Changement climatique: CO2, réchauffement, effet de serre...Extinction de masse anthropique...c'est parti mon kiki!

Le réchauffement et les changements climatiques: cause, conséquences, analyses...Débat sur le CO2 et autres gaz à effet de serre.
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1057
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 75

Re: Extinction de masse anthropique...c'est parti mon kiki!

Message non lupar être chafoin » 22/05/19, 16:33

Le point de vue intéressant d'Alain Pavé, un chercheur, sur le sujet de la biodiversité et de l'extinction des espèces. Je le rejoins en tout cas sur sa critique du catastrophisme ambiant qui nous divertit de la compréhension des phénomènes en cours, que l'on parle de biodiversité, de réchauffement climatique...
Est-ce que le langage catastrophiste sur la biodiversité est adapté au langage scientifique ? Je n'en suis pas sûr. La peur se vend bien.

https://www.franceculture.fr/emissions/ ... tor=EPR-2-[LaLettre03052019]



Pour faire le pendant, une vidéo d'un écologiste avec un avis différent de celui d'Alain Pavé, sur la question :
0 x

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7391
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 129

Re: Extinction de masse anthropique...c'est parti mon kiki!

Message non lupar janic » 23/05/19, 07:32

Est-ce que le langage catastrophiste sur la biodiversité est adapté au langage scientifique ? Je n'en suis pas sûr. La peur se vend bien.
un langage n'est jamais scientifique, même avec des termes de son ordre. La science, par définition, n'est qu'une tentative, plus ou moins crédible, d'expliquer postérieurement des phénomènes. S'il y a réchauffement climatique, par exemple, chaque "spécialiste" tente d'apporter son analyse, souvent en contradiction avec d'autres spécialistes, ce qui ne nous avance pas plus pour autant. Reste les faits qui montrent effectivement que ce réchauffement est bien présent quelle qu'en soit la cause. Est-ce du catastrophisme que d'en envisager la forme la plus grave estimée ou bien avoir un discours optimiste (tenu depuis des décennies) parce que, naturellement, nous préférons les bonnes nouvelles plutôt que les mauvaises. Or que la peur se vende bien, il n'est pas sur que cela se vende mieux qu'un discours rassurant, pendant que tout s'écroule autour de soi.
Tu connais probablement l'histoire du type qui tombe du 42 étage d'un gratte ciel et qui a chaque étage passé dit: "jusqu'ici tout va bien!" mais tous nous savons à l'avance que ce qui compte c'est après le passage du 1° étage. :(
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
"je pense aussi que les lobbies ont crus que comme chez nous, ils pouvaient imposer leurs lois, mais quand on pousse des hommes dans leurs retranchements, ils ne vont plus respecter les règles établies qu'elles le soient par un gouvernement, ou des groupes industriels" Moindreffort
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7658
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 614

Re: Extinction de masse anthropique...c'est parti mon kiki!

Message non lupar Ahmed » 23/05/19, 10:05

Je pense que les réticences du premier intervenant (Alain Pavé) sont plutôt d'ordre méthodologique et qu'il se réfugie dans une posture scientifique (scientiste!) assez confortable d'observateur non directement concerné. En témoigne sa réflexion que ce n'est qu'au bout d'un temps très long que l'on pourra juger de la pertinence de cette "nouvelle extinction", c'est-à-dire bien trop tard pour en tirer un quelconque enseignement pratique... :frown:

Ce que dis Janic est très juste: le discours rassurant est le modèle hyperdominant et le catastrophisme m'apparaît plus comme un phénomène annexe et double. D'une part, il exprime les doutes quant à la validité du modèle en les cristallisant en une science (puisque l'on comprend, c'est que l'on contrôle!), d'autre part il sert de fondement à de nouvelles opportunités pour l'accumulation de la valeur abstraite.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."


Revenir vers « Changement climatique: CO2, réchauffement, effet de serre... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités