Solaire photovoltaïque: électricité solaireDESERTEC: exploitation énergétique des déserts

Forum solaire photovoltaïque PV et génération d'électricité solaire à partir d'énergie solaire en rayonnement direct.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49157
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 759

DESERTEC: exploitation énergétique des déserts

Message non lupar Christophe » 15/05/08, 11:16

Le projet Desertec est probablement le projet de solaire thermique à concentration (ou solaire thermodynamique) le plus ambitieux.

J'ai mis en téléchargement le document en question et créé ce sujet afin de parler du projet DESERTEC Solaire à concentration:

Image

Téléchargement du résumé: https://www.econologie.com/telechargeme ... -desertec/

Vous trouverez d'autres infos et projets ici: solaire-photovoltaique/centrale-et-moteur-solaire-themis-almeria-stirling-solo-t4105.html
Dernière édition par Christophe le 10/04/11, 10:31, édité 3 fois.
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7731
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 629

Message non lupar Ahmed » 16/05/08, 19:55

Chacun est maintenant bien conscient que le gaspillage insensé des ressources naturelles a atteint ses limites. Ce fait a été longtemps occulté par l’étendue de ces mêmes ressources et parce qu’une toute petite partie de l’humanité y participait.
Une substitution massive du solaire saharien aux sources d’énergies classiques serait souhaitable autant sur le plan de la pérennité que sur celui de l’impact écologique direct. Cependant, cette solution, bien que « la moins pire » à mes yeux, ne résout pas l’essentiel.
Si l’on se place du point de vue interne au système productiviste qui est le nôtre (système que je considère par essence comme parfaitement utopique), l’énergie n’étant qu’un des facteurs limitant, toute résolution de ce problème ne fera que rendre plus aigu tous les autres.
Si la limitation de la croissance est si urgente, ce n’est pas seulement en raison des limites physiques de la biosphère, mais parce elle est en soi bénéfique.
Puisqu’il n’y a guère d’expérience en ce domaine, raisonnons à contrario.
Le mythe de la croissance depuis ses débuts alimente l’imaginaire collectif d’un rêve d’abondance pour tous. Pour les plus démunis, lorsque la taille du gâteau augmente, il devient plus facile d’espérer bénéficier de plus de miettes.
Pour ceux qui sont les acteurs et les bénéficiaires de la croissance, il y a l’illusion gratifiante et infantile d’une maîtrise rationnelle totale du monde.
Cependant les "miracles" de l’industrialisation se sont toujours limités au cercle très restreint des pays du nord. L’extension récente à des pays du sud, comme les "petits tigres" asiatiques, l’Inde ou la Chine ne doit pas faire illusion : ne sont concernés qu’une très faible part de la population. Partout la croissance économique va de pair avec une paupérisation elle-même croissante. Il serait naïf de croire qu’un peu plus de croissance permettrait de remédier à ce qui est la conséquence de la croissance.
Il serait temps de comprendre que ce système n’est pas extensible, ni dans le temps, ni dans l’espace.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8535
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 152

Message non lupar Remundo » 16/05/08, 20:24

C'est super Christophe de parler de Desertec !

Moi, je suis pro-desertec, mais je laisse les gens discuter pour le moment...

En anglais : www.desertec.org
Les curieux peuvent aller aussi voir mon site rubrique PHRSD et/ou "storyboard and News".

Bien au delà des aspects techniques, il y a beaucoup à dire sur les plans géopolitiques, agricoles et sociaux... comme Ahmed a commencé à en parler avec son point de vue très personnel.

@+
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8535
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 152

Message non lupar Remundo » 17/05/08, 23:15

Juste pour le plaisir de faire remonter le sujet :cheesy:

Regardez:
- les liens de Christophe
- également www.desertec.org
et aussi
- http://sycomoreen.free.fr/syco_francais ... oelec.html

et méditez :idea:
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
louphil
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 273
Inscription : 22/07/05, 01:20
Localisation : Gironde (Ste Foy-la-Grande)
x 1

Message non lupar louphil » 18/05/08, 10:52

Effectivement, ces deserts invivables autrement que par les Touaregs ou autres population nomades, sont de vrais puis insondables à energie propre ... Mais quel serait l'impact sur les populations locales de telles exploitations ?
Les populations locales deviendrait-elles les futurs habitants des ghettos des futures citées baties sur les oasis dont ils sont les gardiens actuellement ? Car faut pas rêver !!! Ces centrales seront implantées aux endroits ou l'on pourra nourir et abreuvrer la main d'oeuvre allouée à leur gestion et leur maintenance ... (...Je sais Remundo, l'exploitation solaire permettra l'agriculture dans les desert, mais cela ne se fera surement pas dans un premier temps, et les populations locales ne se laisseront pas forcement facilement entrainer à l'abandon, de leurs habitude, de leurs us et coutumes, quand bien même ce serait souhaitable ? ...:? )
Je suis loin d'être contre ( c'est même tout le contraire ...), mais il faut prendre en compte cet aspect-là aussi du problème humain . Ce n'est pas parce qu'une grande majorité pourrait bénéficier d'une telle manne, qu'il faudra sacrifier toute une minorité ainsi que sa richesse culturelle ...

Ce problème humain est bien marginal rapporté aus enjeux de la problématique energétique, mais je crois sincèrement qu'il doit être pris en compte . Peut-être est-il déjà traité sur le site en lien, mais j'avoue ne l'avoir que survolé ...
0 x
http://wunic.fr

C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son,
Que certains ont l'air brillants, avant d'avoir l'air cons ....:D :D :D

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8535
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 152

Message non lupar Remundo » 18/05/08, 11:14

Salut Louphil,

Content de te lire ici !

Couvrir quelques dixièmes de % d'un désert n'empêcheront pas les Touaregs de continuer à y vivre d'oasis en oasis sans changer leurs habitudes, si tel est leur désir...

Et comme tu le dis, tout cela n'est que marginal devant les colossaux enjeux énergétiques, écologiques, géopolitiques et sociaux qui attendent l'Homme dans les décennies à venir... C'est maintenant et pas demain que les décisions doivent être prises.

En terme de main d'oeuvre, les centrales nécessitent très peu, (pratiquement rien pour leur maintenance), et même pour leur construction, en comparaison d'un barrage ou pire, d'une centrale nucléaire.

Comme tu le signales, "ce puits sans fond d'énergie" permettra des révolutions à peine concevables actuellement par le pompage et la déssalinisation massive de l'eau de mer, permettant à son tour des applications agricoles prospères en zone semi-aride, un peu comme ce qu'on voit au moyen-orient avec l'irrigation des fleuves comme le Nil ou l'Euphrate.

Avec de tels outils, les populations locales auront vraiment les moyens d'élever leur niveau de vie à un niveau comparable à celui des occidentaux, résolvant les douloureux problèmes d'immigration dont nous ne voyons actuellement que les prémices déjà révélatrices d'un gâchis total et de tensions ethniques insolubles...

Donc, tu vois je ne crois pas qu'il s'agisse là de sacrifier la population locale et sa richesse culturelle (en gros l'immigration), je crois bien qu'il s'agit très précisément du contraire :idea:
0 x
ImageImageImage
martien007
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 565
Inscription : 25/03/08, 00:28
Localisation : planète Mars

Message non lupar martien007 » 19/05/08, 00:24

Bonne idée ce Desertec avec toutes les remarques déjà apportées MAIS :

il y aurait sous la Méditerranée des quantités gigantesques de pétrole et de gaz à 6000 mètres de profondeur car il y a des millions d'années cette mer s'est asséchée suite à l'obstruction du détroit de Gibraltar suite à des mouvements tectoniques ( c'est prouvé par les géologues).

En s'asséchant pendant des centaines de milliers d'années, une énorme couche de sel s'est formée.....et sous ce sel se trouverait les hydrocarbures; ils en seront certains d'ici 5 ans, seul un navire Japonais peut aller explorer à une telle profondeur sous la mer.

J'ai entendu ça dans une émission de radio, j'ai oublié où, mais on peut peut-être retrouver l'info sur internet ? c'est là ( lire l'article entier ) :
http://www.lemonde.fr/sciences-et-envir ... r=RSS-3244

Un programme international pourrait permettre de mobiliser le navire de sondage japonais Chikyu, le seul capable de forer des puits de 5 km à 7 km de profondeur sous les 2,5 km d'eau de la Méditerranée. Il est doté d'un "riser", une sorte de manchon qui entoure le train de tiges destiné à perforer les fonds marins, et qui est déjà utilisé par l'industrie pétrolière : les variations de pression sont mieux contrôlées, ce qui permet de creuser des puits profonds, même dans des zones instables.

L'idée serait de forer pour atteindre la croûte océanique. Les carottes obtenues permettraient d'en savoir plus sur la présence éventuelle de pétrole ; et d'avoir des précisions sur l'impact de la crise messinienne sur la faune et la flore, dont on sait peu de chose, si ce n'est qu'il a dû être extrêmement destructif.


Avec ce pétrole + celui qui se trouve sous les glaces de l'Arctique bientôt fondues + celui de l'Antarctique (protégé pour l'instant, mais qui sait demain qu'en ils se battront pour en avoir encore un peu de ce qui reste..), il sepourrait bien que le peak oil soit repoussé et les bonnes idées d'énergies alternatives à grande échelle type Désertec , avec ?
0 x
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8535
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 152

Message non lupar Remundo » 19/05/08, 09:20

Salut Martien007,

On sait bien que du pétrole, il y en a encore des réserves colossales, mais en général, elles sont difficiles à exploiter et très polluantes...

Actuellement, ce sont les sables bitumineux Canada, où il faut 1 baril de pétrole pour en extraire 2, sans parler de l'immense pollution des fleuves aux hydrocarbures. L'eau chaude est en effet nécessaire pour rincer les hydrocarbures. Bref, un non sens économique et écologique même si le prix démesuré du pétrole soutient la filière depuis peu.

Prochainement, il va s'agir du pôle Nord, où des brise-glace nucléaires russes vont devoir tourner à l'extrême limite de leur capacité.

Et peut-être demain parlera-t-on des réserves méditerranéennes, à 6 km de profondeur. Là aussi, la technique n'est même pas encore au point et une remontée d'une telle profondeur sera extrêmement énergivore.

On a aussi entendu parler d'aller gratter les hydrates de méthane pour avoir du gaz... au risque de les déstabiliser, sans parler de la difficulté de les remonter de 4000 m de profondeur sans perdre le gaz :shock:

Je ne sais plus sur quel satellite de Saturne pense-t-on qu'il y a des lacs de méthane, faudrait peut-être y aller ? :lol:

On voit très clairement que la pétromania est en train de s'essouffler, que les hommes forts du pétrole fossile, malgré leur assurance et leur gros bénéfices aussi arrogants qu'ils vont être limités dans le temps, sont en train de jouer leurs dernières cartes, sont aux limites de leur moyen de prospection et d'extraction.

En ce moment même, sans faire trop de bruit :idea: ,ils sont d'ailleurs tous en train de prendre des positions sur les marchés du renouvelable, notamment le solaire (comme Total...).

Je ne donne pas 20 ou 30 ans pour la voir décliner très significativement la filière du pétrole fossile sur le plan économique.

Sans parler des enjeux environnementaux...

@+
0 x
ImageImageImage
martien007
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 565
Inscription : 25/03/08, 00:28
Localisation : planète Mars

Message non lupar martien007 » 19/05/08, 11:53

En ce moment même, sans faire trop de bruit ,ils sont d'ailleurs tous en train de prendre des positions sur les marchés du renouvelable, notamment le solaire (comme Total...).

Je ne donne pas 20 ou 30 ans pour la voir décliner très significativement la filière du pétrole fossile sur le plan économique.

Sans parler des enjeux environnementaux...


Je l'espère comme toi, mais je suis assez sceptique quand je vois les compagnies pétrolières exploiter les schistes de l'Alaska, ils sont prêts à aller bcp plus loin dans les défis et je les voie bien extraire ce pétrole du fond de la Méditerranée....on verra.

Les positions sur les marchés du renouvelable des cies pétrolières sont minimes, je peux le voir dans les sites de bourse, c'est peanuts, juste de la "pub" pour faire croire qu'ils investissent dans le renouvelable.

Je suis peut-être pessimiste, mais il y a de + en + de gros véhicules énergivores en France, entr'autre des Hummer qui nous viennent des USA.

Rien ne montre un infléchissement de la consommation de pétrole car la réduction de conso des véhicules modernes est largement compensée par le nbre de véhicules qui circulent...et je ne parle pas des camions (transports "débiles" entre sud-nord et est-ouest en Europe).

On pourrait continuer longtemps comme ça.

NB : Tiens j'entends sur France Culture qu'aux USA la construction et coût de fonctionnement des prisons est incluse dans le PIB !!!! (rien à voir avec le sujet en cours ===> voir sujet PIB).
0 x
Avatar de l’utilisateur
bones
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 51
Inscription : 11/11/05, 14:28

Message non lupar bones » 19/05/08, 13:54

Rien ne montre un infléchissement de la consommation de pétrole car la réduction de conso des véhicules modernes est largement compensée par le nbre de véhicules qui circulent...et je ne parle pas des camions (transports "débiles" entre sud-nord et est-ouest en Europe).


Le seul moyen de faire baisser la consommation, c'est de toucher au porte monnaie... augmenter encore et encore les prix. Et cela meme si notre fameux pouvoir d'achat est touché.
0 x
Vers la sixième extinction de la vie sur Terre?


Revenir vers « Solaire photovoltaïque: électricité solaire »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité