Industrie du solaire photovoltaïque à l'agonie en Europe

Forum solaire photovoltaïque PV et génération d'électricité solaire à partir d'énergie solaire en rayonnement direct.
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 78815
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 10849

Industrie du solaire photovoltaïque à l'agonie en Europe




par Christophe » 10/04/12, 11:08

Le photovoltaïque européen dans la tourmente

Alors que le solaire photovoltaïque européen est en pleine tourmente, comme on a pu le voir récemment avec le dépôt de bilan de Photowatt en 2011 et celui du fabricant allemand de cellule photovoltaïque Q-Cells le 3 avril, faut-il revenir à des mesures protectionnistes pour sauver l'industrie dans l'Union? En Europe les gouvernements baissent tour à tour les tarifs de rachat mais dans le reste du monde, les Etats continuent de soutenir leur propre filière.


Après l’euphorie de la fin des années 2000, la filière solaire française, et plus largement européenne, subit un retour de balancier. Depuis trois ans, les gouvernements de l’Union réduisent leur soutien à l’industrie et les particuliers n’ont plus un aussi bon a priori de l’énergie solaire depuis qu’elle n’est plus autant rentable (voir encadré). En France, on se souvient notamment du moratoire de 3 mois en 2010 sur les grands projets photovoltaïques puis de la diminution de 20% des tarifs d’achat et du crédit d’impôt l’année suivante. Mais le phénomène est plus général, rappelle le cabinet Grant Thornton : en 2011, le gouvernement italien a lui aussi baissé ses tarifs de rachat et cette tendance devrait se poursuivre (entre 25 et 45% de baisse à prévoir en 2012 et 2013). Tout comme l’Allemagne qui va opérer en juin une réduction de 15% (initialement prévue en avril) afin de contrôler un marché qui a crû plus vite que prévu (7,5 GW installés en 2011 comparé à 2,5/3,5 GW attendus). Et un projet de réduction de 50 % des tarifs de rachat serait dans les cartons au Royaume-Uni. Des politiques à l’origine de la débâcle que connaissent aujourd’hui de nombreuses entreprises du secteur ? « En grande partie oui », selon Marc Claverie, responsable cleantech et associé transaction advisory services chez Grant Thornton. Certes l’Europe, particulièrement l’Allemagne et l’Italie (60 % de la croissance du marché mondial en 2011, selon l’EPIA, l’association européenne de l’industrie photovoltaïque) font encore la course en tête, mais la capacité annuelle installée sur le continent devrait passer de 17,5 GW en 2011 à 10 GW en 2012, soit une baisse de 42%, selon le cabinet. Et la filière industrielle amont tangue : en France on connaît les difficultés du fabricant de modules Photowatt, pionnier hexagonal du solaire, qui a dû déposer le bilan en novembre 2011 avant de se faire racheter par EDF. C’est désormais au tour de l’allemand Q-Cells, ex-leader mondial de la production de cellules photovoltaïque (2007), de déposer les armes*…

La tentation du protectionnisme

(...)


En France, le solaire n’a plus bonne presse

Omniprésent dans les magazines grand public il y a encore trois ans, le solaire semble aujourd’hui ne plus avoir aussi bonne presse. Ni une aussi bonne image auprès des particuliers. « Logique », selon Jean-François Rousseau, vice président du Syndicat des énergies renouvelables (SER) et responsable qualité d’EDF ENR Solaire. « On a trop parlé de photovoltaïque. Et aussi, je crois, mal parlé. Nous nous sommes nous-mêmes mis dans l’ornière en insistant sur l’argument de la rentabilité pour les particuliers. Or, si l’idée est bien que le particulier s’autofinance à terme en produisant une partie de son électricité grâce aux panneaux photovoltaïques, la rentabilité est loin d’être immédiate. Il y a du travail pour remonter la pente… », estime-t-il. Cependant, malgré le ralentissement du marché dû aux baisse des tarifs d’achat, l’objectif d’installation de 5,4 GW en 2020 prévu par le Grenelle en 2007 devrait être atteint dès 2016, selon Jean-Louis Bal, le président du SER. Le syndicat plaide pour une nouvelle cible de 20GW, permettant de « reconstruire la filière ».


Suite / source: http://www.novethic.fr/novethic/ecologi ... 137240.jsp
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 20362
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8685




par Did67 » 10/04/12, 11:43

Plusieurs choses :

1) la concurrence pour la fabrication des panneaux est impitoyable et l'Europe est balayée, y compris l'Allemagne !

2)... ce ne quoi les panneaux PV rejoignent la longue liste des appareils qui ne sont plus fabriqués chez nous, à commencer par les plus illsutres : Ipad, Iphone, portables (ordi et téléphones...), électroménager (suivre la montée en charge de Haier - fabricant chinois comme son nom ne l'indique pas).

Donc mis à part le fait que certains ont "rêvé"...

Pour ma part : c'est l'évidence que les choses se normalisent.

3) La rentabilité pour le particulier qui installe reste grosso modo la même.

Nous avons installé 600 m² au boulot : coût de revient du kWc à l'époque = près de 4 000 euros / prix de rachat = 0,60 euros. Aujourd'hui, on travaille sur un nouveau projet d emême envergure : on trouve des panneaux à environ 1 700 euros le Kwc et le rachat est à 23 cents (pour du "professionnel intégré" d'environ 80 kWc) ; faites le rapport = pas de changement fondamental. On investit moins et ... on gagne moins !

Pour le particulier, à condition de ne pas se faire baiser par les marchands, cela reste plus avantageux : avec un rachat à 38 cents, défiscalisation, petit rikiki de crédit d'impôts...
0 x
clasou
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 553
Inscription : 05/05/08, 11:33




par clasou » 10/04/12, 12:22

Bonjour,
Bien quand apparence aucun rapport,je dis que quand on sème des carottes ,il ne faut pas s'attendre a avoir des tomates.
Donc selon la route qu'on veut suivre.
L'état achète 1 000 000 dem2 de panneaux solaire,on simplifie les démarches administratives on supprime les intermédiaires.
On autorise selon bon vouloir l'auto installation et dans le cas de professionnel on fixe un prix.
Donc on devrait avoir un prix au m2 plus bas qui serait peut être rentabiliser en 3 ou 4 ans ,et pour subventionner ,on supprime la création de rond point ligne lgv et autre ,ce qui fera économiser énormément.
Par la même occasion ont redescend ,la vitesse des tgv de 40 km/h.
résultat
grosse économie ,grosse production et moi je suis content.
a+claude
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 264




par chatelot16 » 10/04/12, 13:57

on peut rever dr'un certain protectionisme pour favoriser des fabrication locale

helas les tarif de rachat subventionné constitue une subvention aux panneau etranger puisque ca subventionne toute production sans exigence sur la provenance du materiel ... completement suicidaire

le meme argent depensé a aider directement un fabricant francais , en l'obligant a vendre a prix plus bas aurai été plus positif

on va encore dire que l'europe l'interdit ... c'est pourtant bien avec de l'argent public qu'a été lancé , le nucleaire , le tgv , ariane , airbus

maintenant si Q-cell disparait aussi il n'y aura plus un seul fabricant de cellule silicium en europe

une idee pour le futur canditat econologiste : creer une bonne usine de fabrication de cellule silicium en france !
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 264




par chatelot16 » 10/04/12, 14:45

Q-cells n'est pas encore mort ! ca fonctionne encore et il y a encore espoir qu'une solution soit trouvé
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 20362
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8685




par Did67 » 10/04/12, 16:20

Ils se sont déclarés "insolvables" la semaine passée je crois.

Dans un marché excédentaire, ils n'ont, à mon avis, guère de chance.

S'en tirent encore en Allemagne les entreprises du secteur qui conçoivent et produisent les machines-outils pour la fabrication des panneaux. Elles exportent en Asie ! Ce n'est pas, à ma connaissance, le cas de Q-cell.

Qui, en outre, a surfé sur les subventions accordées aux entreprises établies en ex-Allemagne de l'Est, qui se tarissent depuis 2009...

Le tout au moment où le tarif de rachat est aussi revu fortement à la baisse en Allemagne (repoussé en juin, je crois)... freinant fortement les installations.

Donc s'ils ne sont pas morts, pour moi, c'est tout comme !
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 20362
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8685




par Did67 » 10/04/12, 16:25

Petit complément glané ici : http://www.deraktionaer.de/aktien-deuts ... 084359.htm

- le spécialiste mondial des panneaux en couche mince, FirstSolar vacille aussi ; même les chinois ! Suntech a perdu 200 million de dollars, avec des stocks immenses !

- la capacité de production mondiale est de 55 GW, alors que la demande mondiale est estimée à 14,5 GW.
0 x
tmicola
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 14
Inscription : 17/04/12, 19:17




par tmicola » 20/04/12, 18:53

A force de vendre à perte ca devient très compliqué
Le dumping est à double tranchant. Cepedant, les chinois ont réussi leur objectif : ruiner la concurrence
0 x
Avatar de l’utilisateur
Philippe Schutt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1611
Inscription : 25/12/05, 18:03
Localisation : alsace
x 33




par Philippe Schutt » 20/04/12, 19:19

pourquoi s'en inquiéter ?
un produit non rentable souffre par manque de subvention. A ce stade seule la recherche devrait être poussée, pour améliorer les rendements, l'intégration dans les produits, etc...
notons déjà que les cellules solaires n'ont pas eu besoin d'aides pour s'intégrer aux montres, calculettes, satellites, chargeurs de batteries etc...
les panneaux au rendement de 40% existent déjà aux US, l'Europe a raté le coche, il faut le reconnaitre et essayer de se mettre à niveau, si possible avec une technologie moins onéreuse, pas subventionner un produit dépassé fabriqué en Chine.
Enfin, comme l'a justement pointé Chatelot16, subventionner la consommation est une hérésie.
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5111
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 554




par moinsdewatt » 22/04/12, 12:06

Did67 a écrit : P...
- le spécialiste mondial des panneaux en couche mince, FirstSolar vacille aussi ; .....


en effet ;

First Solar sabre dans ses effectifs

17 Avril 2012 Usine Nouvelle

Le fabricant américain de panneaux solaires a annoncé ce 17 avril un plan de restructuration de ses activités. Une conséquence des conditions dégradées en Europe.

Le groupe prévoit de fermer d’ici à la fin 2012 son site implanté à Francfort en Allemagne et va suspendre durant une période indéterminée l’activité de quatre lignes de production de son site de Kulim en Malaisie. Au total, l’entreprise veut supprimer quelque 2 000 emplois dans le monde, soit 30% de son effectif total.

"Après analyse rigoureuse, il est évident que le marché européen s'est dégradé à un point tel que nos opérations n'y sont plus économiquement soutenables et que les y maintenir n'est pas dans l'intérêt à long terme de nos actionnaires", déclare Mike Ahearn, fondateur, président et directeur général par interim depuis le départ de Rob Gillette en novembre.

Le groupe américain entend réduire ses coûts de fonctionnement de 30 à 60 millions de dollars dès 2012, puis de 100 à 120 millions de dollars par an par la suite. Le montant des charges est estimé à 245 à 370 millions de dollars.

Le groupe estime que le marché du solaire a beaucoup changé ces derniers mois et qu’il doit s’adapter à la demande moins élevée que prévu.



http://www.usinenouvelle.com/article/fi ... fs.N172911
0 x

 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Solaire photovoltaïque: électricité solaire »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 97 invités