Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Société et philosophieCet Homme qui privilégie l'économie à la vie, la biodiversité et la nature...

Débats philosophiques et de sociétés.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 47028
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 409
Contact :

Cet Homme qui privilégie l'économie à la vie, la biodiversité et la nature...

Message non lupar Christophe » 20/10/16, 13:58

Comme Mars est à l'actualité...

Il y a un paradoxe certain entre les efforts mis en œuvre pour rechercher la vie extra-terrestre et ceux entrepris pour détruire la vie terrestre!

Ou plutôt "ceux non entrepris pour conserver la vie terrestre"...mais c'est plus lourd à dire...Des suggestions de reformulation?

C'est un peu comme le paradoxe entre l'intérêt des gens pour la météo et leur désintérêt pour le climat...j'ai jamais bien saisis non plus...

Sujet divisé depuis changement-climatique-co2/analyses-sur-le-rechauffement-climatique-anthropique-t7605-260.html
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6535
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 428

Re: Analyses sur le réchauffement climatique anthropique

Message non lupar Ahmed » 20/10/16, 14:44

Je pense que ta première formulation était la bonne et qu'il est inopportun d'introduire une nuance importante, qui n'a pas lieu d'être.
Mais si j'interprète correctement ce que tu écris, ce qui te gêne dans ta première phrase , c'est qu'il n'y a pas volonté délibérée de nuire, seulement une intense activité objectivement destructrice (ce qui ne change pas grand chose au résultat).
C'est là que se situe le débat important et non de savoir si le réchauffement est d'origine anthropique ou pas et dans quelle mesure: c'est une question scientifique intéressante mais sans effet sur les raisons qui devrait nous pousser méthodologiquement à faire "comme si" nous étions responsable. Car nous sommes responsables, même si ce n'est pas du RC, de la dégradation accélérée du milieu et de la création d'un système qui, par son apparente réussite, nous cache son extrême fragilité et le dénuement qui sera le nôtre, après son échec programmé...
Dernière édition par Ahmed le 20/10/16, 14:52, édité 1 fois.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 47028
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 409
Contact :

Re: Analyses sur le réchauffement climatique anthropique

Message non lupar Christophe » 20/10/16, 14:50

Ahmed a écrit :Mais si j'interprète correctement ce que tu écris, ce qui te gêne dans ta première phrase , c'est qu'il n'y a pas volonté délibérée de nuire, seulement une intense activité objectivement destructrice (ce qui ne change pas grand chose au résultat).


Oui c'est tout à fait cela: on ne détruit pas la nature ou la biodiversité "volontairement" (et si cela arrive on a plutôt tendance à s'enfoutre tant que le pognon entre...)...c'est ce qui me gène un peu dans la première formulation...
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6535
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 428

Re: Analyses sur le réchauffement climatique anthropique

Message non lupar Ahmed » 20/10/16, 14:59

Christophe, tu écris:
Oui c'est tout à fait cela: on ne détruit pas la nature ou la biodiversité "volontairement" (et si cela arrive on a plutôt tendance à s'en foutre tant que le pognon entre...)...

La deuxième partie de ta phrase est explicite: c'est bien parce que la création de valeur abstraite domine toute autre considération que la valeur réelle peut être et doit être détruite (et pas du fait d'une simple "tendance", mais par un déterminisme sociétal qui récompense ce comportement).
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 47028
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 409
Contact :

Re: Analyses sur le réchauffement climatique anthropique

Message non lupar Christophe » 20/10/16, 15:03

Donc? Quelle suggestion de reformulation?

Ahmed a écrit :mais par un déterminisme sociétal qui récompense ce comportement


Ceci, très juste, devrait faire l'objet d'une autre citation "made in econologie" :cheesy:
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!

Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5545
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 209

Re: Analyses sur le réchauffement climatique anthropique

Message non lupar sen-no-sen » 20/10/16, 16:46

Christophe a écrit :Oui! Et une petite parenthèse, comme Mars est à l'actualité...

Il y a un paradoxe certain entre les efforts mis en œuvre pour rechercher la vie extra-terrestre et ceux entrepris pour détruire la vie terrestre!

Ou plutôt "ceux non entrepris pour conserver la vie terrestre"...mais c'est plus lourd à dire...Des suggestions de reformulation?



Il y a un paradoxe en apparence,mais en apparence seulement.
La technologie suit une logique de complexification à travers un développement totalisant,hors c'est ce phénomène qui entraine une dégradation accéléré de la biosphère(au profit de la technosphère)...il serait donc bien naïf de penser que plus de technologie réglerait le problème!


Comme je l'avais déjà mentionné sur un autre topic,la dégradation de la biosphère n'est pas accidentelle,ni clairement volontaire,mais déterministe.
Hors de ce point de vu là,il est en fait parfaitement logique que cette technologie se tourne désormais vers l'espace,afin de s'y implanter.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 47028
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 409
Contact :

Re: Analyses sur le réchauffement climatique anthropique

Message non lupar Christophe » 20/10/16, 16:54

Ahmed a écrit :... Car nous sommes responsables, même si ce n'est pas du RC, de la dégradation accélérée du milieu et de la création d'un système qui, par son apparente réussite, nous cache son extrême fragilité et le dénuement qui sera le nôtre, après son échec programmé...


Mince j'avais loupé cette partie...(Ah oui elle a été ajoutée après...).

Bin moi, je pense que la dégradation de la nature est peut-être entrée...dans la "nature" de l'homme...je vais tenter une explication...

Durant des dizaines de milliers d'années, l'homme a dû (et su) lutter pour sa survie face à une nature hostile (faune, flore, climat, maladies...), il est devenu l'espèce largement dominante sur terre (si on néglige les fourmis et bactéries lol) alors que physiquement , pour la survie, on peut pas dire qu'il était gâté par la nature!!

Bref je me demande si notre instinct (*) de survie et de lutte (la survie est une lutte) sur la nature n'a pas évolué dans un instinct de destruction ou du moins modification de la nature et de l'environnement...

Du genre une "vengeance génétique" qui nous dirait que comme on a dû s'adapter à la nature (et la nature n'a pas été très gentille avec l'humanité qui a subis beaucoup de pertes** !) , que maintenant c'est à elle de s'adapter à nous...et sans ménagement non plus!

Ça vous parle ou cela vous semble une belle fumisterie? :shock: :cheesy:

Un débat sur l'épigénétique: sante-pollution-prevention/l-epigenetique-memoire-genetique-ou-cellulaire-realite-t11796.html

* Cet instinct est largement atrophié! On n'en a plus vraiment besoin tous les jours pour une large partie de l'humanité...Actuellement on est dans un paradigme de lutte économique entre humains à celui qui amassera le plus (au détriment de ses semblables)...et plus vraiment dans une luttre contre la nature pour survivre...

** il serait intéressant d'estimer sur l'histoire de l’humanité les volumes des pertes d'origine "naturelles" et d'origines "humaines'"...ce qui expliquerait, selon la même théorie génétique, l'agressivité de l'homme pour lui même...
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6535
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 428

Re: Analyses sur le réchauffement climatique anthropique

Message non lupar Ahmed » 20/10/16, 17:16

Le gros avantage de l'espèce humaine est sa faculté d'apprentissage et c'est en même temps sa malédiction, puisqu'apprentissage = imitation.
La rivalité mimétique en résulte et donc, la violence qui va avec. J'ai toujours en projet de traiter ce sujet, mais le beau temps me disperse dans des activités autres... :roll:
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
eclectron
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 240
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 13

Re: Analyses sur le réchauffement climatique anthropique

Message non lupar eclectron » 20/10/16, 18:42

Christophe a écrit :Bin moi, je pense que la dégradation de la nature est peut-être entrée...dans la "nature" de l'homme...je vais tenter une explication...


j'vous préviens vous aller vous faire chier... :lol:

D’après mes observations et lectures, les actions de l’être humain sont guidées par plusieurs facteurs :

- Le désir : recherche de la satisfaction, fuite de la souffrance.
Cette quête crée ou renforce un centre permanent, moi qui éprouve l’expérience, dans le flot de désirs parfois contradictoires que nous avons à l'esprit.
Ce centre peut être nommé ego.
Ego = un centre de permanence qui privilégie ce qui nous apporte du plaisir et rejette ce qui nous fait souffrir, toute expérience le renforce.
Pas différent d’un insecte attiré par la lumière et fuyant la pénombre.
Juste que chez l’homme, les motifs d’attraction ou répulsion, sont un peu plus évolués et complexes que pour l’insecte.

- La sécurité :recherche de sécurité de cet ego, face au flot de désirs parfois contradictoires, ou face aux événements de la vie qui arrivent en dehors de tout contrôle de notre part qui sont insécurisants, manquant de stabilité.
l'ego est cet ilot de stabilité intérieur.
Ce centre de permanence, l’ego, ne veut que durer, car il prend racine dans la mémoire des expériences passées.
Mémoire = durer dans le temps.
Cet ego est à la base notre instinct de survie, pour la préservation du corps.
Le souci chez l’homme est que cet instinct de survie entre dans la sphère psychologique et dans les relations humaines, où la survie du corps, n’est pas en jeu.
Il suffit de voir comment un débat d’opinion devient un combat verbal à mort.
Aucun exemple en tête. :lol:
Il suffit de voir le milliardaire qui amasse plus qu’il ne pourra jamais dépenser en 1000 vies.

L’homme est donc malade de sa recherche de sécurité, de sa survie dans des registres qui n’ont plus rien à voir avec la survie du corps et est malade de ses désirs.
Tout cela est déraisonnable.

L’homme est malade de l’identification aux désirs qui naissent dans son esprit
Personne ne maîtrise, les désirs et les idées viennent à l’esprit, cela vient tout seul. En méditant on s'en aperçois aisément. On peut éventuellement maîtriser après coup, y répondre favorablement ou non, libre a soi de s’y identifier ou non (plus facile à dire qu’à faire suivant les circonstances).

Pour te répondre Christophe (enfin ! :lol: ), la dégradation de la nature vient de ce centre, l’ego, égoïste par nature qui veut perdurer et qui par inconscience répond à ses peurs irrationnelles et faits un peu n’importe quoi en voulant juste survivre.
Tant que la conscience humaine ne s’élargit pas à la nature, tant que l’homme reste ego-centré, il voit sa survie personnelle comme objectif premier et se fiche de ce qui l’entoure, donc de la nature.
D’autant plus vrai si c’est un citadin.(généralisation grossière car il y a des exceptions, étant moi-même ex citadin et je rencontre des campagnards pas très protecteurs envers la nature, mais la ville a tendance à couper de la nature en ayant l'impression de vivre hors sol)

Tant que l’homme ne se rend pas compte qu’il vit dans une biosphère de dimension finie et que chacune de ses actions a une action sur la biosphère (vu la quantité de population mondiale), il ignore la nature, alors que c’est le lieu qui nous fait vivre et nous abrite.

La seule issue selon moi, est l’accroissement de conscience par chacun, de ce qu'est l’homme (son fonctionnement interne décrit plus haut), de son lien avec la nature, mère nourricière.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 47028
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 409
Contact :

Re: Analyses sur le réchauffement climatique anthropique

Message non lupar Christophe » 20/10/16, 18:47

Ok (même pas fait chier lol) mais tout ceci ne me semble pas incompatible avec mon hypothèse...

eclectron a écrit :La seule issue selon moi, est l’accroissement de conscience par chacun, de ce qu'est l’homme (son fonctionnement interne décrit plus haut), de son lien avec la nature, mère nourricière.


C'est la base de l'éconologie qui veut greffer l'écologie à l'économie soit pour résumer très vite: homme <-> économie <-> nature...

C'est à dire passer par l'argent (puisque l'homme ne comprend visiblement "que" ça) pour mieux respecter l'environnement et la nature!
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Société et philosophie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

D'autres pages qui vont certainement vous intéresser: