Biocarburants, agrocarburants, biocombustibles, BtL, carburants alternatifs non fossiles...La voiture au Biogaz

Huile végétale brute, diester, bio-éthanol ou autres biocarburants ou combustibles d'origine végétale...
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14694
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5092

Message non lupar Did67 » 15/11/13, 12:40

On a identifié une société autrichienne qui proposerait des "membranes" qui séparent CH4 et CO² (je ne connais pas le procédé ; c'est quelqu'un qui n 'était pas chimiste mais qui était à une foire à Offenburg en Allemagne qui nous en a parlé). Il m'a parlé de tubes en carbone.

J'imagine que ce sont des nanotechnologies avec un tube ayant une "maille" qui laisse passer le CH4 - petite molécule - et pas le CO² - grosse molécule.

On essaye d'en savoir plus, car nous avançons vers les 240 kW électriques - c'est acquis ; quelques paperasses encore ! - mais nous pensons que nos "cuveries" pourraient encore produire un peu plus que le méthane consommé par notre groupe à sa puissance de 240 kW... [qui assurera déjà sa rentabilité !]

On commence à envisager de négocier avec un proprieétaire d'une flotte captive de minibus, si cette technique se confirme et reste abordable...
0 x

Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 233

Message non lupar chatelot16 » 15/11/13, 16:23

le passage a travers une membrane est une des technique pour separer CO2 et methane , ça consome de la puissance et fait un e separation plus ou moins parfaite , donc fait perdre de l'energie par la pression qu'il faut pour passer a travers la membrane et fait perdre du methane avec le CO2 rejeté

pour l'instant la solution que je trouve la plus pratique , c'est absorbtion sur colonne de calcaire arrosé d'eau

pour utiliser le methane les bus ne sont pas le plus pratique : c'est du materiel utilisé en public ou tout doit etre parfaitement en regle , donc prix maximum

sur un tracteur agricole on est beaucoup plus libre d'installer ce que l'on veut ... le benefice est plus faible puisqu'on remplace du fioul domestique et non du gazole routier , mais on peut faire simple sans frais ... et on evite le sujet qui fache de la TIPP

vu les grosse puissance des tracteur , il suffit de mettre une faible proportion de gaz pour rentabiliser quelque chose

il serait plus facile de mettre des bouteille de methane sur les tracteur des agriculteur qui sont vos fournisseur , que sur des bus

sur un bus le reservoir de methane est un poid suplementaire ... sur les tracteurs on y met souvent des contrepoid parce qu'il ne sont pas assez lourd : un reservoir de methane ne fera que remplacer des contrepoid
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 233

Message non lupar chatelot16 » 15/11/13, 16:47

un autre procedé d'absorbtion du C02 c'est la methode PSA pressure swing absorbtion ( rien a voir avec peugeot ) , mais comme les membrane ça neccessite des fourniture couteuse

je prefere l'eau et le calcaire qui ne coutent presque rien

l'eau et le calcaire absorbe le CO2 sans besoin de pression : l'eau sort très riche en calcaire dissous , et fait une fontaine petrifiante : quand l'eau perd son C02 a l'air libre elle depose sont C02 , et on peut la recycler dans le systeme

un lavage du methane a l'eau seule marcherai aussi , car le CO2 est plus soluble que le methane , mais avec le calcaire la quantité de C02 absorbé est superieur , donc debit d'eau plus faible et moins de methane perdu

si la quantité de methane a purifier est faible , il est possible de se contenter d'un systeme simple qui gaspillerai beaucoup de methane dans le CO2 rejeté : on ne le rejete pas , on le remet dans la cuve pour le faire avaller par le groupe : c'est une façon de simplifier l'absorbeur de CO2

cette possibilité de simplification pourrait rendre interressant un absorbeur a eau simple sans calcaire : le gaz passe dans une colonne inerte arrosé d'eau ... l'eau sortant de la colonne se fait degazer sous vide , ce qui sort de la pompe a vide est remis dans le methaniseur

on pourrait penser envoyer ce C02 contenat un peu de methane au groupe electrogene , mais ça ferait des variation de composition du gaz quand on met en marche ce systeme qui pourait perturber : en renvoyant dans le methaniseur , le volume fait le melange et evite les variations

le le methane perdu par les systeme d'epuration est vu comme un gros defaut ... mais comme on a toujours besoin d'un groupe electrogene autour d'un methaniseur , on peu s'organiser pour le donner au groupe

dans certain cas il est possible de faire tourner le groupe en methane purifié quand on veut la puissance maxi , et de le faire tourner au methane avec CO2 quand on veut une puissance plus faible
0 x
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8427
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 131

Message non lupar Remundo » 12/04/14, 20:06

Une vidéo intéressante sur le thème du GNV

Image

Eric SORTINO / la 2V Chevalier du Bhyométhane

A visionner sur l'annonce Sycomoréenne du 12 avril 2014
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
gildas
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 532
Inscription : 05/03/10, 23:59
x 36

Message non lupar gildas » 13/04/14, 11:28

Eric Sortino pose aussi des générateurs HHO,ce qui rend cette technique de plus en plus crédible. :P
0 x

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8427
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 131

Message non lupar Remundo » 15/06/15, 08:21

De bonnes Nouvelles du côté de Mont de Marsan / Eric SORTINO avec l'ouverture d'une station GNV / CNG

Image

Détails de l'inauguration du 26 juin ici
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14694
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5092

Message non lupar Did67 » 15/06/15, 11:57

Pour info. J'ai un peu négligé, par manque de temps, le fil sur notre station de méthanisation.

Nous travaillons actuellement avec une entreprise et les "gaziers" du coin sur un projet de "micro-injection" (en plus de la cogénération).

Ce n'est pas gagné. Question "business plan". la technique semble encore hors de prix pour des petits volumes. Même si elle est séduisante. Et serait "écologiquement" plus logique...

Je parle bien de purifier le biométhane pour l'injecter.

Accessoirement, nous envisageons de compresser ce biométhane purifié pour notre flotte de véhicules (voitures,; tracteurs...).
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 233

Message non lupar chatelot16 » 15/06/15, 18:25

purifier le biogaz pour injecter dans le reseau est dificile car il faut une bonne garantie de qualité

comprimer pour utiliser dans quelques tracteur agricole est plus simple ... si la purification est mauvaise et fait rouiller le reservoir d'un tracteur ça ne concerne personne d'autre ... ce n'est pas comme un manque de qualité de gaz injecté dont les consequence sont dificile a gérer

pour alimenter des tracteur ou autre vehicule on peut choisir d'utiliser des reservoir en composite insensible a la corosion : c'est plus facile que de purifier pour assurer la securité des vieux reservoir de methane en acier

en alimentant quelques tracteurs du coin on peut maitriser toute la chaine
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14694
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5092

Message non lupar Did67 » 15/06/15, 19:27

Absolument !

Je parle là de volumes de 100 m3 / heure de biométhane. On pense booster la station à 200 m3/h. Soit 100 m3/heure de méthane ! L'alimentation d'une flotte captive représente peanuts ! La cerise sur le gâteau, histoire de se marrer !
0 x
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8427
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 131

Message non lupar Remundo » 04/07/15, 19:01

Inauguration de la station GNV à SAINT PIERRE DU MONT en Aquitaine !

Image

En partenariat avec GrDF Sud Ouest et l'Agglomération de MONT DE MARSAN

Station de Gaz Naturel Véhicule [GNV] portée par
1) Eric SORTINO [Catalyse Gaz SARL]
2) Pierre DENIS-FARGE [DEFA]

Toutes les informations et détails sur cette belle journée à lire ici

@+
0 x
ImageImageImage


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Biocarburants, agrocarburants, biocombustibles, BtL, carburants alternatifs non fossiles... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité