Injection d'eau dans les moteurs: montages et expérimentationsPeugeot 205d diesel, avec générateur de vapeur !

Montages et modifications de moteurs, diverses expériences, constatations et idées.
Avatar de l’utilisateur
camel1
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 322
Inscription : 29/01/05, 00:29
Localisation : Loire
x 1
Contact :

Peugeot 205d diesel, avec générateur de vapeur !

Message non lupar camel1 » 02/03/06, 16:59

Salut à tous !

J'ai pas beaucoup communiqué ces derniers temps, mais c'est parce que j'étais TRES occupé...

Le projet 205 d a bien avancé, les résultats sont visibles là:
http://perso.wanadoo.fr/systemeGplus

Ya de la lecture, c'est pour ça que j'ai fais un petit site... :cheesy:

A+++

Michel

Edit par Christophe:

Deux pages de tutoriel fait par Michel sont ici pour les expérimentateurs:
https://www.econologie.com/generateur-de ... -3734.html
https://www.econologie.com/generateur-de ... -3735.html
0 x
Nous étions au bord du gouffre, mais nous avons fait un grand pas en avant...

Avatar de l’utilisateur
bob_isat
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 290
Inscription : 26/08/05, 18:07

Message non lupar bob_isat » 02/03/06, 18:05

hyper interessant michel !


qques questions après lecture de ces pages:

-est-ce que c'est 100% de ton air d'admission qui passe dans le reacteur ?

-Pour la T° de sortie de racetur, 26° c'est hyper bas...il y a de forte de chance que la quasi totalité de ta vapeur d'eau se condense à cette température...as tu un idéee de ta conso d'eau ?

-Comment fais tu pour rebobiner une electrovanne de machine à laver pour la faire fonctionner en 12 V?
ça intéresse beaucoup l'huileux que je suis, quand on voit le prix d une electrovanne 12V neuve (50 à 120 euros....)
0 x
laurent.delaon
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 168
Inscription : 13/08/05, 17:49

Message non lupar laurent.delaon » 02/03/06, 19:02

Bonjour,
Accepteriez vous de faire un essai en shuntant le reacteur?
(vapeur en direct dans l'admission d'air)

Vous pouvez simplifier en faisant le systeme suivant (que j'ai moi meme utilisé) :
utiliser la cuve a niveau constant d'un carburateur . C'est simple efficace pas d'elecrticite pas d'embrouille . Un bidon une cuve carbu des raccord rapide Legris du rilsan diam 6mmext : terminé.
et en prime on peu monter un micro reducteur ...(j'en ai a vendre car c vendu par 10 c tres precis mais ca coute bonbon la boite Pitmix a ete mon premier client;o) il vous dira comment l'utiliser sans le casser;o)))))

Est que ca resite a la corrosion la cuve carbu ? je ne sait pas encore.


Par avance merci pour l'essai.


Pitmix match nul !



Laurent
0 x
Avatar de l’utilisateur
Misterloxo
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 480
Inscription : 10/02/03, 15:28
x 1

Message non lupar Misterloxo » 02/03/06, 20:18

Le travail est impréssionnant!

Bravo!
0 x
L’apprentissage de la désobéissance est un long cheminement. Il faut toute une vie pour atteindre la perfection. » Maurice Rajsfus
Penser, c’est dire non. » Alain, philosophe
Avatar de l’utilisateur
sam17
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 252
Inscription : 14/02/06, 13:57
Localisation : la rochelle

Message non lupar sam17 » 02/03/06, 21:19

beau travail !

Ca me laisse un peu honteux de mon travail de bricollo...

Interessant le systeme de generateur de vapeur.
0 x
--
La patience est un arbre dont la racine est amère, et dont les fruits sont très doux.

Avatar de l’utilisateur
camel1
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 322
Inscription : 29/01/05, 00:29
Localisation : Loire
x 1
Contact :

Transformation electrovanne de machine à laver...

Message non lupar camel1 » 02/03/06, 22:08

Salut !
Pour répondre à tes questions:

-est-ce que c'est 100% de ton air d'admission qui passe dans le reacteur ?


Non, il s'agit d'un piquage, comme tu peux le voir sur le crobard, seule une partie de l'air est aspirée dans le réacteur, je vais d'aileurs faire une restriction dans le tube d'origine, pour forcer un peu plus l'aspiration dans le réacteur...

-Pour la T° de sortie de racetur, 26° c'est hyper bas...il y a de forte de chance que la quasi totalité de ta vapeur d'eau se condense à cette température...as tu un idéee de ta conso d'eau ?


Je pense justement que cette température est en rapport avec la restriction (pas suffisement d'aspiration à travers le réacteur...


-Comment fais tu pour rebobiner une electrovanne de machine à laver pour la faire fonctionner en 12 V?
ça intéresse beaucoup l'huileux que je suis, quand on voit le prix d une electrovanne 12V neuve (50 à 120 euros....)


Ben, c'est simple, tu démonte la bobine de l'électrovanne de machine à laver, qui est moulée dans du plastique.
Tu mesure sa résistance avec un ohmmètre (la mienne faisait 3,42 kohm) pour une puissance donnée de 5W.
Ensuite, tu calcule la résitance du nouveau bobinage sur la base 12V/5W, soit R=U²/P, soit dans mon cas, 28,8 ohm.

Une fois que tu as ces données, il faut défaire l'ancien bobinage, et en premier lieu, enlever le moulage plastique.
Pour ce faire, il faut un petit fer à souder, avec lequel tu ouvre par fusion les 2 bords du cylindre de la bobine, ensuite, une incision d'un côté à l'autre, jusqu'au cuivre, et tu peux enfin détacher le moulage, qui viendra forcément avec du cuivre...
En fait, il est possible de faire la même chose avec une scie à métaux, l'idée étant de retirer le moulage, quoi !
Une fois le cuivre visible (c'est du fil très fin, dans mon cas, du 4/100mm), le mieux est de le charcuter avec un bon cutter, et de l'enlever jusqu'au plastique du mandrin.
Une fois cette opération réalisée, il te reste un truc qui ressemble un peu à une bobine de couture en plastique.
Rend les flasques de ce mandrin bien nettes (ébavurage), puis tu passe à l'intérieur une grande vis du diamètre convenable, que tu serre de l'autre côté par un écrou.
L'extrémité de la vis serra serrée dans le mandrin d'une perceuse à variateur, positionnée en vitesse lente, qui deviendra de fait une bobineuse de fortune.
Il ne reste plus qu'à fixer le bout du nouveau fil sur un bord du mandrin, puis à bobiner le fil en le faisant aller de gauche à droite à peu près régulièrement, jusqu'au remplissage complet.
La formule de la résistivité l=RS/rho te donne la longeur de fil à bobiner en fonction de la résitance désirée et de la section de ton fil.
Dans mon cas, j'avais un bobinau de fil de 0,26mm de diamètre, ça donnait environ 90 m pour arriver à 28,8 ohms.
En fait, comme j'ai bobiné comme un sanglier, le mandrin était plein avant d'atteindre les 90m, mais bon, c'est pas critique...
J'ai atteind une résitance de 22 ohms environ, on est dans le bon ordre de grandeur, donc ça va !
Une fois le bobinage réalisé, il ne reste plus qu'à chauffer les extrémités du cuivre au briquet, pour enlever l'isolant, bien gratter à la lame de cutter, puis souder sur les cosses de raccordement, à l'étain et au fer à souder.
Ensuite, refaire un moulage avec ce que tu as sous la main (araldite, plastique de bouteille PET fondu dans une vieille casserole, à feu doux, le but étant de protéger le cuivre, fragile, contre les chocs et l'eau.

Ensuite, remonter la bobine sur l'EV, et c'est fait.
Compter deux heures de bricolage (plus ou moins suivant l'équipement dont tu dispose)
De la patience et de l'astuce, quoi !

Et surtout, vérifie bien l'étanchéïté du clapet de l'EV (en soufflant dans le raccord d'entrée).
Si ça fuit, il faut démonter la vanne, en général quelques vis à tomber, le couvercle en métal s'enlève facilement, et tu as accès à l'intérieur de la bête, constitué d'un corps en plastique moulé et d'un clapet en caoutchouc. Il peut y avoir un peu de saleté et/ou de calcaire qui se trouve là dedans, donc, un nettoyage soigneux, et l'étancheïté reviendra...
Ensuite, tout remonter dans le bon ordre, et t'as une EV 12V à zero €:cheesy:

Voilà voilou... :D
0 x
Nous étions au bord du gouffre, mais nous avons fait un grand pas en avant...
Avatar de l’utilisateur
camel1
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 322
Inscription : 29/01/05, 00:29
Localisation : Loire
x 1
Contact :

Message non lupar camel1 » 02/03/06, 22:28

Salut Laurent !

Accepteriez vous de faire un essai en shuntant le reacteur?
(vapeur en direct dans l'admission d'air)


J'y ai pensé, mais ce n'est pas à l'ordre du jour, pour l'instant :wink:

Vous pouvez simplifier en faisant le systeme suivant (que j'ai moi meme utilisé) :
utiliser la cuve a niveau constant d'un carburateur . C'est simple efficace pas d'elecrticite pas d'embrouille . Un bidon une cuve carbu des raccord rapide Legris du rilsan diam 6mmext : terminé.


Pourqoi pas, je suis en effet moyennement satisfait du système d'alimentation en eau du GV, d'autant plus que je cherche les solutions les plus simples.
En tout cas, merci de ta remarque, car elle va nourir mes reflexions actuelles sur le sujet... :wink:

et en prime on peu monter un micro reducteur ...(j'en ai a vendre car c vendu par 10 c tres precis mais ca coute bonbon la boite Pitmix a ete mon premier client;o) il vous dira comment l'utiliser sans le casser;o)))))


Je ne pense pas en avoir besoin, vu le principe d'alimentation du GV (par vase communiquant) qui fournit automatiquement l'eau à la demande...

Est que ca resite a la corrosion la cuve carbu ? je ne sait pas encore.


Ben ça, c'est une bonne question, mais je pense pouvoir m'inspirer du principe, et le réaliser en plastique, par exemple, vu qu'il n'y a pas de contrainte en terme de chaleur, à cet endroit là...'8)'


Par avance merci pour l'essai.


De rien, tout le plaisir est pour moi ! :D

A+++
Michel
0 x
Nous étions au bord du gouffre, mais nous avons fait un grand pas en avant...
Murphy59
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 12
Inscription : 24/02/06, 11:39
Localisation : Valenciennes

Message non lupar Murphy59 » 03/03/06, 12:17

:shock:
Chapeau bas

c'est un sacré boulot, faut etre vachement bien équipé pour réalisé ce projet.

ya plus qu'a attedre les résultat et adapté tes plan suivant les ligne d'échapement :P

Murphy
Dernière édition par Murphy59 le 03/03/06, 12:47, édité 1 fois.
0 x
Avatar de l’utilisateur
rezut
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 191
Inscription : 01/12/04, 14:58
Localisation : chalon sur saone

Message non lupar rezut » 03/03/06, 12:43

salut camel1 et didier

sacrée bon boulot

j'ai également une 205 en projet mais le tube est remplacer par le pot cata mais je vais quand même regarder de près histoire de voir si je peux remplacer le pot par un tube (quitte a le refaire) mais caser tout ça sans démontage du moteur chapeau
un point par contre au niveau des tiges au bout d'un moment les butée (de soudure je suppose vont s'user et risque de bruit important) je l'ai subit sur ma bx car au bout d'un an de service (15000km) plus de bille et un boucan d'enfer au ralenti c'est pour cela que mon sur nouveau tube j'ai décolleté la tige de chaque coté et je l'ai souder sur un bout

sinon chapeau et très joli boulot

j'attend les résultats de conso avec impatience car c'est bien le premier montage avec 4 tiges qui s'est réalisé et on pourra peut être voir si utile ou non de multiplier les tiges
perso j'ai en tête de réaliser un système copié sur chambrin mais faute de temps je n'ai encore rien commencer (a part des croquis)

a bientôt
0 x
Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35
x 9

Message non lupar Andre » 03/03/06, 16:29

Bonjour Camel

C'est parmi les plus belles construction que nous avons vu.
Souvent les constructeurs (comme moi même) n' etand pas sur des performances ont fait des montages ou on peut facilement modifier
surtout en ce qui concerne l'entrée bulleur ,carburateur ou injection

Une premiere préocupation que j'ai c'est le ratio vapeur et air que tu injecte dans le réacteur, tu as la possibilité d'envoyer que de la vapeur ou que de l'air ou un mélange des deux dans une certaine proportion , c'est la dessus que j'ai accrocher avec un carburateur
Si tu resoud ce probléme les résultats seront au rendez vous.
Ce que j'ai constaté il est préferable d'envoyer un exédent d'air plutot qu'un éxecédent de vapeur, aprés tu t'ajusteras
l'avantage c'est que tu est sur un diesel la consomation de vapeur est plus large que sur un moteur essence. A l,essence un petit excedent se traduit par des manques d'allumage, un gros excedent dans le diesel se traduit par aucun gain de consomation.
Maintenant comme tu est un des rares qui a monté un multiréacteurs, on vas avoir l'heure juste on fonction d'un monoréacteur..
Je suis lasse d'entendre parler du 7 réacteurs qui marche avec une tasse de gasoil.

Tu entre dans la phase la plus difficle et la plus longue , les tests
et les doutes quand tu vas faires des changements pour amélioration,(les constructeurs on est jamais satisfaits) il te faut bien analyser les choses avant de changer
et ne fait pas comme moi changer plusieurs chose a la fois,
Pour les tests , je te conseil des courts essaies jusqu'a que sente
une marche plus silencieuse et plus d'accéleration , seulement aprés tu fait des tours de 100km plein a plein , attention cela fait de la mousse dans le resevoir c'est long a bien remplir. Sur 200km
la marge d'erreure et grande, sur 800km cela va mieux.

Pour les solenoides il y a une autre façon plus simple sans changer la bobine.
Normalement une bobine pour le 110volts AC 60hz fonctionne en 9 volts(mais ce n'est pas toujours le cas) une bobine AC a beaucoup moins de fil qu'un bobine DC, a cause de l'impedance.

Chez vous c'est 220 50hz, je vais prépare un post avec la methode
simple de mesure et de calcul pour faire fonctionner en 12 volts dc
c'est quelque chose que j'ai souvent fait dans mon travail.

André
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Injection d'eau dans les moteurs: montages et expérimentations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités