Catastrophes humanitaires, naturelles, climatiques et industriellesTchernobyl: la nature reprend-t-elle déjà ses droits?

Les catastrophes humanitaires (dont les guerres et conflits liés aux ressources), naturelles, du climat et industrielles (sauf accident nucléaire ou pétrolier qui sont dans le forum énergies fossiles et nucléaire). Pollution de la mer et des océans.
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4438
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 328
Contact :

Tchernobyl: la nature reprend-t-elle déjà ses droits?

Message non lupar izentrop » 08/03/16, 12:59

Dans une zône "no man's land" autour de la centrale, les animaux vivent moins longtemps, mais protégés des hommes, ils se multiplient. Même les lynx, en disparition partout ailleurs, sont en augmentation.

http://www.dailymotion.com/swf/video/x3t311u
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci

Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Re: Tchernobyl , La nature reprends ses droits

Message non lupar Obamot » 08/03/16, 13:25

Bonjour,
Ceci est un doublon.

1) Le sujet existe déjà. 2) Va-t-on devoir repasser une semaine à dire ce qu'on a déjà dit à partir d'ici:
energies-fossiles-nucleaire/bilan-de-tchernobyl-cout-cartes-et-contamination-france-t10653-40.html#p290801
Non, ce n'est qu'apparence, ceci est fondé sur un pur paralogisme. La nature ne peut pas (re)prendre ses droits, puiqu'une catastrophe nucléaire N'EST PAS une catastrophe naturelle.

J'arrête-là.

MERCI DE RÉPONDRE DANS LE SUJET ICI:
energies-fossiles-nucleaire/bilan-de-tchernobyl-cout-cartes-et-contamination-france-t10653-70.html
(merci de verrouiller)
Dernière édition par Obamot le 08/03/16, 13:36, édité 2 fois.
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49093
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 743

Re: Tchernobyl , La nature reprends ses droits

Message non lupar Christophe » 08/03/16, 13:32

Je trouve ce mini reportage pourtant intéressant, pourquoi tant d'agressivité?

Et si cela peut faire une expérience "grandeur nature"...c'est tant mieux! C'est pas pire que ce que fait l'industrie sur les animaux tous les jours...et là cela fait avancer la connaissance du vivant!

Les animaux qu'on le voit sur la vidéo n'ont pas l'air si mal que cela...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Re: Tchernobyl , La nature reprends ses droits

Message non lupar Obamot » 08/03/16, 13:39

Il n'y a pas d'agressivité. Ce sujet est un doublon.
Si tu veux partir sur "des opinons" laisse ouvert.
Il existe déjà des quantités de sujets sur le nucléaire. Si tu veux laisser croire qu'une catastrophe nucléaire est banale, laisse aller, ce n'est pas mon forum.

Je n'interviendrai désormais plus du tout pour signaler des doublons.
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49093
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 743

Re: Tchernobyl , La nature reprends ses droits

Message non lupar Christophe » 08/03/16, 14:02

Un doublon c'est quand on poste exactement 2 fois la même information, est-ce que cette vidéo a déjà été posté sur l'autre sujet? Je ne crois pas...

Donc non cela ne me choque pas de faire un nouveau sujet qui ne parlerait que des animaux (voir de la biologie en général: végétation comprise...on voit un beau rosier en arrière plan de l'interview: qui veut tenter la confiture de tcherno?) de la ville fantôme qu'est devenue Pripiat

ps: c'est le forum de l'éconologie...pour tous donc avant d'être "le miens"...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités

Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4438
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 328
Contact :

Re: Tchernobyl , La nature reprends ses droits

Message non lupar izentrop » 08/03/16, 14:13

obamot a écrit :La nature ne peut pas (re)prendre ses droits, puiqu'une catastrophe nucléaire N'EST PAS une catastrophe naturelle.
30 ans se sont écoulées et c'est un laboratoire in-vivo intéressant. Et puis la radioactivité existe aussi à l'état naturel.

J'ai trouvé intéressant de montrer des documents hors idéologie.

Pour compléter le tableau, un documentaire de 2012 avec son lot de touristes de l’extrême, peut-être déjà cité aussi.
Tchernobyl ou la sauvegarde du cheval de Prevalsky, ou paradis de la faune. C'est un travail de chercheurs qui me semble des plus sérieux:
https://www.youtube.com/watch?v=MFYnhPF2m-Y
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4438
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 328
Contact :

Re: Tchernobyl: la nature reprends ses droits

Message non lupar izentrop » 08/03/16, 16:07

Obamot, tu as raison, il y a bien doublon, je ne l'avais pas vu désolé. Justes que le titre était un peu plus généraliste.

La courbe sur l'analyse du cesium 237 dans les vins posté par Exnihiloest m'a interpellé energies-fossiles-nucleaire/bilan-de-tchernobyl-cout-cartes-et-contamination-france-t10653-40.html#p289377
Image Elle montre bien qu'il y a eu d'autres retombées atmosphériques bien avant et bien plus importantes.

J'ai cherché à en savoir plus http://www.laradioactivite.com/site/pag ... on_vin.htm
C'est amusant comme la radioactivité peut nous aider à détecter les faux grand cru sans ouvrir la bouteille.
En effet, le Cs137 émet un rayonnement gamma de 662 keV qui passe aisément à travers le verre de la bouteille pour être ensuite détecté.
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49093
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 743

Re: Tchernobyl: la nature reprends ses droits

Message non lupar Christophe » 08/03/16, 17:46

izentrop a écrit :Obamot, tu as raison, il y a bien doublon, je ne l'avais pas vu désolé. Justes que le titre était un peu plus généraliste.


Effectivement le sujet a déjà été évoqué par moins2watts mais cela ne veut pas dire qu'il s'agisse d'un doublon pur et dur (littéralement = exactement le même message).

izentrop a écrit :La courbe sur l'analyse du cesium 237 dans les vins posté par Exnihiloest m'a interpellé energies-fossiles-nucleaire/bilan-de-tchernobyl-cout-cartes-et-contamination-france-t10653-40.html#p289377


Attention à ce genre de courbe: d'où proviennent les échantillons? Au niveau mondial? Européen ? Autre?

Je doute que les vins stockés à pripiat en 1986 soient "si peu contaminés"...

De plus, un accident nucléaire ne se limite pas à la pollution d'un seul isotope radioactif: et dans le cas de Thernobyl c'est un beau cocktail de merdes diverses et variées (tout comme à fukushima...où au final plus de radioéléments ont été relaché dans la nature qu'à tchernobyl mais les japonnais ont bien bien "dilué" la pollution dans l'eau de mer).

La distribution d'iode aux alentours des centrales n'a, par exemple, aucun effet contre le césium mais contre l'iode 131 est un des isotopes les plus "méchants" pour la santé humaine (heureusement de durée de vie très courte): http://www.laradioactivite.com/site/pages/liode131.htm

Je crois aussi, de part leur nature que les accidents nucléaires civils envoient plus de merdes dans l'atmosphère qu'une explosion militaire...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4438
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 328
Contact :

Re: Tchernobyl: la nature reprends ses droits

Message non lupar izentrop » 08/03/16, 19:14

Le cesium 137 est un bon indicateur des accidents nucléaires, il n'existe pas à l'état naturel http://www.laradioactivite.com/site/pages/cesium137.htm

Le césium-137 est produit avec une relative abondance dans les réactions de fission. L'importance de ce produit de fission tient au fait qu'à l'échelle d'une centaine d'années, il constitue la principale source de radioactivité des déchets des réacteurs nucléaires avec le strontium-90 et les isotopes du plutonium. En cas d'accident, il constitue la principale source de contaminations à long terme.

Image
L'activité du césium-137 dans le corps humain a été mesurée aux environs du laboratoire de Mol, dans le nord de la Belgique, depuis près d'un demi-siècle.

http://www.irsn.fr/FR/Larecherche/publi ... 137_V4.pdf

Explosions nucléaires atmosphériques
Pendant la période 1945-1980, les essais nucléaires atmosphériques ont libéré
dans l’environnement une quantité de 137Cs estimée à 948 PBq, qui s’est peu à peu
déposée sur l’ensemble de la planète. Le dépôt cumulé qui en a résulté est évalué
à 142 kBq.m-2 pour l’hémisphère nord et 35 kBq.m-2 pour l’hémisphère sud
(UNSCEAR 2000)


La deuxième source de 137Cs est le cycle du combustible. Le cœur d’un réacteur de
1300 MWe contient en fin de cycle environ 4 × 1017 Bq de césium confinés à
l’intérieur du combustible. En fonctionnement normal, une faible fraction de ce
césium se retrouve rejetée dans l’environnement. Lors du retraitement du
combustible irradié, le 137Cs est extrait avec les autres produits de fission. En 1999,
les rejets de 137Cs de l’usine de retraitement du combustible de la Hague s’élevaient
à 1,3 TBq et ceux de Sellafield à 7,9 TBq, en quasi-totalité sous forme liquide (Van
der Stricht et Jansens, 2001). Ces rejets sont en diminution : en 2003, ils étaient de
0,76 TBq pour l’usine de retraitement de la Hague (communication COGEMA) et de
6,24 TBq pour Sellafield (CEFAS, 2004).


Rejets accidentels
En 1957, les accidents de Kyshtym (Tcheliabinsk, Russie) et de Windscale
(Royaume-Uni) ont entraîné des rejets en 137Cs de respectivement 26,64 TBq
(UNSCEAR 2000) et 22 TBq (Agalesdes et al., 2000).
L’activité du 137Cs émis dans l’environnement lors de l’accident de Tchernobyl est
estimée à 85 PBq. Le dépôt a pu atteindre plusieurs MBq.m-2 à proximité du site,
alors qu’en Europe occidentale, notamment en France, le dépôt a été de l’ordre de
quelques kBq.m-2 à quelques dizaines de kBq.m-2. L’une des caractéristiques de cet
accident, survenu le 26 avril 1986, est la signature isotopique à l’émission avec un
rapport 137Cs / 134Cs de l’ordre de 2,00 ± 0,17 (Renaud et al., 1999-a).


J'en passe.
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Re: Tchernobyl: la nature reprends ses droits

Message non lupar Obamot » 08/03/16, 19:51

izentrop a écrit :La courbe sur l'analyse du cesium 237 dans les vins posté par Exnihiloest m'a interpellé

Du grand n'importenawak, césium 137 (et non 237). Ensuite si tu n'as pas immédiatement capté que c'était bidon c'est que tu n'as vraiment aucune compétence de terrain en la matière! 15ans de collaboration avec l'OMS m'ont au moins permis de ne pas faire ce type de bourdes!

Tout ça pour, comme d'hab, essayer de justifier une attitude pseudo non-partisane. Alors que le fond ne rime à rien.

Je savais qu'il faudrait répéter que (notamment):
— le césium ne peut disparaître du corps comme par enchantement, il ne peut que s'y additionner... (si on veut parler "sérieusement")
— ces courbes sont donc totalement bidon.
— si on veut parler "sérieusement" il faut aussi parler du PLUS IMPORTANT, qui est l'irradiation à faible dose, en statistique avec évaluation "basse" probablement >2mios de morts sur 70ans, >90mios nous disent certains experts. Chiffres de l'UNSCEAR, comme quoi on peut faire dire n'importe quoi en ne reprenant que des stats partielles (avec Fukushima on n'a pas fini de compter les morts.)
— si on veut parler "sérieusement" il faut aussi parler du PLUS IMPORTANT, c'est la catastrophe du piteux rendement du nucléaire <1.
— si on veut parler "sérieusement" il faut aussi parler du PLUS IMPORTANT, c'est de dire pourquoi notre économie a créé de toute pièce le "besoin du nucléaire" pour satisfaire l'industrie qui est un puits sans fond de dilapidation des ressources minières.

Je viens aussi du milieu industriel mais je ne vais pas me compromettre dans des démonstrations qui ne tiennent pas debout. Bref amuse toi bien à "jouer au scientifique" alors que tu n'en as pas les compétences. En faisant dire à des schémas ce qu'on veut bien leur faire dire on peut faire dire n'importe quoi aux chiffres (bah les chiffres de la COGEMA, et autres, c'est un peu comme demander à l'administration américaine d'évaluer le nombre de victimes des guerres du golfe, ou à d'anciens nazis l'estimation des morts dans les camps de concentration, c'est d'un crédible...). Mais c'est bon pour l'estime de soi, si ça rassure....

Bof, faire le buzz pour défendre l'indéfendable avec des statistiques bidon, bonnes pour la poubelle! Quel intérêt.
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu


Revenir vers « Catastrophes humanitaires, naturelles, climatiques et industrielles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité