Les avancées de la lutte contre le coronavirus

Comment rester en bonne santé et prévenir les risques et ses conséquences sur votre santé et la santé publique. Maladies professionnelles, risques industriels (amiante, pollutions de l'air, les ondes électromagnétiques...), risques de société (stress au travail, surconsommation de médicaments...) et individuels (tabac, alcool...).
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 14480
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 793

Re: Les avancées de la lutte contre le coronavirus

par Obamot » 24/11/20, 22:16

Je ne sais plus qui a dit que du fait que l’espérance de vie des fumeurs étant de facto raccourcie de dix ans en moyenne en raison de leur vice, il était logique qu’ils se retrouvent moins dans la tranche d’âge 75 ans et plus, parce qu’ils sont déjà morts. Du coup, selon comment on fait l’échantillonnage statistique, le résultat est biaisé.

J’ai pas vérifié, mais le raisonnement se tient.

Du coup, pour celui qui voudrait commencer à fumer pour se “protéger” du covid-19, ça fait réfléchir et je lui recommanderais plutôt les patchs de nicotine! (Qui évitent l’addiction tabagique)
0 x

Avatar de l’utilisateur
Adrien (ex-nico239)
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8782
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 1645

Re: Les avancées de la lutte contre le coronavirus

par Adrien (ex-nico239) » 25/11/20, 00:40

VetusLignum a écrit :
VetusLignum a écrit :La nigelle (la plante qui, selon certaines traditions, "soigne tous les maux, sauf la mort") soigne aussi le covid19.
https://www.medrxiv.org/content/10.1101 ... 20217364v2

La sauge aussi (en tout cas, elle a des effets antiviraux in vitro)
https://www.biorxiv.org/content/10.1101 ... 8.388710v1

Pour rappel : qui a de la sauge dans son jardin, n'a pas besoin de médecin


J'ai de la sclarée en veux tu en voilà mais est-ce la bonne.

Et dire qu'on avait une nigelle noire et qu'on l'a tuée par erreur (c'est pas moi :oops: ) mais la noire est ce la bonne?
0 x
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 14480
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 793

Re: Les avancées de la lutte contre le coronavirus

par Obamot » 12/12/20, 13:59

 ! Message de : Obamot
Attention ! Alerte rouge : tests non fiables !

Après que le Pr Beda M. Stadler eut révélé l’inutilité des tests de masse sur le SARS-cov-2 / covid-19 dans la Weltwoche.

sante-pollution-prevention/les-avancees-de-la-lutte-contre-le-coronavis-t16395-1020.html?hilit=weltwoche#p420779
Et la suite ici: sante-pollution-prevention/les-avancees-de-la-lutte-contre-le-coronavis-t16395-1030.html?hilit=weltwoche

Les tests reviendraient en effet positifs pour un oui ou pour un non — puisqu’une seule petite partie brisée du génome viral suffirait pour être positif (et le corps humain peut en contenir des millions sans conséquence), ce qui signifierait avoir eu son système immunitaire qui aurait réagit contre contre un simple virus de la grippe ou du rhume par exemple, AVEC infection ou SANS même avoir eu des signes d’infection ni avoir eu le moindre sentiment qu’un virus avait fait quoi que ce soit dans son corps (et que par conséquent la fiabilité des PCR ne dépasserait pas 40%) voici que le scandales sur les tests s’étend!

Lest tests dit “rapides” réagiraient encore plus vite avec des résultats encore plus faux.

Testé par un parlementaire autrichien lors d’une session :arrowd:

Cola positiv auf SARS-cov-2 getestet. Antigen-Test, den die Bundesregierung für 67 Millionen Euro gekauft hat.
Le Coca-Cola a été testé positif au SRAS cov-2!
Test antigène que le gouvernement fédéral a acheté pour 67 millions d'euros.



(Extraits de la v/italienne) Après les papayes et les chèvres, c'est maintenant un Coca-Cola qui est également positif au Covid-19. C'est l'expérience choc faite au parlement autrichien par Michael Schnedlitz, secrétaire général du FPO, Freiheitliche Partei Osterreichs, le parti autrichien de la liberté.

Une expérience que Schnedlitz a décidé de faire en direct, lors de son discours au Parlement autrichien le 10 décembre :
— Chers collègues, je vais maintenant effectuer un test pour Covid19, afin que vous puissiez voir à quel point ces instruments de masse sont sans valeur et trompeurs" a commencé le secrétaire.


Évidemment qu’il y a une explication, mais la fiabilité du test est sérieusement mis en cause, il était déjà de -30% en-dessous de la fiabilité (supposée) des tests PCR (eux-mêmes descendus à un taux de confiance de 40%). Par ailleurs, il est dit qu’il réagirait correctement sur une personne ayant des symptômes (mais dans ce cas c’est inutile, c’est trop tard: il vaut mieux se faire soigner).

Toutes les statistiques à la poubelle donc (exceptées celles pour dessiner des grandes tendances via la létalité hospitalière)
Je l’ai toujours dit.
0 x
robob
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 139
Inscription : 12/04/13, 14:28
x 74

Re: Les avancées de la lutte contre le coronavirus

par robob » 12/12/20, 19:38

Faudrait tester avec le pinard, le coca j'en bois pas.
Ça craint si mon St Pourcain est contagieux, c'est sur que j'vais choper le truc... :mrgreen:
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10479
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 588

Re: Les avancées de la lutte contre le coronavirus

par janic » 12/12/20, 20:21

Faudrait tester avec le pinard, le coca j'en bois pas.
Ça craint si mon St Pourcain est contagieux, c'est sur que j'vais choper le truc...
oui, mais les adolescents et les jeunes adultes carburent au coca. Ca y est, on connais maintenant l'origine des contaminations en réunion
1 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré

Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 14480
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 793

Re: Les avancées de la lutte contre le coronavirus

par Obamot » 12/12/20, 22:01

Mor[t]alité :
— “Si vous n’avez pas encore eu l’covid cette année... Pas d’inquiétude, avec du Coke vous l’aurez l’an prochain...”

AA74F680-EFCA-49A8-8626-EA1658DA5DA8.jpeg

E0B906D9-380A-400C-81D8-912B2563F872.jpeg
E0B906D9-380A-400C-81D8-912B2563F872.jpeg (432.46 Kio) Consulté 299 fois
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10479
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 588

Re: Les avancées de la lutte contre le coronavirus

par janic » 13/12/20, 07:17

Obamot » 24/11/20, 23:16
Je ne sais plus qui a dit que du fait que l’espérance de vie des fumeurs étant de facto raccourcie de dix ans en moyenne en raison de leur vice, il était logique qu’ils se retrouvent moins dans la tranche d’âge 75 ans et plus, parce qu’ils sont déjà morts. Du coup, selon comment on fait l’échantillonnage statistique, le résultat est biaisé.
J’ai pas vérifié, mais le raisonnement se tient.
désolé pour le décalage de réponse.
Aux morts du tabac il faut y ajouter ceux de l'alcool et ceux qui s'en sortent deviennent les populations fragiles en question aussi.
Du coup, pour celui qui voudrait commencer à fumer pour se “protéger” du covid-19, ça fait réfléchir et je lui recommanderais plutôt les patchs de nicotine! (Qui évitent l’addiction tabagique)
juste une précision hors sujet donc! Les patchs de nicotine ne libèrent pas les fumeurs de leur dépendance, au contraire, car ils maintiennent les patchés sous forte susceptibilité de rechuter au moindre problème(puisque tabac, alcool sont des "réponses" aux problèmes psy que les patchs ne résolvent pas) le seul intérêt est uniquement les effets des goudrons sur le système pulmonaire et c'est déjà ça bien sur!
1 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 14480
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 793

Re: Les avancées de la lutte contre le coronavirus

par Obamot » 13/12/20, 12:52

Les patch, mais sur une courte période, ne peuvent-ils pas à avoir l’intérêt de “déshabituer” au geste de fumer?
Par ailleurs, vu l’implication psychologique des sujets, ce palliatif ne permet-il pas de donner un choix alternatif temporaire(?), une étape intermédiaire vers le sevrage complet, sans trop heurter le patient (ce qui n’est jamais bon)...?

Et ce à moins d’avoir un autre moyen intermédiaire pour en sortir et qui permette de lutter efficacement du sentiment de manque.

La même réflexion peut aussi être faite pour les obèses (et tous les autres) qui souffrent d’une addiction au sucre (ce qui doit être le cas pour une écrasante majorité de la population) qui ne le savent pas et ne le découvrent que lorsqu’ils choisissent de s’en sortir!
Le suis sûr que tu as une idée là dessus ! :)
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10479
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 588

Re: Les avancées de la lutte contre le coronavirus

par janic » 13/12/20, 14:30

Obamot » 13/12/20, 13:52
Les patch, mais sur une courte période, ne peuvent-ils pas à avoir l’intérêt de “déshabituer” au geste de fumer?
C'est bien là dessus que comptent les gens désireux d’arrêter évidemment ! Mais c’est généralement illusoire.
J’ai co-animé ,quelques années , des séances de désaccoutumance tabagique où s’y retrouvaient tous les déçus des méthodes comme celle des patchs qui ne permettent, la plupart du temps, que de décocher(comme pour l’alcool,) jusqu' à la prochaine occasion de recommencer.
Par ailleurs, vu l’implication psychologique des sujets, ce palliatif ne permet-il pas de donner un choix alternatif temporaire(?), une étape intermédiaire vers le sevrage complet, sans trop heurter le patient (ce qui n’est jamais bon)...?
Effectivement c’est, une nouvelle fois, ce que l’on croit ! En réalité c’est exactement l’inverse qu’il faut faire comme un pansement que l’on va délicatement retirer d’une plaie ou bien l’arracher d’un seul coup (évidemment lors de petites blessures) Ca fait mal sur le coup, mais beaucoup plus supportable que le décollement progressif.
Sauf que cette sensation de manque n’est qu’un cache misère puisque l’apport de nicotine continue de maintenir sous dépendance avec le risque (c’est généralement le cas selon les témoignages) de reprendre le tabac et souvent en pire qu’avant.
NB : lorsque les participants s’inscrivent aux séances en question, les questions de consommation habituelles sont demandées bien sur, mais aussi combien et quels moyens précédents n’ont pas fonctionné et les patchs arrivent en tête, ce qui est logique, même chose pour les fausses cigarettes façon orientale actuels.
Et ce à moins d’avoir un autre moyen intermédiaire pour en sortir et qui permette de lutter efficacement du sentiment de manque.
Justement, c'est la même illusion de croire en un intermédiaire qui repousserait à plus tard, l'arrêt.
La même réflexion peut aussi être faite pour les obèses (et tous les autres) qui souffrent d’une addiction au sucre (ce qui doit être le cas pour une écrasante majorité de la population) qui ne le savent pas et ne le découvrent que lorsqu’ils choisissent de s’en sortir!
ce serait toujours sur le même exemple comme arracher la moitié du pansement puisque ça fait mal!(ATTENTION, ces séances n'ont lieu qu'avec accord du médecin traitant pour s'assurer qu'il n'y pas contradiction avec une pathologie en cours, évidemment. Il s'agit d'une aide pas d'un traitement)
C’est vrai, or tu sais comme moi qu’il y a sucre et sucre, comme il y a sel et sel ou pain et pain.
Le seul et unique moyen d’arrêter réellement, c’est la motivation PROFONDE qui dure dans le temps, pas des bricoles comme pour des raisons de coût du tabac, çà ne tient pas, même chez les étudiants à bas revenu qui sautent des repas pour pouvoir fumer.
En effet, mais c'est notre forme de société, les gens veulent des solutions rapides(comme les médicaments) avec le comment se débarrasser de... alors que le pourquoi est bien plus important, puisque c'est lui qui a conduit au comment..."j'en suis arrivé à fumer et en devenir esclave, dépendant!"
Ensuite il y a des aides : physiologiques (diététique) et psychologiques(prise de conscience générale) et contrairement à ce que beaucoup croient, il suffit d’une journée ou deux pour que le besoin, l’envie de fumer disparaissent comme par enchantement à la grande surprise des participants qui ont souvent participé à bien d’autres méthodes ,avec des succès temporaires.
Le cas le plus étonnant, parmi ces participants, est celui d’un entraineur de foot qui était monté à 5 paquets par jour( 3 habituellement) et en une journée c’était passé, sans envie de fumer et ça a tenu dans le temps ! Et bizarrement ce sont les tous petits fumeurs qui ont le plus de mal, surtout les jeunes qui ne ressentent pas encore les effets délétères de ce produit.
Le corps médical a essayé d’imiter « notre »(évidemment pas la mienne !) méthode et ça ne marche pas autant car justement ils arrachent tout doucement les pansements et ils zappent le puissant moyen que représente une action sur le mode alimentaire. La tu connais de près la question !
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 14480
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 793

Re: Les avancées de la lutte contre le coronavirus

par Obamot » 13/12/20, 15:30

Oui... je vois... approche très pertinente... En termes d’addictions: le besoin, l’envie, passent par le mental d’abord...

Il vaudrait donc bien tourner définitivement la page de toutes les addictions, ici les sucres qui ne sont pas d’origine purement végétale (et non transformés) inclus les produits panifiés (à l’exception du grain moulu, et encore, du riz du sarrasin ou du millet pour ce qui me concerne, mais pas de blé) et au bout de quelque temps, l’envie même disparaît et il y a rejet au goût (si je résume... schématiquement) au final, il n’y a pas de mystère avec les d’addictions / accoutumances?

Je me souviens qu’au début, y’a quelques années, j’avais constaté qu’essayer “prendre congé du sucre”, pouvait ressembler à une lutte que l’on peut avoir pour se passer d’une drogue dure (je n’ai jamais pris de produits stupéfiants, ni tabac ou alcool, dieu merci). Peut-être que c’est faux mais en tout cas ça ne se fait pas par un simple claquement de doigt (ah, encore que, je ne connaisse pas la méthode dont tu parles “en un jour ou deux” ça pourrait être intéressant pour suggérer à des “addicts” qui le souhaiteraient, de participer à des séances.)
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementaux »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : ABC2019 et 35 invités