Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsMon potager de Picard fainéant

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3563
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 579

Re: Mon potager de Picard fainéant

Message non lupar Moindreffor » 30/01/20, 14:14

izentrop a écrit :
Moindreffor a écrit :
izentrop a écrit :Je n'en ai plus,mais le terrain est ouvert et il en vient la nuit. Et puis ils sont moins accessibles pour les prédateurs que des mulots ou des rats.
les chats de passage ne font que passer malheureusement :mrgreen:
Plusieurs fois, j'ai retrouvé des restes de rat, seulement la queue et le foie(je croie) et aussi des amas de plumes d'oiseaux. Je pense que c'est l'oeuvre des chats, mon terrain est quand même clôturé. Des mailles de 10 cm qui laissent passer lapins et hérissons, sauf un voisin qu'a mis du grillage plus fin.

Je pensais entourer la partie potager de grillage fin enterré, mais pas encore fait. 50 cm suffisent pour les garennes, voir moins.

j'avais régulièrement des garennes dans mon potager, mais plus depuis que j'ai mon chat, il en rapporte régulièrement dans la maison, plus ou moins consommés, voire encore vivants, ce que les chats laisse c'est la vésicule biliaire il me semble
j'ai eu mes céleris rave bouffés par les campagnols en 2018 récolte début novembre, j'ai récolté plus tôt en 2019 et là pas d'attaques, par contre j'en ai eu sur mes pommes de terre et là c'était en saison mais assez négligeable, et mes scaroles ont eu les racines coupées aussi cette année, mais toujours en novembre donc je pense qu'il y a une période durant laquelle avoir des légumes racines en terre est risqué

j'ai moi aussi penser enterrer du grillage pour les scaroles, mais finalement je pense plutôt consommer mes scaroles avant novembre et partir sur des endives de la mâche et des pissenlits pour la salade en hiver
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)

eclectron
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1251
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 135

Re: Mon potager de Picard fainéant

Message non lupar eclectron » 30/01/20, 16:08

A une époque je me suis lancé dans la permaculture.
culture sur bute (trou, tas de bois recouvert de la terre du trou)
BRF sur les buttes et sur les zones laissées planes.
Donc pas vraiment le potager du paresseux... :lol:

Les agresseurs que sont limaces (1 litre de limaces tous les soirs...) et mulots, y ont trouvé un royaume... :lol: :lol: :lol:

Devant ces déconvenues , j'en suis arrivé a la conclusion que le potager n'est pas un milieu naturel.

Surtout que le milieu naturel autour est déséquilibré. (bye bye les hérissons etc..)

Comme je suis quand même d’humeur paresseuse, je" bunkerise" dans des bac de culture pour ce qui est fragile tant que j'ai l’énergie de le faire.
pour plus tard, faire le paresseux.

Pour les pdt par exemple ou ce qui est repiqué grand, ça résiste en pleine terre.
Donc je ne bunkerise pas tout, loin de la, j'adapte au cas par cas.
1 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5421
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 415
Contact :

Re: Mon potager de Picard fainéant

Message non lupar izentrop » 30/01/20, 19:25

Troisième que j'attrape à la sortie du même trou, avec la même noisette. Si il y a des âmes sensibles, je retirerais l'image.
J'essai de sauver ce qui me reste d'artichauts, surtout que cette année j'ai acheté 2 pieds de F1, plus vigoureux que mes Gros vert de Laon. Ils ont d'ailleurs produit la première année de plantation.
IMG_20200130_164618.jpg
IMG_20200130_164618.jpg (137.83 Kio) Consulté 524 fois


Moindreffor, mes rongeurs ne se sont pas arrêtés à novembre et ils semblent particulièrement voraces :x

Mes pommes, cette année, pas terrible, à cause de la sécheresse, beaucoup de petites que j'ai laissé aux merles. Elles mûrissent en novembre, mais elles ont tardé plus que d'habitude, beaucoup sont tombées avant de mûrir. Ce sont des colar dur qui résistent bien aux coups, mais énormément ont pourri en cave.
IMG_20200130_164042.jpg
IMG_20200130_164042.jpg (254.64 Kio) Consulté 524 fois
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3563
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 579

Re: Mon potager de Picard fainéant

Message non lupar Moindreffor » 31/01/20, 08:56

je pense que cette année tu as été vraiment généreux avec tes nuisibles et un hiver doux a fait le reste
car si les merles mangent des pommes tes campagnols en font de même

je pense que chez moi, à partir de début novembre la nourriture dans les lieux sauvages doit être épuisée et qu'alors ils se rapprochent du potager, mais la population doit être raisonnable, toi tu fais de l'élevage en masse :mrgreen:
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5421
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 415
Contact :

Re: Mon potager de Picard fainéant

Message non lupar izentrop » 31/01/20, 10:14

Ben jusqu'à il y a une semaine, on petit déjeunait avec le spectacle d'une trentaine de merles s'affairant sous le pommier.

Les bras m'en sont tombé quand les rongeurs ont rapidement dévoré les carottes que j'avais soigneusement repiquées en rang d'oignons sous ma serre, méthode JM Fortier.

J'ai laissé les choses s'envenimer ne sachant pas trop comment lutter. Je ne voulais pas de poison. Les attraper dans une cage pour les relâcher ailleurs, c'est leur assurer une mort certaine, un cadeau empoisonné à d'autres jardiniers ou le retour en force. :frown:

Maintenant que j'ai la technique, je ne me laisserais pas envahir. :)

Intéressant pour ameublir un sol très argileux comme le mien qui s'est déjà pas mal amélioré avec la MO apportée.
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités