Projet de Presse à bûches de papier sciure

Impact sur l'environnement des produits en fin de vie: plastiques, produits chimiques, véhicules, marketing de l'agroalimentaire. Recyclage et recyclage direct (upcycling ou surcyclage) et réutilisations d'objets bon pour la poubelle!
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11142
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1883

Re: Projet de Presse à bûches de papier sciure




par Ahmed » 15/05/22, 21:53

Bon, le galet fait son office et l'essai est assez concluant. Cette disposition ne me semble cependant pas optimale: ce n'est pas une solution trop "élégante" à mes yeux et en plus, la limitation du débattement ne se fait que vers l'avant...
Par ailleurs, depuis un certain temps, je me demandais si ce que je nomme "la cassette" est bien indispensable et ce matin je décide d'en vaoir le cœur net et de voir ce qui se passe sans cette pièce (qui correspond plus ou moins à une extrapolation du modèle initial de pistolet à mastic).
Après dépose, je constate que le piston qui avait un peu de mal à amorcer sa redescente* coulisse dorénavant très librement. Les deux fonctions de la cassette, le débrayage et l'appui arrière pour assurer le coincement peuvent s'envisager avec le seul bras pousseur qu'elle entourait: il suffit de régler la butée en conséquence et l'arrière du bras vient reposer dessus; en ce qui concerne l'appui arrière, un contre-poids modeste suffit à l'assurer. Il semble que le jeu de la cassette était un peu trop serré, malgré mes soins.
Donc, exit la cassette et, outre la retour en position départ qui devient plus facile, le bon point c'est l'espace qui est ainsi libéré et qui me permet d'envisager un dispositif de maintien de la tige de poussée verticale en partie basse, ce qui s'avère nécessaire eu égard aux efforts importants de poussée (autour d'une tonne selon mes dernières estimations). En effet, en remontant le bras pousseur, je dispose d'un espace suffisant pour cela. Évidemment, cela suppose un allongement corrélatif de la bielle pour ménager cet espace...
Comme vous pouvez le constater, la mise au point, ce n'est pas rien!

* Je pensais à tort que c'était probablement dû à des frottements entre le piston et les parois du moule... :oops:
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11142
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1883

Re: Projet de Presse à bûches de papier sciure




par Ahmed » 20/05/22, 08:57

La difficulté à laquelle je me heurte, c'est l'angle de poussée de la biellette qui a été intentionnellement orientée légèrement en oblique par rapport à l'axe de la tige de poussée verticale; ceci induit des déformations parasites du fait d'une poussée conséquente: n'ayant guère confiance dans mes calculs, j'ai revérifié un fois par les rapports de longueurs des bras de levier et un fois par le rapport de leurs déplacements respectifs et je tombe bien sur une pression de une tonne, comme je l'avais déjà revendiqué...
Il me faut donc déplacer légèrement le palier du levier, ce qui n'est pas simple; après avoir envisagé (et commencé!) de tricher sur la traverse qui le supporte en décentrant ce galet, j'y renonce finalement et décide de déposer l'ensemble traverse/galet et d'en profiter pour le remonter à l'affleurement du cadre principal: je trouve ça plus "élégant", sachant que je ne l'avais abaissé que parce que la présence de la cassette ne me laissait alors pas assez de marge de manœuvre. Je veux obtenir une version "propre". Découpe difficile, car monté très solidement; je fais ça à la disqueuse légère équipée de disques fins (125/1 mm) d'une marque italienne Abra Bêta qui sont efficaces et, en plus, très durables, comparativement à d'autres références: je vous les recommande donc (Pub gratos!). Il y a un travail assez fastidieux de meulage des vestiges de cette fixation afin de gommer complétement les repentirs avant la reconstruction, mais il fait frais dans l'atelier...

Comme ça, tout est à peu près en vrac, mais ça va s'arranger... 8)
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11142
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1883

Re: Projet de Presse à bûches de papier sciure




par Ahmed » 23/05/22, 21:58

Pour positionner plus facilement cette traverse, j'ai eu recours à un support provisoire: ça me permet de tester différentes positions, donc différents angles de la bielle. J'essaye empiriquement de trouver un point neutre qui n'induise pas de composante défavorable des efforts et donc des distorsions de la tige verticale de poussée. Pour cela, je vais jusqu'en butée et j'observe ce qui se passe à la mise en pression. À chaque fois, ça suppose un pointage, puis un meulage, léger décalage de la traverse et rebelote... Je parviens à quelque chose qui semble convenable, soude donc un peu plus pour assurer et fais une brique d'essai: résultat assez mauvais, car la bielle repart du côté utilisateur, comme avant... :x
Après réflexion, il semble qu'en situation de bascule, les forces s'expriment de façon complexes (le levier induit une rotation, donc des petites variations dans l'axe de poussée) et que c'était une erreur méthodologique que de prendre comme référence la butée finale, puisqu'elle ne requiert que très peu de puissance. Je coupe donc une cale en bois de 7 cm que je dispose dans le moule, pour simuler le moment où la pression exercée sur la pédale est maximale. Je recommence le même cinéma que ci-dessus et je parviens au résultat voulu, avec un angle assez important (à la rigueur, je me serais accommodé d'une légère flexion dans l'autre sens, puisqu'il y a toute la place voulue pour la bloquer). Reste encore à essayer en situation réelle, je n'ai donc fait qu'une soudure partielle... :roll:

D'autre part, j'ai comparé le poids d'une brique sèche (je rappelle: 30x12x7cm) et d'une toute fraîche: 0,7 kg pour la première et 2,2 kg pour la seconde, ce qui fait 1,5 L d'eau à évaporer (en ce moment, c'est 2 semaines en plein air, ce qui augure bien de ce qui se passera sous la serre)...

Dans la rubrique "matos", je signale que j'utilise des meuleuses d'angles Hitachi en 125: ce sont des machines robustes et simples. Les défauts des anciennes étaient les commandes d'interrupteurs qui ne tenaient plus en position après un certain usage (plastique oblige); il semble que ce défaut ait été corrigé sur les machines actuelles. J'ai bricolé plusieurs fois l'interrupteur d'une de ces meuleuses, mais à la fin je me suis vu obligé de supprimer la commande externe et de bloquer l'interrupteur interne sur "on" et de brancher l'appareil sur un interrupteur à pied home made, ce qui est assez commode et permet de faire durer un engin qui fonctionne par ailleurs parfaitement).
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7478
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 1288

Re: Projet de Presse à bûches de papier sciure




par sicetaitsimple » 24/05/22, 13:09

Ahmed a écrit :D'autre part, j'ai comparé le poids d'une brique sèche (je rappelle: 30x12x7cm) et d'une toute fraîche: 0,7 kg pour la première et 2,2 kg pour la seconde, ce qui fait 1,5 L d'eau à évaporer (en ce moment, c'est 2 semaines en plein air, ce qui augure bien de ce qui se passera sous la serre)...


Ah, environ 2/3 d'eau en fin de pressage! Et ça ne pose pas trop de pb pour la phase extraction de la presse et manutention vers les supports de séchage.? La brique se tient?
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11142
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1883

Re: Projet de Presse à bûches de papier sciure




par Ahmed » 24/05/22, 13:56

L'extraction ne pose aucun souci puisque le haut du piston s'arrête à l'affleurement du moule, mais évidemment la bûche doit être manipulée avec précaution car elle est effectivement molle et fragile à ce stade. Il est possible qu'une pression très supérieure diminue fortement cette quantité d'eau, mais du fait de la rapidité du temps de séchage, je n'en vois pas trop la nécessité pour le moment (l'eau peut être quelconque, même issue d'eaux grises).
Une fois sèche, la matière devient dure et très résistante et sa couleur évolue également: on passe du gris au brun, comme on peut le voir ci-dessous; au premier plan, une bûche d'essai de ce matin, derrière elle une autre d'hier (qui n'a pas pu être exposée longtemps à l'extérieure du fait de la pluie), il y a déjà une très légère différence de coloration (malheureusement pas très visible sur la photo) et à l'arrière plan une tout à fait sèche:
IMG0095A.jpg
IMG0095A.jpg (322.35 Kio) Consulté 426 fois
2 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

Avatar de l’utilisateur
gegyx
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5100
Inscription : 21/01/05, 11:59
x 1376

Re: Projet de Presse à bûches de papier sciure




par gegyx » 24/05/22, 14:16

une bonne isolation pour construire une maison. :cheesy: avec enduit ciment chaux et une avancée toit
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11142
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1883

Re: Projet de Presse à bûches de papier sciure




par Ahmed » 25/05/22, 18:38

Il est une grande réalité, c'est que lorsqu'on résout un problème, on en crée souvent un autre. Du fait de la division du travail, particulièrement à l'échelle internationale, ça ne pose aucun problème: celui qui a résolu le sien s'accommode facilement des ennuis procurés à d'autres...
Après une nouvelle brique d'essai, je constate à la fois le bon comportement de la bielle et le glissement du bras coinceur (horizontal) lors des phases d'effort maximal: normal, puisque j'avais initialement choisi un angle qui favorisait le coincement, étant donné le faible déport du palier qui l'actionne. Comme je ne peux modifier sur ce paramètre que j'ai eu bien des difficultés à maîtriser, il ne me reste qu'à jouer sur l'extrémité opposée de ce bras en augmentant sa charge... Un autre essai montre une amélioration, mais pas le fonctionnement 8) que je recherche. Une autre possibilité plus intéressante serait de déplacer la charge plus loin pour en augmenter l'effet, mais je suis bloqué par la présence du seau qui recueille l'eau de pressage... :evil:

Après moult cogitations surgit l'idée, dans toute sa biblique* simplicité: puisque le seau est incontournable, pourquoi ne pas l'utiliser comme contrepoids "dynamique" et transformer l'inconvénient en avantage? J'écris "dynamique", car non seulement j'obtiens un déport du poids important, mais au cours du pressage le poids du seau va augmenter et atteindre son maximum au moment où le mécanisme sera le plus sollicité... J'ai donc réalisé un berceau qui se fixe sur la bride en fonte que je venais de souder et qui permet de soutenir le seau. Je vous ferai une photo une fois le montage terminé, mais l'essai de ce jour s'avère totalement concluant. :P

* Ça, je ne suis pas totalement sûr, mais c'est une image qui "cause"! :wink:
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7478
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 1288

Re: Projet de Presse à bûches de papier sciure




par sicetaitsimple » 25/05/22, 19:00

Ahmed a écrit : Je vous ferai une photo une fois le montage terminé, mais l'essai de ce jour s'avère totalement concluant. :P


"Une vidéo!, une vidéo!" tous en chœur.
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11142
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1883

Re: Projet de Presse à bûches de papier sciure




par Ahmed » 25/05/22, 19:46

Voui, voui, mais pour la vidéo, il faudra encore vous armer d'un peu de patience: cette presse, c'est un peu comme l'EPR, toutes proportions soigneusement gardées (et nonobstant toute considération de coût!).

Gegyx: oui, ce serait un bon isolant d'autant que ça colle (ne pas mettre de sciure dans ce cas, me semble préférable) sur la plupart des supports, à condition qu'ils ne soient pas poussiéreux...
Il existe des procédés professionnels d'application de ouate de cellulose par projection sous jets d'eau, comme dans la vidéo ci-dessous, mais il serait possible de faire ça en version "low cost"...
1 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11142
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1883

Re: Projet de Presse à bûches de papier sciure




par Ahmed » 26/05/22, 08:31

Pour compléter mon précédent message, je précise qu'étant donné la quantité importante d'eau nécessaire pour broyer la fibre en version amateur, cette application devra s'envisager seulement à la bonne saison et, probablement par couches successives, comme un enduit classique...

D'un autre côté, pour ceux qui seraient effrayés (et je les comprends!) par la complexité de la construction de la presse, mais désireux cependant de produire de telles bûches, il semble exister une solution plus simple que je viens de trouver sur le net grâce aux incitations avisées de Guy:
https://www.vevor.fr/compresseurs-de-re ... 0767135123
Comme on peut le voir sur le lien, il s'agit d'un outil de mécanicien automobile et seul le vérin est utile à notre objectif. Pour un prix abordable c'est une solution simple qui semble répondre à mon cahier des charges initial: actionnement par pédale, course largement suffisante et vitesse de montée rapide (?), ce que j'extrapole de la puissance modeste du vérin :1 T. J'avais une prévention antérieure pour les système délicats de poussée par le dessous du moule, mais l'expérience m'a appris que si le bac de réception est bien conçu, il ne s'observe aucune projection notable sur le mécanisme situé en dessous. Si j'avais eu la connaissance de ce produit, je lui aurais donné la préférence et gagné pas mal de temps... :roll: , mais sans mes essais je ne l'aurais jamais trouvé! :oops:
En tous cas, c'est bon à savoir pour une éventuelle duplication (ou si d'éventuelles complications survenaient à l'usage sur mon système de levée?). 8)
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Déchets, recyclage et réutilisation de vieux objets »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 12 invités