Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Besoin de conseils à l'isolation pour mes futurs travaux

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
bidouille23
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1155
Inscription : 21/06/09, 01:02
Localisation : Bretagne BZH powaaa
x 2

Message non lupar bidouille23 » 13/03/12, 16:42

Plop c'est simple utilise le tableur bilan hygrothermique pour calculer la position du point de rosé, si même avec un frein vapeur dis variable tu as toujours ton point de rosé dans les murs , ben tu passe au Pare vapeur (et dans ce cas tu utilise une vmc car comme son nom l'indique il pare la vapeur car il est étanche contrairement au freine vapeur ;) .)

Le torchis tombe tout seul c'est normale il est humide depuis le temps vue que c'est une ruine et ne colle plus au briques .

"Mais alors si j'isole par l'intérieur je vais dépenser de l'argent pour rien ou j'aurai quand même un résultat potable? j'ai aussi parler avec quelqu'un qui avait placer des panneaux comme ça http://www.knaufinsulation.fr/fr/products/acoustiplac et qui en était enchanté, qu'en pensez-vous?"

ben non tu ne dépenseras pas ton argent pour rien , Obamot te dis de prendre ton temps pour tout bien calculer c'est tout .
Et de faire en sorte d'avoir le minimum de ponts thermique , et c'est valable pour toutes les constructions neuf ou rénovation .

Pour ce qui est de tes plaques ben c'est de la laine de verre , c'est pas évident a posé quand tu n'en as jamais posé (collage direct sur les murs donc dégraissage pour le passage des cables et pas de freine ni pare vapeur ) .
Pour ma part je ne pose pas ce genre de chose , je l'ai déjà fait pour des constructeur je ne le ferais pour personne depuis .

Regarde ce que sont les ponts thermique et par simple logique tu trouveras dans ta maison comment les éviter :

exemple : si tu as une dalle beton en tant que plancher haut du salon et plancher bas donc des combles .
Ta dalle est en jonction avec les murs , ce qui fait que si tu isole par dessus la dalle , et sur les murs , il te reste l'épaisseur de la dalle en pont thermique .Si tu as un plancher bois la pas de problème tu tranche le pourtour du planche bois de manière a faire communiquer les isolant de mur avec celui des combles :) .

cela répond il a tes interrogations ??

tape pont thermiqe et choisi le pdf nommé

derecourt.nicolas.pagesperso...

http://herve.silve.pagesperso-orange.fr ... miques.htm


fait un tour sur les autres site traitant du même sujet ;) , pour bien comprendre .

voila ne stress pas , mais ne fait pas n'importe quoi c'est tout , y compris pour ton plancher de rez de chaussé .
Demande toi a chaque fois si tu peux mettre en communication les isolants ou pas , et sinon comment tu peux éviter que le froid ne rentre par conduction dans les matériaux .
Et pour les membrane de contrôle de l'air colle scotch ets :) .
0 x

Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 13/03/12, 16:48

Bidouille m'épatera toujours (et très bien fichu ton lien :shock: )

Bein par ici... je réponds toujours pareil... «C'est pas nous qui décidons», mais ce satané point de rosée, et les stratégies à suivre pour résoudre les ponts de froid (pas évident lorsque le mur est plein nord et que «l'architecte» de l'époque avait prévu, qui une entrée d'air dans une cuisine, une salle de bain ou une buanderie, qui un garde-manger sous la fenêtre...) que l'enduit läche et que c'est déjà humide «en l'état»... Ainsi ce sont bien les coefs des matériaux qu'on utilise et la façon dont on fait le «sandwich» pour résoudre les différents problèmes d'isolation...

Chaque rénovation a ce type de problème à résoudre, point barre. Après c'est vous qui lisez et qui voyez...

Mais en tout cas, faire passer un choix esthétique avant un bon compromis technique — n'est pas et ne sera jamais — un bon argument pour un constructeur/rénovateur, il peut l'être pour un architecte... (joke) mais comme on arrive ensuite... :mrgreen: :cheesy:

Bref, soyons humble, ce n'est pas «nous» qui devrions décider... Voilà le message! Après c'est comme vous-le-voul mais au moins chacun est prévenu des conséquences de choix inadaptés ou mal adaptés...

Pour en revenir à l'esthétique, ce n'est qu'une question de finition, tout est permis ou presque. Donc c'est un mauvais guide et ce n'est pas une excuse, amha. Quand au prix, tout bien considéré, vu l'économie d'isolation des éléments ancrés dans les murs pignons, ça devrait en principe coûter moins cher en tout et pour tout, et surotu moins cher en emmerdes. Excepté le cas de figure évoqué par Bidouille, j'opterais donc pour l'isolation de façade, et je ferais ça en été, le meilleur moment pour assainir ces murs... Je ne prendrais pas ça non plus à la rigolade, vu que votre cas est sévère selon le pré-diagnostique que vous nous donnez (on aurait aimé un maximum de photos, mébon.).
Dernière édition par Obamot le 13/03/12, 17:08, édité 2 fois.
0 x
bidouille23
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1155
Inscription : 21/06/09, 01:02
Localisation : Bretagne BZH powaaa
x 2

Message non lupar bidouille23 » 13/03/12, 17:05

:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Pas mieux

c'est pas moi qu decide non plus , et effectivement mettre l'esthétique avant l'efficacité technique est aussi un choix qui n'engage que celui qui le fait :), et malheureusement celui qui l'impose ici on as le POS qui défibnis pas mal de chose (type de couverture , type de mur , aspect visuel général en cohérence avce les autres maisons , et au final des commission avec des gens qui commisionnent ;) en suivant leur goût on est pas dans la mierda quoi , il te demande même dans certain cas de posé la maison dans le sens de la route alors que c'est une maison bioclimatique calculer pour optimiser les apports solaire lol j'ai eu le cas c'est a mourir de rire et de crise de nerf ensuite encore heureux qu'il y a d'autre personne qui sont moins bête et qui aide a remettre la maison dans le bon sens avant construction :) ) , en belgique qu'en est il la est la question .

petit question les briques c'est comme la pierre ???
Sur la pierre le fait de passer le nettoyeur haute pression fat sauter la couche de protection qui c'est créé naturellement pendant le séchage de la pierre , donc nettoyer a haute pression un vieux mur en granit reviens a le rendre perméable a l'eau , pour la brique ça donne quoi surtout passée au sablage ????
Pk si c'est le même problème , la question est réglé ;) .
0 x
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 13/03/12, 17:15

wi, wi, wi... c'est fou comme on se comprend... :cheesy: tout est dit on dirait...

Pour la brique et le sablage: no comment! Attendons les photos! Mais en principe, si c'est de la terre cuite, ça serait le support rêvé pour une isolation de façade, ça non? Menfin bref.

J'ajoute un dernier point efficace pour le pont de froids de la dalle de r-de-c.: le fin du fin pour les anciennes constructions c'est quand même d'excaver les murs sur environ 60cm pour mettre une ceinture de Delta MS, puis reprendre l'isolation sur enduit bitumineux depuis l'isolation naturelle donnée par la terre végétale. Tu ferais comment toi Bidouille?
0 x
Plop
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 15
Inscription : 26/02/12, 19:55
Localisation : Belgique

Message non lupar Plop » 13/03/12, 19:52

Bon ben voici une photo de la façade!
Image
Après le sablage j'ai appliqué généreusement une couche d'hydrofuge et ça à l'air de fonctionner pas mal.

Ça j'ai très bien compris que l'isolation extérieur était le top mais bon la j'aurais du réfléchir à ça avant de faire tout mes travaux. Mais je ne suis quand même pas fan des crépis... :x

Pour la question concernant les acoustiplac c'était une simple question, je ne veux pas non plus utiliser de la laine minérale, c'était surtout une question par rapport au principe d'isolation et quelle qualité de d'isolation on a avec ce système la?

j'ai aussi vu ce système la http://www.chanvribloc.com/Isolation%20int/Chanvribloc-isolation-interieure.html
Donc je remonterais un mur à l'intérieur avec un lame d'air entre les deux? qu'en pensez-vous?

Ensuite pour éviter les ponts thermique au niveau du sol j'avais penser a une chape sèche, je crois qu'il y a un système ou l'on verse des billes de vermiculite que l'on met de niveau et ensuite on recouvre le tout de panneau, mais je ne sais pas ce que ça vaut...
Pour l'instant j'ai une chape en sable mais bon c'est un peu dépassé comme système :P

Si vous avez besoin de plus de photos je sais vous en fournir, il suffit de demander :D
0 x

Plop
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 15
Inscription : 26/02/12, 19:55
Localisation : Belgique

Message non lupar Plop » 13/03/12, 20:03

Ah oui j'ai oublié de répondre à la question concernant les réglementations urbanistique en Belgique.

Ici pour l'orientation de la maison on a pas vraiment le choix, on est souvent aligné par rapport au voisin, c'est parfois très con vu qu'on fait souvent des terrains de 10a et qu'on colle la maison a 5 mètres de la route et derrière on fait juste une pelouse...

En ce moment à l'urbanisme la mode est au bardage bois, la pierre naturelle ou encore le crépis.Donc celui qui n'a pas un des 3 critères dans son projet de construction il a bien souvent un refus pour son permis d'urbanisme...

Et par contre on autorise des grandes baies vitrées exposées plein nord....

En tout cas ils peuvent encore faire beaucoup d'efforts....
0 x
bidouille23
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1155
Inscription : 21/06/09, 01:02
Localisation : Bretagne BZH powaaa
x 2

Message non lupar bidouille23 » 13/03/12, 22:29

PLop je lis qu'en Belgique les règles sont aussi connes qu'en france :) et son dépendante du goût des gens présent autour de la table et ne tenant pas forcément compte de la logique de construction , arfff baie vitrée au nord lol .On est pas gâté , mais petit a petit les idées évolue , il ne faut pas se laissé faire et parler aux bonne personnes qui elles donneront les bons détours pour avoir au final ce que l'on désir :) .

Impressionnant résultat de sablage , et bonne idée pour l'imperméabilisant (micro poreux ou pas ;) cela vas déterminé si tu utilise ou pas un freine vapeur , si étanche alors pare vapeur attention donc ) .

pour le chanvribloc regarde le coefficient lambda (le y a l'envers ) ; il est de 0.07 W/m² K , je te donne la définition d'un produit isolant maintenant : tout produit aillant un lambda egal ou inférieur a 0.04 w/M² K conclusion : chanvribloc est comme le chanvre et chaux pas un isolant a proprement parlé , mais un "correcteur thermique " qui feras aussi office de freine vapeur (si bien mis en ouevre ) , il permettra d'avoir un taux d'hygrométrie variable selon la saison (moins humide en hiver et plus humide en été ) contribuant à un bien être de vie .Personnellement je j'aime des enduit chanvre et chaux directement (sur les vieux mur de 55 cm d'épaisseur en pierre ), et sur les murs en brique je ne peux pas trop donné d'avis pour les enduits , je ne suis pas au point du tout la dessus ici la brique ont ne connais pas sauf la alvéolaire (mais avec le lambda tu tirera les conclusions qui s'impose d'elles même :) concernant le chanvribloc ) .

Pour ce qui est de la chape sèche c'est un compromis qui devrais être acceptable tout à fait acceptable même sans engendré de trop gros travaux .
Je vais du coup répondre a la question de obamot écris en tout petit petit qui me pique les zyeux :) tellement c'est écris petit ;) .

COmme tu le sais obamot mon ptit suisse ;) :mrgreen: toute les maisons ne se ressemblent pas et chaque construction ancienne a un mode de construction typique de l'endroit ou elle a été faite :) .
ici chez nous le sol est grantique en règle général donc nos fondations ne descende pas super bas , genre a 60 cm je n'ai plus de fondation sur ma maison :) ( heu en fait si j'ai des bloc géant de granit :) ) petite anecdote j'ai déjà casser trois pioche en faisant une tranchée pour mettre un drain et ce n'est pas le manche que j'ai cassé mais belle et bien la pointe de la pioche au niveau de la bague qui entour le manche , maintenant j'appel mon voisin avec son tracto qui use ses dent grave :) .

Pour ce qui est du delta Ms , je suis d'accords pour du parpaing mais pas pour des murs en pierre si par malheur le mur sèche de trop la mortier vas sécher aussi et du coup tu aide ton mur a se casser , à l'inverse moi je préfaire creusé dedans :) , je pette la chappe et la dalle , que je remplace par une dalle (qui peut faire office de chappe aussi selon le matériaux employé pour le sol ensuite ) avec en guise de gravier de la pouzzolane ou de la perlite elle deviens donc semi isolante , le top pour moi c'est de faire un dalle de beton batards chaux ciment (genre NHL5 Z ) avec de la perlite ou pouzzolane ;) , mais cela est valable pour chez nous car granit en dessous donc la dalle n'est pas une dalle porteuse ;) , elle porte juste nous et les meuble et cloisons etc .
Par contre en périphérie de la dalle un couche d'isolant , et du coup j'ai une bonne jonction isolante entre sol et mur , et une dalle semis isolé mais qui se réchauffe comme les enduit quand on les touche, elle renvois bien notre propre chaleur (cette méthode vaut sur terre plein car dans un cas de vide sanitaire c'est encore une autre histoire et la c'est encore plus simple ;) on fait une plancher de maison ossature bois isolé a souhait :) ) .

Et dans le cas d'une isolation extérieure sur de vieille demeure ben ??? tout dépend de l'état du mur et de sa construction , si c'est plein de petite pierre la c'est sans regret qu'on peut faire une isolation ext. par contre il y a des murs qui sont fous , oui oui , fou les gars qui ont fait ça , sur la maison d'un pote ( maison de 1780 je crois ) il y a des arcs en granit massif taillé et posé a l'etage oui oui les bloc font au moins 500Kg chacun et on se demande comment les artisans on monté ça la , alors dans ce cas cacher ça est hors de question c'est trop beau et pour le respect du travail on dois les garder visible .

Donc voila mon avis comme tu le sais en fonction de la maison l'avis change :) , chaque cas est un cas a part .
mais ta technique est bonne aussi obamot et je ferais peut être la même chose que toi avec les maisons de par chez toi :) .


cela te conviens il comme réponse mon cher bâtisseur helvétique :)


et t'as vue bien le bilan hygrothermique hein ;) , mais j'y suis pour rien j'ai juste trouvé le lien :) .
0 x
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 14/03/12, 02:33

....tssss, rien à dire. Tu ne tombes même pas dans les panneaux qu'on t'a pas tendu ( :cheesy: )

A part ça les p'tits suisses tu les zaimes comment? Saignant ou bleu? (ok je sors —> :)

Pour Plop, tant qu'il considérera «la solution qu'il envisage» comme l'unique alternative, on aura toujours l'impression d'une adaptation de nos conseils et donc d'une sorte d'adaptation donc un rafistolage par rapport à une «vision globale» et par la même occasion: il ne verra probablement pas les vrais enjeux techniques de son problème (mais tout ça est très éventuel...). Mébon, c'est juste un avis perso vu de loin et c'est bien humain.

Pfff, quelques questions à se poser quand même: construire un mur (même si galendage en terre cuite ou placo, donc un matériau de densité significativement lourde = conductrice de chaleur d'où forcément quelques déperditions...) tout ça juste pour faire une «isolation» par lame d'air n'y'a-t-il pas plus efficace(?) puisque ça n'empêchera pas l'air de circuler et donc des échanges thermiques indésirables de se faire sans avoir plus aucun moyen de contrôler l'hygrométrie de cet air une fois le tout refermé? (Et le tout refermé avec ce type de mur et ou de placo qui peut moisir ayayay) c'est pas ce qu'on proposait dans les années soixantes et qu'on essaye de résoudre/assainir, ça? C'est pas le genre d'approche qui résoud sans résoudre, puisque ça crée d'autres problèmes plus loin...?

Bein si, après ça un caissonnage de façade avec ouate ce cellulose, par exemple, c'est ressentit comme «plus compliqué et plus cher...»! N'est-ce finalement pas plus simple et mieux adapté... et là pour le coup, si on le fait soi-même...) mébon, c'que j'en dis, hein... pour moi «rajouter un mur» dans l'équation finale, ça ne fait que rajouter un «élément de la pile à pont de froid» au mauvais endroit qui n'a pas encore été résolu: rhaaaa, on est si peu d'choz :mrgreen:
0 x
bidouille23
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1155
Inscription : 21/06/09, 01:02
Localisation : Bretagne BZH powaaa
x 2

Message non lupar bidouille23 » 14/03/12, 10:14

lut

t'as vue j'ai encore un demi cerveau même a cette heure tardive de réponse pas mal pour un breton :) .

:mrgreen: en fait je ne mange plus de produit laitier donc les ptits suisse vivant et en pleine forme qui court dans les champs ça me vas a merveille , genre heïdi mais en suisse :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: ;)

bon sinon ben je croix que c'est claire la lame d'air hypothétiquement immobile et sèche ben nous ont en as ici pas mal , en fait presque tout les maison datant de 1970 :) .
Bilan la lame d'air est un courant d'air permanent qui fait office de frigo :) ( dire que pour les isolant multi couche il dise de fabriquer cette lame d'air pour avoir une bonne efficacité ben bon courage les gars , autant jeter son argent par les fenêtres :) ) .
je n'ai même pas répondu a cette idée de lame d'air effectivement bonne réaction obamot cela pourra peut être servir a calmer certain lecteur , je l'espère en tout cas .

Pour que cela fonctionne vraiment il faut commencer par faire la lame d'air ensuite seulement on construit la maison autour

:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Petit plus pour le placo , a la caméra thermique qu'est qu'on vois sur une cloison en placo ???

réponse , tout les montant et semelle en ferraile ;) , donc monter l'isolant encastré dans les montant est une belle connerie ;) .

Je suis d'accords avec toi concernant l'isolation exterieure , elle suprime un très grand nombre de problème , et en plus de tout les avantage que tu as cité , en voila encore un , dans le cas d'un rénovation ou l'on habite , elle peut être faite mur par mur , donc on peut étalé les dépenses .

Et faire soit même est sans aucun doute possible la meilleure solution de faire des économies .

Mais je suis faible et en voyant certaine façade je ne peux me résoudre a cacher le travail d'artisans qui ont mis leur coeur et leur vie à l'ouvrage
:|

ceci dis il n'y en a pas dix mille des fçade comme ça ;) , et oui comme ont dis les conseilleurs ne sont pas les payeur et ne sont la que pour conseiller .La maison Type basse passive ou au minimum basse consomation devrais être obligatoire depuis longtemps , et la les economie serais réelle pour tout les ménages , plus de chauffage pour ainsi dire donc plus d'argent a mettre ailleurs et un bien être salutaire :) .
Mais oui nous ne somme que des être humain avec tout nos défauts et nos qualités :) (faut juste trouvé l'equilibre ou faire pencher la balance dans le bon sens ;) ) .
0 x
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 14/03/12, 15:24

woué, exact (sauf pour Heidi et le Milka, hein... :cheesy: )

Puis après, quand on se rend compte de l'erreur de la lame d'air on fait quoi?

Des trous dans le galandage et on injecte derrière de la mousse de polyuréthane jusqu'à combler tout le vide... Bilan: ça coûte bonbon... pour un litre de mousse 28 litres théoriques de mousse à 24€ ! (en réalité probablement la moitié en de telles conditions, puisqu'on ne peut guère mouiller avec de l'eau derrière un mur = résultat ...environ 14 litres, c'est ça? ) soit 2'000 roros pour 1000 litres, ahahaha les belles «économies», c'est ce qui s'appelle «en avoir pour son argent» (plein les dents)... et on n'a toujours par réglé d'éventuel problème de pont de froid...

Mais on est «tellement content», car «c'est quand même mieux qu'avant» :mrgreen: :cheesy:


PS: si c'est l'option «isolation de façade qui est choisie»: d'accord pour l'étalement des travaux si on commence par le mur ou l'angle plein nord... ça va sans dire, mais c'est tellement mieux en le disant..
Dernière édition par Obamot le 14/03/12, 15:49, édité 1 fois.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités