Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)Energie mondiale, projection 2030: rappels pour les rêveurs

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
Rulian
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 686
Inscription : 02/02/04, 19:46
Localisation : Caen

Message non lupar Rulian » 21/08/08, 16:25

Christophe a écrit :Ah ah ah je ne sais pas pkoi mais j'en étais sûr (que ca allait pas te plaire) !! :cheesy:

Tu me connais bien :mrgreen:
Christophe a écrit :Ben regarde les courbes du CME en 1ere page...sont pas tellement "différentes"...

Tu peux traduire "CME" s'il te plait ?
0 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48893
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 701

Message non lupar Christophe » 21/08/08, 16:36

Comité Mondial de l'Energie, cf page 1 et ici: https://www.econologie.com/la-pollution- ... es-53.html
ou directement: http://www.worldenergy.org/
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Capt_Maloche
Modérateur
Modérateur
Messages : 4545
Inscription : 29/07/06, 11:14
Localisation : Ile de France
x 27

Message non lupar Capt_Maloche » 28/08/08, 11:17

L'annalyse de ce document est bonne maisen effet, il ne parle pas du tout des ressources

vers la fin, il parle d'une deuxième emission sur le sujet, pas moyen de la récupérer?

Pour les effet du réchauffement en parallèle du nombre de tâches solaires, il faudrait vérifier les données:

d'un côté les courbes du réchauffement suivent la concentration de CO2 dans l'air, et la communauté scientifique semble valider

de l'autre les courbes de température suivent le nombre de tâches solaires...

Il y a donc une des deux études dans l'erreur, sinon, c'est que le soleil influe sur le taux de CO2 :cheesy:
0 x
"La consommation s'apparente à une recherche de consolation, un moyen de remplir un vide existentiel croissant. Avec, à la clé, beaucoup de frustration et un peu de culpabilisation, accrue par la prise de conscience écologique." (Gérard Mermet)
OUCH, OUILLE, AÏE, AAHH! ^_^
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48893
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 701

Message non lupar Christophe » 28/08/08, 11:25

Capt_Maloche a écrit :Il y a donc une des deux études dans l'erreur, sinon, c'est que le soleil influe sur le taux de CO2 :cheesy:


Ben c'est le cas non?

...plus de soleil = plus de T° = plus d'activité (micro)biologiques = plus de CO2...et de méthane également...

Mais on svp on ne va pas recommencer la polémique ici, on l'a déjà faite sur d'autres sujets! Ce qui est important c'est que les ressources s'épuisent...et qu'il y a quand meme un léger probleme avec le climat...le reste c'est du blabla...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Capt_Maloche
Modérateur
Modérateur
Messages : 4545
Inscription : 29/07/06, 11:14
Localisation : Ile de France
x 27

Message non lupar Capt_Maloche » 28/08/08, 12:20

Bla bla, voilà :D

en effet le sujet est :
de quelles ressources disposons nous réellement pour continuer de "croitre", quelle quantité d'humains pouvons nous faire vivre durablement sur notre terre et de quelles énergies alternatives disposerons nous ?

cependant, sur le climat, ces courbes portent le doute, non?
Image
Image

nous sommes dans une phase "optimale" apparemment comparativement sur le dernier millénaire
voir une brillante éude fournie en documentation sur le CO2, le soleil et la température : http://planet-terre.ens-lyon.fr/planett ... m-temp.xml


quoi qu'il en soit, les énergie fossiles vont se raréfier et leur coût augmenter

CONCLUSION DU DOCUMENT
On peut supposer que le « froid » actuel durera tant que durera l'Himalaya (gigantesque pompe à CO2 ), pour encore pas mal de millions d'années. Quand l'Himalaya sera « aplani », le taux de CO2 augmentera à nouveau, et la température aussi, à moins que d'autres montagnes ne se forment en pays inter tropical.

A l'échelle de l'histoire de la terre :
Ces variations qui durent depuis quelques centaines de millions d'années (voir les 3 diagrammes du haut dans la figure ci-dessous) s'inscrivent dans des « tendances générales » :
le CO2 baisse ; il a été divisé par 100 000 depuis l'origine de la Terre (4e diagramme de la figure ci-dessous).
Ce diagramme (en échelle log) montre une décroissance quasi linéaire de la concentration du CO2 avec le temps : le taux de CO2 est divisé par 10 à 100 tous les milliards d'années.
Figure 15. Evolution des teneurs en CO2 depuis 4,5 milliards d'années.

Quelques données indirectes de mesure de la pression partielle de CO2 ont été publiées qui semblent en assez bon accord avec la courbe modélisée de Berner. Ces évidences proviennent des isotopes stables du carbone dans les paléosols ou bien d'arguments paléontologiques comme la densité de stomates sur les feuilles fossiles. Source : document de Pierre Thomas publié dans Sciences de la Vie et de la Terre, 2nde, collection Eric Périlleux, Nathan, 2000.

Cette diminution est due à l'accroissement lent et progressif de la quantité des calcaires terrestres.
Pendant la même époque, l'énergie rayonnée par le soleil a augmenté de 50 % ( Pour en savoir plus sur la variabilité solaire à long terme, voir la thèse de Anne Vigouroux en ligne sur le site de l'observatoire de Nice.).

Et globalement, aux innombrables oscillations près, la hausse du soleil a été compensée par la baisse du CO2 : La température de la Terre est toujours restée entre 0 et 100°C (sauf une ou 2 fois il y a - 650 millions d'années, époque où la Terre a sans doute été une boule de glace, gelée des pôles à l'équateur).

Pourvu que ça dure !!!!!!
0 x
"La consommation s'apparente à une recherche de consolation, un moyen de remplir un vide existentiel croissant. Avec, à la clé, beaucoup de frustration et un peu de culpabilisation, accrue par la prise de conscience écologique." (Gérard Mermet)
OUCH, OUILLE, AÏE, AAHH! ^_^

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48893
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 701

Message non lupar Christophe » 28/08/08, 16:08

Tain Daily vient de virer la vidéo alors que cela faisait 6 mois qu'elle était online...

Par contre ils laissent des connerie de TF1 de sarko et cie...ca oui...et meme plein d'autre dessous des cartes:
http://www.dailymotion.com/relevance/se ... s%2Bcartes

Y aurait pas un poil de délation la dessous? :evil:
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48893
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 701

Message non lupar Christophe » 28/08/08, 16:13

Ah j'ai trouvé un mirroir sur daily: http://www.dailymotion.com/video/x43i1m ... s_politics

Updaté les liens.

On vera combien de temps il tient...celui là!!
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
thierry textoris
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 1
Inscription : 29/01/09, 04:49

perspectives énergétiques mondiales à l'horizon 2030

Message non lupar thierry textoris » 29/01/09, 05:14

Je constate que les commentaires sur ce sujet s'arrêtent au 28 août 2008, juste avant l'annonce de la crise financière mondiale qui a son origine aux états unis.

A la fin de son exposé, l'animateur prend grand soin (plaisir ?) de spécifier que rien, dans les projections des organismes qu'il a cité, ne prévoit une baisse de la croissance, une guerre mondiale ou une crise financière comme en 1929 !

Résultat : magistrale "plantade" aussi bien de cet animateur que de l'ensemble des prévisions des organismes cités : CME, AIE, OMS, BM, etc.

En 2009, la croissance est négative, il y a même une récession dans les pays émergents, une remontée inquiétante du chômage en europe et carrément dramatique aux états unis...

A tous ceux qui pensent bien trop orgueilleusement que l'avenir est à l'énergie fossile, nous pouvons répondre qu'il se trompent.

Remarque : rien n'est jamais dit sur la gestion des déchets et leur sauvage "recyclage" en afrique ou en chine dans une absence totale de conditions sanitaires pour les ouvriers.

Le nouvel ordre mondial ne devrait-il pas être basé sur l'économie "circulaire" ?
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48893
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 701

Message non lupar Christophe » 29/01/09, 11:30

L'arrêt des commentaire de ce sujet n'est je pense pas lié à la crise...

Par contre depuis on a monté une hypothèse probable: la crise financière et économique qui s'est agravée fortement début septembre serait la conséquence DIRECTE du prix du baril à 150$ de mi juillet.

En effet; il y a un délais d'environ 6 semaines entre cotation du brut et prix public. Ce délais coïncide parfaitement...trop parfaitement pour être une coïncidence!!

De plus, ce pic à 150$, qui n'avait strictement aucune raison fondamentale d'exister (cf le baril à 35$ de ces dernières semaines) sauf spéculations diverses, aurait été un "test" pour voir si le "systeme dans son ensemble" restait stable. Il n'est pas resté stable et est même devenu fou...

thierry textoris a écrit :En 2009, la croissance est négative, il y a même une récession dans les pays émergents


Ah ah ah!! Elle est bien bonne et qu'est ce qui distingue récession de croissance négative d'après tes critères?

La gestion des déchets est quand même marginale dans la fourniture d'énergie primaire : surtout qu'a l'origine c'est de l'énergie grise...primaire...En fait la valorisation énergétique des déchets est une sorte de recyclage des énergies fossiles.

thierry textoris a écrit :Le nouvel ordre mondial


Merci de ne pas employer de gros mots sur ces forums

Image
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Capt_Maloche
Modérateur
Modérateur
Messages : 4545
Inscription : 29/07/06, 11:14
Localisation : Ile de France
x 27

Message non lupar Capt_Maloche » 05/02/09, 23:38

Et cette envolée du pétrole à obligés certains acteurs à vendre leurs actifs, mettant à jour les sous merdes financières qui ont occasionnées ce drôle de Bordel

et je pèse mes mots.

Mais c'était prévisible, le discours de Sarko ce soir était quand même pas si mal et rejoint même sur pas mal de points celui de Jacques Cheminade que je suis allé voir ce soir à son siège de Solidarité et progrés;

c'est d'ailleurs étonnant, si Cheminade ne l'avait pas dit avant le discours de sarko (à 1/2 heure près), je jurerai qu'ils avaient les mêmes papiers
0 x
"La consommation s'apparente à une recherche de consolation, un moyen de remplir un vide existentiel croissant. Avec, à la clé, beaucoup de frustration et un peu de culpabilisation, accrue par la prise de conscience écologique." (Gérard Mermet)
OUCH, OUILLE, AÏE, AAHH! ^_^


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités