Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Panneaux d'isolation sous vide (silice): 2 cm = 15 cm de PU?

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51692
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1066

Panneaux d'isolation sous vide (silice): 2 cm = 15 cm de PU?

Message non lupar Christophe » 11/02/13, 10:44

Innovation importante (mais qui date déjà de fin 2011) dans le domaine de l'isolation des façades: les panneaux sous vide en silicates dont les performances thermiques sont presque "trop belles pour être vraies": 2 cm équivaudrait à 15 cm de mousse PU...mais cela semble sérieux!

Des panneaux d'isolation de 2 cm d'épaisseur pour les façades d'habitation

Afin de diminuer leur facture énergétique, de plus en plus de propriétaires allemands installent des panneaux d'isolation pour les façades de leur habitation. Néanmoins, les panneaux d'isolation conventionnels possèdent une épaisseur d'environ 20cm, ce qui peut conduire à des travaux d'adaptation aux coûts non négligeables au niveau des fenêtres et de la toiture.

Des chercheurs de l'Institut Fraunhofer de génie des procédés et de l'emballage (IVV) de Freising (Bavière) et de l'Institut Fraunhofer de recherche sur les silicates (ISC) à Wurzbourg (Bavière) ont développé un nouveau film de protection entrant dans la composition de panneaux d'isolation sous vide (PIV). Ces panneaux de 2cm d'épaisseur et dont l'intérieur est la plupart du temps constitué de fumée de silice, possèdent les mêmes propriétés d'isolation qu'un panneau de 15cm d'épaisseur en mousse de polyuréthane. Un film de protection maintient le PIV en place et empêche l'air de pénétrer à l'intérieur de celui-ci.

Ce film de protection était jusqu'alors très coûteux à produire. En effet, il était constitué de cinq couches de matière plastique, dont trois devaient être métallisées à l'aluminium puis collées entre elles. Sept étapes de fabrication étaient alors nécessaires, tirant les prix vers le haut. Pour l'instant, les PIV sont uniquement introduits dans des systèmes où l'économie de place prime sur la question des coûts : par exemple, dans des appareils frigorifiques et de congélation de haute qualité.

Le nouveau film plastique développé par les chercheurs des deux Instituts Fraunhofer est plus simple à produire. En effet, il n'est constitué que de deux films en matière plastique possédant trois couches-barrière. Le processus de production ne comprend plus que cinq étapes : un film plastique est métallisé à l'aluminium, puis enduit d'une couche d'un micromètre d'épaisseur d'ORMOCER [1], avant d'être une nouvelle fois métallisé à l'aluminium; enfin, le film obtenu est fixé à une membrane d'étanchéité.

Le processus de fabrication automatique du film de protection a été optimisé au Centre d'application Fraunhofer pour les machines d'usinage et la technique d'emballage (AVV) de Dresde (Saxe). "Le produit final est meilleur et moins coûteux que les films isolants disponibles actuellement sur le marché", explique Gerhard Sextl, directeur de l'ISC. Par ailleurs, le film de protection et son processus de fabrication ont été brevetés.

Les chercheurs travaillent désormais à la simplification du processus de fabrication. De plus, ils mènent des tests à plus long terme sur le film protecteur ainsi que les panneaux PIV dans des chambres climatisées reproduisant les changements saisonniers et l'alternance canicule/gel, humidité/sécheresse. En effet, les panneaux PIV devaient jusqu'à présent pouvoir résister sur une période de douze ans, ce qui correspond à la durée de vie moyenne d'un réfrigérateur. Or, la branche de la construction possède des exigences plus élevées : une façade doit pouvoir tenir 50 ans, dans des conditions climatiques très diversifiées. Les résultats de ces tests seront disponibles dans les prochains mois.

- [1] Les céramiques modifiées d'un point de vue organique (ORMOCER) sont une invention de l'Institut Fraunhofer ISC. Il s'agit de polymères hybrides organiques-inorganiques.
- Plus de détails sur les ORMOCER (en anglais) : http://www.ormocer.de/EN/



http://www.bulletins-electroniques.com/ ... /68531.htm

ps: comme cela date déjà de fin 2011, les nouveaux tests devraient être disponibles...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités

Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 11/02/13, 16:43

Dedeleco avait déjà parlé de ça il me semble (sans savoir que ça existait).

Je lui avait opposé que vu la pression atmosphérique continue, la "pérennité" du vide à l'intérieur, était le gros point faible...

Par ailleurs il est difficile voir impossible de faire une isolation homogène sur toute la surface de la façade en ITE. L'avantage (si c'est prévu dans la conception) c'est que si c'est en façade, il doit être possible de remplacer des éléments défaillants (voir de réparer un élément qui fuit, comme avec des mousses aérosols réparatrices, du genre de celles utilisées pour les pneus...).

A titre personnel, je vois ça d'un œil très favorable, surtout en rénovation, parce que parfois on n'a guère de place pour glisser de l'isolant, notamment dans les embrasures...

Par ailleurs le ratio d'énergie grise doit-être drastiquement plus faible que tous les isolants du marché connus (y a-t-il d'autres chiffres?). Et comme c'est "made in Germany", la fiabilité doit être malgré tout au rendez-vous...
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51692
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1066

Message non lupar Christophe » 11/02/13, 23:36

Hé merde moi qui viens de finir l'isolation de ma cave avec du PIR...pfff
:cheesy:

Obamot a écrit :Par ailleurs le ratio d'énergie grise doit-être drastiquement plus faible que tous les isolants du marché connus (y a-t-il d'autres chiffres?).


Qu'est ce qui te permet d'affirmer ceci?
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
fabio.gel
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 282
Inscription : 06/03/08, 13:33
Localisation : 14 - Calvados
x 4

Dans la série des supers isolants

Message non lupar fabio.gel » 13/02/13, 07:08

Un très bon isolant le Vacupor® et Vacuspeed®.

vu ici

http://www.isolproducts.com/gamme-produits/

Ils disposent d'une conductivité thermique λ < 0,005 W/m.K, certifiée pour les logiciels de calculs thermiques à λ = 0,0070 W/m.K. Ils permettent d'atteindre une résistance thermique R = 5 avec 35 mm d'isolant.
0 x
Je fais de mon mieux pour pas laisser un monde poubelle à mes enfants ....
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 13/02/13, 08:54

Christophe a écrit :Hé merde moi qui viens de finir l'isolation de ma cave avec du PIR...pfff
:cheesy:

Obamot a écrit :Par ailleurs le ratio d'énergie grise doit-être drastiquement plus faible que tous les isolants du marché connus (y a-t-il d'autres chiffres?).


Qu'est ce qui te permet d'affirmer ceci?

Je parlais donc du «coating» (du film de protection de ces PIV, puisque c'est de ça qu'il sagirait). C'est au poids (et si ça a l'apparence du duroplastique, c'est pas lourd).

Bein pour la mise en œuvre, si c'est comme ils le disent dans cette page:
http://www.ormocer.de/EN/kompakte_werks ... /index.jsp

[...] qu'ils peuvent utiliser ce copolymère comme amalgame de rebouchage des occlusions dentaires, alors il devient extrêment résistant et dur un peu comme de l'émail d'une part et il leur faut juste des UV pour provoquer la réaction de polymérisation à température ambiante d'autre part (harden quickly under the effect of UV light) ...

Donc pas de calandrage coûteux et dévoreur en énergie pour la mise en œuvre, (j'ai bon?)

Par ailleurs, à ce que l'on comprend, ce copolymère hybride à base de silicone peut se faire injecter dans un moule:
http://www.ormocer.de/EN/kompakte_werks ... /index.jsp

Et selon toute logique, ça durçit en quelques secondes sous l'effet d'une lampe UV (donc à froid sans solvant).

«Métalisation», ils parlent d'«anti-reflective coatings» et d'oxyde d'aluminium... Si c'est ce que je pense, le métal est déposé par évaporation (cocondensation sous vide ou non), ça ne doit guère dépasser l'épaisseur du film que tu vois sur une paire de lunettes et qui agit comme anti-reflets, non?
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu

Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 13/02/13, 09:29

[Edit] co-condensation with other metal alkoxides (Ti, Zr, Al alkoxides).

Juste de quoi utiliser les propriétés réflectives qu'ils ont besoin, sans s'encombrer du poids du métal..? (Semble-t-il, mais c'est une pure spéculation de ma part)
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
bidouille23
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1155
Inscription : 21/06/09, 01:02
Localisation : Bretagne BZH powaaa
x 2

Message non lupar bidouille23 » 14/02/13, 00:10

Slut , ouais pas mal le truc sauf le prix ....

prix au m² en 2010 du vacupor @ tinlinlin 420 E Ht :) , ça fait chère l'isolation .... source vacupor@ en 2010 :) ....
0 x
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 14/02/13, 00:24

J'ai trouvé une super application pour se matériaux: pour faire le joint entre le Delta MS qui déscend sur fondation (ou pas) et l'ITE, ou alors si non existant, excavation sur 80cm et pose de ces panneaux, avec lesquels on ne craindra plus aucune remontée d'humidité dans l'ITE ni pont termique de la dalle de rez-de-chaussée! C'est pas une bonne idée ça Bidouille? :lol:

Car justement à cet endroit, c'est une zone de jonction fragile ou l'isolant a des fortes contraintes et peut s'endommager facilement, et on ne peut pas toujours mettre un isolant épais.
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 237

Message non lupar chatelot16 » 14/02/13, 00:38

on peut faire des très bon isolant avec le vide ... mais combien de temps ça reste sous vide suffisant ?

il ne suffit pas d'une petite depression ... ce n'est pas lineaire ... pression atmospherique ou 0,1 atm , ça ne change presque rien a l'isolation ... pour que le vide soit utile il faut un vide plus poussé ... et la moindre porosité fait tout perdre

il n'y a que les thermos en verre qui gardent le vide longtemps ... les thermos en inox perdent leur vide en quelques année ... j'ai du mal a prendre au serieux les isolant sous vide maintenu par une couche de plastique

il y aura peut etre un jours des aplication d'isolation sous vide dans le batiment , mais avec prise pour pompe a vide , pour refaire le vide quand c'est necessaire : je vois bien cela pour isolation de tuyaux de chauffage sur longue distance
0 x
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 14/02/13, 01:13

Oui, là manifestement Chatelot a 100% raison.

Puisque par ailleurs, il est assez illusoire de vouloir réparer un tel panneau, donc vu son prix... J'abandonne l'idée. Merci pour le rappel.
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités