Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsTerreau de semis?

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2971
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 490

Re: Terreau de semis?

Message non lupar Moindreffor » 07/07/19, 12:09

Did67 a écrit :L'an dernier, sécheresse déjà. Mes poireaux, semés tard, plantés tard, étaient ridicules à l'automne : diamètre d'un gros crayon, plutôt d'un petit feutre... Ils n'ont cessé de se développer et étaient tout à fait appréciables vers novembre / décombre et assez costaud, parmi les plus beaux que j'ai eu, vers février-mars (l'hiver a été assez doux, avec quand même quelques pics à - 8° et quelques ; le poireau résiste). De mémoire, sans garantie, c'était du "bleu de Solaise", un poireau qualifié d'hiver.

j'ai semé moi aussi de bleu de solaise, pour sa réputation de poireau d'hiver, il est très petit mais se développe, une grosse aiguille à tricoter en ce moment, j'attends de la place pour le repiquer et le booster avec de la tonte, c'est un gourmand lui aussi
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
"des penseurs spirituels et ésotériques sont à l'origine du bio"
(Janic)

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15724
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6064

Re: Terreau de semis?

Message non lupar Did67 » 07/07/19, 15:38

C'est une plante parmi celles qui sont fortement mycorhizées, qui met donc un peu de temps à s'installer, à installer son réseau... Et après, sauf sécheresse, c'est un bulldozer qu'on n'arrête pas.
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2971
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 490

Re: Terreau de semis?

Message non lupar Moindreffor » 07/07/19, 17:53

Did67 a écrit :C'est une plante parmi celles qui sont fortement mycorhizées, qui met donc un peu de temps à s'installer, à installer son réseau... Et après, sauf sécheresse, c'est un bulldozer qu'on n'arrête pas.

je comprends donc mieux que semer en terrine il ne puisse pas mycorhizer, donc le semer en pleine terre serait un véritable avantage?

ou le repiquer en 2 fois? petit en jachère dans un coin du jardin, puis une fois bien développé en place? mais ne serait-ce pas trop de boulot, pour nous autres paresseux?
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
"des penseurs spirituels et ésotériques sont à l'origine du bio"
(Janic)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15724
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6064

Re: Terreau de semis?

Message non lupar Did67 » 07/07/19, 22:09

Je viens d'en repiquer des tout petits (terreau de m.... !).

Mais certaines années, je sème directement, je démarie et je repique le surplus ailleurs... C'est encore la meilleure voie pour les poireaux d'hiver...
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2971
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 490

Re: Terreau de semis?

Message non lupar Moindreffor » 08/07/19, 07:56

Did67 a écrit :Je viens d'en repiquer des tout petits (terreau de m.... !).

Mais certaines années, je sème directement, je démarie et je repique le surplus ailleurs... C'est encore la meilleure voie pour les poireaux d'hiver...

oui je pratiquais comme cela quand j'avais de la place, mais ça c'était avant... après ma maladie, j'ai acheté le terrain et donc choisi une surface avec mes capacités physique de l'époque, la phéno m'ouvre de nouvels horizons, mais à part manger sur la pelouse ça va être dur d'agrandir le potager
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
"des penseurs spirituels et ésotériques sont à l'origine du bio"
(Janic)

Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2971
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 490

Re: Terreau de semis?

Message non lupar Moindreffor » 16/08/19, 14:38

questions

si vous deviez ou si vous faites votre terreau vous même comment procédez-vous?

vous tamisez ce que vous récupérez au compost en tas? ou vous faites un compostage spécifique pour votre terreau? vous mélanger avec quelque chose et si oui quoi?

le terreau de semis qu'on achète c'est quoi en réalité? de quoi c'est composé?

merci
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
"des penseurs spirituels et ésotériques sont à l'origine du bio"
(Janic)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15724
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6064

mon

Message non lupar Did67 » 16/08/19, 18:42

Ce qui est capital, c'est la maturité du compost, dont il fauit être certain qu'il n'a plus d'action anti-germinative (cela se vérifie sur du cresson : si le cresson germe, c'est que c'est ok).

Tamiser écarte des "morceaux" qui pourraient encore nourrir les champignons et causer des problèmes.

Ensuite les terreaux de semis sont mélangés avec des sables assez fins, pour être bine perméables. A mon avis, au toucher, ce sont des sables très fins (genre filtres à piscine). Assez fin pour favoriser la capillarité.

Il y a généralement un peu de perlite ou vermiculite.

https://www.gerbeaud.com/jardin/fiches/ ... ,1373.html
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2971
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 490

Re: Terreau de semis?

Message non lupar Moindreffor » 16/08/19, 19:55

donc finalement on se retrouve toujours à devoir acheter quelque chose, donc du sable, après faut voir le prix du sable

du compost bien mûr c'est quoi en fait?
si je fais un mélange de foin ou de paille et que je mets de la tonte de gazon, et de la terre de jardin dans un bac et que j'arrose et mélange de temps en temps est-ce que j'aurai au final du compost
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
"des penseurs spirituels et ésotériques sont à l'origine du bio"
(Janic)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15724
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6064

Re: Terreau de semis?

Message non lupar Did67 » 17/08/19, 09:51

Selon les endroits, tu peux trouver du sable dans une rivière... Cela n'a pas besoin d'être du sable propre, comme pour construire (ce sable est d'ailleurs trop grossier). Ni du sable fin très propre que celui utilisé dans les filtres à piscine...

Lors du compostage, plusieurs phase se succèdent :

a) la phase chaude, à dominante "bactérienne"; ce sont les déchets riches en N, humides, qui se minéralisent très vite ; une fois que ces élément se font rares, les bactéries se calment

b) la phase froide qui suit concerne alors de façon dominante les champignons, qui s'attaquent aux éléments plus fibreux - cellulose et surtout lignine ; ils fabriquent des substances "pré-humiques"

Au début, on a quelque chose qui ressemble encore assez aux tiges qu'on a mises. Les champignons sont encore à l'oeuvre. On peut avoir formation de substances anti-germinatives, notamment au coeur des tas. C'est le compost frais, qu'on peut mettre en couverture, qui va continuer son évolution... En se méfiant juste si on sème ou si on couvre des sillons semés !

Le travail continue plus lentement et petit à petit, on obtient une matière plus sombre, plus décomposées, où ce qui a été mis n'est plus guère reconnaissable. La minéralisation est plus avancée. L'humification a commencé. C'est le compost mûr.

Idéalement, ne met pas de bac : un tas de compost, cela vit ! Et on vit moins bien dans un "bac"...

L'idéal est le tas le plus gros possible (les "bords" posent toujours des problèmes - trop humide, trop sec, trop chaud, trop froid...) ; plus c'est gros et proportionnellement, moins il y a de "bords" !

A l’abri de la lumière et idéalement de la pluie (qui va lessiver les éléments minéraux issus de la minéralisation - surtout N et K)

Maintenu humide mais pas trop.

Brassé régulièrement pour oxygéner.

Un bon compost, c'est un peu de boulot. Ce n'est pas juste un "pourrissoir" !
0 x
Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 707
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 51

Re: Terreau de semis?

Message non lupar GuyGadebois » 17/08/19, 14:05

Moindreffor a écrit :voilà pour mes semis j'achète du terreau de semis et après j'achète du terreau de repiquage pour passer à des godets plus gros, ça n'a pas un coup exorbitant mais je voudrais pouvoir faire autrement
j'ai essayé avec 100% terre de jardin, bon la mienne c'est vraiment pas TOP, donc ça n'a pas eu le succès attendu

donc ma question, vous faites avec quoi?

Terreau potager bio"Bio-Potgrond H" à structure fine pour la production de plants maraîchers en petites et grosses mottes en agriculture biologique. Idéal pour l'amateur exigeant qui souhaite produire lui-même ses plants de légumes au potager. Mélange de tourbe noire gelée (majoritaire), tourbe blonde et compost végétal, pH 6. Enrichi d'une fertilisation bio (utilisable en Agriculture Biologique conformément au règlement CEE N°2092/91 modifié du 24 juin 1991). Conditionné en sac de 70 litres (format professionnel).
Marque : KLASMANN

http://www.jsfournitures.com/medias/fil ... tgrond.pdf
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes.” (J.Rouxel)


Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités