Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)Comprendre le nucléaire: réactions, radioactivité, déchets

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2707
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 169

Re: Comprendre le nucléaire: réactions, radioactivité, déchets

Message non lupar GuyGadebois » 10/02/20, 19:52

janic a écrit :ce n'est pas parce qu'il n'y a pas eu suffisamment "d'études épidémiologiques" précises que le danger n'a pas existé.

Pacifique:
Le COSCEN, le Comité de Suivi des Conséquences des Essais nucléaires s’est réuni ce 11 février à Paris.Sur l’indemnisation des victimes, deux nouveaux cancers liés aux voies biliaires ont été reconnus dans la liste des maladies radio-induites.
https://la1ere.francetvinfo.fr/polynesi ... 78979.html

Sahara:
Historiens, juristes et associations activant pour la préservation de la mémoire qualifient toujours la décision des autorités coloniales de faire exploser une bombe atomique au Sahara algérien de «crime contre l’humanité». 59 ans après, des victimes se démènent et réclament réparation et justice. Le 13 février 1960, la France a effectué ses premiers essais nucléaires dans la zone de Hamoudia, à Reggane (150 km au sud d’Adrar). L’opération avait pour nom de code «Gerboise bleue» et la charge explosive avait l’équivalent de 70.000 tonnes de TNT, soit trois fois que la bombe atomique larguée au-dessus d’Hiroshima. 17 essais nucléaires seront menés par la France au sud de notre pays entre 1960 et 1967, dont 4 à Reggane. Le nombre de victimes des radiations est estimé à 30.000.
https://www.sudhorizons.dz/fr/la-destin ... reparation
1 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes.” (J.Rouxel)
"Par définition la cause est le produit de l'effet"
(Tryphon)

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8729
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 155

Re: Comprendre le nucléaire: réactions, radioactivité, déchets

Message non lupar janic » 10/02/20, 20:17

janic a écrit :
ce n'est pas parce qu'il n'y a pas eu suffisamment "d'études épidémiologiques" précises que le danger n'a pas existé.
pas janic mais remondo
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
Avatar de l’utilisateur
écologie réaliste
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 128
Inscription : 21/06/19, 17:48
x 34

Re: Comprendre le nucléaire: réactions, radioactivité, déchets

Message non lupar écologie réaliste » 11/02/20, 08:44

sicetaitsimple a écrit :Refaire le film en ce qui concerne les retombées en France et la communication à cette époque, très peu d’intérêt...

En prolongeant votre réflexion, on arriverait à dire qu'il est inutile de refaire le film de l'histoire en général, bref, que l'histoire est inutile, supprimons-la des programmes.

Je pense au contraire que l'histoire des fausses informations autour des retombées de Tchernobyl mérite d'être analysée, pour la comprendre et si possible en tirer des enseignements.
Il est très intéressant de comprendre pourquoi tant de Français ont crû, croient encore, veulent croire le canular du nuage de Tchernobyl, le veulent le prendre pour argent comptant, alors qu'il est contredit par des documents non contestés (télex à l'AFP, journaux...).
C'est une croyance, et comme pour toute croyance, les faits n'ont aucune importance, ils glissent sur la carapace des croyants sans les atteindre.
0n pourrait répondre "peu importe, laissons-les croire". Mais non, en d'autres pays en Europe cette histoire a coûté des dizaines de milliers d’interruptions volontaires de grossesse, ce n'est pas une affaire de "peu d'intérêt" comme vous dites.
C'est dramatique.

C'est dramatique et pourtant de plus en plus de gens se laissent aller à la croyance sur quantité de sujets. Ils s'assoient sur ce fameux esprit critique que l'école est censée nous apprendre ; comprendre, savoir, n'a pour eux aucun intérêt, il leur suffit de croire, en fermant les yeux sur toute contradiction.
Cet abandon de la critique raisonnable est de plus en plus répandu aujourd'hui, particulièrement en raison des réseaux sociaux, producteurs inépuisables de biais de confirmation (je crois ceci, je lis que d'autres le croient aussi... donc c'est vrai. Les chercheurs disent le contraire ? Peu m'importe, je crois, donc je sais que c'est moi qui détiens la vérité.)
On retrouve ce genre de réaction sur nombre de sujets.
0 x
Avatar de l’utilisateur
écologie réaliste
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 128
Inscription : 21/06/19, 17:48
x 34

Re: Comprendre le nucléaire: réactions, radioactivité, déchets

Message non lupar écologie réaliste » 11/02/20, 08:58

GuyGadebois a écrit :Aucune étude épidémiologique ne pourrait rendre compte de l'impact des retombées Tchernobyl. Les cancers aujourd'hui en hausse...

"Aucune étude épidémiologique ne pourrait rendre compte de l'impact des retombées Tchernobyl."
Cela vous semble impossible, pourtant c'est ce que les chercheurs savent faire ; par exemple en analysant et comparant les évolutions dans des régions différentes, soumises à des retombées différentes. Je parle des chercheurs, pas des sites militants, qui ne sont pas dérangés d'annoncer n'importe quoi, ils savent qu'ils s'adressent à des croyants déjà convaincus, n'ayant aucun esprit critique.

"Les cancers aujourd'hui en hausse"
- Le nombre de cancers brut, non standardisé, augmente en France.
- Mais, de 1980 à 2012 : le taux de mortalité par cancer, standardisé, a diminué. (De plus de 1 % par an)
- Mais, de 2005 à 2012 : le taux d’incidence des cancers, standardisé, a diminué. (Les cancers en France en 2015 - L'essentiel des faits et chiffres - Institut National du Cancer - 2016)
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8729
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 155

Re: Comprendre le nucléaire: réactions, radioactivité, déchets

Message non lupar janic » 11/02/20, 09:58

écologie réaliste a écrit :
GuyGadebois a écrit :
"Les cancers aujourd'hui en hausse"
- Le nombre de cancers brut, non standardisé, augmente en France.
- Mais, de 1980 à 2012 : le taux de mortalité par cancer, standardisé, a diminué. (De plus de 1 % par an)
- Mais, de 2005 à 2012 : le taux d’incidence des cancers, standardisé, a diminué. (Les cancers en France en 2015 - L'essentiel des faits et chiffres - Institut National du Cancer - 2016)

résumé un peu léger! Ce site, très intéressant par ailleurs, a pour objet de souligner les mesures prises par les autorités sanitaires pour réduire, si possible, les effets que les cancers induisent sur les populations et ce n’est pas négligeable en soi. Mais, car il y a toujours un mais, il y a d’un coté les bonnes intentions et de l’autre la réalité, bien décrite en page 21 : les causes essentielles de ces cancers! Et ce ne sont pas les traitements, consécutifs à ces causes, qu’il faut saisir à pleines mains, mais ces causes justement. Or dire, et faire sont deux choses différentes comme par exemple faire des campagnes anti tabac(faible secteur économique maintenant) et les ridicules incitations à ne pas picoler pour l’alcool, par exemple, car c’est un énorme secteur économique, lui.(La ministre s'est fait remonter les bretelles en voulant s'y attaquer)
Plus du tout de fumeurs, ni de buveurs et c’est au bas mot 65.000 décès en moins sur les 157.000 chaque année, de même l’incidence alimentaire dans ces cancers estimé à 25%(selon cette même étude page 21). Par ailleurs la limite à 5 ans pour les récidives(diminuant ainsi les incidences) c’est pas sérieux, c’est sur la vie entière que cela doit se mesurer avec un suivi permanent. Donc ils ne mentent pas avec des chiffres exacts, mais partiels, ce qui représente une tricherie comme d’habitude et qui se constate partout, pas seulement là.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré

Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2707
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 169

Re: Comprendre le nucléaire: réactions, radioactivité, déchets

Message non lupar GuyGadebois » 11/02/20, 12:53

écologie réaliste a écrit :"Les cancers aujourd'hui en hausse"
- Le nombre de cancers brut, non standardisé, augmente en France.
- Mais, de 1980 à 2012 : le taux de mortalité par cancer, standardisé, a diminué. (De plus de 1 % par an)

Rien à foutre des cancers "standardisés" qui baissent en France, pays ultra privilégié grâce à son système de santé. La réalité (c'est à dire sur NOTRE planète) c'est que les cancers explosent. Alors tu me vires ton lorgnon et tu élargis ta vision.

A l'échelle mondiale, le cancer est en forte progression. Il constitue la deuxième cause de décès et a fait 8,8 millions de morts en 2015 selon l'Organisation Mondiale de la Santé. Près d’un décès sur 6 dans le monde est dû à cette maladie. Environ 70% de ces décès surviennent dans les pays à revenu faible ou intermédiaire, souligne l'OMS qui assure qu'au rythme actuel, le nombre de cas pourrait augmenter de 60 % dans les deux prochaines décennies, avec les pays en développement comme principales sources de nouveaux cas, si des mesures de prévention ne sont pas prises pour ralentir sa course.
https://www.infirmiers.com/actualites/a ... tager.html

Le taux de chômage standardisé a baissé aussi mais le taux de chômage brut est en forte hausse... :roll:
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes.” (J.Rouxel)
"Par définition la cause est le produit de l'effet"
(Tryphon)
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8267
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 704

Re: Comprendre le nucléaire: réactions, radioactivité, déchets

Message non lupar Ahmed » 11/02/20, 13:17

C'est la même chose avec la pauvreté "standardisée", elle a baissé fortement depuis que les minima ont été revus à la baisse...
1 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5157
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 389
Contact :

Re: Comprendre le nucléaire: réactions, radioactivité, déchets

Message non lupar izentrop » 11/02/20, 14:10

GuyGadebois a écrit :Rien à foutre .... La réalité (c'est à dire sur NOTRE planète) c'est que les cancers explosent
c'est ce qu'on appelle un argument massue. :mrgreen:
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2707
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 169

Re: Comprendre le nucléaire: réactions, radioactivité, déchets

Message non lupar GuyGadebois » 11/02/20, 14:12

izentrop a écrit :
GuyGadebois a écrit :Rien à foutre .... La réalité (c'est à dire sur NOTRE planète) c'est que les cancers explosent
c'est ce qu'on appelle un argument massue. :mrgreen:

C'est surtout factuel...
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes.” (J.Rouxel)
"Par définition la cause est le produit de l'effet"
(Tryphon)
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8729
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 155

Re: Comprendre le nucléaire: réactions, radioactivité, déchets

Message non lupar janic » 11/02/20, 14:32

Environ un tiers des décès par cancer sont dus aux 5 principaux facteurs de risque comportementaux et alimentaires: “un indice élevé de masse corporelle, une faible consommation de fruits et légumes, le manque d’exercice physique, le tabagisme et la consommation d’alcool”.
cela fait très, très longtemps que l'on sait cela dans les milieux "parallèles" et ce n'est que depuis "peu" que cela est considéré comme primordial pour réduire cette pathologie ou plutôt cette conséquence plus qu'une pathologie, d'où tous les échecs pour trouver un pseudo-vaccin qui permettrait de continuer à vivre sans avoir à prendre en compte ces recommandations hygiéniques.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré


Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités