Biocarburants, agrocarburants, biocombustibles, BtL, carburants alternatifs non fossiles...La voiture au Biogaz

Huile végétale brute, diester, bio-éthanol ou autres biocarburants ou combustibles d'origine végétale...
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8491
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 141

Message non lupar Remundo » 08/07/15, 11:15

0 x
ImageImageImage

moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4026
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 377

Message non lupar moinsdewatt » 29/08/15, 12:55

NewHolland teste son tracteur T6 au biométhane en Italie

Posté par Frédéric DOUARD le 24 août 2015

Présenté lors de l’Exposition Universelle de Milan, le tracteur au biométhane poursuit son développement à travers un programme d’essais organisé en partenariat avec la ferme La Bellota située en périphérie de Turin.

Image

...........................

http://www.bioenergie-promotion.fr/4247 ... en-italie/
0 x
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8491
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 141

Message non lupar Remundo » 29/08/15, 21:52

les gros silos sur la gauche avec la bâche gonflée sont des biométhaniseurs. Ce sont eux qui peuvent produire le biométhane.
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 234

Message non lupar chatelot16 » 29/08/15, 23:18

l'utilisation de methane est beaucoup plus logique dans un tracteur que dans une voiture

l'inconvenient des reservoir de methane comprimé est d'etre plus lourd que le methane qu'on met dedans : le poid est un grave inconvenient pour une voiture ... autonomie limité parce qu'il serait trop lourd de mettre la même autonomie qu'a l'essence

pour un tracteur c'est moins grave parce que la plupart de tracteur on beson de contrepoid pour avoir assez d'adherence ... le poid du reservoir de methane ne fera que des contrepoid en moins

la majorité des utilisation de tracteur se fait a une faible distance autour de la ferme : facile de faire le plein de methane assez souvent , pas besoin de longue autonomie

j'imagine que la solution est cocombustion , gazole et methane , donc si pour certain usage il faut une plus longue autonomie il doit etre possible de tourner uniquement au gazole

autre gros avantage du methane dans un tracteur : pas de taxe sur les carburant routier ... donc pas d'embrouille de court circuiter la taxe sur l'essence
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15366
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5705

Message non lupar Did67 » 30/08/15, 09:57

J'ai cherché de la doc, car évidemment cela nous intéresse... Mais ils parlent de biogaz, soit du biométhane purifié.

Or cela coûte très cher, une unité de filtration. Dont on n'a pas besoin si on fonctionne en cogénération. Pour l'instant, cela oblige à avoir de très grosse unités de méthanisation pour rentabiliser la filtration en vue d'une injection dans le réseau... Et dans ce cas, évidemment, ce type de motorisation est sensée.

A noter : ce n'est pas nouveau. Valtra avait présenté il y a 5 ou 6 ans un tracteur au biogaz, hybride (dualfuel) : il fonctionnait au biogaz et au gazole, le biogaz ne faisant que réduire la conso de gazole... http://www.valtra.fr/522.aspx
Nous étions en contact avec eux pour une démonstration / essai...
0 x

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8491
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 141

Message non lupar Remundo » 30/08/15, 10:08

c'est exact que le méthane qui sort des "gros ballons" n'est pas du tout pur, et probablement pas utilisé en l'état dans le tracteur. Ils contient du CO2, H2O, et des résidus variés (H2S par ex).

Il y a des moteurs stationnaires de cogénération qui arrivent à peu près à brûler ce mélange pauvre directement.

Je ne sais pas exactement ce que fait ce NewHolland... S'il le brûle pur, ce serait étonnant pour un Diesel. Mais pas pour un moteur essence.

Il semble pourtant qu'il s'agisse d'un "dual fuel" selon ce site
http://agriculture.newholland.com/ir/en ... thane.aspx
The methane is generated through renewable biomass produced in the biogas plant available on the farm. The T6.140 Methane Power, enjoys all of the features of a standard tractor and is equipped with a four cylinder, three litre engine produced by FPT Industrial, and develops a maximum power of 135hp and 620Nm torque.

The compressed methane is stored in nine tanks. The 50kg capacity delivers approximately half a day of autonomy during normal operation, and an auxiliary 15 litre fuel tank provides a backup in case of need.

brûlant alternativement, soit le méthane, soit le "fuel". La combustion a dû être soignée. Peut-être y a-t-il double injecteur...

j'aimerais bien savoir si la combustion se fait 100% gaz, ou s'il y a des microinjections de gasoil pour enflammer le méthane (technique usuelle appelée Dual Fuel)
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15366
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5705

Message non lupar Did67 » 30/08/15, 11:04

1) Comme toi, je pense que les docs indiquent qu'il fonctionne au "biogaz" ou "méthane", sous-entendu purifié.

2) Il est indiqué qu'il est "dual-fuel" : a priori, ce terme est utilisé pour les moteurs Diesel sur lesquels on conserve une toute petite injection "allumette" de gazole. C'est le cas de notre gropupe de cogénération Schnell, équipé d'un Diesel Scania transformé, qui consomme encore quelques litre spar heure de gazole comme "allumette" et fonctionne, sinon, au biométhane non purifié (à environ 50 % de CH4 chez nous).

A ma compréhension, c'est un Diesel. Mais effectivement, l'indication selon laquelle le réservoir de gazole de 15 l sert de back-up "en cas de besoin" est troublante.

3) Pour info, Schnell a développé une nouvelle série avec "cycle Otto" (type moteur à essence), mais ayant des taux de compression très élevés comme un Diesel. Le gaz ne s'enflamme pas, malgré ce taux très élevé. L'allumage se fait alors par une micro-injection de gaz dans une pré-chambre + allumage par une bougie. L'explosion se communique ensuite au cylindre, qui renferme le mélange air-gaz. Avec un rendement record de 45,5 %

Je ne sais pas si c'est ce principe qui est repris ici. Compte-tenu du taux de compression, la carcasse du moteur est de type Diesel. Je ne sais d'ailleurs pas sur quelle base Schnell a développé son engin...

4) Donc si cela est exact, nous ne pouvons pas l’utiliser car nous ne purifions pas le biogaz. Il est juste filtré pour en extraire le H2S, qui serait rapidement mortel pour le moteur (qui corrode même l'inox !).

Et c'est là, je pense, le "hic" : pour l'instant, les unités de filtration sont excessivement chères et ne se rentabilisent pas pour des petites unités comme la notre (tout de 240 kW électriques !).

Le marché potentiel de cet engin serait donc les grosses stations avec une unité de filtration en vue de l'injection. Dans l'agricole, cela n'existe quasiment pas (quelques unités en construction je crois), la voie simple étant la cogénération (a fortiori s'il y a un besoin de chaleur, qui permet de gommer le principal inconvénient de la cogénération = la chaleur fatale dégagée par le moteur).
Dernière édition par Did67 le 30/08/15, 11:28, édité 1 fois.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Macro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2992
Inscription : 04/12/08, 14:34
x 41

Message non lupar Macro » 30/08/15, 11:28

chatelot16 a écrit :
autre gros avantage du methane dans un tracteur : pas de taxe sur les carburant routier ... donc pas d'embrouille de court circuiter la taxe sur l'essence


Le gnr utilisé dans les tracteurs est completement detaxé...
0 x
La seule chose qui soit sure dans l'avenir. C'est qu'il y a peut de chance qu'il soit conforme a nos prévisions...
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15366
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5705

Message non lupar Did67 » 30/08/15, 11:34

Comme souvent, je crois que c'est un peu plus compliqué ; on a du mal à faire simple en France !

Il est question de remboursement partiel de la TICPE (qui remplace la TIPP) : http://vosdroits.service-public.fr/prof ... 4458.xhtml

"Les exploitants qui utilisent du carburant pour les besoins de leur activité agricole peuvent se faire rembourser une partie des taxes perçues sur leurs dépenses réelles de carburant pour les véhicules agricoles engagées au cours de l'année précédente"
0 x
Avatar de l’utilisateur
Macro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2992
Inscription : 04/12/08, 14:34
x 41

Message non lupar Macro » 30/08/15, 11:42

Did67 a écrit :Comme souvent, je crois que c'est un peu plus compliqué ; on a du mal à faire simple en France !

Il est question de remboursement partiel de la TICPE (qui remplace la TIPP) : http://vosdroits.service-public.fr/prof ... 4458.xhtml

"Les exploitants qui utilisent du carburant pour les besoins de leur activité agricole peuvent se faire rembourser une partie des taxes perçues sur leurs dépenses réelles de carburant pour les véhicules agricoles engagées au cours de l'année précédente"


Le GNR est du gazole tracé et coloré...Son prix de fabriquation est plus elevé que le gazole et son prix de vente est aux alentour de 0.75 TTC enlevez lui 20% de tva (que les agriculteurs recuperent) ..Je suis en vacances mais des demain je pourrais vous dire combien de taxes il y a sur ce produit...
0 x
La seule chose qui soit sure dans l'avenir. C'est qu'il y a peut de chance qu'il soit conforme a nos prévisions...


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Biocarburants, agrocarburants, biocombustibles, BtL, carburants alternatifs non fossiles... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité