Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Medias et actualités: émissions TV, reportages, livres, actualités...Enter the Void, un film sur le Livre des Morts tibétain !

Livres, émissions de télévision, films, revues ou musiques à partager, conseiller, faire découvrir...Réagissez à l'actualité touchant de près ou de loin à l'éconologie, l'environnement, l'énergie, la société, la consommation (nouvelles lois ou normes)...
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 46906
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 392
Contact :

Enter the Void, un film sur le Livre des Morts tibétain !

Message non lupar Christophe » 01/01/11, 11:55

J'ai regardé hier Enter the Void, un film euh...décappant, conceptuel, génial, trash, spirituel, d'amour, érotique, profond, space, planant, bizarre....vraiment délicat de le qualifier tellement...il innove! Ambiance assurée !!

C'est le genre de film qu'on adore ou on déteste je pense...perso j'ai choisi mon camp! Lietseu et Maloche, je pense que vous aller adorer également!

Parfait à regarder pour une 2ieme partie de soirée de réveillon !

Image

Résumé rapide:

Oscar et sa sœur Linda habitent depuis peu à Tokyo. Oscar survit de petits deals de drogue alors que Linda est stripteaseuse dans une boîte de nuit. Un soir, dénoncé par un de ses clients, Oscar est abattu par la police dans les toilettes d'un bar. Alors que son âme se détache de son corps, Oscar se souvient de sa promesse jadis faite à sa sœur de ne jamais l'abandonner. Commence alors une longue errance de l'esprit à travers Tokyo…


Scénario

Gaspar Noé s'est inspiré du Bardo Thödol, ou Livre tibétain des morts. Dans un entretien1 donné à Julien Hairault pour le site Versusmag, il raconte :
" Je me suis aussi beaucoup inspiré d’un Livre des morts Tibétain – celui dont on parle dans le film, que j’ai découvert à l’âge de 18 ans, à une époque où je lisais beaucoup de choses au sujet de la mort et de la réincarnation. Je me suis vraiment énormément renseigné sur ce livre, apprenant au passage qu’il avait aussi beaucoup inspiré Philip K. Dick, et j’ai décidé d’adopter sa structure au moment de la mort d’Oscar. Ce livre parle du voyage de l’esprit qui s’effectue entre la mort et la réincarnation, un voyage censé durer 49 jours. Je n’ai pas été fidèle à 100 % au bouquin, mais j’ai quand même tenu à bien mettre en scène ce voyage astral totalement dis-fonctionnel et lumineux, d’où l’importance, surtout dans la scène de fin, de ces jeux de lumière lors des scènes de baise à l’hôtel, où la lumière émane des corps. " 1
Dans le film, Alex à prêté un exemplaire du Bardo Thödol à Oscar pour qu'il le lise. Une scène les montre tous les deux en train de discuter du livre.


Page Wiki: http://fr.wikipedia.org/wiki/Enter_the_Void

Site officiel: http://www.enterthevoid-lefilm.com/ très conceptuel, traduit l'ambiance du film...

Bandes Annonces en HD: https://www.econologie.com/telechargeme ... nnonce-hd/




Notez le dernier commentaire:

the trailer alone is more entertaining then watching avatar and twilight in imax


Attention "âmes sensibles" s'abstenir...sans jeu de mot! Larmes assurées pour les autres...

Edgar Noé, fils spirituel de Stanley Kubrick? Suis pas assez ciné spécialiste mais je dirais peut être...c'était lui qui avait fait le "fameux" Irreversible, je vous rassure Enter the Void est moins violent...enfin je crois (interdit au moins de 16 ans quand même)...

ps: A voir en HD bluray si possible, ca tombe bien il vient de sortir! Je pense pas qu'il existe une version 3D mais elle aurait été...hallucinante, vraiment!
Dernière édition par Christophe le 06/01/11, 23:15, édité 1 fois.
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 46906
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 392
Contact :

Message non lupar Christophe » 02/01/11, 11:20

Ca branche personne? :| :idea:
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 4
Contact :

Message non lupar elephant » 02/01/11, 12:47

Eh ! ho ! T'as vu l'heure ? Entre le réveil tardif pour aller souhaiter bonne année et belle maman, l'éventuelle gueule de bois, le déjeuner-gouter-dîner chez Tante Ninette, le retour au bercail , et enfin le repos ....
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
Avatar de l’utilisateur
highfly-addict
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 755
Inscription : 05/03/08, 12:07
Localisation : Pyrénées, 43 ans
x 4

Message non lupar highfly-addict » 02/01/11, 12:48

Si, Si, t'inquiètes pas, t'es pas tout seul !
Juste pas encore eu le temps de le voir. :P

edit: grillé par éléphant ...

P.S. : Joyeuses Paques !
0 x
"Dieu se rit de ceux qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes" BOSSUET
"On voit ce que l'on croit" Dennis MEADOWS
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 46906
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 392
Contact :

Message non lupar Christophe » 02/01/11, 13:51

:cheesy:

J'ai bien fait de "réveiller" le sujet alors :)

Pour les voeux c'est là: https://www.econologie.com/forums/introducti ... 10315.html
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 46906
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 392
Contact :

Message non lupar Christophe » 02/01/11, 19:18

Copié collé de quelques commentaires sur Amazon: http://www.amazon.fr/product-reviews/B0 ... ewpoints=1

Je suis pas le seul à comparer à Kubrick on dirait !

ps: l'originalité du concept cinématographique rappele https://www.econologie.com/forums/thomas-est ... t4059.html mais en beaucoup plus poussé!

Gaspar nous a pondu son 2001., 6 décembre 2010

Un poème visuel, beau, violent, coloré, vibrant, organique. Une expérience unique de Cinéma, loin des canons et du formatage. Un film qui rappelle que le cinéma est aussi le septième art, par son exploration du médium et ses partis pris esthétiques et narratifs, cette oeuvre de Gaspar Noé mérite le respect. Sans doute en avance sur son temps par son extrême contemporanéité, elle divisera encore pour quelques années je suppose, avant d'être reconnue à juste titre pour ses qualités et son audace.


Par ici la sortie !, 10 octobre 2010

Huit ans après la sortie d'Irréversible, voici le nouveau film de Noé, que l'on attendait chaud comme la braise. Le pitch, le voilà, mes doux amis : Oscar vit à Tokyo. Fidèle à la promesse qu'il lui a faite enfant, il s'arrange pour que sa sœur Linda le rejoigne. Junkie, Oscar se met à vendre de la drogue pour survivre tandis que sa sœur devient très rapidement strip-teaseuse dans une boîte de nuit. Un soir, Oscar dealait dans le bar Le Void et est touché par une balle. Alors qu'il agonise, son esprit se détache de son corps et traverse les étapes de la mort décrites dans la religion bouddhiste.

Le film est nul. On sort de ce film, exténué et agacé par la démonstration. Là où l'on voudrait qu'il y ait un peu plus qu'une proposition de cinéma, on ne trouve qu'un long tunnel menant à un néant insondable et vaguement prétentieux. Fin de la chronique.


Seulement voilà : on saura toujours gré à Gaspar Noé d'essayer de faire autre chose dans le cinéma français que le prochain film sur deux familles monoparentales qui se retrouvent un long week-end à l'Ile de Ré (catégorie du film sympa) ou de nous refourguer l'éternel sous-produit thérapeutique pour qu'on arrive à se normaliser pour retourner au boulot le lundi en anônant "Je vais bien, ne t'en fais pas" alors qu'on a tout juste envie de passer le service commercial à la mitrailleuse (film Prozac, variante "Je te trouve un peu palôt ce matin").

On saura gré à Gaspar Noé de "prendre des risques", phrase infinitive absolument bannie de tout jeune réalisateur qui prétend à l'avance sur recette. Le dernier est Grandrieux. Noé a survécu. Pour l'instant, Grandrieux est porté disparu (allo ! Chuck Norris !). Noé, bien qu'il donne l'impression de coller à l'époque, fait en réalité des films sans âge, comme en faisaient Murnau ou comme en fait encore Bela Tarr. Noé est un "ambianceur" hors norme et ses ratages sont dix fois plus intéressants que la morne prose d'un Assayas.

Pour cette raison, on retournera voir le prochain Noé.
Pour cette même raison, on attendra que le prochain Assayas passe sur TF1.


Et comme je l'ai dis plus haut: soit on adore, soit un déteste, en voici 2 (très) négatifs:

Un parc d'attractions bien ennuyeux, 4 décembre 2010

Le "Noé nouveau" est une franche déception (mais nous a-t-il déjà ravi depuis "Seul contre tous" ?). Comme dit le Baron rouge, un long tunnel coloré et stroboscopique de 150 minutes vous attend. Vous voilà prévenus. Gaspard se refusant encore et toujours à écrire une scénario de plus de trois lignes explorant d'autres thèmes que le sexe et la mort, il ne faut donc pas attendre grand chose de ce côté-là : Oscar et sa soeur vivent à Tokyo, lui survit de petits deals de drogue alors qu'elle est stripteaseuse dans une boîte de nuit. Dénoncé par l'un de ses amis dont il a baisé la mère, il est très arbitrairement abattu par la police tokyoïte dans les chiottes d'un bar. Son âme se détache de son corps, l'errrance à travers le temps et l'espace peut commencer.

Grosso modo, ça s'arrête là.

S'inspirant du Livre tibétain des morts, Noé filme cette longue errance en faisant virevolter sa caméra un peu partout dans un Tokyo en forme de parc d'attraction psychédélique. Rien de très neuf, donc, plusieurs scènes semblant s'être échappées des rushes d'Irreversible. Sans provoc ni scènes choc, Noé semble privé de parole, sa caméra est son seul langage, mais ça ne suffit pas, tout devenant prétexte à étaler interminablement son exercice de style aussi impressionnant esthétiquement que vide thématiquement. Le titre de l'oeuvre devient alors on ne peut plus justifié. Les scènes de baise sont trop nombreuses, on finit même par se demander si l'âme errante du défunt ne profiterait pas de ses passe-droits (ses passe-muraille, en gros) pour satisfaire un voyeurisme compulsif. Et puis ça tourne en rond, entre redites et circonvolutions, Noé se confirmant de surcroît un très médiocre directeur d'acteurs (on se souvient notamment de la prestation grotesque de Dupontel dans Irréversible).

Le film conserve toutefois un intérêt didactique. La caméra passe-partout est d'une efficacité toute documentaire et pourra servir de support de cours à des apprentis plombiers ou des étudiants en biologie attaquant le chapitre fécondation... à part ça, pas grand chose à se mettre sous la dent.


La prouesse technique ne fait pas forcément un bon film!, 5 décembre 2010

Un vrai coup de gueule concernant ce titre qui semble diviser les masses et qui paraît être encensé par une majorité de professionnels. En regardant ce film, je considère avoir perdu mon temps, temps qui nous manque et qui est si précieux; je ne suis pas un junkie et je n'ai éprouvé aucun plaisir à regarder les délires de Monsieur Noé: des scènes psychédéliques à rallonge, des jeux de couleurs, des visions subjective ou astrale, des scènes d'amour interminables et fantaisistes qui ne servent en aucun cas l'histoire vu que celle-ci tient sur la tranche d'un ticket de métro... alors imaginez rester deux heures quarante devant ce spectacle sans qu'il n'y ait l'ombre d'une intrigue qui puisse vous tenir en haleine! Alors oui, l'aspect technique est une prouesse... vision subjective et vision astrale sont terriblement bien traitées mais cela vire à l'obsessionnel au point de devenir à la limite du supportable. C'est interminable. Quel bonheur d'en voir le bout! Monsieur Noé aurait pu traiter le sujet en 45 minutes ou en faire un court métrage. Le trip aurait été bien plus percutant! Il y a néanmoins un travail considérable derrière cette oeuvre qui reste une véritable prouesse technique, mais cela suffit-il pour en faire un bon film? A réserver aux aficionados de Gaspard Noé ou aux personnes en quête d'un mauvais trip, n'oubliez pas la petite pilule avant de vous lancer dans le voyage!
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 46906
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 392
Contact :

Message non lupar Christophe » 06/01/11, 23:28

Réactions de certaines personnalités du cinéma (et d'anonymes) à propos du film (à chaud à la sortie de la salle svp) :


Le mot "hallucinant" revient souvent :cheesy: sans blague... :cheesy:
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!
Avatar de l’utilisateur
Lietseu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2320
Inscription : 06/04/07, 06:33
Localisation : Anvers Belgique,Skype lietseu1

Message non lupar Lietseu » 07/01/11, 23:58

Merci pour l'idée Xtophe :P

Vais voir si j'arrive à le trouver qq part en location :P



Et bien sûr bonne année 2011 à tous :P :P :P


Miaou
0 x
En éloignant l'Homme de La Nature, on l'a éloigné de Sa Nature ! Lietseu
"Le pouvoir de l'amour, doit être plus fort que l'amour du pouvoir" un contemporain de Lie Tseu ?
On ne voit bien qu'avec le cœur, l'essentiel est invisible, pour les yeux...
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 46906
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 392
Contact :

Message non lupar Christophe » 08/01/11, 10:25

Je savais que cela te plairait (du moins à priori...)

Tu ne devrais pas avoir de mal à le trouver, le dvd est sorti depuis quelques semaines.

Te connaissant ne le loues pas, ca va te plaire je pense donc achete le directement (à 15€ le dvd...pour la différence de prix avec la location faut pas se priver avec de tels films...)

Une review en anglais http://twitchfilm.com/reviews/2010/09/e ... view-1.php
et celle d'Arte tracks (qui fait référence à 2001...décidement, faut que je change de "métier" :mrgreen: )
http://www.arte.tv/fr/Echappees-culture ... 05018.html
et une autre "nuancé" (pour la fin c'est pas entièrement faux, mais ca contribue au "génie" du film...si vous tenez jusque là...):
http://www.francesoir.fr/cinema/enter-v ... ssee-space

Et une critique négative:
http://www.evene.fr/cinema/films/enter- ... -21155.php

ps: si t'es équipé, prends le en bluray je pense que cela vaut le coup.
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!
Avatar de l’utilisateur
Capt_Maloche
Modérateur
Modérateur
Messages : 4539
Inscription : 29/07/06, 11:14
Localisation : Ile de France
x 24

Message non lupar Capt_Maloche » 09/01/11, 00:11

Toff m'a envoyé le lien du sujet :D

Je vais voir si je peux me le procurer
Avis à suivre


A Ciao
0 x
"La consommation s'apparente à une recherche de consolation, un moyen de remplir un vide existentiel croissant. Avec, à la clé, beaucoup de frustration et un peu de culpabilisation, accrue par la prise de conscience écologique." (Gérard Mermet)
OUCH, OUILLE, AÏE, AAHH! ^_^


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Medias et actualités: émissions TV, reportages, livres, actualités... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : janic et 2 invités

Recherches populaires