Sciences et technologiesMachine Rotative à Piston Annulaire Tri Lobique

Débats scientifiques généraux. Présentations de nouvelles technologies (hors directement liées aux énergies renouvelables ou biocarburants ou autres thématiques développées dans les autres sous forums).
Lefeuvre
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 79
Inscription : 06/08/10, 18:45

Vidéo.

Message non lupar Lefeuvre » 02/09/10, 21:27

Félicitations Raymond pour la présentation de ces vidéos sur ma moto Turbine à palettes commandées.
Maintenant, bien difficile de ne pas me retrouver d'autant qu'il suffit de taper mes nom et prénom sur Google.

Bien amicalement.

Jean.

PS: je ne sais encore si mon premier message sur éconol. ira à bonne destination.
0 x
Dans le contexte des ressources de la planète épuisable à court terme je milite pour tous les procédés permettant de les économiser.

Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 13

Bienvenue jean Claude

Message non lupar pascal HA PHAM » 03/09/10, 07:01

Bonjour Jean Claude,

Ce petit mot nous fait chaud au coeur et nous rassure :
La belle aventure de ton moteur turbine n'est pas terminée et grace à Raymond beaucoup d'internautes ont pu regarder tes vidéos.

Voilà !

Avant hier nous avons déjeuné ensemble et nous avons beaucoup parlé....bien plus que d'habitude

Voilà une de tes photos....il y a quelques années ou tu venais d'acheter des rondelles de métal pour faire tailler un moteur turbine dans leur masse.

Image

Ton expérience riche de plus de 25 années de construction et de mise au point, de travail d'effort et de persévérence, mérite d'être mieux connue : tu as encore beaucoup de choses à nous apprendre....

et pour toi même, à découvrir d'autres perfectionnements.

En tout cas bienvenue Jean Claude !

Image

Image

Image

Image

Image

Pascal HA PHAM
0 x
All around my work, full vidéos on the web :
https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8490
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 141

Re: Vidéo.

Message non lupar Remundo » 03/09/10, 09:47

Lefeuvre a écrit :Félicitations Raymond pour la présentation de ces vidéos sur ma moto Turbine à palettes commandées.
Maintenant, bien difficile de ne pas me retrouver d'autant qu'il suffit de taper mes nom et prénom sur Google.

Bien amicalement.

Jean.

PS: je ne sais encore si mon premier message sur éconol. ira à bonne destination.

Bonjour Jean Claude !

Merci et c'est super de vous lire sur Econologie,

Ô que votre message est passé ! Il passe aussi très bien sur l'annonce du 01/09/2010 :wink:

Je suis bien content aussi de vous voir faire un peu de vélo...

A bientôt. 8)
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Cuicui
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3547
Inscription : 26/04/05, 10:14
x 1

Message non lupar Cuicui » 03/09/10, 11:28

Le petit moteur serait parfait pour un paramoteur (il faut entre 15 et 25 ch) Peut-être aurait-il suffisamment de couple pour de passer de réducteur...
Vive Jean-Claude Lefeuvre et l'équipe d'Econologie qui a contribué à le sortir de l'oubli ! Son vélo en jette moins que sa moto, mais c'est sans doute meilleur pour ses muscles et sa santé...
0 x
Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 13

l'aventure ne fait que commencer

Message non lupar pascal HA PHAM » 08/09/10, 07:04

bonjour Cuicui et tout le monde,

merci de vos encouragements.
Nous en avons besoin car le TEAM a du pain sur la planche : brevets complémentaires et prototypes inédits.

Au passage, nous cherchons les solutions les + économmiques pour usiner nos sphères de ZZ en inox acier...alu fortal ou bronze....et les pièces en cones élliptiques qui vont avec !

Usinages en commande numérique 3D pour les sphères ?
5D pour les cônes élliptiques....?

rappel Vidéo ZZ 1 par Raymond :
http://www.youtube.com/watch?v=FeBt1W6rvgE

Qu'existe t il actuellement en machines outils pour réaliser cela ?
Avec Yves SAUGET, nous sommes en quête d'informations sur ces types d'usinages.

Retour historique sur les Vidéos de Jean Claude travaillées aux petits oignons par notre Raymond national : les versions déposées sur Ipernity semblent plus aisées/faciles à visionner :

PREMIER BANC D’ESSAI FIXE DU FABULEUX MOTEUR TURBINE DE JEAN CLAUDE LEFEUVRE :
http://www.ipernity.com/doc/pascalhapham/8556708/

RUGISSEMENTS DANS LES RUES DE MEUDON
http://www.ipernity.com/doc/pascalhapham/8563993/

SPEEDY TO MONTLHERY
http://www.ipernity.com/doc/pascalhapham/8564059/

HAUTE COUTURE A MONTHLERY
http://www.ipernity.com/doc/pascalhapham/8665151/

"que d'aventures mon cher Watson....que d'aventures !"

Et pour clore le post : le portrait flash d'un éminent motoriste du siècle dernier :

Image

(photo sources WIKI)

Rudolph Diesel, né à Paris le 18 mars 1858 au 38 rue notre dame de Nazareth dans le 3 eme non loin de l'actuel musée des arts et métiers.....

Il vécu à PARIS jusqu'à l'age de 12 ans puis, après un retour en allemagne, y devint un éminent motoriste = brevets du moteur à huile déposés en 1892 & 1893 + la mise au point du concept avec l'apport du français Inshauspé pour les pompes d'injection.

Rudolph DIESEL disparu bizarement en mer & sans explications dans la nuit du 29 au 30 septembre 1913 alors qu'il se rendait en Angleterre à bord d'un ferry boat....
"un an avant le début de la première guerre mondiale "

Paix à son âme, il fût un très grand homme scientifique porteur d'un humanisme certain.....son nom est devenu universel, mais l' histoire de sa vie reste assez peut connue.

A+

Image

Pascal
Dernière édition par pascal HA PHAM le 10/09/10, 07:38, édité 2 fois.
0 x
All around my work, full vidéos on the web :

https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672

Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 13

REFLEXION OUVERTE

Message non lupar pascal HA PHAM » 09/09/10, 07:56

bonjour à tous,

petites reflexions ouvertes :

.........

"Pour souligner la difficulté d’exister (l’invention et l’inventeur) dans ce monde de brutes :
Il y a depuis longtemps une dualité permanente entre brevets et prototypes dans la tête de chaque inventeur et à l’extérieur….dans le monde des affaires et de la recherche profitable.

RETOUR HISTORIQUE :
Beau de ROCHAS qui est l’inventeur du cycle 4 temps n’a jamais construit de proto et il n’aurait jamais été cité dans l’histoire des moteurs s’il n’avait pas déposé un brevet suffisamment solide & complet en 1862, quelques années après Nikolaus OTTO a voulu lui ravir la paternité de la chose mais le brevet de 1862 de Beau de ROCHAS avait déjà cadenassé celui d’OTTO.

Pourtant Beau de Rochas est mort assez démuni financièrement alors qu’OTTO s’étant regroupé avec DAIMLER et MAYBACH a fait fortune (ils sont tous les 3 les premiers fondateurs de la marque BMW)

Vers la même époque le Franço-Belge Lenoir a construit le moteur et son nom est resté à jamais dans l’ombre de l’histoire : heureusement ses machines ont bien tourné et pour longtemps et grâce à cela il ne semble pas avoir vécu dans le dénuement.

Vers la même époque Rudolf DIESEL…"le plus connu de tous" est disparu tragiquement en se rendant en Angleterre, probablement passé par-dessus bord du Ferry BOAT qui le transportait car son invention était devenue stratégique dans la propulsion des premier sous marins - précurseurs des U boat - que Guillaume 2 souhaitait mettre au point.


Voilà en résumé comment l’histoire effectue ses corrélations entre théorie, pratique, collégialité, argent et stratégie et retient ou ne retient pas les choses.

A la base….et à peu de chose près :
La théorie (brevet) est souvent surpuissante face à la pratique (prototype) :
- la théorie n’est pas ruineuse (368 € ttc actuellement pour un brevet) alors qu’un prototype fonctionnel c’est plusieurs dizaines de milliers d’Euro…voire centaines.
- La collégialité est surpuissante face à l’individualisme.
- La détermination et l'argent sont les 2 cerises sur le gâteau.

............


Image

A+

Pascal HA PHAM
0 x
All around my work, full vidéos on the web :

https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8490
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 141

Message non lupar Remundo » 09/09/10, 23:03

Salut Pascal,

Cet été, le samedi 21 août à 20 h 45, un excellent reportage retraçant la vie de Rudolf a été diffusé sur Arte. Malheureusement, on n'en trouve pas d'extrait sur le web...

Rudolf Diesel fut un véritable visionnaire, tant par la conception de son moteur que par le carburant qu'il voulait valoriser.

Rudolf était un passionné, mais aussi un humaniste car il voulait permettre aux artisans et agriculteurs d'acquérir un moteur tournant avec des huiles bon marché... notamment végétale (et oui, déjà !).

Et puis après, bien sûr, les gros Diesel ont (trop) fortement intéressé la marine militaire puis ont suscité bien des convoitises pour les applications civiles partout dans le monde...

La mort mystérieuse de Diesel n'y est peut-être pas étrangère.

Pour revenir au domaine de la motorisation, il est remarquable que plus de 100 ans après, on n'a rien trouvé de mieux que la combustion Diesel pour les transports... :idea:

Concernant les cinématiques, par contre, le piston/bielle/manivelle et les soupapes en tête sont parfaitement archaïques. Il y a d'énormes marges de progrès sur ce point.

@+
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 13

DIESEL

Message non lupar pascal HA PHAM » 10/09/10, 07:25

bonjour Raymond,
bonjour à toutes & à tous

bon encore un petit challenge : retrouver ce reportage du 21 Aout (sur quelle chaîne télé ?)

A défaut sinon voici un très beau document : le 2ème brevet générique de Rudolf DIESEL, celui de 1893 :

Image

ET PUIS....
ET PUIS... VOUS LIREZ, PROBALEMENT AVEC PASSION, CET EXCEPTIONNEL ARTICLE REPORTAGE de juillet 2005, signé Thierry BRESSOL....lequel a réalisé sa propre enquête bibliographique sur Rudolf DIESEL (Rodolphe sur l'état civil Français) :

http://souvenirs-de-mer.blogdns.net/spip.php?article4

BEAUCOUP DE PHOTOS MAGNIFIQUES.

dont :
Image
"sous marin Diesel U 14 de la première guerre mondiale"

"Excellente lecture....mon cher WATSON"

Sur le bateau de sa vie,
ce grand homme n'avait probablement pas eu la cabine qu'il méritait...
par contre son nom est si profondément gravé dans l'histoire des moteurs qu'il en est devenu un nom commun,

"ma voiture est une diesel...et la vôtre ?"

P.S. vidéo germanique en complément :
http://video.google.com/videoplay?docid ... 008501046#

caractéristiques du U 35 :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Unterseeboot_35_(1914)

U 35 et U 52 en 1916 :
Image




A+

Pascal
0 x
All around my work, full vidéos on the web :

https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672
Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 13

Jean Joseph Etienne LENOIR

Message non lupar pascal HA PHAM » 14/09/10, 08:03

bonjour,

Copie d'un bel article publié par la revue du musée des arts et métiers : cela permet de mieux caler les histoires et activités inventives des uns et des autres - notament Beau de Rochas / Lenoir / Otto / Diesel - et d'en observer et déduire les interactions plus ou moins collègiales ou imbriquées

La Revue n°16 - Septembre 1996
Le moteur Lenoir
signé : Serge Picard
............

En 1860, la grande presse parisienne annonce avec fracas l'avènement du moteur à gaz de Lenoir: un moteur apte à un usage industriel, d'un fonctionnement doux et régulier, d'utilisation simple et économique. À en croire les journalistes de l'époque, ce moteur à gaz détrônera bientôt la machine à vapeur. De fait, le faible encombrement et la simplicité d'emploi du moteur Lenoir le font rapidement adopter par des petites industries dont les besoins en énergie sont faibles, tels les ateliers de couture ou de mécanique, ou des ouvriers à domicile.

Nous devons avant tout à Lenoir une idée simple et géniale: introduire et faire brûler le combustible directement dans le cylindre. Pour cela, il pensa à utiliser la bobine de Ruhmkorff et inventa la bobine d'allumage qui permettait à l'étincelle de déclencher la combustion.

La technologie du moteur à gaz de Lenoir s'inspire de celle de la machine à vapeur. Un régulateur de Watt permet de régler le débit de gaz à l'admission. Le moteur Lenoir fonctionne sans chaudière ni condenseur. C'est un moteur à "combustion interne", brûlant du gaz d'éclairage à l'intérieur du cylindre. Sa mise en route est immédiate et son approvisionnement en combustible automatique.

Le piston est à "double effet", c'est-à-dire que le cycle se réalise alternativement sur chacune de ses faces. Par ailleurs, le moteur Lenoir est à "deux temps". Son cycle de fonctionnement s'effectue en un seul tour, soit deux demi-tours, alors que les moteurs actuels d'automobile sont généralement à quatre temps: admission, compression, détente, échappement.

Toutefois, des essais, réalisés au Conservatoire des arts et métiers par Tresca, sous-directeur, révéleront que l'argument économique n'est pas un élément décisif dans la comparaison du moteur Lenoir avec la machine à vapeur. Sa qualité principale réside dans sa simplicité: pas de chaudière, et donc un entretien réduit. Le moteur Lenoir permet une mise en route instantanée et son inactivité n'occasionne aucune dépense. Le gaz, distribué à tous les étages des immeubles de la capitale, constitue un combustible facile d'emploi et plus propre que le charbon.

L'engouement pour ce moteur est immédiat. En 1864, il y a à Paris cent vingt-sept moteurs Lenoir en fonctionnement, d'une puissance de 1/2 cheval à 4 chevaux.

S'il fallut attendre la seconde moitié du XIXe siècle pour voir apparaître un moteur à combustion interne fonctionnel, l'idée était dans l'air depuis longtemps, avant même la machine à vapeur. En 1660, le mécanicien hollandais Christiaan Huygens mit au point un appareil constitué d'un cylindre et d'un piston mû par de la poudre à canon. Quelques années plus tard, le français Denis Papin collabore avec Huygens et perfectionne son moteur en remplaçant la poudre à canon par de la vapeur d'eau. C'est, vers 1690, la première, mais bien rudimentaire, machine à vapeur. Mais, contrairement au moteur de Huygens qui était à combustion "interne", celui de Papin est à combustion "externe". En 1860, Lenoir remet donc à l'honneur le principe adopté par Huygens.

Newcomen, dès 1712, puis James Watt vers 1765, feront de ces premiers moteurs de laboratoire, de véritables machines à vapeur à usage industriel.

Malgré l'innovation majeure de Lenoir, il faudra toute la science des motoristes pour domestiquer les violentes explosions du nouveau moteur et mettre au point un fonctionnement doux et régulier. La solution est, vers 1861-1862, énoncée sans essai par Beau de Rochas et essayée sans succès par l'Allemand Otto. À l'exposition universelle de 1867, à Paris, un moteur Otto-Langen est en compétition avec quatorze moteurs Lenoir et son rendement supérieur lui fera remporter la médaille d'or. À l'exposition de 1878, le moteur à 4 temps "Otto silencieux" fait de brillants débuts sur la scène internationale. Mais c'est surtout avec Rudolf Diesel, dès 1892, que verra le jour une machine dont le cycle de combustion se rapproche le plus du cycle idéal proposé par Carnot.

Jean-Joseph-Étienne Lenoir naît le 12 janvier 1822 à Mussy-la-Ville, petite commune du grand-duché de Luxembourg, rattachée à la Belgique en 1839. En 1847, il dépose un brevet sur l'obtention d'un émail blanc sans utilisation d'oxydes, qui sera utilisé pour les cadrans de montres. En 1851, l'orfèvre Christofle lui achète un nouveau procédé d'électrolyse pour l'argentage de pièces d'orfèvrerie. Cet autodidacte inventif s'applique aux disciplines les plus variées: freins électriques pour chemin de fer, moteur électrique, régulateurs pour dynamo, et réalise une automobile à moteur à explosion. Il suit les cours du Conservatoire des arts et métiers, y étudie le fardier de Cugnot et rencontre Beau de Rochas. Il meurt en 1900, à l'âge de 78 ans.

.........

bravo Jean Joseph Etienne !


Image

A+
0 x
All around my work, full vidéos on the web :

https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672
Lefeuvre
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 79
Inscription : 06/08/10, 18:45

Succès, réussite des inventeurs en matière de motorisation

Message non lupar Lefeuvre » 16/09/10, 00:23

Pour être réaliste on doit être conscient que la plupart des inventeurs en motorisation ( hormis Rudolf Diesel) des 19 et 20è siècle ont pour point commun un maigre enrichissement malgré une certaine célébrité, d'autant que chaque invention tombe dans le domaine public tous les 20 ans ou sont abandonnées par leur auteur. Depuis un siècle le moteur alternatif est parvenu aux perfectionnements actuels sur la base de milliers de brevets dont on ne connais pas toujours leurs auteurs

On peut classer approximativement les plus connus tel que ci-dessous:

ACTIVITE INVENTIVE CONSEQUENTE: Lenoir, Beau de Rochas, Otto, Rudolf Diesel, Félix Wankel.

FAIBLE ACTIVITE INVENTIVE DENUEE DE REEL INTERET ECONOMIQUE: Moteur Australien de Ralph Sarich, La Quasiturbine de St Hillaire, Moteur à air comprimé de Guy Nègre.

CELEBRITE:Lenoir, Beau de Rochas, Otto, Rudolf Diesel, Félix Wankel,Moteur Australien de Ralph Sarich, La Quasiturbine de St Hillaire, Moteur à air comprimé de Guy Nègre.

Enrichissement: Rudolf Diesel, Ralph Sarich, Guy Nègre.

Ces quelques exemples montrent que le travail de certains leur à été beaucoup moins profitable et incite à la réflexion.

A chacun d'en conclure.
0 x
Dans le contexte des ressources de la planète épuisable à court terme je milite pour tous les procédés permettant de les économiser.


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Sciences et technologies »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité