Dette publique française: illégitime à 59% !?!

Economie actuelle et développement durable sont-ils compatibles? PIB, croissance (à tout prix), développement économique, inflation...Comment concillier l'économie actuelle avec l'environnement et le développement durable.
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 70417
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 7067

Dette publique française: illégitime à 59% !?!




par Christophe » 27/05/14, 16:51

Dette publique : illégitime à 59 %

Le Collectif pour un audit citoyen de la dette a publié aujourd’hui son premier rapport sur la dette publique française. Il révèle que 59 % de la dette publique est illégitime et met en cause les politiques d’austérité.


Suite: http://www.politis.fr/Dette-publique-59 ... 27152.html
0 x
Faire une recherche d'images ou une recherche textuelle - Netiquette du forum - Soutenir le forum en faisant du Shopping utile

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11017
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1799




par Ahmed » 27/05/14, 20:14

La composition de la dette est certes critiquable, il n'en reste pas moins qu'elle est structurellement attachée au fonctionnement d'un état moderne.

L'étendue toujours plus considérable des compétences des états et la complexité systémique grandissante conduit en effet à augmenter constamment les dépenses ; dépenses qui sont de moins en moins contre-balancées par la croissance économique, e.i. , la part de la plus-value que l'état peut prélever pour son fonctionnement.

C'est d'autant plus vrai, que l'état prend désormais à son compte les créances "pourries" des investissements privés, qui résultent des tentatives infructueuses de valorisation du capital.

Le même phénomène d'endettement se manifeste donc dans les deux sphères, privée et publique.

La classe moyenne, devenue inutile pour la valorisation du capital se retrouve en ligne de mire : disposant de revenus substantiels par rapport aux plus pauvres, mais dénués de suffisamment de "puissance d'agir" par rapport aux classes supérieures, elle constitue une cible de choix pour l'extractivisme, i.e., la possibilité pour l'oligarchie de s'approprier des parts d'un gâteau qui rétrécit.
En même temps, ces politiques d'austérité, comme cela a déjà été mentionné, vise à satisfaire les bailleurs de fonds, puisque seuls de nouveaux emprunts permettront de repousser, encore un peu, l'écroulement du système sous le poids de ses contradictions.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 70417
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 7067




par Christophe » 02/06/14, 23:50

Le Monde en parle...pour réveiller le monde?

http://www.lemonde.fr/idees/article/201 ... _3232.html
0 x
Faire une recherche d'images ou une recherche textuelle - Netiquette du forum - Soutenir le forum en faisant du Shopping utile
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 70417
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 7067




par Christophe » 21/01/16, 01:23

Une vidéo à partager:



Cela ne concerne pas que la Belgique, malheureusement...
0 x
Faire une recherche d'images ou une recherche textuelle - Netiquette du forum - Soutenir le forum en faisant du Shopping utile
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5111
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 553

Re: Dette publique française: illégitime à 59% !?!




par moinsdewatt » 12/12/19, 02:20

T' as pas 100 balles ?

La France prévoit bien de lever 205 milliards d'obligations sur les marchés en 2020

AFP•11/12/2019

La France prévoit toujours de lever 205 milliards d'euros d'obligations à moyen et long terme sur les marchés en 2020, un nouveau record lié à un besoin de financement en hausse, a annoncé mercredi l'Agence France Trésor (AFT).

Ces émissions ont atteint 200 milliards d'euros pour l'année 2019, ce qui constituait un précédent plus haut historique.

................


lire : https://www.boursorama.com/actualite-ec ... b8b8212727

Faut rappeler que la dette française est de 2375 milliards d'euro.
http://www.oleocene.org/phpBB3/viewtopi ... 4#p2288634
1 x

moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5111
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 553

Re: Dette publique française: illégitime à 59% !?!




par moinsdewatt » 02/01/22, 23:52

France: la dette publique remonte à 116,3% du PIB fin septembre (Insee)

AFP•17/12/2021

La dette publique française s'est établie à 116,3% du produit intérieur brut (PIB) à la fin du troisième trimestre 2021, contre 114,8% à la fin juin, a rapporté vendredi l'Insee.

L'endettement public de la France, qui s'est fortement creusé depuis début 2020 à cause de la crise sanitaire, avait culminé à la fin du premier trimestre 2021 à 118,1% du PIB.

Le gouvernement table sur une dette publique de 115,3% à la fin 2021, et veut ramener l'endettement public à 113,5% en 2022, selon les prévisions du budget pour l'an prochain.

Durant le troisième trimestre, la dette publique a augmenté de 72,4 milliards d'euros pour atteindre 2.834,3 milliards d'euros, celle de l'Etat ayant progressé 65,5 milliards.

Celle des organismes divers d'administrations centrales s'est inscrite en hausse de 4,8 milliards, principalement à cause de l'endettement de SNCF Réseau qui a gonflé de 4,3 milliards d'euros.

Les administrations publiques locales ont contribué à la hausse pour 3 milliards d'euros, une augmentation presque entièrement due à la Société du Grand Paris (+1,5 milliard) et à Ile-de-France Mobilités (+1,4 milliard).

Enfin la dette des administrations de sécurité sociale a diminué sur le trimestre de 0,9 milliard.

Le traité européen de Maastricht de 1992 fixait une limite de dette publique à 60% du PIB, que la France a dépassée à la fin de l'année 2002, pour ne plus jamais repasser en-dessous depuis.

Fin 2019, avant la crise du Covid-19, la dette publique française s'élevait à 97,6% du PIB.


https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 8f471ab0a8
0 x
humus
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1853
Inscription : 20/12/20, 09:55
x 610

Re: Dette publique française: illégitime à 59% !?!




par humus » 03/01/22, 10:13

A-t-on vraiment besoin des actionnaires ? Les actionnaires dirigent votre vie. Telles les divinités des temps modernes, ils sont ceux au nom de qui tous les sacrifices nous sont demandés. Les coupes budgétaires dans nos services publics et notre système de santé ? C’est pour financer la suppression de l’Impôt sur la fortune, la mise en œuvre de la flat tax, les exonérations d’impôts et de cotisations sociales pour les entreprises privées. Les suppressions de postes dans votre service, le gel de votre salaire ? C’est pour permettre aux actionnaires, pardon aux « investisseurs » de continuer à soutenir votre usine !

Les actionnaires dirigent notre vie politique, notre vie économique et la gestion de notre travail. Que vous soyez dans une grosse entreprise qui compte Black Rock parmi ses actionnaires ou une petite, avec un petit patron petit propriétaire, votre travail sera toujours gouverné par cet impératif : rémunérer la propriété des moyens de production.

On le sait tous, mais tout le monde fait semblant : aucun slogan de grand groupe n’est « pour le bonheur de nos actionnaires » ou « parce que nos dividendes le valent bien ». Il est toujours question de grands services rendus à l’humanité, de sens du travail bien accompli, de goût pour l’innovation et la science. Mais cela reste le Return On Equity, ROE pour les intimes, qui gouverne la politique de toutes les grandes entreprises françaises. Le ROE, c’est le profit divisé par les fonds investis dans l’entreprise. Et la norme en la matière réclamée par la plupart des actionnaires, c’est 15%. C’est très élevé, et cela explique pourquoi, dans la gestion des entreprises privées, rien n’est laissé au hasard, de la durée de la pause pipi du manutentionnaire à la productivité à la minute des caissières.

Qui sont-elles, ces divinités au nom desquelles nous devons sacrifier nos impôts et nos conditions de travail ? A priori ce ne sont ni vous, ni moi. Je peux le devenir, en théorie : en achetant les actions d’une entreprise je deviens un actionnaire individuel, joliment nommé “boursicoteur”. Mais avec des moyens limités, je n’aurais aucun rôle à jouer dans la politique de cette entreprise. D’ailleurs, le jeu en vaut tellement peu la chandelle il y a deux fois moins d’actionnaires individuels dans le pays que dans les années 1990.

Au capital de grandes entreprises, vous trouverez une majorité d’« investisseurs institutionnels » : c’est à dire des entreprises dont l’objet est de placer de l’argent pour le compte d’autres et exigent des résultats. C’est le cas, par exemple, de Black Rock, qui n’est pas une banque mais un gestionnaire d’actifs : il place de l’argent pour le compte d’autres institutionnel comme les banques, les fonds de pension, les compagnies d’assurance, les entreprises… qui représentent elles-mêmes des individus en chair et en os. Plus gros gestionnaire d’actif du monde, Black Rock brasse 7000 milliards de dollars, ce qui représente trois fois la somme des richesses produites chaque année en France. Il est le 3e investisseur des entreprises du CAC 40 et peut donc dicter ses normes de gestion aux entreprises, contrairement à moi si j’achète 300 euros d’action Total ou Engie. En France, le patrimoine financier est hyper concentré : les 5% les plus riches en détiennent la moitié.

Souvent, la détention d’action se fait à l’ancienne : une vieille et respectable famille possède un très grand nombre d’entreprises. C’est le cas de la famille Mulliez, qui possède des enseignes où vous vous rendez probablement : les hypermarchés Auchan, l’équipementier Norauto, les magasins Décathlon mais aussi l’enseigne Leroy Merlin. Dans cette chaîne de magasin de Bricolage, qui a dégagé un bénéfice record en 2021, la direction a proposé lors des négociations annuelles 2% d’augmentation de salaire alors que l’inflation s’établit à 2.6%.Oh la belle arnaque !
Car c’est aussi ça les actionnaires : des gens qui ont intérêt à ce que vos revenus baissent pour que leurs dividendes augmentent. C’est dans la nature même du capitalisme, où capital et travail sont séparés et où leurs intérêts s’opposent. Et c’est ce que vivent dans leur chair les salariés de Leroy Merlin, qui sont actuellement en grève et blocage d’entrepôts pour obtenir un meilleur partage du gâteau dont s’empiffre les Mulliez.

0 x
Je ne m'attendais à rien mais je suis quand même agréablement surpris ( Moi)
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10618
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 2823

Re: Dette publique française: illégitime à 59% !?!




par GuyGadeboisLeRetour » 03/01/22, 15:11

D'ailleurs on devrait les appeler "inactionnaires" au lieu d'actionnaires, tous ces fumiers ... :mrgreen:
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4669
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 400

Re: Dette publique française: illégitime à 59% !?!




par Exnihiloest » 03/01/22, 21:11

"Lancée le 15 septembre 2021, l’offre d’actionnariat salarié « Together 2021 » a été plébiscitée par 64 000 souscripteurs dans 37 pays. Grâce à cette large participation, l’actionnariat salarié du groupe atteindra ainsi plus de 7% du capital d’Orange fin 2021."

Ah merdum, des salariés actionnaires ! Mais comment nous, les excités anticapitalistes, allons-nous désormais manipuler les salariés pour leur faire avaler notre idéologie ?
:lol:
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Economie et finance, durabilité, croissance, PIB, fiscalités écologiques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités