Tambour de machine à laver en roue à aubes

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
Avatar de l’utilisateur
looping
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 816
Inscription : 03/10/07, 06:33
Localisation : Picardie




par looping » 30/03/09, 21:23

Salut

Réfléchir à l'accouplement avec la génératrice: vous pensez quoi d'un "galet" qui frotterait sur la circonférence de la roue? je ne veux pas utiliser la couroie d'origine (mouillé) et une chaine de vélo ne risque pas de faire long feu avec les projections


Personnellement , je mettrai l'alternateur au sec sur la berge , un arbre de transmission avec 2 joints de cardan et le tour est joué

Pour info , un bon alternateur d'éolienne donne 12V pour 4 tr/sec

A+
0 x
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 79597
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 11171




par Christophe » 30/03/09, 22:04

1) Oui Lietseu le bois ca sera surtout plus "flexible" si besoin de changement et très peu couteux...et 100% recyclable au besoin.

Merci pour les idées de flotteurs j'attends la sauce :)

Ps: pkoi plus d'énergie avec les aubes en bois?

2) Mmmm looping c'est une idée mais ca me parait un poil complexe que de devoir déporter la puissance et quid des variations de niveau d'eau? Les cardans sont limité vis à vis de leur angle de travail...Puis il en faudrait un "inoxidable"

3) Pour l'alternateur d'éolien, celui que j'ai en test (voir plus haut) débite bien (13 V RMS) que à partir de 1200 rpm c'est beaucoup (20 tour par seconde), si j'essaye celui là, j'aurai donc besoin d'une démultiplication de 10 à 20 ! Les essais sont là: https://www.econologie.com/forums/tambour-de ... 03-90.html

Vous croyez qu'une des 3 phases est "cramée" pour débiter si haut ?

4) Pour ce qui est de le mettre au sec, je viens de penser à monter la "cage" à l'envers! Ca sera plus encombrant (on double la largeur) sur le ruisseau mais car permettrait de bien protéger la mécanique de "puissance". De plus ca permettrait de bien équilibrer le tout sur un "flotteur large".

La cage c'est le "gros cylindre noir" qui contenait le tambour fixé à la platine des roulements par un arceau, le tout est à priori réversible assez facilement:

Image

Je teste demain.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 14145
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 844




par Flytox » 30/03/09, 22:22

Bonjour Christophe

Transmission sur le radeau avec vieille courroie de distribution ( à l'endroit ou à l'envers ) ou longue tige de lève store + cardans avec la génératrice sur la berge...

Image

A+
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 79597
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 11171




par Christophe » 30/03/09, 22:25

Moué c'est une idée...mais je comprends pas: tu veux transmettre par couroie ou cardan?

Mais pour la distribution, je pense pas que la couroie (d'origine ou non) soit judicieuse...

Je vais faire un schéma de l'idée du moment.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Lietseu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2327
Inscription : 06/04/07, 06:33
Localisation : Anvers Belgique,Skype lietseu1
x 4




par Lietseu » 30/03/09, 22:44

Moi, je pensait faire un arbre fixé sur la berge qui soutiendrait, un bras articulé qui lui porterais la roue à aube et les flotteurs plus bas...

Donc adaptation auto au niveau et solidité de l'ensemble
:P
0 x
En éloignant l'Homme de La Nature, on l'a éloigné de Sa Nature ! Lietseu
"Le pouvoir de l'amour, doit être plus fort que l'amour du pouvoir" un contemporain de Lie Tseu ?
On ne voit bien qu'avec le cœur, l'essentiel est invisible, pour les yeux...
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 79597
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 11171




par Christophe » 30/03/09, 22:47

Euh Lietseu, tu as oublié un des 1er point du cahier des charges: faire simple et pas cher tout en étant robuste: bref "à l'africaine" !

Je comprends bien ton idée mais tu imagines la lourdeur du bras? Imagine le couple à compenser dans l'axe "Z" (vertical) si tu as un bras de levier de 3 ou 4 m ?

La solution des aubans est bien plus simple non?
0 x
Avatar de l’utilisateur
Lietseu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2327
Inscription : 06/04/07, 06:33
Localisation : Anvers Belgique,Skype lietseu1
x 4




par Lietseu » 30/03/09, 22:56

désolé, je ne suis plus assez clair pour faire l'explication, je te ferai un petit croqbar demain! :P
0 x
En éloignant l'Homme de La Nature, on l'a éloigné de Sa Nature ! Lietseu

"Le pouvoir de l'amour, doit être plus fort que l'amour du pouvoir" un contemporain de Lie Tseu ?

On ne voit bien qu'avec le cœur, l'essentiel est invisible, pour les yeux...
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 79597
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 11171




par Christophe » 30/03/09, 23:04

Voila le mien tout chaud tout frais:

Image

J'ai fais ca vite fait mais j'ai essayé d'être le plus clair au niveau explications (arrets en translation et arrets en rotation).

Le aubanage sur les berges est la meilleure solution en terme d'efficacité, réglage et fiabilité.

Meme en cas d'arrachage, grosse crue, ils peuvent faire une sécurité pour ne pas tout "paumé"...

Le pilier en vert, est pour le moment optionnel: autrement dit si ca "flotte droit" sans c'est mieux... :cheesy:
0 x
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 14145
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 844




par Flytox » 31/03/09, 19:38

Bonjour Christophe

Pas trop compris ton crobar, l'auban dessiné à droite prend tout l'effort pour résister au courant et l'autre auban n'empèche pas l'ensemble du radeau de tourner / gigoter autour de l'axe Z !? :shock:
A+
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.

[Eugène Ionesco]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 79597
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 11171




par Christophe » 31/03/09, 19:53

Les 2 aubans sont plus horizontaux que verticaux. Il travaillent ensemble selon l'axe du courant, soit Y sur le référentiel.

Chacun sera fixé sur une berge, idéalement symétriquement.

Bien équilibrés, ils maintiendront en Y et Y et empècheront le pivot selon Z (aubans tendus en permanence par le courant)...enfin ca c'est la théorie, la pratique on vera bien! :cheesy: :mrgreen:

J'ai acheté les flotteurs (PVC de 100mm) au brico du coin mais me suis fait avoir car les manchons sont incollables...les boules! Demain je vais aller gueuler: ces enfoirés vendent déjà les manchons 3€ mais surtout ils vont pas avec les tuyaux qu'ils vendent (2 mm de jeu en trop sur le diamètre!!) !!! En plus je les soupsonne de volontairement omettre certaines pièces pour obliger à acheter diverses raccords (style il faut 3 pièces au lieu d'une seule!!)...

J'aurais du aller chez mon plombier, au moins, lui, il est honnête lui! Ca m'apprendra... :evil:
0 x

Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 195 invités