Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLes vers de terre... ça vient comment ?

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 232
Contact :

Re: Les vers de terre... ça vient comment ?

Message non lupar chatelot16 » 15/09/16, 21:12

le tas de compost est peu etre un bon moyen de cultiver les vers quand on a un grand terrain un peu desert ... si on ne peut pas arroser tout le terrain on peut maintenir le tas de compost assez humide pour faire le paradis des vers ... et quand la meteo le permetra il occuperont le reste du terrain et on les aidera a se deplacer en deplacant le compost

chez moi je n'ai pas ce soucis ... je ne cultive rien et tout pousse ... le sol est bien vivant et les vers sont abondant ... les turicules sont enormes
0 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 13151
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4490

Re: Les vers de terre... ça vient comment ?

Message non lupar Did67 » 15/09/16, 21:26

Non. Cela ne marche pas.

Ce ne sont pas les "bons" vers. Sous le tas de compost, ce sont des "épigés", une sorte de gros feignants qui gloutonnent la matière organique, copulent comme des tordus, se multiplient massivement... C'est pour cela que très vite, il y en a beaucoup. Mais pour aider le jardinier, ce sont des "branleurs"...

A l'inverse, les anéciques sont en profondeur, creusent des galeries verticales, sortent la tête la nuit, entraînent un brin de foin ou de feuille, qu'ils font macérer en profondeur avant de l'avaler avec de la terre, des bactéries... Ils se multiplient très lentement. Mais leur rôle dans le "turbomixage" des sols est essentiel...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 13151
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4490

Re: Les vers de terre... ça vient comment ?

Message non lupar Did67 » 15/09/16, 21:29

chatelot16 a écrit : le sol est bien vivant et les vers sont abondant ... les turicules sont enormes


Ce sont donc les bons ! Les anéciques. Tu es un "éleveur de vers" heureux !" Ce sont eux qui jardinent pour toi. Pourvu que tu ne leur nuises pas ! Touche à rien, apporte du foin pour les nourrir en continue, protéger leur travail (le sol bien structuré, les galeries) et contrôler les adventices, plantes et tu vas ramasser à la pelle !
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 232
Contact :

Re: Les vers de terre... ça vient comment ?

Message non lupar chatelot16 » 15/09/16, 22:04

y sont compliqué ces vers ... quand on veut les favoriser avec un tas de compost on a des vers bon a rien ... quand on ne cultive rien , si ce n'est de l'ortieculture on a une grande abondance ...

si quelqu'un près de chez moi a besoin de vers alors que j'en suis a construire des batiment , donc que des surface de sol seront perdue , il est tout a fait possible de transporter la bonne terre pleine de vers
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 13151
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4490

Re: Les vers de terre... ça vient comment ?

Message non lupar Did67 » 15/09/16, 22:39

Dommage que "kna" soit dans le Sud-Ouest, si je ne me trompe pas !
0 x

dede2002
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 782
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 76

Re: Les vers de terre... ça vient comment ?

Message non lupar dede2002 » 18/09/16, 07:07

Bonjour,

Je pense qu'il faudrait se méfier des envahisseurs potentiels, avant de déplacer de la terre sur des distances importantes.

Comme ces vers tueurs de vers de terre!
jardinage/plathelminthe-terrestre-un-nouvel-envahisseur-t12453.html

Cet article a déjà 3 ans, que sont devenus ces plathelminthes?
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 13151
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4490

Re: Les vers de terre... ça vient comment ?

Message non lupar Did67 » 18/09/16, 17:01

Les plathelminthes sont tout à fait une autre famille !

Après, en effet, les gros anéciques du midi n'existent plus dans le nord. Ce serait tentant... mais sans doute jouer aux apprentis-sorciers !

En revanche, quand dans un lotissement, un sol a été tellement dénaturé que les anéciques n'ont pas réussi à le reconquérir, il serait "raisonnable" de se pencher sur leur introduction (à partir du voisinage).
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 13151
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4490

Re: Les vers de terre... ça vient comment ?

Message non lupar Did67 » 18/09/16, 17:10

dede2002 a écrit :
Comme ces vers tueurs de vers de terre!
jardinage/plathelminthe-terrestre-un-nouvel-envahisseur-t12453.html

Cet article a déjà 3 ans, que sont devenus ces plathelminthes?


J'ai trouvé ça ; des cartes mises à jour en 2015

https://sites.google.com/site/jljjustin ... -miseajour

Attention, cette carte reprend les 6 sortes de plathelminthes, pas seulement l'invasif dont il question là.

Le détail est ici :

https://sites.google.com/site/jljjustin ... sif/cartes
0 x
Avatar de l’utilisateur
grelinette
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1488
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : Provence
x 69
Contact :

Re: Les vers de terre... ça vient comment ?

Message non lupar grelinette » 18/09/16, 18:37

Did67 a écrit :Sous le tas de compost, ce sont des "épigés", une sorte de gros feignants qui gloutonnent la matière organique, copulent comme des tordus, se multiplient massivement... C'est pour cela que très vite, il y en a beaucoup. Mais pour aider le jardinier, ce sont des "branleurs"...


Ca fait des années que j'ai une grande caisse en bois dans le jardin pour composter nos déchets organiques, et quand je remuais mon compost pour recouvrir les déchets frais, il y avait surtout une multitudes de petits vers blanc très épais (environ 1 cm de diamètre par environ 2 cm de long) et de très gros vers blancs (de 1 à cm de diamètre par 7 cm de long), mais très peu de lombrics.
Repas riche en protéïne.jpg

Ceci dit, le compost produit paraissait plutôt bon : une terre foncée, légère et très fine que je vidais dans le jardin ou le potager.

Un jour un ami m'a apporté une boite contenant des petits lombrics (soit disant spécifiques pour le compostage) qu'il avait prélevés dans son compost et je les ai mis dans mon compost. Depuis il n'y a plus de gros vers blancs dans mon compost mais des milliers de petits lombrics fins d'environ 10 cm de long. Il y en a tellement que lorsque je remue le compost j'ai l'impression de remuer un énorme plat de spaghettis.

Je me demande si ce nouveau compost est différent de l'ancien mais le travail de ces petits vers rouges est très efficace et très rapide en ce qui concerne la réduction du volume des déchets compostés.
0 x
Projet de l'hippomobile-hybride - Le projet sur éconologie
"La recherche du progrès n’exclut pas l’amour de la tradition"
phil53
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 959
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 96

Re: Les vers de terre... ça vient comment ?

Message non lupar phil53 » 18/09/16, 20:13

Les gros vers blancs on dirait de vers lucane, ils mangent surtout du bois.
J'en ai déjà trouvé dans des bacs à fleurs dans lesquels on avait mis du terreau bon marché.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités