Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsAfrique, spiruline contre la faim et sida: c'est fantastique

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7715
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 628

Message non lupar Ahmed » 10/12/10, 18:52

Coucou à toi aussi, Hightaddict!

C'est vrai que c'est surtout à partir d'une certaine échelle que la culture de la spiruline devient délicate: un paramètre foireux et c'est toute une production qui échoue...
Pour une foule de détails triviaux, tout ce qui est simple ici devient très compliqué en Afrique...

D'autres pistes me semblent plus intéressantes, comme par ex. le moringa, arbuste originaire d'Inde et très riche en protéines, calcium et vitamines; de plus , il est de culture aisée, très facile à maîtriser localement*.
Pour bénéficier pleinement des vitamines, il faudrait éviter de l'employer sous forme de préparation cuite; peut-être en séchant puis en réduisant les feuilles en poudre à incorporer aux plats traditionnels?

*A condition de le protéger de la dent du bétail!
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

xboxman4
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 117
Inscription : 09/07/08, 20:04
x 1

Message non lupar xboxman4 » 10/12/10, 20:17

highflyaddict a écrit :
Ahmed a écrit :...

Je suis également assez dubitatif sur l'intérêt pratique de la spiruline (sans nier ses qualités) du fait des difficultés de sa culture qui nécessite de bien contrôler les paramètres.

...


Coucou Ahmed ! :D

Pour avoir une production optimale, ça doit être un peu compliqué certes. Mais la production artisanale est facile et pas chère.

Je chouchoute pour l'expérience depuis plus d'un an maintenant un bac de 80 l qui nous a produit cette année un peu plus de 100 g de spiruline séchée. Mes seuls outils de conduite de culture sont les yeux, le toucher, l'odorat, un thermomètre et du papier tournesol : rien de bien sorcier !

D'ailleurs, si des personnes sont intéressées, une souche de spiruline bien costaude est disponible en région Midi-Pyrénées (me contacter par MP).


100g pour une année ? sa fait peu dit donc !
0 x
xboxman4
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 117
Inscription : 09/07/08, 20:04
x 1

Message non lupar xboxman4 » 10/12/10, 20:27

highflyaddict a écrit :Alors, voici mon équipement "spiruline" intégral :
- un bac de boucherie de 0,7x0,6x0,25 plein presque à ras-bord,
- un petit "touilleur" solaire fabriqué à partir d'une vieille chaine hifi démontée et alimenté par un petit panneau solaire prélevé sur un électrificateur de clôture chinois HS (photos dispo sur demande).
- une grosse passette,
- une plaque de marbre pour le séchage
- un pichet
- un thermomètre,
- papier Tournesol pour le pH
- toile d'hivernage blanche pour ombrer si nécessaire.
- et bien sur, les yeux, le nez et les doigts.
Voila, c'est tout !

Exposition du bac éclairée mais sans soleil direct, pH de la culture entre 10 et 11,5 dans une eau saumâtre.

On donne "à manger" en fonction de ce qu'on prélève (récolte environ tous les trois jours en moyenne en bonne saison).
Le "manger", c'est de l'urine ou du purin d'orties, des sels de fers (plutôt des citrates si poss.) et de la cendre de bois.
Il faut également avoir du bicarbonate de soude qui sert à équilibrer le pH et apporter du CO2 dissous, ce qui "booste" la croissance des algues.

Tout l'art consiste à trouver un rythme de prélèvement/nourrissage adapté aux conditions du moment (éclairage, température, ....).
Avec un peu d'expérience, ça se fait très bien "au feeling".

Voilà ! J'espère que ca donnera des idées !


:cheesy:


Hum très intéressant. J'avais pensé aussi à utilisé un panneau solaire que l'on trouve sur ebay ou en supermarché, afin d'alimenter un agitateur (magnétique ou mécanique) et le "bullage" via une pompe d'aquarium. Cependant j'ai pensé à autre chose : toujours utilisé ce panneau solaire, mais assembler l'agitateur avec le bulleur : autrement dit brassé l'eau tout en l'oxygénant (ou plutôt lui fournir le CO2 nécessaire lol), ainsi évitant des pertes inutile dans une pompe; un peu à la façon d'un moulin à eau ou cette fois c'est le moulin qui déplace l'eau et non l'inverse = l'eau et l'air sont ainsi brassé ensemble. Encore faut-il l'adapter en PhotoBioreacteur !
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 11/12/10, 00:10

Ahmed propose la moringa que je ne connaissais pas :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Moringa
http://en.wikipedia.org/wiki/Moringa
C'est une plante miraculeuse !!

Les feuilles de Moringa oleifera permettent de lutter contre la malnutrition et ses maladies associées (cécité, etc.).[1]

Les feuilles de moringa contiendraient deux fois plus de protéines que le yaourt, 3 fois plus de potassium que la banane, 4 fois plus de calcium que le lait, 7 fois plus de vitamine C que les oranges et 4 fois plus de vitamine A que les carottes, et contiendraient les 8 acides aminés essentiels.

Toutefois l'Organisation mondiale de la santé a refusé de reconnaitre les feuilles de cette plante comme un complément nutritionnel légal par principe de précaution (manque d'analyses).[2....
En médecine traditionnelle, toutes les parties de la plante mais surtout les feuilles ont de très nombreuses applications: antidiabétique, vermifuge, soins cutanés, renforcement des défenses immunitaires... Les racines contiennent entre autres un puissant antiseptique.
Moringa species can also provide oil for making biofuels. The seeds contain 30-50% oil, or 112-185 gal/acre/year. The oil contains 65-75% oleic acids and, unlike Jatropha oil, is also beneficial to humans.

Moringa species are drought-resistant and can grow in a wide variety of poor soils, even barren ground, with soil pH between 4.5 and 9.0. Although current cultivars can withstand frost, they do not generally survive a hard freeze. They can probably be grown wherever oranges grow successfully.

0 x
xboxman4
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 117
Inscription : 09/07/08, 20:04
x 1

Message non lupar xboxman4 » 11/12/10, 01:20

20 graines pour 2€ sur Priceminister. Encore faut-il qu'elle puisse pousser par notre climat (en tout cas moi, en picardie, je croit que c'est raté lol)
0 x

Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 11/12/10, 11:10

Sous nos latitudes, un truc qui marche aussi bien que partout ailleurs, ce sont les graines germées... Fabuleusement riches en nutriments (plusieurs dizaines... à plusieurs centaines de fois ce dont dispose la plante arrivée à maturité ...> normal, elle a besoin de ce qu'il faut pour y arriver...!) et pas de tra-lä-lä... juste de l'eau et à température ambiante dans votre apart...
Seule contrainte à respecter en plus de leur donner la quantité d'eau qui leur faut: certaines poussent dans le noir total alors que d'autres aiment la lumière... (Si possible, prendre de l'eau de pluie et pas du robinet)
Dernière édition par Obamot le 11/12/10, 11:24, édité 1 fois.
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 11/12/10, 11:21

Et parfois des moisissures non invités s'y ajoutent dans l'humidité, parfois dangereuses !!
0 x
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 11/12/10, 11:28

Le truc c'est de les tremper dans l'eau la durée «qui va bien», puis après ce stade de prégermination ou elles s'imbibent: on se contente de les rincer deux fois par jour (car une fois la germination partie, pas besoin de les noyer...). Si on n'a pas d'eau de pluie, on peut la filtrer et la laisser reposer dans une caraffe. Fin du HS:

Il y en a qui connaissent le truc: gaffe aux oiseaux! :cheesy: :D (quand les températures sont clémentes en extérieur...)
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49155
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 754

Message non lupar Christophe » 11/12/10, 17:39

highflyaddict a écrit ::cheesy: Ok ça roule !

A bientôt donc !


Merci pour la création de ce sujet, qui devrait intéresser tous ceux qui veulent se lancer: https://www.econologie.com/forums/aqua-cultu ... 10257.html

La suite là bas :)
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités


Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités