Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)Nucléaire et carbone: quels rejets en CO2/kWh? Chiffres PWC, EdF, ADEME, Stanford...

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1866
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 305

Re: Nucléaire et carbone: quels rejets en CO2/kWh? Chiffres PWC, EdF, ADEME, Stanford...

Message non lupar sicetaitsimple » 03/02/18, 23:41

Christophe a écrit :
sicetaitsimple a écrit :"Lesquels 160M€ seraient de toutes façons répercutés immédiatement dans les factures des clients, au moins ceux au tarif réglementé."


Si je n'ai rien dis c'est que j'étais plutôt d'accord avec ça...et donc 160 M€ facturé en plus sur 75 000 M€ de factures cela ne fera pas grand chose! (là on peut comparer...)

EdF ne s'est jamais gêné pour faire exploser ses tarifs: energies-fossiles-nucleaire/explosion-du-kwh-edf-depuis-2008-comparaison-des-prix-t15003.html depuis 2008 certain tarifs ont été presque multiplié par 3...



160M€ en plus ne feraient certes pas grand chose, ce serait juste neutre.

Pour le reste (les tarifs), désolé c'est un peu tard pour regarder. On verra (peut-être) demain.

Bonne nuit.
0 x

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8093
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 80
Contact :

Re: Nucléaire et carbone: quels rejets en CO2/kWh? Chiffres PWC, EdF, ADEME, Stanford...

Message non lupar Remundo » 04/02/18, 00:12

bardal a écrit :
Remundo a écrit :mes panneaux sont amortis depuis longtemps par rapport au CO2. Donc ce serait plus aux autres qui émettent du CO2 "directement" de me verser leur dîme.

mais sinon oui sur le principe, payer une taxe carbone sur un produit carboné n'est pas scandaleux, à condition que ladite taxe revienne dans l'escarcelle des acteurs des EnR.


Ah, toi tu as bien intégré le principe des taxes qui reviennent dans ta poche (comme la plupart des "artisans" qui travaillent dans les EnR d'ailleurs); ça s'appelle être chasseur de primes. Et la CSPE ne te suffit pas ?
Décidément l'écologisme officiel est tombé bien bas... C'est vrai que créer une taxe pour en profiter, c'est l'essentiel de son activité politique.

ps C'est pas toi qui demandais par qui j'étais payé ?

ben oui parce que si j'avais plus d'argent, je pourrais le réinvestir dans les EnR et d'autres bien plus gros que moi etc... cette prime CO2 pourrait être versée d'ailleurs sur déclaration d'un nouveau projet etc...

Mais en matière de subvention et de protectorat étatique, c'est le nucléaire qui est le champion toute catégorie... ça cube en dizaines de milliards... et encore je suis gentil...
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2387
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 115
Contact :

Re: Nucléaire et carbone: quels rejets en CO2/kWh? Chiffres PWC, EdF, ADEME, Stanford...

Message non lupar izentrop » 04/02/18, 00:29

Remundo a écrit :c'est le nucléaire qui est le champion toute catégorie... ça cube en dizaines de milliards... et encore je suis gentil...
Ce qui compte c'est le rapport "production sur la durée de vie / investissement" et dans cette catégorie, il ne doit pas être mal non plus.

Et en comparant le nombre de morts et estropiés avec les autres énergies thermiques (fossiles), il s'en sort très bien aussi. ;)
0 x
Avoir des raisons de croire ne signifie pas que l’on a raison de croire.
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8093
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 80
Contact :

Re: Nucléaire et carbone: quels rejets en CO2/kWh? Chiffres PWC, EdF, ADEME, Stanford...

Message non lupar Remundo » 04/02/18, 00:44

si tu sais estimer le nombre de cancers radio-induits...

le nucléaire ne se résume pas aux quelques morts lui étant directement imputables.
0 x
ImageImageImage
bardal
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 107
Inscription : 01/07/16, 10:41
Localisation : 56 et 45
x 33

Re: Nucléaire et carbone: quels rejets en CO2/kWh? Chiffres PWC, EdF, ADEME, Stanford...

Message non lupar bardal » 04/02/18, 05:04

Remundo a écrit :si tu sais estimer le nombre de cancers radio-induits...

le nucléaire ne se résume pas aux quelques morts lui étant directement imputable.


Des cancers radio-induits ? C'est quoi ça, c'est de l'astrologie radiophonique? Tu en connais beaucoup ? Ou bien c'est comme le loup, ou le croquemitaine des petits enfants...on en parle beaucoup pour se faire peur, mais on ne le voit jamais...
0 x

bardal
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 107
Inscription : 01/07/16, 10:41
Localisation : 56 et 45
x 33

Re: Nucléaire et carbone: quels rejets en CO2/kWh? Chiffres PWC, EdF, ADEME, Stanford...

Message non lupar bardal » 04/02/18, 06:18

Christophe a écrit :Quel mépris pour Remundo et les artisans des EnR...

Ah oui mais toi tu connais pas le mot travail...Puisque eux ce sont des vrais travailleurs, pas comme la plupart des cadres EdF dans la cage dorée...Tu sais les vrais travailleurs ils doivent se payer eux même leur vacances, c'est pas le CE de leur boite qui les cajolent...

Et parler de CSPE, qui semble fortement de faire d'agacer, pour un soit disant retraité de l’éducation nationale, désolé y a comme un truc qui colle pas!

Bref ce message te vaudra ton premier avertissement: pas pour le lobbyiste que tu es (tu peux essayer de nous raconter encore des bobards on a bien compris...) mais pour le mépris que tu dégages!


Oups, j'avais pas vu ça !!! Des menaces maintenant...
Quand on a plus d'argument...

Tu devrais menacer aussi la revue Que Choisir (un des lobbyistes piliers soutiens d'EDF AREVA etc...) qui consacre plusieurs pages aux entreprises à l'affût des primes et subventions , aux prix qui montent en fonction des crédits d'impôts et des CEE, et font des travaux sans aucun rapport avec les économies d'énergie.
Quand tu auras fini ta croisade contre Que Choisir (qu'il faudra punir!), tu passeras à la Cour des Comptes qui consacre un rapport entier à cette question des subventions détournées par ces "installateurs travailleurs" (accessoirement organisés en vrai lobby). Fais attention, pour la punir, elle, il te faudra plus qu'une ligne dans un post...
Et quand tu auras fini avec la CdC, tu iras punir N.Hulot, qui tente de remettre un peu d'ordre dans ces subventions porteuses d'aubaines diverses profitant essentiellement aux installateurs, qui ont quand même réussi à repousser deux ou trois mesures phares.

Du mépris!!! J'ai un énorme respect pour tous les travailleurs qui gagnent honnêtement leur vie (c'est la solidarité qui unit tous ceux dont l'unique source de revenus est leur force de travail, et j'en fait partie), mais j'en ai beaucoup moins pour ceux qui guettent toutes occasions pour faire de l'argent sans trop d'effort en détournant subventions et primes au détriment de leurs voisins.

Quand l'Allemagne a abaissé ses tarifs d'achat de l'électricité photovoltaïque, les installations de panneaux ont chuté, dans l'année qui suivait, divisées par 7 (une paille!), alors que soit disant cette électricité était devenue rentable... La motivation écologique des propriétaires de panneaux PV est apparemment moins forte que l'appât d'un gain facile...
Et quand le ministère de l'écologie a voulu mettre fin aux subventions aux chaudières fioul, aux changements de portes et fenêtres injustifiés, c'est l'ensemble des lobbies du bâtiment qui est monté au créneau...

Bof...

p.s. Je ne vois pas très bien pourquoi un retraité de l'Education Nationale ne pourrait pas être agacé par la CSPE... Comprends pas...
1 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2387
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 115
Contact :

Re: Nucléaire et carbone: quels rejets en CO2/kWh? Chiffres PWC, EdF, ADEME, Stanford...

Message non lupar izentrop » 04/02/18, 08:11

Bonjour,
Christophe a rappelé les difficultés d'EDF et d'AREVA. Les causes sont connus, c'est principalement à causes de politiques de transition énergétiques hasardeuses. Les rachats d'électricité éolien et PV coûtent plus cher que la construction d'un EPR.
Et puis il y a eu beaucoup d'autres erreurs politiques dont parlent les intervenants de cette émission de 2016 https://www.franceculture.fr/emissions/ ... ns-devenus

PS : Je ne suis pas d'accord avec l'avertissement, ou alors tu t'en mets un aussi, car il y a eu attaque personnelle dans l'autre sens ... Je me comprends.
0 x
Avoir des raisons de croire ne signifie pas que l’on a raison de croire.
dede2002
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 707
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 58

Re: Fessenheim, la centrale nucléaire a 30 ans!

Message non lupar dede2002 » 04/02/18, 08:59

izentrop a écrit :
Christophe a écrit :pourquoi on parlait de 60 gr/kWh il y a quelques année à l'échelle de la France?
Sur quelle base de calcul ?
"...
Construction du réacteur

Il faut environ 500.000 m3 de béton pour les protections de l'EPR. La production de CO2 par m3 de béton étant de l'ordre de 60kg/m3, il y a production de 30.000 tonnes de CO2. Par ailleurs, la quantité d'acier nécessaire est environ 330.000 tonnes. La fabrication de l'acier conduit à l'émission de 1,5 tonnes de CO2 par tonne d'acier . On voit donc que la construction de l'EPR entraînera l'émission de 530.000 tonnes de CO2.

L'EPR produira annuellement 12 milliards de kWh pendant 60 ans, soit 720 milliards de kWh. On obtient alors une émission de 0,7 g de CO2 par kWh http://energie.lexpansion.com/energie-n ... -5396.html
Si on considère que seules les centrales nucléaires contribuent à l’enrichissement de l’uranium qu’elles utilisent, le calcul des émissions du parc nucléaire mondial devient : (2+1)1,1 = 3,3 gCO2/kWh https://www.energie-crise.fr/Benjamin-S ... de-moyenne


Hello,

Il me semble qu'il y a une erreur d'unités, les 60 kg/m3 correspondent plutôt à l'équivalent carbone, en CO2 ça fait environ 250kg/m3 de béton.

Il y a combien de béton dans une centrale classique actuelle? (qui ne produit pas autant qu'un EPR)

----

Pour comparer, le barrage de la Grande Dixence en Suisse contient 6 millions de m3 de béton > 1,5 millions de tonnes de CO2.

Si on prend une production annuelle de 2 milliards de kWh, depuis 60 ans, on arrive à 12 grammes de CO2 par kWh, rien que pour le béton. Du CO2 qui a été rejeté en avance, ça fait 60 ans qu'il influence le climat!

Ce n'est qu'un exemple, maintenant le barrage fonctionne, il n'y a pas de démantelement en vue...

A+ :wink:
0 x
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1866
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 305

Re: Nucléaire et carbone: quels rejets en CO2/kWh? Chiffres PWC, EdF, ADEME, Stanford...

Message non lupar sicetaitsimple » 04/02/18, 09:26

Christophe a écrit :
EdF ne s'est jamais gêné pour faire exploser ses tarifs: energies-fossiles-nucleaire/explosion-du-kwh-edf-depuis-2008-comparaison-des-prix-t15003.html depuis 2008 certain tarifs ont été presque multiplié par 3...

2013, 2014 et 2015 ils se assez graissé!

Image

Ah mais tout ça certainement la faute des saloperies d'énergies renouvelables hein! Le fiasco financier de l'EPR n'y est pour rien...rien du tout!


Même si ce n'est pas le sujet du topic, on peut quand même amener quelques éléments factuels concernant la CSPE:

-jusqu'en 2010, elle reste constante à 4,5€/MWh ( on pousse le tas de sable en fermant les yeux).
- en 2011 +4,5€/MWh
-en 2012 +1,5
-en 2013 +3
-en 2014 +3
-en 2015 +3
-en 2016 +3, pour arriver donc à 22,5€/MWh

Donc +18€/MWh en 6 ans. A la louche ça fait un peu moins d'une quinzaine de % sur le tarif. Ca n'explique certes pas tout, mais ça explique quand même une partie!

Affirmer que "2013, 2014 et 2015 ils se sont assez graissé!" parait dans ces conditions un peu abusif.

Fermons la parenthèse.
0 x
dede2002
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 707
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 58

Re: Fessenheim, la centrale nucléaire a 30 ans!

Message non lupar dede2002 » 04/02/18, 14:31

dede2002 a écrit :
Ce n'est qu'un exemple, maintenant le barrage fonctionne, il n'y a pas de démantelement en vue...

A+ :wink:


Juste une réflexion: l'énergie qui fait fonctionner le barrage provient principalement de la fonte des glaciers, ça marche de mieux en mieux!

Quand les glaciers auront fini de fondre, on pourra démanteler...
1 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités

Recherches populaires