Coup de gueule - 1 enfant meurt tous les 3 jours en FRANCE

Les développements du forums et du site. Humour et convivialité entre les membres du forum - Tout est n'importe quoi - Présentation des nouveaux membres inscrits Détente, temps libre, loisirs, sports, vacances, passions...Que faites vous de votre temps libre? Forum d'échanges sur nos passions, activités, loisirs...créatifs ou récréatifs! Publiez vos annonces. Petites annonces, cyber-actions et pétitions, sites intéressants, calendrier, évènements, foires, salons, initiatives locales, activités d'associations....Pas de publicité purement commerciale svp.
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 14007
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 645




par Flytox » 11/07/09, 20:30

Ces gens comme tu les décrits, c'est pas tellement un cas rare ,isolé. On en connait tous plus ou moins dans la famille , voisinage , travail...Le "dominant" massacre / mine par l'intérieur sa progéniture / conjoint qui perdent quelque part leurs repères "sociaux", leur droit à exister.....

Les "extérieurs" à la famille, ne savent pas habituellement trouver la parade, une place dans ce contexte pourri. A force, le vide se fait autour d'eux. Le terrain est prêt pour que cela puisse empirer et aller vers la violence physique....

Bref , comment remettre à sa place un individu toxique et arrogant qui détruit à petit feu son entourage ????? Ceux que j'ai connus n'étaient pas des modèles d'intelligence et peu capable d'écoute...peut être une façon pour eux de se venger de leur propre médiocrité ?
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132

Christine
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1144
Inscription : 09/08/04, 22:53
Localisation : En Belgique, une fois




par Christine » 12/07/09, 11:23

Tout à fait Flytox, ce n'est malheureusement pas un cas rare et l'"enchainement" des faits est assez prévisible.

Bref , comment remettre à sa place un individu toxique et arrogant qui détruit à petit feu son entourage ????? Ceux que j'ai connus n'étaient pas des modèles d'intelligence et peu capable d'écoute...peut être une façon pour eux de se venger de leur propre médiocrité ?


C'est pourquoi j'ai dis plus haut que ce n'est pas la "raison" (dans le sens discution entre êtres raisonnables) qui permet d'améliorer ces situations de violence.

Mais alors que faire?
-Prévenir les forces de l'ordre? Il n'y a pas de délit, encore moins démontrable ( c'est déjà difficile à pouver quand il y a des traces de coup ou viol, alors quand c'est juste verbal...)
-Prévenir les organismes sociaux ? Dans l'exemple que tu citais, une forte présomption de la part d'assistantes maternelles qui cotoyent la victime tous les jours, on voit bien qu'il leur en faut plus...
-Inciter les victimes à quitter leur bourreau? Comme tu l'as souligné, elles sont souvent dépendantes de lui (combien de fois ai-je entendu "que ferais-je si je le quittais? Je n'ai pas d'argent, pas d'amis, ma famille m'en voudrait car je leur ferait une mauvaise réputation")
-Alerter les voisins, l'entourage? Soyons honnête, la réponse est en général "je ne veux pas d'ennuis, ça ne me regarde pas"
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 243




par chatelot16 » 12/07/09, 11:53

C moa a écrit :Je pense aussi qu'il y a un moment où ce type d'échange n'est plus possible. Si tu vois un mec tabasser sa femme ou ses gamins, tu te dois d'appeler les flics et c'est tout. C'est peut être radical mais c'est ma façon de voir les choses.


ce n'est helas pas aussi simple ! les flics on beaucoup moins de moyen pour s'occuper de ca que pour harceler les automobilistes sous pretexte de securité routiere ...

il refusent en general de se deplacer tant que les violences ne sont pas suffisament grave , et quand ils bougent il agissent souvent de maniere tellement maladroite que ca agrave les problemes : apres avoir vu les degat on se dit la prochaine fois je ne les appelerai pas , car il vaut mieux de rien faire que de faire quelque chose qui agrave la situation
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 19752
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8459




par Did67 » 12/07/09, 11:55

Oui, excellente question. Pas de réponse.

En tant que responsable d'un établissement où passent environ 380 jeunes, je suis quelquefois confronté à ça !

1) Ne blâmons pas les services sociaux ; si vous saviez le nombre de cas qu'ils gèrent tous les jours...

Après, cela renvoie à une question que je pose souvent ici : on voudrait tous qu'il y ait plus de médecins, d'infirmières, de travailleurs sociaux, de personnes pour s'occuper des personnels agées... Et en même temps on râle contre les impôts, les charges...

Il serait indispensable un jour de nous interroger sur le sens de notre société (voir ma première contribution) : toute la richesse qu'on produit (même en temps de crise !), elle sert à quoi ? Toujours plus d'Iphones ? Ou toujours plus de "bien-être" ??? Un choix. Celui que nous faisons collectivement me consterne...

C'est pour cela que je parle d'agitation (mouvements desordonnées sans sens !)

2) Et puis, en même temps, on peut tous faire quelque chose : ne pas klaxonner l'agité qui vous coupe la route... Peut-être est-il sous pression par son patron... Peut-être ce coup de klaxon (qui n'est que la signature d enotre égo !) va-t-il l'énnerver un peu plus ? Peut-être que cet énnervement va déborder sur ses enfants ou sa femme, une fois arrivé au domicile ?

J'essaye d'avoir du temps pour ceux avec qui je travaille. Je dis ça, et je suis en arrêt de travail pour "burn out"...

Mais chacun pourrait trouver sa contribution à un monde moins violent. Si on voulait vraiment construire un monde plus beau ! (sans avoir la naïveté de penser y arriver - j'ai dit "contribution" !).
0 x
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 14007
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 645




par Flytox » 12/07/09, 12:24

Did67 a écrit :Oui, excellente question. Pas de réponse.


Did67 a écrit :J'essaye d'avoir du temps pour ceux avec qui je travaille. Je dis ça, et je suis en arrêt de travail pour "burn out"...

Mais chacun pourrait trouver sa contribution à un monde moins violent. Si on voulait vraiment construire un monde plus beau ! (sans avoir la naïveté de penser y arriver - j'ai dit "contribution" !).


J'ai imaginé un moyen possible d'action, c'est de faire vraiment prendre conscience à toutes les "victimes" et au bourreau de la même famille par exemple, en même temps de l'étendue / danger de ce harcèlement moral et ou physique. Les persuader que cela n'a rien d'anodin et de normal...et que le "monstre" c'est pas eux mais le bourreau accusateur. Créer une défense unie contre le vrai monstre.

Le moyen ?, un courrier bien senti aux personnes concernées. S'il ne déclenche pas la guerre, il amènera peut être à une prise de conscience, un premier pas vers une solution....
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.

[Eugène Ionesco]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132

C moa
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 704
Inscription : 08/08/08, 09:49
Localisation : Alger
x 9




par C moa » 12/07/09, 16:11

Christine a écrit :Oui, mais comment agir concretement ?
2) un exemple vécu : j'étais invitée à déjeuner dans une famille, tout va bien quand soudain le père, sans raisons apparente, s'en prend verbalement à sa femme devant les enfants (jeunes adultes) et moi :
- gnagnagna, et puis c'est ta faute, t'as vu comme tu élèves tes enfants, si au moins tu assurais, t'es pas capable, etc
Tout le monde de piquer du nez dans son assiette: visiblement ils sont habitués à cette agressivité. Comme personne ne répond, il s'en prend au fils ainé
- t'es nul, tu fous rien, t'es pas capable de trouver un boulot correct parce que t'es qu'un branleur etc
Et ça continue, et ça continue, et comme personne ne répond, il soliloque sur les politiques, les arabes, les juifs...

Donc, pas de violence physique mais une agressivité verbale incroyable : le pourrissement complet de la vie familliale et le bourrage de crâne négatif des enfants.
Je suis choquée, je sais qu'il dépasse les bornes, qu'il s'agit bien de violence domestique mais que faire ? Je sens que lui parler de son agressivité, de lui faire remarquer ses contradictions ne servirait qu'à retourner son agressivité contre moi. Et puis je suis sous son toit, invitée. Que faire ? Que feriez-vous?

Moi je n'ai rien dit.

Et je viens d'apprendre que le fils se comporte de la même façon...pire, qu'il lui est arrivé de lever la main sur sa femme... alors ?
C'est un exemple concret mais il est difficile de donner "une marche à suivre" tant il y a de paramètres qui rentrent en jeu. On ne peut pas agir de la même manière lorsqu'il s'agit de quelqu'un que l'on connait à peine, quelqu'un avec qui on a déjà des difficultés de communication....
Si c'est quelqu'un qui a votre écoute en général, il est déjà plus facile (ou moins difficile) d'aborder le sujet.

Par exemple, j'ai vu un jour un très bon ami à moi boire un verre de cidre lors d'un pot. Rien de bien exceptionnel jusque là sauf qu'il avait arrêté de boire depuis pas mal d'années et que cela m'a interpellé.

Beaucoup de gens autour de cette table savaient que c'était un ancien alcoolique et pourtant personne n'a rien dit, tout le monde a continué à discuter.
Je n'ai rien dit non plus ce soir là car il était délicat d'intervenir devant tout le monde, je risquais plutôt d'aller à l'encontre de mes objectifs. Je l'ai appelé le lendemain en lui disant que j'aimerais discuter avec lui car j'avais vu quelque chose qui me génait.
On s'est vu quelques heures plus tard car il a été interpellé par mon appel et on s'est expliqué, à froid, calmement, en face à face et sans témoin.
Pour faire simple, il s'agissait d'une discussion entre potes, un qui s'inquiètait pour l'autre.

Dans ton cas, je ne sais si tes relations avec eux te permettent ce genre de discussion/démarche. Peut être que pour le père c'est trop tard (il reproduit peut être l'attitude du grand père) mais pour le fils, une prise de conscience est peut être possible.
Il faut réussir à lui faire comprendre qu'il est en train de reproduire un schéma qui l'a fait souffrir toute sa vie, qu'il n'a pas été heureux dans ce système et qu'il a les moyens de casser ce schéma pour que son fils ne le reproduise pas lorsque son tour viendra.

Sur un sujet aussi délicat, qui peut prendre du temps, il peut aussi être intéressant de trouver un endroit neutre, du style restaurant calme. "Salut, je t'invite, j'aimerais parler d'un truc qui me tracasse avec toi". Après c'est une discussion entre potes, ça fait un peu psychologie de comptoir mais si c'est un premier pas qui permet d'améliorer les choses, ça peut valoir le coup....

Comme je l'ai déjà dit, c'est souvent plus facile à dire qu'à faire....
0 x
C'est difficile de faire simple !!!
C moa
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 704
Inscription : 08/08/08, 09:49
Localisation : Alger
x 9




par C moa » 12/07/09, 16:17

chatelot16 a écrit :
C moa a écrit :Je pense aussi qu'il y a un moment où ce type d'échange n'est plus possible. Si tu vois un mec tabasser sa femme ou ses gamins, tu te dois d'appeler les flics et c'est tout. C'est peut être radical mais c'est ma façon de voir les choses.


ce n'est helas pas aussi simple ! les flics on beaucoup moins de moyen pour s'occuper de ca que pour harceler les automobilistes sous pretexte de securité routiere ...

il refusent en general de se deplacer tant que les violences ne sont pas suffisament grave , et quand ils bougent il agissent souvent de maniere tellement maladroite que ca agrave les problemes : apres avoir vu les degat on se dit la prochaine fois je ne les appelerai pas , car il vaut mieux de rien faire que de faire quelque chose qui agrave la situation
Je veux bien croire que ce ne sont pas tous des premiers de la classe mais si dans des cas de violence avérée, on appelle pas les bleus que fait-on ?? On s'interpose ?? c'est pas forcément la solution non plus....

Si on reste sans rien faire, le risque n'est-il pas qu'un jour on appelle la morgue en disant "je savais mais j'ai rien fait" ??
0 x
C'est difficile de faire simple !!!
C moa
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 704
Inscription : 08/08/08, 09:49
Localisation : Alger
x 9




par C moa » 12/07/09, 16:25

Did67 a écrit :Après, cela renvoie à une question que je pose souvent ici : on voudrait tous qu'il y ait plus de médecins, d'infirmières, de travailleurs sociaux, de personnes pour s'occuper des personnels agées... Et en même temps on râle contre les impôts, les charges...
Débat très intéressant et très important effectivement malheureusement, on voit bien à travers les dernières européennes que les plus mobilisés (28 % pour l'UMP mais avec plus de 60 % d'abstention, ça relativise la "victoire") ne sont pas nécessairement motivés à aller dans un sens plus juste.

Personnellement, je suis convaincu que l'on pourrait faire mieux sans pour cela devoir payer plus d'impôts (directs ou indirects). Il suffit de regarder les quelques reportages ou de lire les quelques articles qui sont écrits tous les ans sur les dépenses inutiles de l'état ou de telle ou telle commune ou communauté de communes. Cela se chiffre à chaque fois en Millions d'€.
0 x
C'est difficile de faire simple !!!
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 243




par chatelot16 » 12/07/09, 16:31

c'est un risque que j'ai vecu quand il ont refusé de se deplacer a plusieurs reprise parce qu'il ne considerait pas que c'etait assez grave

une autre fois il se sont deplacé parce que dans la meme histoire de violence il y a eu des degat sur un vehicule : mais ca n'a servi a rien pour le fond du probleme qui a continué

j'ai du intervenir par la force pour eviter le pire

si je revois une autre fois la meme chose je risque de rien faire du tout
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 243




par chatelot16 » 12/07/09, 17:42

voila un moyen de faire les faire bouger
https://www.econologie.com/forums/humour-t1191-2350.html
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Le bistrot: vie du site, loisirs et détente, humour et convivialité et Petites Annonces »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google Adsense [Bot] et 19 invités