Le verger du paresseux : obtenir des fruits plus que BIO sans se fatiguer

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Biobombe
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 412
Inscription : 02/10/20, 21:13
x 74

Re: Le verger du paresseux : obtenir des fruits plus que BIO sans se fatiguer




par Biobombe » 10/06/21, 23:13

Mon mur de mûres sur 10 m.
En plein cagnard , jamais arrosé.
DSC02907.JPG
0 x

Rajqawee
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 747
Inscription : 27/02/20, 09:21
Localisation : Pied des Pyrénées
x 241

Re: Le verger du paresseux : obtenir des fruits plus que BIO sans se fatiguer




par Rajqawee » 11/06/21, 08:48

Ah, oui, en plus c'est plutôt joli et niveau brise vue ça se pose la !
0 x
Rajqawee
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 747
Inscription : 27/02/20, 09:21
Localisation : Pied des Pyrénées
x 241

Re: Le verger du paresseux : obtenir des fruits plus que BIO sans se fatiguer




par Rajqawee » 15/06/21, 09:25

Des bonnes nouvelles, je suis retourné sur le terrain pour discuter de certaines choses et sympathiser avec la précédente propriétaire.

Il y'a un cerisier qui donne des cerises plutôt bonnes (il est petit...mais disons qu'il fait 2m de haut ?), il y'a aussi une vigne (côté ouest de la maison...je pense essayer de la conduire sur fil qui rejoindra un poteau) dont le pied est assez gros.

Une partie de l'endroit où l'on compte mener la haie dispose déjà de quelques ronces, ce qui me laisse à penser que le terrain ne manque pas d'eau. On pourra donc les garder en place !

Un collègue a un deuxième figuier qui pousse à côté du sien, il va me le filer lorsqu'on emménagera.
1 x
Rajqawee
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 747
Inscription : 27/02/20, 09:21
Localisation : Pied des Pyrénées
x 241

Re: Le verger du paresseux : obtenir des fruits plus que BIO sans se fatiguer




par Rajqawee » 17/06/21, 09:39

Est-ce que l'un d'entre vous aurait une bonne connaissance des agrumes ? Je n'ai toujours pas trouvé de réponse solide à ma question : est-il possible de conduire des agrumes sur un climat tempéré comme le mien ?
0 x
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4682
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 1082

Re: Le verger du paresseux : obtenir des fruits plus que BIO sans se fatiguer




par GuyGadeboisLeRetour » 17/06/21, 12:50

Les températures données ci-dessous concernent des arbres en pleine terre déjà bien implantés, 5 à 6 ans d’âge et exempte de toutes maladies ou parasites qui pourraient les affaiblir.

Lime du mexique citron vert : (citrus aurantifolia) : -3 degrés.
Lime de tahiti citron vert : (citrus latifolia) -4 degrés. ( à tendence à perdre la feuille en cas de vent fort et de température basse). Utilisé ti-punch et autre parfums.
Cédratier : -3 à -4 degrés. Le cédratier est utilisé en fruit confit et confiture.
Limequat : -3 à -4 degrés.
Bergamotier : -5 à -6 degrés. Le bergamotier est utilisé en parfumerie, thé à la bergamote et parfum de bombons.
Citronnier : -5 à -6 degrés. Y compris citronnier des 4 saisons
Calamondin : (orangé d’appartement) -5 à -6 degrés.( la variété de calamondin panachée est un peu moins résistante -4 à -5 degrés).
Combava : -4 à -5 degrés. Utilisé comme accompagnement et épice en cuisine. (Voici comment cultiver le combava)
Pamplemoussier vrai tropical (citrus maxima) -6 à -7 degrés.
Clémentinier : -7 à -8 degrés.
Mandarinier commun : -7 à -8 degrés.
Oranger: -7 à -8 degrés.
Pomelo: (citrus paradisi) : -7 à -8 degrés. La variété pomelo star ruby produit des fruits à chaire rose.
Bigaradier (orangé amer) -9 degrés. Utilisé en parfumerie et distillerie alcool Cointreau et Grand Marnier, marmelade d’orange, ou comme arbre d’ornement.
Mandarinier satsumat : -10 -12 degrés. Le fruit gèle dès -3 à -4 degrés
Kumquat : -10 -12 degrés. Le fruit gèle dès -3 -4 degrés.
Poncirus trifoliata : -20 degrés. Le seul agrume à feuillage caduc.
https://www.jardiner-malin.fr/fiche/res ... hiver.html
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Exnihiloest, aka Blédina)

Rajqawee
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 747
Inscription : 27/02/20, 09:21
Localisation : Pied des Pyrénées
x 241

Re: Le verger du paresseux : obtenir des fruits plus que BIO sans se fatiguer




par Rajqawee » 17/06/21, 13:38

Ah, merci Guy. Eclairant et assez détaillé ! Ca va m'aider. notamment les fiches derrière.
0 x
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4682
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 1082

Re: Le verger du paresseux : obtenir des fruits plus que BIO sans se fatiguer




par GuyGadeboisLeRetour » 17/06/21, 13:42

Rajqawee a écrit :Ah, merci Guy. Eclairant et assez détaillé ! Ca va m'aider. notamment les fiches derrière.

Image
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Exnihiloest, aka Blédina)
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3660
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 276

Re: Le verger du paresseux : obtenir des fruits plus que BIO sans se fatiguer




par Exnihiloest » 17/06/21, 19:32

Rajqawee a écrit :...
Il y'a un cerisier qui donne des cerises plutôt bonnes (il est petit...mais disons qu'il fait 2m de haut ?)...

Ici aussi et je viens d'en faire la cueillette avant-hier, un peu prématurément. Pourquoi prématurément ? A cause des oiseaux.

Si vraiment on me trouve un truc de paresseux pour les éloigner, je suis preneur.

Il ne serait rien resté cette année sans des mesures drastiques : diffusions audio en continu de cris d'alarme d'oiseaux des espèces concernées (merles, pies, geais, corbeaux, grives) + bruits bizarres divers (sirènes, grincements...). Mais les oiseaux finissent pas s'habituer, et les voisins, par se plaindre. :) Comme des sons de claquements les effraient, j'en ai enregistré, avec pause de 15s donc un effet de surprise après le silence. Mais même topo, ils s'habituent. Les merles sont les pires, vraiment infernaux ! Tout ce petit monde picore à gauche et à droite, finit rarement la cerise entamée, l'ignore si elle est tombé par terre, bref de vrais sagouins. Et tout ça, malgré mon dur labeur d'élaboration des fichiers audio ! Car pour tout le reste le cerisier se débrouille très bien tout seul.

Ce cerisier donne peu mais des bonnes cerises, et il est trop grand pour y mettre un filet. Quelle est la solution de paresseux ? Clouer un merle au pilori pour qu'il serve d'exemple ? Le lance-pierre comme autrefois ? Le robot japonais à tir laser ? Help !
0 x
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4682
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 1082

Re: Le verger du paresseux : obtenir des fruits plus que BIO sans se fatiguer




par GuyGadeboisLeRetour » 17/06/21, 19:45

Espèce protégée par la Directive Oiseaux de 1979, classée en Annexe II, relative à la conservation des oiseaux sauvages. Il est interdit de porter atteinte aux Merles noirs ainsi qu’à leurs nids et leurs couvées, sous peine de poursuites et de sanctions judiciaires. Cette espèce est tout de même chassable en France.
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Exnihiloest, aka Blédina)
Biobombe
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 412
Inscription : 02/10/20, 21:13
x 74

Re: Le verger du paresseux : obtenir des fruits plus que BIO sans se fatiguer




par Biobombe » 17/06/21, 23:16

GuyGadeboisLeRetour a écrit :Les températures données ci-dessous concernent des arbres en pleine terre déjà bien implantés, 5 à 6 ans d’âge et exempte de toutes maladies ou parasites qui pourraient les affaiblir.

Lime du mexique citron vert : (citrus aurantifolia) : -3 degrés.
Lime de tahiti citron vert : (citrus latifolia) -4 degrés. ( à tendence à perdre la feuille en cas de vent fort et de température basse). Utilisé ti-punch et autre parfums.
Cédratier : -3 à -4 degrés. Le cédratier est utilisé en fruit confit et confiture.
Limequat : -3 à -4 degrés.
Bergamotier : -5 à -6 degrés. Le bergamotier est utilisé en parfumerie, thé à la bergamote et parfum de bombons.
Citronnier : -5 à -6 degrés. Y compris citronnier des 4 saisons
Calamondin : (orangé d’appartement) -5 à -6 degrés.( la variété de calamondin panachée est un peu moins résistante -4 à -5 degrés).
Combava : -4 à -5 degrés. Utilisé comme accompagnement et épice en cuisine. (Voici comment cultiver le combava)
Pamplemoussier vrai tropical (citrus maxima) -6 à -7 degrés.
Clémentinier : -7 à -8 degrés.
Mandarinier commun : -7 à -8 degrés.
Oranger: -7 à -8 degrés.
Pomelo: (citrus paradisi) : -7 à -8 degrés. La variété pomelo star ruby produit des fruits à chaire rose.
Bigaradier (orangé amer) -9 degrés. Utilisé en parfumerie et distillerie alcool Cointreau et Grand Marnier, marmelade d’orange, ou comme arbre d’ornement.
Mandarinier satsumat : -10 -12 degrés. Le fruit gèle dès -3 à -4 degrés
Kumquat : -10 -12 degrés. Le fruit gèle dès -3 -4 degrés.
Poncirus trifoliata : -20 degrés. Le seul agrume à feuillage caduc.
https://www.jardiner-malin.fr/fiche/res ... hiver.html


J'en connais pas un de la liste pour l'avoir vu en culture.
cela donne simplement envie.
le Poncirus, je vais m'informer.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 21 invités