Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsMieux que la conservation, l'agriculture régénérative

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
VetusLignum
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 313
Inscription : 27/11/18, 23:38
x 21

Re: Mieux que la conservation, l'agriculture régénérative

Message non lupar VetusLignum » 03/06/19, 03:30

Pour ma part, je ne fais aucune obsession sur le glyphosate, que ce soit en sa faveur, ou en sa défaveur. Je regrette comme vous la difficulté à discuter sans passion des qualités et défauts de ce produit.

Gabe Brown n'utilise pas le glyphosate parce que c'est un antibiotique et un chelateur.

Exactly. We try, if we use an herbicide, to choose those that have the shortest half-life and that can readily be consumed by biology. We don’t use glyphosate because it’s patented as an antibiotic and a chelator. Being an antibiotic it is very detrimental to soil biology. Also, from what I’ve learned, I believe that it’s negatively affecting human health. I don’t use atrazine as it, too, has many long-lasting negative ramifications. On our pastureland we have never used any herbicide. I have many crop fields that have not seen an herbicide for five years, so they could be certified organic if I wanted to, but why?
http://www.ecofarmingdaily.com/gabe-bro ... ewardship/

Par contre, il ne dit toujours pas quel herbicide il utilise.

Plus sur la chelation :
Glyphosate binds (chelates) vital nutrients such as iron, manganese, zinc, and boron in the soil, preventing plants from taking them up. This could also have implications for humans and animals that eat GM glyphosate-tolerant crops, as it could affect nutrient value.

Due to its strong metal chelating properties, glyphosate was initially used as a descaling agent to clean out calcium and other mineral deposits in pipes and boilers of residential and commercial hot water systems.

https://detoxproject.org/glyphosate/gly ... ing-agent/
0 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15598
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5926

Re: Mieux que la conservation, l'agriculture régénérative

Message non lupar Did67 » 03/06/19, 08:22

Deux ou trois choises mériteraient une vérification : la chélation est un phénomène assez particulier, propriété de certaines molécules du type EDTA "d'emprisonner" des ions métalliques. La chélation n'est pas du tout une privation des plantes de ces éléments : on utilise les chélateurs pour apporter certains éléments soit par le sol (racines), soit par les feuilles (traitements foliaires) en évitant qu'ils ne soient insolubilisés (par un excès de calcium ou d'aluminium dans certains sols - tel le fer ; blocage du fer = chlorose ; vous pouvez vérifier).

La mention de l'atrazine me surprend aussi. Cela doit faire 20 ans que cet herbicide est interdit. [vérification faite, cela a été interdit en 2004 seulement dans l'UE ; mais son usage s'était déjà beaucoup réduit en raison de résistance de certaines adventices]

Je n'ai pas le temps de creuser, mais je ne suis pas certain qu'on n'ait pas affaire à un de ces "geotrouvetout" qui mélange joyeusement les notions au fur et à mesure que cela l'arrange dans ses raisonnements. Ce n'est à ce stade qu'une supputation !

En revanche, la notion de durée de demi-vie est un critère que j'utiliserais si je devais utiliser des molécules de synthèse - j'ai dit, dans des conférences, que s'il me fallait utiliser un fongicide, ce ne serait certainement pas le Cu++ mais une molécule de synthèse beaucoup plus labile.

A noter cependant que la durée de demi-vie peut être courte, mais les molécules issues de la décomposition tout aussi toxiques, voire plus. Il faut donc connaître toute la chaine et les effets de tous les dérivés. Dur dur !!!!
0 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4440
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 329
Contact :

Re: Mieux que la conservation, l'agriculture régénérative

Message non lupar izentrop » 03/06/19, 15:58

detoxproject.org :mrgreen:

Ma bible sur les affirmations extraordinaires : :wink:
Le glyphosate est-il un antibiotique ? http://seppi.over-blog.com/2019/01/le-g ... tique.html

Le glyphosate est-il un agent chélateur ? (1) L'infox d'un brevet accommodé à la sauce glypho- et Monsantophobe http://seppi.over-blog.com/2019/01/le-g ... eur-1.html
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
VetusLignum
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 313
Inscription : 27/11/18, 23:38
x 21

Re: Mieux que la conservation, l'agriculture régénérative

Message non lupar VetusLignum » 03/06/19, 19:34

izentrop a écrit :detoxproject.org :mrgreen:

Ma bible sur les affirmations extraordinaires : :wink:
Le glyphosate est-il un antibiotique ? http://seppi.over-blog.com/2019/01/le-g ... tique.html

Le glyphosate est-il un agent chélateur ? (1) L'infox d'un brevet accommodé à la sauce glypho- et Monsantophobe http://seppi.over-blog.com/2019/01/le-g ... eur-1.html


Il y a beaucoup de débats sur le glyphosate, et ils ne me passionnent pas. Dans la plupart des cas, il n'y a pas de conclusion claire. Par ma part, comme je l'ai déjà dit, je ne suis pas défavorable à l'interdiction du glyphosate, à l'exception de ses usages dans l'agriculture de conservation. Et je considère que ce n'est pas le produit phytosanitaire le plus dangereux.

Dans ce fil, j'ai résumé la vidéo de Gabe Brown à votre demande, mais ce n'est pas pour cette raison que j’adhère à tout ce qu'il dit. Sur la question des herbicides, j'ai recherché, à votre demande, pour quelle raison il n'utilisait pas le glyphosate, sans faire de recherche avancée pour m'assurer si elles étaient valides. J'aimerais savoir quel herbicide il utilise, mais je n'ai pas trouvé.
0 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4440
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 329
Contact :

Re: Mieux que la conservation, l'agriculture régénérative

Message non lupar izentrop » 03/06/19, 19:52

VetusLignum a écrit : j'ai résumé la vidéo de Gabe Brown à votre demande
Merci de l'avoir fait.
Je n'ai rien contre vous. Seulement contre moi d'avoir cru au début de ce sujet que "l'agriculture régénérative" avait un fondement scientifique.
Je m’aperçoit de plus en plus que c'est un gloubiboulga surfant sur les préjugés populaires.
Dernière édition par izentrop le 03/06/19, 19:56, édité 1 fois.
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15598
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5926

Re: Mieux que la conservation, l'agriculture régénérative

Message non lupar Did67 » 03/06/19, 19:52

Pour ma part, je me suis juste permis de mettre en doute les affirmations du gars... Pas le fait que tu les rapportes (quoique quand on rapporte de façon neutre, on peut toujours se demander si cela ne vaut pas adhésion !!! En tout cas, cela jette de la confusion, il faut comprendre le lecteur !).

Dès que quelqu'un sur Youtube enfile deux ou trois âneries, je m'autorise à penser que le reste de ce qu'il dit ne m'intéresse plus. Pour moi, il a perdu tout crédit. A tort, bien sûr, parce que le reste peut être intéressant ou juste... Mais c'est ma façon de réagir. Un peu sectaire, surement...
0 x
VetusLignum
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 313
Inscription : 27/11/18, 23:38
x 21

Re: Mieux que la conservation, l'agriculture régénérative

Message non lupar VetusLignum » 03/06/19, 20:09

izentrop a écrit :
VetusLignum a écrit : j'ai résumé la vidéo de Gabe Brown à votre demande
Merci de l'avoir fait.
Je n'ai rien contre vous. Seulement contre moi d'avoir cru au début de ce sujet que "l'agriculture régénérative" avait un fondement scientifique.
Je m’aperçoit de plus en plus que c'est un gloubiboulga surfant sur les préjugés populaires.


"l'agriculture régénérative", c'est d'abord une expression, une manière de décrire une autre manière de faire de l'agriculture, et qui est plus positive qu'"agriculture de conservation".


Did67 a écrit :Pour ma part, je me suis juste permis de mettre en doute les affirmations du gars... Pas le fait que tu les rapportes (quoique quand on rapporte de façon neutre, on peut toujours se demander si cela ne vaut pas adhésion !!! En tout cas, cela jette de la confusion, il faut comprendre le lecteur !).

Dès que quelqu'un sur Youtube enfile deux ou trois âneries, je m'autorise à penser que le reste de ce qu'il dit ne m'intéresse plus. Pour moi, il a perdu tout crédit. A tort, bien sûr, parce que le reste peut être intéressant ou juste... Mais c'est ma façon de réagir. Un peu sectaire, surement...


On ne peut pas vérifier tout ce qu'on dit, on dit tous des choses plus ou moins inexactes à un moment ou à un autre. Je maintiens que la vidéo de Gabe Brown est intéressante à plus d'un titre.
0 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4440
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 329
Contact :

Re: Mieux que la conservation, l'agriculture régénérative

Message non lupar izentrop » 05/07/19, 01:18

extrait de la traduction de la vidéo de gabe Brown a écrit :En 2005, son ratio F/B (champignons/bactéries) était de 67%, alors que celui du voisin était de 10%. Un ratio idéal serait de 100% (1/1).
Dans les publications officielles, on trouve plutôt : Rapport champignons / bactéries : équilibré entre 1 et 5 %
La majorité des échantillons présente un ratio équilibré, mais 41 d’entre eux présentent un rapport
trop faible (<1%, trop de bactéries) et 12 un rapport trop élevé (>5%, trop de champignons). Les
valeurs élevées concernent quasi exclusivement des prairies avec des pH acides (entre 5 et 6,2). Il
est effectivement connu que les champignons sont plus adaptés que les bactéries à vivre en sols
acides et qu’ils sont stimulés par de fortes teneurs en matières organiques. Il est plus difficile de
conclure pour les valeurs faibles et un excès de bactéries. Il est possible que les prairies sans
fertilisation minérale ou organique soient plus souvent concernées. https://comifer.asso.fr/index.php/fr/co ... ter-halska
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
VetusLignum
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 313
Inscription : 27/11/18, 23:38
x 21

Re: Mieux que la conservation, l'agriculture régénérative

Message non lupar VetusLignum » 05/07/19, 11:27

izentrop a écrit :
extrait de la traduction de la vidéo de gabe Brown a écrit :En 2005, son ratio F/B (champignons/bactéries) était de 67%, alors que celui du voisin était de 10%. Un ratio idéal serait de 100% (1/1).
Dans les publications officielles, on trouve plutôt : Rapport champignons / bactéries : équilibré entre 1 et 5 %
La majorité des échantillons présente un ratio équilibré, mais 41 d’entre eux présentent un rapport
trop faible (<1%, trop de bactéries) et 12 un rapport trop élevé (>5%, trop de champignons). Les
valeurs élevées concernent quasi exclusivement des prairies avec des pH acides (entre 5 et 6,2). Il
est effectivement connu que les champignons sont plus adaptés que les bactéries à vivre en sols
acides et qu’ils sont stimulés par de fortes teneurs en matières organiques. Il est plus difficile de
conclure pour les valeurs faibles et un excès de bactéries. Il est possible que les prairies sans
fertilisation minérale ou organique soient plus souvent concernées. https://comifer.asso.fr/index.php/fr/co ... ter-halska

Que signifie un ratio de 1% ? Une biomasse de 1 champignon pour 100 bactéries ?

Voici mes repères :
• Ratio F/B en dessous de 1 (100%) : prairie
• Ratio F/B entre 2 et 5 (200% et 500%) : arbustes pionniers, ronces
• Ratio F/B entre 5 et 100 : foret de feuillus
• Ratio F/B au-dessus de 100 : foret de feuillus ancienne, ou foret de conifères
https://sustainablegrowthtexas.com/sgtx ... nt-growth/
https://extension.illinois.edu/soil/Soi ... health.htm

On dit souvent que pour l’agriculture il faut un ratio entre .75 et 1.
Mais certains disent qu’il faudrait encore plus : agriculture/le-potager-du-paresseux-jardiner-plus-que-bio-sans-fatigue-t13846-13670.html?hilit=johnson#p358614
0 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4440
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 329
Contact :

Re: Mieux que la conservation, l'agriculture régénérative

Message non lupar izentrop » 05/07/19, 14:54

Ouais, un site commercial comme référence :?: ben c'est pas clair et une étude récente le confirme : Ratio champignons / bactéries: mauvaises interprétations historiques et implications potentielles https://www.sciencedirect.com/science/a ... 9X18300389
La contribution relative des bactéries et des champignons peut être mieux évaluée en utilisant le rapport d'assimilation F: B, plutôt que le rapport de biomasse ou le rapport de production. Néanmoins, des incertitudes subsistent dans les estimations de la production et de l'assimilation microbiennes en raison de leurs réponses complexes aux activités de la faune du sol . La réglementation de la faune du sol sur la biomasse microbienne, le taux de renouvellement et la respiration, ainsi que les changements associés dans les allocations d'énergie dans la chaîne alimentaire du sol devraient être mis en exergue dans les études futures.

Image
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci


Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités