Cogénération nucléaire

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire (REP, EPR, fusion chaude, ITER), centrales électriques thermiques gaz et charbon, cogénération, tri-génération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques. Prix, pollutions, coûts économiques et sociaux...
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 79676
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 11219

Cogénération nucléaire




par Christophe » 22/01/08, 17:57

Il y a quelques temps je m'étais amusé à calculer le nombre de réacteurs nucléaire qu'il faudrait pour chauffer, en cogénération, toutes les habitations de France. Voir l'article: https://www.econologie.com/rendement-ce ... nucleaire/

Suite à ce sujet: chauffage-isolation/chauffer-chaudiere-fioul-avec-de-l-electricite-t4668.html un message relance l'idée de la cogénération nucléaire, je créé ce sujet spécifique à l'idée d'une cogénération (très hypothétique) nucléaire dont voici les 1eres approximations:

Christophe a écrit :Ces 6 GW (pertes d'une centrale nucléaire) sont "évacués" dans les tours de refroidissement des centrales françaises, il y a une tour par réacteur (vous pouvez donc savoir facilement le nombre de réacteurs d'une centrale en comptant le nombre de tours).

Les besoins en chauffage d'une maison moderne sont grosso modo (lissée sur l'année) de 60 W par m2. Soit pour une maison de 100 m2, 6 kW.L'énergie thermique "perdue" d'une seule centrale à 2 réacteurs correspond donc au chauffage d'un million de maisons!

En supposant (ce qui n'est pas le cas mais c'est pour l'image) que cette énergie était récupérable sous forme de cogénération, 14 à 16 réacteurs nucléaires suffiraient à chauffer la France entière sans plus aucune consommation de chauffage ni électrique ni fioul ni gaz!
Dernière édition par Christophe le 26/02/15, 17:46, édité 2 fois.
0 x
Avatar de l’utilisateur
looping
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 816
Inscription : 03/10/07, 06:33
Localisation : Picardie




par looping » 22/01/08, 18:08

Bonjour

Moi j'installerai bien une éolienne dans leur tour de refroidissement
Il paraît que le courant d'air est " MORTEL" :mrgreen:

T'en penses quoi Jonule ? :cheesy:

A+
0 x
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 79676
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 11219




par Christophe » 22/01/08, 19:08

Ben c'est un peu l'idée des tours à vortex
0 x
Avatar de l’utilisateur
looping
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 816
Inscription : 03/10/07, 06:33
Localisation : Picardie




par looping » 22/01/08, 20:07

Oui sauf que là , il n'y a rien à construire
Quand on sait que 70% d'énergie sont délibérément gaspillés au nom du non dégagement de CO2 :cry:

On peut espèrer qu'un jour prochain , le patron d'EDF aura un soupçon de bon sens et admettra que l'on est mal partis avec la conception actuelle des centrales nucléaires

:evil:

A+
0 x
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 79676
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 11219




par Christophe » 22/01/08, 20:52

looping a écrit :Quand on sait que 70% d'énergie sont délibérément gaspillés au nom du non dégagement de CO2 :cry:


Euh:

a) c'est pas délibérément ce sont les lois de la thermodynamique

b) il n'y a pas vraiment tellement mieux pour la production d'électricité (cycle combiné = 54% de rendement).
0 x
Avatar de l’utilisateur
Capt_Maloche
Modérateur
Modérateur
Messages : 4559
Inscription : 29/07/06, 11:14
Localisation : Ile de France
x 42




par Capt_Maloche » 22/01/08, 21:44

LA RT 2005 prend comme rendement sur la production d'électricité 2.58 par rapport à l'énergie primaire utilisée, ce qui revient à un rendement global de 39%.

C'est un coefficient de majoration utilisé par exemple pour les diagnostiques énergétiques.
par exemple un foyer qui consomme 2000 kw.h électrique de chauffage par an doit afficher 2000x2.58=5160 Kw.h par an sur le diagnostique, chauffer à l'électricité n'est pas avantageux vis à vis de la consommation d'énergie primaire.

Les combustibles fossiles ont par contre un coefficient de 1
0 x
"La consommation s'apparente à une recherche de consolation, un moyen de remplir un vide existentiel croissant. Avec, à la clé, beaucoup de frustration et un peu de culpabilisation, accrue par la prise de conscience écologique." (Gérard Mermet)
OUCH, OUILLE, AÏE, AAHH! ^_^
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 79676
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 11219




par Christophe » 22/01/08, 22:24

Capt_Maloche a écrit :chauffer à l'électricité n'est pas avantageux vis à vis de la consommation d'énergie primaire.


Ah ben tu vois ! La voix de la raison tu y viens !! :mrgreen:

Mais qu'est ce qui compte d'autre à part l'énergie primaire pour la planète et l'épuisement des ressources ?

Dans un DPE c'est bien les kWh EP qui sont indiqués! Merci pour les 2.58 je ne connaissais pas la valeur exacte.
0 x
Avatar de l’utilisateur
looping
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 816
Inscription : 03/10/07, 06:33
Localisation : Picardie




par looping » 23/01/08, 06:08

Bonjour

Vous n'allez pas me faire croire qu'il n'y a pas de revalorisation possible de l'échange thermique lors du refroidissement dans les tours :?:
Même s'il est indispensable de refroidir le circuit secondaire du réacteur , l'évaporation de l'eau de refroidissement est là pour capter les calories , autrement dit , on dégage de la vapeur gratuitement
Pourquoi pas refaire condenser cette eau ?
Il doit y avoir des applications possibles à proximité de la centrale
Malheureusement , autant l'electricité se tansporte bien , la chaleur pas du tout :x

A+
0 x
Avatar de l’utilisateur
bham
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1666
Inscription : 20/12/04, 17:36
x 6




par bham » 23/01/08, 08:28

looping a écrit :Il doit y avoir des applications possibles à proximité de la centrale
Malheureusement , autant l'electricité se tansporte bien , la chaleur pas du tout :x A+


J'avais vu qu'à côté d'une centrale nucléaire (je sais plus où), il y avait des serres qui étaient chauffées avec l'eau chaude de la centrale. mais c'est très ponctuel. Il serait en effet intéressant d'utiliser cette énergie perdue dans l'atmosphère.
0 x
freddau
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 641
Inscription : 19/09/05, 20:08
x 1




par freddau » 23/01/08, 09:01

Et j'Avais entendu dasn un autre projet, en moselle je pense, que la chaleur etait utulisée pour sécher du bois.
0 x

 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon et électricité nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 173 invités