Le verger du paresseux : obtenir des fruits plus que BIO sans se fatiguer

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6421
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 1724

Re: Le verger du paresseux : obtenir des fruits plus que BIO sans se fatiguer




par GuyGadeboisLeRetour » 17/06/21, 23:35

0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Exnihiloest, aka Blédina)

Rajqawee
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 946
Inscription : 27/02/20, 09:21
Localisation : Occitanie
x 345

Re: Le verger du paresseux : obtenir des fruits plus que BIO sans se fatiguer




par Rajqawee » 18/06/21, 11:13

Pour les merles, j'ai la chance d'être dans une région avec énormément de rapaces : buses, milans, milans royaux et mêmes vautours. Ils chassent notamment autour des zones céréalières ou de foin.....dont mon terrain est entouré ! Ca doit bien expliquer pourquoi, alors qu'il n'y a personne, le cerisier garde ses cerises :)

Après vérification, il s'avère que les autres oiseaux font bien partie du régime possible des milans. Donc peut être que ca limite les incursions de merles.

Une solution paresseuse pour préserver un arbre entier, je ne vois pas trop !

Autre sujet : on va également dédier une surface d'environ 200m² supplémentaire à des arbres (au moins en partie fruitiers), pour limiter les passages de tondeuses aux seules zones utiles. Il va falloir en acheter des arbres !
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10106
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1312

Re: Le verger du paresseux : obtenir des fruits plus que BIO sans se fatiguer




par Ahmed » 18/06/21, 11:59

Avec l'épidémie qui les frappe, ils sont peu nombreux vers chez moi. Un couple s'est cependant installé au printemps, mais je n'en vois plus actuellement.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10092
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 509

Re: Le verger du paresseux : obtenir des fruits plus que BIO sans se fatiguer




par ABC2019 » 18/06/21, 14:54

Biobombe a écrit :
J'en connais pas un de la liste pour l'avoir vu en culture.
cela donne simplement envie.
le Poncirus, je vais m'informer.

un voisin en a un dans sa haie. C'est tres épineux (attention aux enfants), ca fait des jolies fleurs blanches et des petits citrons jaunatres, assez décoratif , mais donc sans interêt culinaire apparemment . Et ça résiste manifestement aux grands froids ( - 15 °C parfois).
0 x
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet. (Georges COURTELINE)
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3981
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 288

Re: Le verger du paresseux : obtenir des fruits plus que BIO sans se fatiguer




par Exnihiloest » 18/06/21, 21:20

Rajqawee a écrit :Pour les merles, j'ai la chance d'être dans une région avec énormément de rapaces : buses, milans, milans royaux et mêmes vautours. Ils chassent notamment autour des zones céréalières ou de foin.....dont mon terrain est entouré ! Ca doit bien expliquer pourquoi, alors qu'il n'y a personne, le cerisier garde ses cerises :)

Après vérification, il s'avère que les autres oiseaux font bien partie du régime possible des milans. Donc peut être que ca limite les incursions de merles.

Une solution paresseuse pour préserver un arbre entier, je ne vois pas trop !
...

C'est ce que je craignais ! Ici malheureusement pas de rapaces à part les buses. J'ai vu qu'il se vend des faux rapaces qu'on place dans les arbres pour effrayer les oiseaux, mais vu les avis ce ne serait pas efficace, ce qui ne m'étonne pas du tout, les merles m'ont l'air de comprendre assez vite, ou en tout cas suffisamment pour tenter leur chance tellement ils sont voraces.
Je pense qu'il faudrait la totale : un truc qui fait du bruit, qui vibre, qui bouge, qui envoie des éclairs lumineux, et qui ne se déclenche qu'à l'approche des oiseaux. Donc des journées entières de bricolage à prévoir...
0 x

Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5656
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 919

Re: Le verger du paresseux : obtenir des fruits plus que BIO sans se fatiguer




par Moindreffor » 18/06/21, 22:05

effrayer est assez non-productif car les animaux s'adaptent tu t'en rends vite compte, il faut s'attaquer à leur intégrité, espèce protégée ne veut pas dire espèce qu'on ne peut viser :mrgreen: après faut adapter le projectile
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Rajqawee
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 946
Inscription : 27/02/20, 09:21
Localisation : Occitanie
x 345

Re: Le verger du paresseux : obtenir des fruits plus que BIO sans se fatiguer




par Rajqawee » 21/06/21, 08:41

A mon avis, les merles sont trop intelligents pour se laisser impressionner par quelque chose de non dangereux. Et puis, le spectacle de Jean-Michel Jarre dans le jardin, c'est peut être pas le top pour le jardinier et le voisin non plus :)

Peut être est il possible d'avoir une approche comme pour les limaces : produire plus de fruits pour éviter que les merles ne se ruent que sur les cerises ? Des fruits que tu ne valorises pas, par exemple (prunelles ?) ou bien des arbres/arbustes qui te donnent "trop" mais qui rassasient plus les merles...
0 x
Avatar de l’utilisateur
pi-r
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 118
Inscription : 28/11/20, 13:00
Localisation : "cassoulet" Occitanie
x 26

Re: Le verger du paresseux : obtenir des fruits plus que BIO sans se fatiguer




par pi-r » 21/06/21, 13:38

Rajqawee a écrit :Peut être est il possible d'avoir une approche comme pour les limaces : produire plus de fruits pour éviter que les merles ne se ruent que sur les cerises ? Des fruits que tu ne valorises pas, par exemple (prunelles ?) ou bien des arbres/arbustes qui te donnent "trop" mais qui rassasient plus les merles...


j'ai un gros doute sur cette stratégie. mon jardin est entouré de ceux des voisins qui sont bien fournis en cerise sur lesquels ils se ravitaillent en masse....ça ne les empêche pas de venir foutre le souk par leurs "grattages" dans mes modestes planches !
de plus je laisse volontairement des amas de broyats aux pieds de certaines plantes où ils aiment venir gratter quotidiennement....ben ça n'empêche pas les dégâts ailleurs !
les merles ils veulent ..."tout"

Moindreffor a écrit :effrayer est assez non-productif car les animaux s'adaptent tu t'en rends vite compte, il faut s'attaquer à leur intégrité, espèce protégée ne veut pas dire espèce qu'on ne peut viser :mrgreen: après faut adapter le projectile

assez d'accord...j’attends avec impatience le virus dont certain ont parlé, car ici ils sont nombreux et en pleine forme !!!!
0 x
Rajqawee
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 946
Inscription : 27/02/20, 09:21
Localisation : Occitanie
x 345

Re: Le verger du paresseux : obtenir des fruits plus que BIO sans se fatiguer




par Rajqawee » 29/06/21, 20:31

Hop, je fais remonter à la suite d'une "idée" transmise par un collègue ancien agriculteur : certains oiseaux se nourissent de fruits...quand ils ont soif ! Ca pourrait donc être intéressant (et pas cher :D) de tester de laisser des points d'eau un peu partout au jardin.
1 x
ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10092
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 509

Re: Le verger du paresseux : obtenir des fruits plus que BIO sans se fatiguer




par ABC2019 » 29/06/21, 20:32

Rajqawee a écrit :Hop, je fais remonter à la suite d'une "idée" transmise par un collègue ancien agriculteur : certains oiseaux se nourissent de fruits...quand ils ont soif ! Ca pourrait donc être intéressant (et pas cher :D) de tester de laisser des points d'eau un peu partout au jardin.

bonjour les moustiques alors ... ou alors une mare avec des poissons ?
0 x
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet. (Georges COURTELINE)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 23 invités