Ecoconstruction: HQE, HPE, bioclimatisme, habitat naturel, architecture climatiqueWilly FURTER Constructions

Construction de l'habitat naturel ou écologique: plans, conception, conseils, expertises, matériaux, géobiologie...
Willy FURTER
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 47
Inscription : 06/01/10, 08:34
Localisation : 12300 FIRMI

Willy FURTER Constructions

Message non lupar Willy FURTER » 25/08/13, 11:07

Procédé industriel constructif d'un habitat économique et écologique

Edité par Remundo : croquis illustratifs proposés par l'Auteur

Image

Image

Ce procédé permet de répondre aux critères suivants :

SOLIDITE par l’emploi d’acier comme squelette, supprimant les risques de fissuration et d’éboulement. Ce squelette sera protégé contre la chaleur et le froid d’une part, contre l’humidité et la salinité de l’air d’autre part, par un concept breveté.

ISOLATION THERMIQUE active, rejetant aussi bien les calories que les frigories provenant de l’extérieur et maintenant une température intérieure agréable, en empêchant la fuite des calories intérieures, par les murs et la toiture, contrairement aux isolants traditionnels, qui ne font que freiner leur fuite.

RAPIDITE DE CONSTRUCTION grâce à l’industrialisation de la préfabrication en usine, des éléments constructifs, maîtrisant leur qualité, puis permettant un assemblage rapide sur site, afin de constituer une coque indéformable, indépendante du sol sur lequel elle repose, et permettant de disposer d’un vide sanitaire.

ADAPTATION A TOUS LES ENVIRONNEMENTS en proposant des habillages bois, pierres, briques, ou crépis selon les recommandations.

ACCESSIBILITE A TOUTES LES BOURSES, par la maîtrise des coûts de fabrication, de transport et de montage. Un semi-remorque, équipé d’une grue, suffit pour transporter tous les éléments constitutifs d’un T4 et permettre leur assemblage, en 1 journée.

• OFFRANT DES POSSIBILITES D’OPTIONS telles que :
• la récupération gratuite de l’eau de pluie ainsi que des calories solaires, par les murs et la toiture, pour le chauffage des locaux ainsi que la fourniture d’eau chaude aux lave- linge et lave-vaisselle, réduisant jusqu’à 80% leur consommation électrique.
• Une régulation thermique naturelle de l’habitat et une ventilation adaptée à l’utilisation des locaux.
• Une protection immédiate contre les risques d’incendie.
• La pose sur coussins hydrauliques ou pneumatiques afin d’éliminer les vibrations provenant de l’environnement.



AVANTAGE ECONOMIQUE :

- Rapidité de fabrication par l’automatisation des moyens de production.
Des unités d’une trentaine de personnes, implantées où le besoin s’en fait sentir, sans formation particulière, peuvent fabriquer, en 1 heure, les éléments permettant à des équipes de 6 monteurs spécialisés, de construire, en 1 jour, 1 T4 de 90m2, clos, couvert.

- Facilité de transport.
Un seul véhicule, équipé d’une grue, suffit au transport et au montage de l’ensemble des éléments constructifs.

- Rapidité de construction :
Ne nécessitant pas de dalle de base, grâce à la solidité de sa conception, faite d’une carcasse en acier soudé, indéformable, cet habitat est indépendant du sol sur lequel il repose. Il peut indifféremment être posé sur pieux, sur coussins anti-vibratoires en zône sismique ou proche de voies de communication à fort trafic, ou sur flotteurs en zône inondable. Aucun délai de séchage des matériaux ne vient contrarier une mise à disposition rapide.

- Accessibilité à toutes les bourses :
La maîtrise des coûts, associée à une industrialisation, permet une fabrication en série, faisant chuter drastiquement le prix de revient par rapport à une construction traditionnelle.



AVANTAGE ECOLOGIQUE :

- Constitué d’une ossature faite d’acier, 100% recyclable et à l’infini, sans aucun traitement chimique de protection, il a une durée de vie plus que centenaire.

- Isolé à l’air immobile, meilleur isolant thermique, gratuit et disponible partout, il
permet d’offrir un logement sain, à l’abri de l’humidité, de la chaleur et du froid, à moindre coût.

- Habillé indifféremment de bois, pierre, brique ou simplement crépi, il s’adapte à toutes les contraintes environnementales.

- Sa toiture ainsi que ses façades exposées aux rayons solaires, sont conçues de manière à récupérer les calories solaires, gratuites, qui ,associées à l’eau de pluie récupérée, permet d’assurer une climatisation gratuite de l’habitat, été comme hiver, pratiquement partout en France, compte tenu de l’efficacité du procédé d’isolation breveté.

- Basés sur une façon ancestrale de construire, adaptée aux matériaux actuels, les murs sont constitués d’une zône d’air immobile, séparant les habillages intérieur et extérieur, évitant tout pont thermique, supprimant ainsi le besoin en VMC et en climatiseur.

- Posé sur un vide sanitaire, il bénéficie, en été, d’une fraîcheur gratuite, qui, injectée dans l’habitat, crée une haute pression , appréciable pour le moral des occupants, contrairement aux VMC qui font vivre en dépression.

Plus de renseignements au 0980547940
www.maison-econome.forumpro.fr
0 x
Aide-toi, le ciel t'aidera

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8271
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 705

Message non lupar Ahmed » 25/08/13, 12:10

Il remets le couvert, c'est pas possible! :frown:
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Willy FURTER
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 47
Inscription : 06/01/10, 08:34
Localisation : 12300 FIRMI

Message non lupar Willy FURTER » 25/08/13, 12:58

eh, si.
Le brevet est déposé et ACTIS a démontré que l'effet réfléchissant apportait un + à l'isolation de l'habitat.
0 x
Aide-toi, le ciel t'aidera
machaon
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 77
Inscription : 25/01/09, 00:11

Message non lupar machaon » 25/08/13, 14:14

Bonjour
idée interressante, mais rien de nouveau dans les principes ,et deja mis en pratique par des centaines de personnes en france, se sont autoconstruit un habitat ecologique, passif, etc

Chauffage ESC solaire , murs trombe,, echangeur thermique air/air , et air/ eau , VMC, puit canadien, isolation par air ou vide air, ou materiaux recyclable, ossature metal avec habillage paille ou bois ou terre ou composites naturels ,toiture vegetalisée, , recuperation eau de pluie et potabilisation par micro filtration + stockage, autonomie energetique : photovoltaique , micro eolien, unitée de methanisation, four solaire..... etc etc

tout cela est deja mis en pratique partout dans le monde, séparement ou simultanement (dans mon cas, et tout cela pour 55000€ ).

le seul truc "nouveau" c'est le montage en 1 jour, mais il ne tient pas compte du temps passé en usine pour la fabrication des éléménts.
Mais ce qui me "derange "c'est la notion de "brevet", ce qui sous entend "commerce" et donc qui n'a rien à faire sur un forum comme éconologie......ou l'esprit dominant est d'echanger son savoir ou son experience à titre gratuit.
Mais l'idée est reste cependant interressante dans une démarche non commerciale

machaon haaa (habitat alternatif autonome autoconstruit)
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 237

Message non lupar chatelot16 » 25/08/13, 15:10

je m'interresse beaucoup aux methode de construction economique , car il est evident que les construction actuelle sont trop cher pour certain

les empilage de norme et de reglement interdisent de faire des logement economiques

les artisans du batiment n'ont pas envie de rien faire pour que ça change

la construction industrielle prefabrique est une triste façon de contourner le probleme , qui ouvre la voie aux maison prefabriqué dans un pays a bas cout

construire une maison en un jours ? besoin de gros camion et de grosse grue

je vois des methode plus simple , utilisable en auto construction , car on est de plus en plus nombreux a avoir plus de temps que d'argent !
0 x

Willy FURTER
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 47
Inscription : 06/01/10, 08:34
Localisation : 12300 FIRMI

Message non lupar Willy FURTER » 25/08/13, 20:15

Bonsoir
Pour moi, brevet=protection.
Je suis un retraité de l'industrie et je me suis rendu compte que les prix pratiqués dans le Bâtiment sont surévalués par rapport à ceux de l'industrie et certaines pratiques ne correspondent pas aux besoins ainsi qu'aux aspirations des fiturs acquéreurs.
C'est la raison pour laquelle j'occupe ma retraite à proposer des solutions qui, n'étant pas validées par le CSTB, ne peuvent qu'intéresser des autoconstructeurs.
Ce forum doit accepter d'admettre que d'autres pratiques et techniques existent afin de construire solidement, sainement, rapidement et bon marché.
Rien n'est inventé, c'est l'utilisation de techniques et de matériaux qui ont fait la preuve de leur efficacité, que j'applique au Bâtiment.
La préfabrication en atelier permet de concevoir les éléments avec un maximum de soin, par exemple, l'hygrométrie de l'air immobile est plus facilement réalisable que sur chantier.
Un seul camion, équipé d'une grue, suffit à transporter tous les éléments permettant d'assembler un T4 de 90m2 par 6 personnes en 1 journée.
Je n'ai pas la science infuse mais seulement une expérience que je mets gracieusement au service de la jeunesse car il est inadmissible d'hypothéquer son existance et l'éducation des enfants par des contraintes financières qui ne sont en rien utiles.
Une maison est 8000 fois plus simple à fabriquer qu'une voiture, et elle est vendue 10 fois plus cher.
Soutenez l'action de tous de ceux qui dénoncent ces pratiques.
Cordiales salutations
0 x
Aide-toi, le ciel t'aidera
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6377
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 448

Message non lupar sen-no-sen » 25/08/13, 20:32

Willy FURTER a écrit :Bonsoir
Pour moi, brevet=protection.
Je suis un retraité de l'industrie et je me suis rendu compte que les prix pratiqués dans le Bâtiment sont surévalués par rapport à ceux de l'industrie et certaines pratiques ne correspondent pas aux besoins ainsi qu'aux aspirations des fiturs acquéreurs.


Les prix de l'immobilier ne peuvent pas être mis en comparaison avec ceux de l'industrie Willy, car dans le premier cas,ce qui détermine le coût c'est l'emplacement.
Un studio dans Paris peut se vendre plus de 100 000€, alors que pour la même somme ont peut avoir une maison de 150m2 avec du terrain dans l'Allier!
Actuellement on parle de crise immobilière,ce qui est trompeur,le vrai problème c'est la répartition emploi/logement.


Une maison est 8000 fois plus simple à fabriquer qu'une voiture, et elle est vendue 10 fois plus cher.


Certes,mais une maison est au moins 10 fois plus grandes et possède une durée de vie 10 fois supérieur...c'est aussi a prendre en ligne de compte non?

Je pense que les gens sont encore très attaché à la pierre et aux bâtie traditionnel,et qu'il n'est pas à l'ordre du jour de développé du préfabriqué de ce type.
Néanmoins cela pourrait être un excellent concept dans le cadre d'une extension d'habitat à moindre coût,c'est effectivement un concept à creuser.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8709
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 178

Message non lupar Remundo » 25/08/13, 22:34

Bonjour Willy,

Votre projet est intéressant, mais auriez-vous quelques schémas / croquis de vos parois isolantes ?

Il s'agirait de châssis métalliques, avec une couche d'air immobile régulé en température ?

J'ai jeté un oeil dans votre forum, mais c'est un peu touffu quand on est pressé :)

En tant que modérateur, je pourrai intégrer vos schémas les plus pertinents dans votre premier post, ce sera mieux pour les lecteurs,

Cordialement,

Remundo
0 x
ImageImageImage
Willy FURTER
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 47
Inscription : 06/01/10, 08:34
Localisation : 12300 FIRMI

Message non lupar Willy FURTER » 26/08/13, 10:40

Bonjour Remundo

Je vous ai envoyé quelques croquis du procédé constructif.
Il y a 3 couches d'air immobile:
- derrière la façade, ilpermet de capturer les calories solaires renvoyées par l'IMR recouvrant l'ossature, la protégeant des différences de température ainsi que de l'humidité et de la salinité de l'air extérieur.
- derrière le placo, il constitue un matelas thermique que l'on peut chauffer ou refroidir, dans la pièce concernée. L'IMR empêche la fuite des calories vers l'extérieur, tout en protégeant l'ossature métallique contre les risques d'incendie et l'humidité de l'air intérieur.
- au sein de l'ossature métallique, assure la stabilité de cette dernière car il n'est pas influencé par les variations de température intérieur ou extérieur.

Ce type de construction ne prétend pas remplacer les constructions traditionnelles maçonnées ou à ossature bois.
Il permet à des jeunes d'entrer dans la vie active sans grèver leur budget, tout en ayant un habitat solide, qui ne se fissure pas, dans lequel il peuvent vivre sainement, à l'abri de l'humidité, de la chaleur et du froid, à moindre coût, profitant de la récupération gratuite de l'eau de pluie et des calories solaires, afin d'assurer économiquement une climatisation de l'habitat.
Ils peuvent ensuite se faire construire leur maison de maçon ou de charpentier, construites dans les règles de l'art.
La construction industrielle permet de rationaliser les coûts de production et de garantir une qualité de fabrication.
Pour moi, même un tétraplégique peut être autoconstructeur.
Il doit être le maître d'oeuvre, faire ce qu'il est en mesure de faire et déléguer le reste à des personnes compétentes.

Bonne journée.
0 x
Aide-toi, le ciel t'aidera
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8709
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 178

Message non lupar Remundo » 26/08/13, 13:27

Willy FURTER a écrit :Bonjour Remundo

Je vous ai envoyé quelques croquis du procédé constructif.

Merci Willy, c'est à jour,

voir en tête du sujet
0 x
ImageImageImage


Revenir vers « Ecoconstruction: HQE, HPE, bioclimatisme, habitat naturel, architecture climatique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités