Moteurs spéciaux, brevets, réduction de consommation de carburantPiston Octogonal à Géométrie Déformable Contrôlée (POGDC)

Astuces, conseils et trucs pour baisser votre consommation ainsi que des procédés ou inventions comme de moteurs non conventionnels: le moteur Stirling par exemple. Brevets améliorant la combustion: injection d'eau, traitement plasma, ionisation du carburant ou du comburant.
vincent1606
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 23
Inscription : 07/01/08, 13:25

Message non lupar vincent1606 » 09/03/09, 11:59

totalement bluffant :shock:

a quand le proto!!! :P
0 x

Avatar de l’utilisateur
Bucheron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4731
Inscription : 07/11/05, 10:45
Localisation : En montagne... (Trièves)
x 1

Re: POGDC

Message non lupar Bucheron » 09/03/09, 14:26

pascal HA PHAM a écrit :[...]Souvent je me plais...et me surprend à rappeler celle de Beau de Rochas e[...]
Tiens, ça me fait penser à une chose : pourquoi les allemands rappellent-ils Otto pour les moteurs à allumage commandé alors qu'en France, on cite Beau de Rochas ?
0 x
"Je suis une grosse brute, mais je me trompe rarement..."
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 53603
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1430

Re: POGDC

Message non lupar Christophe » 09/03/09, 14:33

Bucheron a écrit :Tiens, ça me fait penser à une chose : pourquoi les allemands rappellent-ils Otto pour les moteurs à allumage commandé alors qu'en France, on cite Beau de Rochas ?


Lol quelle question...Peut être simplement par chauvinisme ou plutôt patriotisme ? :mrgreen:
0 x
Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 14

Message non lupar pascal HA PHAM » 09/03/09, 15:17

Re bonjour Bucheron et Cristophe,

Un article bibliographique sur la chose ( paternité du cycle du moteur à 4 temps)

http://jc.clariond.free.fr/biographies/bauderochas.html


voir sa vie vers la fin du 19ème (1862 dépôt brevêt français par Beau de Rochas) pour explication/compréhension de ce qu’à fait Otto par la suite environ 15 ans après….(Otto = copieur du cycle....hum si je puis résumer outrageusement la chose !)

Donc le père c'est Beau de Rochas.
Mais certes, les premiers à avoir eu le reflexe d'en faire des prototypes et de les industrialiser ce sont Otto et Lenoir

l'article en lien ne semble jamais avoir été contesté

A+
:D :D

Pascal HA PHAM
Dernière édition par pascal HA PHAM le 09/03/09, 15:22, édité 1 fois.
0 x
All around my work, full vidéos on the web :
https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 9232
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 439

Message non lupar Remundo » 09/03/09, 15:22

Bonjour à tous,

@ Pascal HA PHAM

Merci de votre soutien et de votre clairvoyance à tout épreuve 8)

@ Christophe

Ces moteurs ont le potentiel de remplacer les moteurs à cylindres. Mais personnellement, je les vois de préférence dans une architecture hybride série : leur haute compacité leur permet d'allouer le maximum d'espace au stockage d'énergies au sens large.

@ Maloche

Je travaille tout le temps même quand je dors. :cheesy:

@ Vincent

Pour le proto, je ne vais pas m'affoler. Bien que certains me voient de plus en plus comme un E.T., :D , je ne suis qu'un humain fatigable moi aussi. Il y'en a qui peuvent aller beaucoup plus vite et mieux que moi sur la fabrication... :mrgreen:
0 x
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 9232
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 439

Message non lupar Remundo » 09/03/09, 15:52

Les échanges gazeux des moteurs POGDC non rotatifs

Depuis quelques années, le calage variable des soupapes en phase, et plus rarement en ouverture, se développe de manière à améliorer l'efficacité des moteurs à tous les régimes.

Le POGDC non rotatif reprend le système de soupapes déjà proposé sur les MPRBC.

Image
Tel que présenté ci-dessus, 10 soupapes rotatives interviennent, 5 pour l'admission, et 5 pour l'échappement, de manière à contrôler les flux des 4 chambres périphériques et de la chambre centrale.

Sur la vue ci-dessous, on voit en transparence les obturateurs rotatifs (bleus)
Image
Le mécanisme des soupapes est un petit train épicycloïdal à deux entrées (principale + réglage) et d'une sortie actionnant un obturateur rotatif.

Un pilotage en position/vitesse du pignon de réglage permet de régler "en direct" la phase et l'ouverture de chaque soupape : grosso-modo, on combine sur un seul petit mécanisme ce que fait BMW sur ses moteurs les plus aboutis (Double Vanos + Valvetronic)

Le train épicycloïdal peut être abandonné : moteur sans calage variable.

Dans tous les cas, un autre avantage de ce système est l'écoulement en "pleine section" du flux gazeux*, de manière à avoir d'excellents remplissages et echappement sans perte notable par laminage du fluide, notamment à haut régime

Les POGDC rotatifs n'ont plus besoin de soupapes. Nous y reviendrons :idea:

* contrairement aux soupapes traditionnelles qui dévient le flux sur une section très petite.
Dernière édition par Remundo le 15/03/09, 23:49, édité 1 fois.
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 9232
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 439

Message non lupar Remundo » 10/03/09, 12:01

Aéronautique

La haute compacité des machines POGDC et leur absence de vibrations (car elles sont naturellement et intrinsèquement équilibrées) leur ouvrent également des perspectives dans l'aviation légère et moyenne.

P.S. comme le suggérait judicieusement le Captain'Blue Flam
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 9232
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 439

Message non lupar Remundo » 10/03/09, 14:40

Le coeur d'une machine POGDC non rotative 1650 cm3

Sur l'image ci-dessous, on distingue une vue écorchée du piston octogonal à géométrie déformable (POGD) et de son environnement.
Image
Il s'agit essentiellement de gauche à droite:
- des tubulures de lubrification
- des pistons de réglage du taux de compression
- des soupapes rotatives et des tubulures d'admission/échappement

La vue suivante est plus détaillée,
Image
On y distingue notamment les injecteurs rouges, portés par le piston de réglage du taux de compression, pour chaque chambre. Ces pistons de réglage peuvent être commandés par une pression d'huile ou bien un mécanisme très fortement démultiplié (par exemple un moteur électrique actionnant une vis sans fin, puis un système vis/écrou). Le taux de compression réglable est optionnel, mais assez facilement implantable.

On observe aussi les soupapes à obturateur rotatif. L'écoulement est pleine section ; le pilotage de l'obturateur rotatif donne un calage variable entièremement pilotable en phase et en ouverture indépendamment d'une chambre à l'autre.
Il permet aussi de bloquer en position une soupape et ainsi de désactiver la chambre concernée.

Des solutions plus économiques, mais moins flexibles, comme des soupapes électromagnétiques à tiroirs sont aussi envisageables.

Nous nous intéresserons prochainement aux machines POGDC rotatives, tout aussi nouvelles avec sensiblement les mêmes avantages.
Dernière édition par Remundo le 29/03/09, 16:50, édité 1 fois.
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Bucheron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4731
Inscription : 07/11/05, 10:45
Localisation : En montagne... (Trièves)
x 1

Message non lupar Bucheron » 10/03/09, 17:25

Moi j'aimerais bien que tu fasses des dessins en fantômes, avec juste la couleur pour les pièces dont tu parles, ça m'aiderait à comprendre...

Juste une question : les mécanismes rotatifs de contrôle de flux gazeux dans un moteur thermique, de très nombreuses personnes y ont travaillé et il me semble qu'il y a des problèmes quasi insolubles d'étanchéité, non ?
Comment tu fais pour que ça fonctionne dans le temps sur tes concepts ?
0 x
"Je suis une grosse brute, mais je me trompe rarement..."
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 9232
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 439

Message non lupar Remundo » 11/03/09, 10:03

le détail est sur mon site...

Il existe déjà des soupape rotatives (il s'agit en fait d'arbres creux, faudrait que je retrouve l'image :? ).

j'ai un système particulier non publié pour assurer l'étanchéité. :idea:

le POGDC rotatif n'a plus besoin de soupapes.

tout cela n'est n'est de toute façon pas le coeur de la machine. L'essentiel du concept, c'est la cinématique 8)
0 x
ImageImageImage


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Moteurs spéciaux, brevets, réduction de consommation de carburant »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invités