Solaire photovoltaïque: électricité solairePlan solwatt, du solaire photovoltaïque rentable en 7 ans?

Forum solaire photovoltaïque PV et génération d'électricité solaire à partir d'énergie solaire en rayonnement direct.
Christine
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1144
Inscription : 09/08/04, 22:53
Localisation : En Belgique, une fois

Plan solwatt, du solaire photovoltaïque rentable en 7 ans?

Message non lupar Christine » 28/01/08, 11:22

La région wallonne vient de lancer un programme dont le but est le développement du solaire photovoltaïque chez les particuliers en leur assurant un retour sur investissement en 7 ans.

Mais en lisant la plaquette distribuée dans toutes les boîtes aux lettres, on se rend compte que la prime à l'installation ne peut excéder 3500 €. Ils donnent l'exemple d'une famille de 4 personnes, ayant 32 M2 de panneaux pour être en "autarcie" électrique : je vois mal comment une installation avec 32 m2 pourrait être rentable en 7 ans avec seulement 3500 € de prime. ( voir image en dessous )

Ou alors font-ils leur calcul en supposant que l'intégralité de la production est vendue à 1 prix X tandis que leur consommation est achetée à un prix inférieur à X ? Mais dans ce cas, qui paie la différence ? Ca ne peut marcher à grande echelle ... .

Bien entendu, les messages publicitaires sous-entendent que tous les wallons pourront non seulement réduire à 0 leur facture d'électricité, mais aussi gagner de l'argent rapidement grâce à ce système. Ce matin encore, le ministre en charge reprennait ce message dans les emissions d'information mais sans donner d'explication sur les calculs.

Bref : bonne mesure ou fumisterie ?

Image
0 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51917
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1104

Message non lupar Christophe » 28/01/08, 11:52

Alors, vaste débat que je pense avoir résumé hier d'une manière pas trop mauvaise ici, j'ai évoqué EDF mais le truc est précisement la même chose en Belgique bien qu'un peu plus avantageux ici !

Christophe a écrit :
Remundo a écrit :la production décentralisée, par CHAQUE habitation, d'électricité n'a jamais été soutenue par EDF.


Maaaaaaaaaaaais siiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !! C'est eux qui rachetent à prix AVANTAGEUX (mdr) ton électricité si t'as un projet et qu'il est accepté (prévoir 20% du budget en dessous de table)...Ca prouve bien qu'ils s'investissent non?

Bon sans blague...la réalité c'est que Edf conserve son monopole de la distribution et des ingé des Mines ou polytechnicien sont très forts pour calculer les "meilleurs prix" et critères de rachat de l'électricité....pour conserver le systeme sous sa forme actuelle le plus longtemps possible...

Car si les projets étaient vraiment rentables et accessibles, ils y en aurait des centaines de milliers...Tout est juste à la "limite" de la rentabilité pour préserver l'intégrité d'un systeme...Voila la (triste) réalité...


2) Le calcul de retour est un peu plus compliqué que juste la prime à l'investissement (assez ridicule on est d'accord) :

Faisons une petite "simulation": famille qui consomme 4800 kWh par an et qui a décidé d'investir pour produire 100% de son énergie.

a) il faut évidement prendre en compte la réduction voir l'annulation de la consommation d'énergie en supposant que les panneaux soient dimensionné pour produire 100% de la consommation. Ainsi pour une famille qui paye 100€ par mois ce qui est raisonable (svp gueulez pas les non wallons, c'est 25 cts le kWh ici!! 3 fois plus cher que le prix de rachat du kWh éolien en France :D :D :D :D) soit 1200€ par an pour 4800 kWh .

b) et surtout les fameux Certificats Verts, c'est un système qui, je crois n'existe qu'en Wallonie. C'est un marché complètement virtuel de l'énergie électrique verte payé par les entreprises qui polluent et pour favoriser le développement d'électricité vertes.

Donc en supposant les 4.8 MWh complètement produits par l'installation de la famille, elle touchera par an en certificats verts: 4.8 * 7 * 90 = 3024 € par an

c) Maintenant moins drôle: les sous qui doivent sortir autrement dit, le coût de l'investissement ? Pour produire 4.8 Mwh avec un rendement de panneaux + onduleur (optimiste) de 10% et un gisement solaire brut de 1100 kWh/m².an en Belgique il faut un nombre conséquent de panneaux solaires.

Image

Energie solaire: carte du gisement solaire en kwh

Soient: 4800/0.1*1100 = 43.63 soit 44 m².

On va supposer que chaque m² coûte 1000€ tout compris soit 44 000 €.

44000 € c'est énorme diront certains ! Oui cela semble beaucoup mais on voit plus de 4x4 et grosses berlines (hyper dévaluées au bout de quelques années) à ce prix là sur les routes que d'installation solaires sur les toits...qui sont elles durables...

Il y a donc un gros probleme de raisonnement chez les consommateurs, n'est-il pas?

d) Finalement et en supposant que la famille a pas fait de crédit pour les 44 000€ le retour serait de :

44 000 / (3024 + 1200) = 10.41 années.
Dernière édition par Christophe le 29/01/08, 10:27, édité 1 fois.
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51917
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1104

Message non lupar Christophe » 28/01/08, 12:07

Tiens on peut aller plus loin et estimer grossièrement le rendement financier pur de cette installation:

a) les certificats verts sont valables : 15 ans.
On va donc supposer que pendant 15 - 10,4 = 5 ans, les certificats verts sont du bénef : 5*3024 = 15120 €.

b) durée de vie des panneaux : 25 ans soit 15 ans de production "gratuite" soit 15 * 1200 = 18000 €.

Ceci ne prend évidement pas en compte l'augmentation du prix du kWh.

Gain total = 33120 € apres 25 ans pour un investissement de 44 000 payé sans crédit donc!.

Donc loin d'être fabuleux et en supposant qu'il n'y ait aucun probleme et que l'installation tourne 25 ans!!

En % par an cela fait grosso modo 2,2%. Bref moins que l'inflation avec les risques technologiques que cela comporte...

Pour info, un placement bancaire "sécurisé" à 3% aurait rapporté : 48 126,23 € en 25 ans...

Les boursicoteurs et ceux qui ont les moyens auront vite fait de placer leur argent ailleurs (pétrole ou gaz par exemple) pour pouvoir se payer leur 4x4 : et on retombe sur mon jugement de la rentabilité et du prix de rachat fixé pour conservé l'intégrité de notre systeme énergétique et financier en place!!

Voila...si c'est ca un plan destiné à favoriser le solaire...c'était quoi avant alors?

ps: si y a gourance quelques part, merci de le signaler...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51917
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1104

Message non lupar Christophe » 28/01/08, 12:16

Précision: mon intention n'est pas de cracher sur ce plan et le développement de l'énergie solaire mais de dire qu'avec de telles conditions (tant technologiques que financières) le solaire ne décollera jamais sauf si le prix de l'énergie, donc de l'électricité, explose!

Seulement voila si on sait qu'il va pas baisser, on est loin d'une explosion et les gens qui ont de l'argent à investir feront le même calcul que moi (et bien plus précise: avec taux d'intéret, impots et tout le bazar) et décideront forcement de ne pas investir...

Bref faut être écolo et motivé pour perdre de l'argent pour se lancer dans un l'investissement du solaire PV...mais quand on aura tout pillé on réalisera que l'argent ne se mange pas... :| :| :|

C'est donc le systeme complet de nos échelles de valeurs qu'il faut changer et vite... les bricolages ne meneront à rien...

Pour les financiers, banquiers et politiques qui mettent en place ce genre de plan à la con, je leur pose la question suivante: combien coûte la stabilité climatique et l'habitabilité d'une planète? Evidement, on prefère ignorer ce genre de question et laisser la réponses aux générations futures...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Christine
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1144
Inscription : 09/08/04, 22:53
Localisation : En Belgique, une fois

Message non lupar Christine » 28/01/08, 12:33

Pour commencer, un petit rappel pour dire que écrire en gros et gras sur un forum equivaut à gueuler, ce qui n'est ni souhaitable ni agréable.

Christophe a écrit :Donc en supposant les 4.8 MWh complètement produits par l'installation de la famille, elle touchera par an en certificats verts: 4.8 * 7 * 90 = 3024 € par an

Peux-tu éclaircir en précisant ce que sont les 7 et 90 ?

D'autre part, les certificats verts sont donc payés au producteur, même si il consomme lui-même son électricité : ce n'est donc pas un prix de rachat comme ce serait le cas en France .


Chrsitophe a écrit :Pour info, un placement bancaire "sécurisé" à 3% aurait rapporté : 48 126,23 € en 25 ans...

certes, mais l'argent est bloqué pendant 25 ans alors que dans notre cas, la famille "retouche" 4224 € de liquidités dès la 1ere année et peut le replacer etc . C'est un avantage non négligeable, je crois .
0 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51917
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1104

Message non lupar Christophe » 28/01/08, 12:49

Christine a écrit :Pour commencer, un petit rappel pour dire que écrire en gros et gras sur un forum equivaut à gueuler, ce qui n'est ni souhaitable ni agréable.


Ben c'est pour que ca soit plus lisible...mon enfant :D

Christine a écrit :Peux-tu éclaircir en précisant ce que sont les 7 et 90 ?


Les 2 sont donnés dans le doc que tu as scanné...donc je ne pensais pas devoir l'expliciter :

- 90 € = prix du certificat vert (qui varie comme une bourse) j'ai pris 90€ car c'est un prix qui semble déjà avantageux. Un certificat vers est payé par MWh produits * coef "plus vert que vert"
- 7 c'est le coeficient "vert" qui est dans le dernier paragraphe du doc. Plus ta source est "propre", plus ce coef est élevé.

Bon j'ai un doc très précis sur le systeme des certificats verts, je vais le mettre dans les téléchargements cet apres midi!

Christine a écrit :D'autre part, les certificats verts sont donc payés au producteur, même si il consomme lui-même son électricité : ce n'est donc pas un prix de rachat comme ce serait le cas en France .


Oui, c'est ce que j'entendais par "marché virtuel" avantageux.
La Belgique est bien en avance. Un tel calcul en France avec EdF qui se fout de l'environnement sauf dans les pub c'est de la perte sèche assurée pour l'investisseur...
Christine a écrit :
Christophe a écrit :Pour info, un placement bancaire "sécurisé" à 3% aurait rapporté : 48 126,23 € en 25 ans...

certes, mais l'argent est bloqué pendant 25 ans alors que dans notre cas, la famille "retouche" 4224 € de liquidités dès la 1ere année et peut le replacer etc . C'est un avantage non négligeable, je crois .


Oui j'avais pas pensé à ca mais pour moi c'est pas la 1ere mais la 11ieme année...mais oui ca peut être un avantage: on gagne donc 15 ans pour commencer à toucher ses intérêts.
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
looping
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 816
Inscription : 03/10/07, 06:33
Localisation : Picardie

Message non lupar looping » 28/01/08, 12:53

Bonjour

Votre approche est limitée à un argumentaire financier ( pour ne pas dire capitaliste ) , comme le ferait n'importe quel commercial
Je vous propose une vision un peu plus large de ce débat qui consisterait à éxaminer les conséquences d'un raccordement sur le réseau de milliers de particuliers producteurs et les conséquences écologiques de la production massive de PV au silicium

Pour le point 1 :

On reproche assez à l'éolien d'être une énergie intermittente qui "perturbe" la production sur le réseau , pour ne pas en rajouter avec des micro-producteurs , qui en plus , alimenteraient et consommenraient au même moment

Pour le point 2 :

Le PV est-il un investissement écologique réel ?
La purifiation du Silicium a-t-elle une énergie grise nettement inférieure à la production durant sa durée de vie photovoltaique ?
Prenons un exemple
Quelle quantité d'énergie est nécessaire pour faire fondre 1 Kg de verre ?

Bonne réflexion
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51917
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1104

Message non lupar Christophe » 28/01/08, 13:03

looping a écrit :Votre approche est limitée à un argumentaire financier ( pour ne pas dire capitaliste ) , comme le ferait n'importe quel commercial


Exactement et comme 99% des clients potentiels...

Pour ton 1) je pense que l'intermitence du solaire qui est réelle (forcement) est moins problématique que celle des mégas éoliennes car :

- il fait "jour" tous les jours, si si ! Contrairement au thermique, la luminosité suffit à produire du PV meme si c'est bcp moins important qu'avec un rayonnement direct...

- il n'y a pas forcément de vent tous les jours.

- pas de pic de puissance avec le solaire: la courbe de production est lissée et a exactement le même aspect sur un cycle de 24h (seules les amplitudes varient). Je veux dire: le solaire PV ne passe pas de 0 à 100% en quelques minutes contrairement à l'éolien même si il doit y avoir des "lissages"...

- enfin chaque parc solaire est bcp plus petite que la puissance installées en éolien...

Pour ton 2) : je n'ai pas la réponse précise mais elle m'intéresse fortement (j'ai du dire ca 3 fois en une semaine concernant le PV...)
Dernière édition par Christophe le 28/01/08, 13:14, édité 1 fois.
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Christine
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1144
Inscription : 09/08/04, 22:53
Localisation : En Belgique, une fois

Message non lupar Christine » 28/01/08, 13:11

looping a écrit :Bonjour

Votre approche est limitée à un argumentaire financier ( pour ne pas dire capitaliste ) , comme le ferait n'importe quel commercial
Je vous propose une vision un peu plus large de ce débat qui consisterait à éxaminer les conséquences d'un raccordement sur le réseau de milliers de particuliers producteurs


Et si la marmotte elle emballait le chocolat, nous n'aurions pas ce débat et nous viverions dans un monde merveilleux.

Il ne faut pas confondre capitaliste et réaliste 8)
0 x
Avatar de l’utilisateur
looping
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 816
Inscription : 03/10/07, 06:33
Localisation : Picardie

Message non lupar looping » 28/01/08, 13:15

On peut être captitaliste et investir durablement pour notre avenir
C'est l'éco-capitalisme

Pour la fabrication du silicium

http://web.univ-pau.fr/~scholle/ecosyst ... 2-1-fr.htm

Retenez la température de fusion du silicium

A+
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Solaire photovoltaïque: électricité solaire »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités