Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Amélioration Brûleur Fioul-Réduction NOx et CO-Flamme bleue

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
Avatar de l’utilisateur
Capt_Maloche
Modérateur
Modérateur
Messages : 4546
Inscription : 29/07/06, 11:14
Localisation : Ile de France
x 27

Message non lupar Capt_Maloche » 14/04/08, 23:45

Salut Manix

non, pas si compétant que ça, mais on s'améliore Image

Les molécules d'azote N s'associent aux molécules d'Oxygène pour former des NO(x) à partir de 1400°C et plus sûrement vers 1600°C je crois
NOx est une abréviation utilisée dans le domaine de la chimie, de la pollution et de la qualité de l'air, qui regroupe principalement deux molécules gazeuses, odorantes et toxiques à faible dose ; l'irritation des muqueuses commence dès que leur teneur (en volume) dépasse 0,0013 %.

Ce sont :

* le monoxyde (NO),
* le dioxyde d'azote (NO2).

On y ajoute ;

* le Protoxyde d'azote (N2O),
* le Tétraoxyde de diazote (N2O4),
* le Trioxyde d'azote (N2O3).

Les composés analysés par les réseaux d'alerte et de mesure de la pollution de l'air sont NO et NO2, regroupée sous le terme générique d'oxydes d'azote (NOx). le Seuil maximal admissible fixé par l'OMS est de 400 µg∙m-3 de moyenne sur 1 heure, et 150 µg∙m-3 de moyenne horaire sur 24 heures.

C'est une transformation liée uniquement à la température

Brûleur à flamme jaune

Principe de fonctionnement:

Un déflecteur, en opposant une résistance au passage de l'air, crée une dépression permettant l'accrochage de la flamme.

Parallèlement, en passant par les fentes du déflecteur, l'air effectue une rotation permettant d'obtenir un mélange intime fioul-air sous forme d'un fin brouillard.

La pression derrière ce déflecteur est de l'ordre de 1 à 3 mbar.
La pression de pulvérisation se situe entre 9 et 12 bar.

Les déflecteurs des brûleurs à flamme jaune se caractérisent par des passages d'air largement dimensionnés, tant au niveau des fentes que de l'orifice central.

Ceci explique la basse pression nécessaire dans le tube de flamme pour acheminer le volume d'air nécessaire à la combustion.

La température de flamme se situe aux alentours de 1800 à 1900°C.

Composition des rejets:
* CO: = Bas à moyen
* NOx: = élevé
* Imbrûlés: = faibles à moyens

Avantages:

* Simplicité, facilité de réglage, faibles bruits de flamme.
* Prix le plus abordable

Inconvénients:

* Emissions nocives élevées, corps de chauffe encrassé par les imbrûlés occasionnant des diminutions de rendement.
* Température de flamme élevée, d'où forte production de NOx


Si l'on mélange 1 volume de gaz brûlés et refroidis dans le foyer du fait des échanges thermiques avec les parois et de la dilution dans le volume, avec 1 volume d'air neuf + carburant on va :
- retraiter les imbrûlés (réduction des suies)
- abaisser mécaniquement la T° de la flamme en appauvrissant le % d'O2
- réinjecter de la vapeur d'eau au coeur de la flamme

Le résultat est vérifié; une flamme bleu pâle, la réduction de la T° de flamme avec de fait une réduction drastique de production des NO(x)

C'est tout bon, mon petit montage en tôle tient le coups pour l'instant, faut quand même que je me dépêche de faire une version un peu plus durable, A SUIVRE...
0 x
"La consommation s'apparente à une recherche de consolation, un moyen de remplir un vide existentiel croissant. Avec, à la clé, beaucoup de frustration et un peu de culpabilisation, accrue par la prise de conscience écologique." (Gérard Mermet)
OUCH, OUILLE, AÏE, AAHH! ^_^

Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13872
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 564

Message non lupar Flytox » 15/04/08, 21:56

Bonjour Capt_Maloche

Pour mettre au point , vérifier ton système, as tu la possibilité de faire des mesures de température, pour mesurer la vraie température de flamme obtenue, dans ton cylindre par exemple ( genre accès super évident ... :frown: )
A+
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
Avatar de l’utilisateur
Capt_Maloche
Modérateur
Modérateur
Messages : 4546
Inscription : 29/07/06, 11:14
Localisation : Ile de France
x 27

Message non lupar Capt_Maloche » 15/04/08, 22:11

Salut Fly

EH non, je ne pense pas que mon thermocouple survivra dans cette fournaise

je ne sais pas trop avec quoi il faut mesurer des températures au dessus de 1000°C

sinon, on pourrait essayer avec la couleur de l'acier, mais pas facile quand on sait qu'il faut que le foyer soit fermé pour recycler les gaz

ceci dit, mon premier montage était rouge vif en fonctionnement et a été vite détruit, le second et définitif atteint à peine le rouge sombre (suffit de voir les photos) et n'a pas bougé après une semaine
C'est en soit le fait que la T° de flamme est plus basse

De plus, les constructeurs qui s'engagent sur ce type de matériel affirment que les NOx tombent presque à zéro, ainsi que les suies
0 x
"La consommation s'apparente à une recherche de consolation, un moyen de remplir un vide existentiel croissant. Avec, à la clé, beaucoup de frustration et un peu de culpabilisation, accrue par la prise de conscience écologique." (Gérard Mermet)
OUCH, OUILLE, AÏE, AAHH! ^_^
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13872
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 564

Message non lupar Flytox » 15/04/08, 22:26

Avec un thermo couple K tu peux monter à 1372° d'après :

http://www.mesurez.com/mesurez/francais ... ichage.php

A ces températures, la durée de vie du thermo couple est des plus réduite .... :frown:

ou alors ça :

http://www.landinst.com/infrared/produc ... /index.htm


jusqu'à 3000° mais pour aller viser dans ton cylindre ....tu vas faire un trou dans la chaudière ? ... :?
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.

[Eugène Ionesco]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
Avatar de l’utilisateur
Capt_Maloche
Modérateur
Modérateur
Messages : 4546
Inscription : 29/07/06, 11:14
Localisation : Ile de France
x 27

Message non lupar Capt_Maloche » 15/04/08, 22:39

AH oui, je viens de vérifier, mon thermocouple peut mesurer jusqu'à 1300°C

Mais je risque de le flinguer...
0 x
"La consommation s'apparente à une recherche de consolation, un moyen de remplir un vide existentiel croissant. Avec, à la clé, beaucoup de frustration et un peu de culpabilisation, accrue par la prise de conscience écologique." (Gérard Mermet)
OUCH, OUILLE, AÏE, AAHH! ^_^

Manix07
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 46
Inscription : 26/02/08, 17:47
Localisation : Aubenas Ardèche

Message non lupar Manix07 » 15/04/08, 23:07

Salut Captain,
O.K. et merci pour la définition du NOX et pour la compréhension de sa formation mais à part les affirmation de certain constructeurs ce n’ai que théorique. Ce serait bien si on pouvait glisser dans la cheminée une sonde genre contrôle CO² voiture ou tout autre, ça permettrait d’optimiser le résultat tout en bidouillant les réglages. La solution risque d’être chère pour l’amateur.
0 x
A 18 ans je savais l'argent, l'amour, les roses et maintenant que les ans on passés, je sais que l'on ne sait jamais. Jean GABIN
Avatar de l’utilisateur
Capt_Maloche
Modérateur
Modérateur
Messages : 4546
Inscription : 29/07/06, 11:14
Localisation : Ile de France
x 27

Message non lupar Capt_Maloche » 16/04/08, 10:48

non, j'ai un pote chauffagiste qui devrait me prêter sa valise d'annalyse de combustion, et nous mesurerons aussi l'opacité des fumées

Je vais aussi essayer une mesure de température au coeur de la flamme, c'est vraiment pour te faire plaisir :D
0 x
"La consommation s'apparente à une recherche de consolation, un moyen de remplir un vide existentiel croissant. Avec, à la clé, beaucoup de frustration et un peu de culpabilisation, accrue par la prise de conscience écologique." (Gérard Mermet)
OUCH, OUILLE, AÏE, AAHH! ^_^
taramop
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 47
Inscription : 19/12/07, 21:46
Localisation : lot

Message non lupar taramop » 16/04/08, 11:17

T'inquiète pas cap maloche
Je travaille dans un laboratoire qualité et je fais de la surveillance de température (four étuve moule enceinte cryo et congelateur)
du matos j'en ais et j'en jette qui pourrais faire encore (si on est pas à 5°c prés).

Donc mesure ta température de flamme et si ton TC pète je devrais avoir ce qu'il te faut pour le remplacé. (couple K J T ou sonde Pt100)
Ton amélioration de bruleur m'intéresse grandement car je suis en loc et je chauffe au fioule (et ca me coute cher )
0 x
Avatar de l’utilisateur
Capt_Maloche
Modérateur
Modérateur
Messages : 4546
Inscription : 29/07/06, 11:14
Localisation : Ile de France
x 27

Message non lupar Capt_Maloche » 16/04/08, 11:21

Vendu ! :D

tu peux déja m'envoyer 2 sondes Thermocouple K avec les prises jaunes (celles avec détrompeur)

je t'envois mon adresse en MP
0 x
"La consommation s'apparente à une recherche de consolation, un moyen de remplir un vide existentiel croissant. Avec, à la clé, beaucoup de frustration et un peu de culpabilisation, accrue par la prise de conscience écologique." (Gérard Mermet)
OUCH, OUILLE, AÏE, AAHH! ^_^
Avatar de l’utilisateur
Capt_Maloche
Modérateur
Modérateur
Messages : 4546
Inscription : 29/07/06, 11:14
Localisation : Ile de France
x 27

Message non lupar Capt_Maloche » 16/04/08, 23:28

Chiottes !

Mon montage à 2 balle est tombé et est resté devant le gicleur, j'ai cradossé toute la chaudière, jour le bocson !

Je l'ai donc refixé plus sérieusement, et plus en arrière sur le tube du brûleur, du coups, c'est plutôt bon en augmentant un peu le débit d'air, mais ma température des fumée augmente d'autant, donc chute du rendement, il faudra donc réduire la taille de mon gicleur:
Image
Le tas de suies à gauche, c'est tout ce qu'il y avait d'accumulé sur le tube tombé devant le nez du brûleur... :? ça m'apprendra à fixer correctement les choses
Image
En dessous, le tube centré et encore sale
Image

Comme vous pouvez le constater, le tube n'est pas du tout dégradé par rapport au premier modèle plus étroit.

Reste plus qu'à réduire la taille de mon gicleur et augmenter la pression de pulvérisation
0 x
"La consommation s'apparente à une recherche de consolation, un moyen de remplir un vide existentiel croissant. Avec, à la clé, beaucoup de frustration et un peu de culpabilisation, accrue par la prise de conscience écologique." (Gérard Mermet)
OUCH, OUILLE, AÏE, AAHH! ^_^


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités