Pompe Multicellulaire Guinard: fuite sur la platine...

Et si on réparait plutôt que de jeter et de changer? Redécouvrez le plaisir des réparations faites soi-même. Comment diagnostiquer un probleme ou trouver des pièces détachées? Réparer tout seul c'est moyen d'économiser de l'argent généralement!
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 62206
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 3424

Pompe Multicellulaire Guinard: fuite sur la platine...




par Christophe » 13/04/07, 22:50

Cela fait 3 jours que je me bat avec une satanée pompe de circulation qui présente une fuite au niveau de l'accouplement corps de pompe - moteur...alors a tout hasard sachant qu'il y a pas mal de bonne astuce sur ces forums je me jette à l'eau.

C'est une pompe qui a grosso modo 20 ans et qui a du tourner un peu à vide mais les turbines semblent ok. Elle sointe lorsqu'elle est remplie d'eau et fuit carrément comme un petit robinet lorsqu'elle dépasse les 0.4 bars de pression de refoullement.

Le joint entre le corps et le moteur semble ok mais après divers essais il semble bel et bien que cela soit lui qui pose probleme.

GROS PROBLEME: ce modèle de pompe n'est plus fabriqué et il est donc presque impossible de retrouver les joints d'origine (un gros joint torique en l'occurence). Est ce que kk1 aurait:

1) Une bonne adresse de faiseur joint? (pour delnoram)
2) Une autre astuce pour réparer cette put*** de pompe?

Voici à quel modele "récent" le corps de pompe ressemble le plus (mais ce n'est pas exactement cela)

Image

Ce sont des Pompes Guinard

ps: en attendant j'ai tenté ma chance avec de la pate à joint (le truc bleu hyper chimique) mais j'ai de gros doute sur l'efficacité de cette solution...(la pompe monte à 1.2 bars)...
Dernière édition par Christophe le 13/05/09, 14:05, édité 1 fois.
0 x

Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35
x 10




par Andre » 14/04/07, 01:07

Bonjour
tu t'en sortiras pas si tu pose pas un autre joint (belloseal)

Normalement ces joints ont une rondelle de ceramique un rondelle de carbonne noyé dans du caoutchouc qui est monté serré sur l'arbre moteur ,les compagnies de pompe ne fabrique pas ces belloseal, il les achete, il sont faite dans des standards, un peu comme les roulements a bille ,les vendeurs distributeur de roulement SKF ou Timken vende souvent tout un assortiment de seal a moteur et de beloseal de pompe ,avec les dimensions tu peux t'en procurer une , tu est chanceux que cela a duré aussi longtemps
Une pompe qui se deprime (tourne un peu a sec = Kaput le joint)

André
0 x
Avatar de l’utilisateur
zac
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 1446
Inscription : 06/05/05, 20:31
Localisation : piton st leu
x 2

Re: Pompe Multicellulaire Guinard: fuite sur la platine...




par zac » 14/04/07, 10:43

Christophe a écrit : (un gros joint torique en l'occurence).


cherche un MECANICIEN , pas un monteur de piéces.

il devrais avoir un kit pour fabriquer ses joint torique.

si tu trouve pas, le kit (chez virax je crois mais j'suis pas sure) vaut 60€; tu as toute les tailles de "fil", le truc pour couper bien droit et la colle pour fermer le joint. Fait gaffe ya 2 kit un en métrique et un en vaudou; prend bien tes cotes avant.

voila tu sais tout :cheesy: :cheesy: :cheesy:

@+
0 x
Dit le zèbre,homme libre (race en voie d'extinction)
C'est pas parce que je suis con que j'éssaye pas de faire des choses intélligentes.
ThierrySan
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 406
Inscription : 08/01/07, 11:43
Localisation : Sud-Ouest




par ThierrySan » 14/04/07, 11:10

A priori, par la photo, ton accouplement entre le moteur et la pompe se fait par la poignée plastique. Regarde si le support de joint pour la réception de la pompe coté plastique n'est pas déformé, ou si le corps de pompe ne l'est pas aussi...

Si la gorge de réception de ton joint torique et son côté d'écrasement ne sont pas déformés alors, ca doit venir de ton joint. Vérifie, et ce, même s'il n'y paraît pas, si le joint torique est toujours de section ronde. C'est impératif. Peut être qu'avec le temps (20 ans de compression continue), il s'est déformé pour devenir ovale et ainsi ne joue plus bien son rôle... D'autant plus que le caoutchouc est peut être aussi devenu poreu.
Vérifie les côtes de section avec un pied à coulisse!

Voici quelques fournisseurs:
http://www.stacem.com/
http://www.eriks.be/Joints_toriques__ca ... 226.0.html
http://www.lejointtechnique.com/joints-techniques.asp
http://212.234.198.181/oring/francais/indexf.htm (Le Joint Français)
http://www.omnijoints.com/toriques.html

Avec ça, ça devrait aller! Non?! :cheesy:
Si tu n'es pas sûr des déformations de tes surfaces, essaie un joint torique légèrement plus épais. Autrement, tu as toujours la possiblité de doubler ton joint avec un joint de surface en caoutchouc ou en papier, fait à la découpe par toi même... Il est possible d'acheter des plaques de matière pour les découper!
0 x
Avatar de l’utilisateur
citro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5129
Inscription : 08/03/06, 13:26
Localisation : Bordeaux
x 10




par citro » 15/04/07, 00:38

Ca remonte a plus de 10 ans, j'étais responsable d'un atelier de réparation de pompes chez KSB, la marque qui a absorbé Guinard...
Je pense comme André que c'est plutôt la garniture mécanique qui a lâché (ce qu'André appelle "Belloseal")
La réparation des pompes "grand public" a été confiée a un réseau de réparateurs agréés indépendants.
Sur Bordeaux, il s'agit de la société A.B.C.D. si j'ai bonne mémoire... Qui vend pièces de rechange ou répare le matériel...
Cependant, les pompes c'est un métier... et si les turbines ou les corps sont usés, la réparation n'est pas toujours un bon choix...
Rapproches toi d'un spécialiste de ta région et engages la conversation...
0 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 62206
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 3424




par Christophe » 15/04/07, 11:33

Merci pour ces différents conseils plein de bons sens (et pour les liens vers les fournisseurs de joints qui devraient aider des visiteurs par la suite) et c'est bien ce que je pensais, je pense donc en acheter une neuve.

Vous pensez quoi des modèles de Casto plus haut (notamment ce modèle).

Sachant que la pompe est montée sur un circuit solaire (à vidange) tournant disons jusqu'a 20 à 30 fois par jour en été par cycle de 5 à 10 minutes (pures hypothese car je n'ai pas encore attaqué la régulation mais d'apres mes différents essais cela doit se situer dans ces environs).

Elle subira donc de fréquents démarrage et montées en pression (1.2 bars max d'apres le mano monté sur la pompe défectueuse) qui pourraient être source d'usure prématurée :(

Elle ne tournera par contre très irrégulièrement durant la période hivernale (certains jour 2 ou 3 fois, certaines semaine sans aucun démarrage, en cas de neige par exemple...).

Dans ces conditions quelles durée de vie puis je attendre d'une pompe guinard ("entrée de gamme")

ps: j'ai entendu parlé de KSB je ne savais pas que guinard leur appartenait (et dire que les spécialistes que je suis allé voir ne semblaient pas le savoir...)
0 x
Avatar de l’utilisateur
citro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5129
Inscription : 08/03/06, 13:26
Localisation : Bordeaux
x 10




par citro » 15/04/07, 15:49

Ah! c'est pour "remplir" un capteur solaire thermique!
Je croyais que pour cette application on utilisait un circulateur de chauffage? :?:
D'ailleurs, je ne suis pas sûr qu'une pompe multicellulaire supporte de fortes tempérarures? :?:
Enfin, il me semble que le débit et la pression sont trops importants pour une application solaire... a moins que tu aies un dénivelé très important...
Je rappelle qu'il faut 1bar de pression pour monter de l'eau à 10 mètres donc la pompe que tu nous présente peu alimenter à 1,2 bar un capteur placé 32 mètres plus haut. On parle de HMT (Hauteur Manométrique Totale).

Plus j'y pense, plus je crois qu'il faut s'orienter vers un circulateur de chauffage... ça consomme moins (250 watt en moyenne), supporte le chaud et le fonctionnement en continu 24h/24...

KSB à racheté Guinard en 1986, c'est pas d'hier. Cette multinationnale a absorbé de très nombreuses entreprises pour devenir leader dans son domaine. un petit aperçu ici.
0 x
ThierrySan
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 406
Inscription : 08/01/07, 11:43
Localisation : Sud-Ouest




par ThierrySan » 15/04/07, 17:12

Je ne comprends pas ton application:

Christophe a écrit:
Sachant que la pompe est montée sur un circuit solaire (à vidange) tournant disons jusqu'a 20 à 30 fois par jour en été par cycle de 5 à 10 minutes (pures hypothese car je n'ai pas encore attaqué la régulation mais d'apres mes différents essais cela doit se situer dans ces environs).


Ce qui me gêne, c'est que tu entendrais par "vidange de cicuit solaire"...
Parce que si c'est seulement pour faire circuler le fluide dans le circuit solaire, alors, Citro te donne la bonne méthode à utiliser. Tu n'auras pas besoin de pression (ou très peu, de l'ordre de 1 à 2 bars), mais seulement de faire circuler ton fluide dans le circuit.

Par contre, la pression de ton circuit, fermé, n'est plus aucunement en relation avec la hauteur de refoulement de fluide, puisque ce dernier reste dans le même circuit, chauffant un autre circuit par un échangeur...
Il n'y à qu'à regarder le débit de circulation (en relation directe bien sûr avec la capacité de ton fluide à chauffer et à redistribuer la chaleur) pour une pression d'utilisation supérieure aux pertes de charges globales.
Pour la mise sous pression de ton fluide au départ, tu pourras utiliser une pompe qui te permettra d'atteindre environ 2 bars (je pense que ce sera suffisant).

Cependant, si ton circuit d'eau, tu le veux ouverts, il te faudra prendre en compte les hauteurs d'aspiration et de refoulement de ton fluide, avec aussi les pertes de charge. Là, il est clair qu'il faudra dimensionner ta pompe en conséquence: elle sera forcément plus grosse...

Pour valider ce que j'avance, je n'ai trouvé que ça de vraiment potable:
http://www.thermexcel.com/french/ressou ... lateur.htm
0 x
boulon
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 357
Inscription : 01/02/06, 20:44
Localisation : Pas-de-Calais




par boulon » 15/04/07, 17:28

Christophe a écrit :Vous pensez quoi des modèles de Casto plus haut (notamment ce modèle).


les pubs pour les pompes de ce genre ont la facheuse manie d'exprimer ce que peut faire la pompe au maximum, mais séparement :evil: , alors attention :
d'après ton lien on doit comprendre 4 m3/h à 4,4 bar

mais dans la réalité, c'est peut-être 4 m3/h à 0 bar
et 4,4 bar à débit nul

pour avoir une pompe de ce genre avec 4 m3/h à 4,4 bar, dans le commerce il faut entre 1100 et 1500 watts, donc soit ta pompe Guinard est une Rolls(surtout que c'est une auto-amorçante, ce qui est bien souvent au détriment du rendement), soit tu te fais rouler

(à confirmer avec la courbe débit/pression constructeur)

:mrgreen: mais bon, pour ton application çà doit marcher

le joint mort de ta pompe s'appelait dans le temps : presse-étoupe, réel sur les anciennes pompes : tresse graphitée écrasée par un écrou à serrer au fur et à mesure de son usure
maintenant c'est une "garniture mécanique" : rondelle de graphite appuyée par un ressort sur une rondelle de céramique, même genre que pour les pompe à eau sur moteur de voiture

si çà se démonte bien, il suffit de retrouver les bonnes pièces, et la pompe est comme neuve
(au lieu de polluer la déchetterie avec la vieille pompe, dont le moteur n'est même pas grillé :mrgreen: )

boulon
0 x
Avatar de l’utilisateur
citro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5129
Inscription : 08/03/06, 13:26
Localisation : Bordeaux
x 10




par citro » 15/04/07, 18:10

:shock: Bien vu boulon!
Super ton lien ThierrySan, on y parle même de cavitation qui est aussi un phénomène de dissociation de la molécule d'eau!!!

Je reviens sur le circulateur de chauffage qui fonctionne normalement a débit fixe mais que l'on associe souvent à une vanne 3 voies motorisée quand on a besoin d'une régulation...
On en revient donc à un système de chauffage traditionnel, sauf que le générateur est un panneau solaire au lieu d'une chaudière... tout le matos est donc "standard" Il faut "seulement" ajuster quelques paramètres...
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Panne, dépannage et réparation: réparer soi-même? »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 11 invités