Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz...Stockage Hydrogène basse pression

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8710
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 178

Message non lupar Remundo » 26/02/08, 23:34

Ah, pour les ordres de grandeurs

1kg d'essence, c'est à peu près 40 000 kJ d'énergie thermique

1kg d'eau et 1kg de sodium, en masse molaire, c'est 41g/mol

qui donnent en 2 étapes 143 +184 = 347 kJ/mol

Donc 1kg (eau+sodium), ça fait 7975 kJ/kg. thermique

C'est sûr que c'est moins bien que l'essence, aucun doute la dessus, la suprématie de l'hydrocarbure est assurée pour longtemps de ce point de vue.

MAIS avec une bonne hybridation électrique, et des recharges des batteries la nuit, vous avez une voiture ZERO pollution... VRAIMENT ZERO !!

Hum, hybridation = moteur compact = MPRPC
Hum, combustion hydrogène = cinématique spéciale du PMH = MPRBC

Il faut simplement que l'électricité d'obtention du sodium et de recharge des batteries soit renouvelable.

Possible :?: OUI, mais faut vouloir :D
0 x
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
rescwood
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 85
Inscription : 05/09/05, 14:30
Localisation : Luxie (Belgique du Sud)

Message non lupar rescwood » 27/02/08, 09:05

:shock: Ben oui...
Et pourquoi pas utiliser du K (potassium), chimiquement il se comporte comme le Na ?
Ou un certain mélange de KNO3 (salpêtre), S2 (souffre), CnH(2n+2) (charbon), qui lorsqu'on lui fournit une (petite) énergie d'activation réagit violamment ?
Ou encore du NH4NO3 (nitrate d'ammonium, engrais (AZF))... ? :mrgreen:
0 x
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8710
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 178

Message non lupar Remundo » 27/02/08, 10:02

Le potassium est moins répandu que le sodium, mais pourquoi pas ?

Sur le mélange salpêtre, nitrate, charbon, etc... ce ne sont rien d'autre que des réactions exothermiques comparables à la combustion d'essence, mais plus difficile à gérer (réactifs souvent à l'état solide) qui génèrent pas mal de polluants, SO2, NOx sont ges gaz agressifs pour l'homme.

Et CO2 fait de l'effet de serre.

C'est tout l'intérêt d'une combustion d'hydrogène pur, elle est relativement propre, un petit peu de NOx à cause de l'azote de l'air... mais si peu !
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
rescwood
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 85
Inscription : 05/09/05, 14:30
Localisation : Luxie (Belgique du Sud)

Message non lupar rescwood » 27/02/08, 12:08

Remundo a écrit :Sur le mélange salpêtre, nitrate, charbon, etc... ce ne sont rien d'autre que des réactions exothermiques comparables à la combustion d'essence, mais plus difficile à gérer (réactifs souvent à l'état solide) qui génèrent pas mal de polluants, SO2, NOx sont ges gaz agressifs pour l'homme.

Et CO2 fait de l'effet de serre.

Ben oui, c'est bien connu, la poudre noire est très instable. Et, le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elle est vraiment agressive pour l'homme... :lol:
0 x
Avatar de l’utilisateur
Capt_Maloche
Modérateur
Modérateur
Messages : 4545
Inscription : 29/07/06, 11:14
Localisation : Ile de France
x 27

Message non lupar Capt_Maloche » 27/02/08, 13:42

A chaque nouveau sujet, c'est une foule d'idées qui se bousculent :) merci

mais, si l'hydrogène peut être stocké proprement, à basse pression, il n'y a plus qu'à le produire avec du photo voltaique, de l'héolien, de l'hydraulique et... adieu les combustibles fossiles

EXIT aussi toutes les solutions transitoires chimiques complexes

car aprés tout, le H2 est bien le combustible qui à le meilleur Cp (massique)
0 x
"La consommation s'apparente à une recherche de consolation, un moyen de remplir un vide existentiel croissant. Avec, à la clé, beaucoup de frustration et un peu de culpabilisation, accrue par la prise de conscience écologique." (Gérard Mermet)
OUCH, OUILLE, AÏE, AAHH! ^_^

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8710
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 178

Message non lupar Remundo » 27/02/08, 15:15

Le problème de l'hydrogène, c'est qu'il prend une place folle dans le cylindre, il n'a pas de densité volumique d'énergie dans les conditions normales de température et de pression. Injecter des litres d'hydrogène a le même effet qu'injecter quelques gouttes de carburant liquide. Le rapport des densités volumiques d'énergie est de l'ordre du millier !

L'injection d'hydrogène liquide est envisageable, mais difficilement. Les Deutsch l'injectent avant le cylindre et une partie passe à l'état gazeux.

Dossier complet sur l'ancêtre de la série 7 Hydrogen 7, la H2R BMW
http://www.clean-auto.com/spip.php?article2920

C'est pour ça que BMW fait l'expérience sur un monstrueux V12 de 6 Litres de cylindrée. Il en tire 260 Ch avec tout le savoir-faire unique et l'excellence des ingénieurs de Münich.

Le H2R qui était optimisé monocarburation fait 285 Ch.

A l'essence, ce moulin sortirait sans problème 600 Ch.

D'où l'émergence nécessaire de nouvelles architectures ultracompacte de moteur à combustion interne pour brûler convenablement l'hydrogène... et obtenir une puissance décente sans avoir besoin d'un V6 ou d'un V8
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8710
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 178

Message non lupar Remundo » 27/02/08, 17:06

Un autre problème, à basse pression, il prend aussi une place folle pour être stocké, d'où les recherche de stockage hyperbare ou métallique, et même "nanostructures".

Pour le stockage hyperbare, on sait faire, mais ça fuit au bout de quelques semaines, c'est vide, comme une chambre à aire poreuse... En plus, la compression mange une énergie terrible... L'énergie de détente en général n'est même pas récupérée !

Pour le reste (stockage dans un réseau métallique, nanostructures...), je redoute que cela demeure des élucubrations de laboratoires.

Désolé Capt_Maloche, car je perçois que tu es un "fan" de la filière Hydrogène direct, :P , mais il faut selon moi passer par des stokages liquide/solide et générer in situ H2. Mais je peux être dans l'erreur...

BMW présente cette flilière directe, mais en réalité, il peut s'adapter immédiatement à une génération in situ de H2... En effet, ce qu'il a mis au point, c'est la carburation H2, flexible pour n'importe quel mode d'alimentation en H2 :idea:

En revanche, tu as raison sur le fait qu'il faut créer les vecteurs énergétiques porteurs d'hydrogène avec du renouvelable. 8)

@+
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
orbes
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 156
Inscription : 15/09/05, 20:21

Message non lupar orbes » 27/02/08, 17:10

je piaffe pour les mêmes raisons que remundo:
en camargue j'ai le sel a en rejeter a la mer et du soleil pour le cuire, et le Bassin de Fos pour le chlorure .
remundo quand nous montres-tu les plans du reacteur Na+H2O afin d'avoir de l'H2 à la demande et alimenter le PRBC?

orbes
0 x
tagor
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 534
Inscription : 06/04/07, 12:31

Message non lupar tagor » 27/02/08, 17:10

l'article sur BMW date de 2004 ce n'est pas sur que tout cela soit
exac j'ai assisté recemment a une conference sur l'utilisation de
l'hydrogene et ce qui etait dit est que le constructeur allemand est
le seul a avoir choisi le reformage de l'hydrogene et obtient
des rendement tres médiocre
les autres poursuivent des recherches sur une conversion directe
ce que semble plus prometteur ...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8710
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 178

Message non lupar Remundo » 27/02/08, 17:23

orbes a écrit :je piaffe pour les mêmes raisons que remundo:
en camargue j'ai le sel a en rejeter a la mer et du soleil pour le cuire, et le Bassin de Fos pour le chlorure .
remundo quand nous montres-tu les plans du reacteur Na+H2O afin d'avoir de l'H2 à la demande et alimenter le PRBC?

orbes


Ah, quand j'aurai le temps... ceci n'est qu'accessoire à côté d'une autre des inventions SYCOMOREEN, d'envergure bien supérieure. J'attends pour l'instant un retour sur une "concept solaire" de premier plan... ça trainaille à l'INPI depuis le 6 février, peut-être que début mars, j'aurai le feu vert du minisère de la Défense (il vérifie que cette technologie ne requiert pas le sceau "confidentiel défense"...)

J'ai aussi un autre problème, c'est qu'il faut que je trouve le temps de monter des prototypes avec mon père puisque nous avons fondé la société en famille...

@+
0 x
ImageImageImage


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités