Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions4 pour mille, une fausse bonne idée

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3656
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 234
Contact :

4 pour mille, une fausse bonne idée

Message non lupar izentrop » 05/06/18, 22:58

L'initiative 4 pour 1000 a été élaboré par des chercheurs de l’Inra à la fin du XXe siècle pour restaurer la fertilité de sols et piéger des gaz à effet de serre. http://agriculture.gouv.fr/4-pour-1000- ... les-sols-0

Et c'est aussi des chercheurs de l'INRA qui écrivent "Le stockage de carbone fluctue mais n'est pas modifié sur le long terme dans nos climats"

Va comprendre Charles :mrgreen:
L'analyse a montré que les stocks de carbone du sol pour trois modalités de travail du sol (labour annuel, travail superficiel et semis direct) étaient identiques après 41 ans de ces pratiques en continu. Le travail superficiel a bien augmenté le stock de carbone en surface (0-10 cm) mais l’a diminué d’autant en profondeur (10-30 cm).

En analysant l’évolution des stocks au cours du temps, les chercheurs montrent que la réduction du travail du sol entraîne des phases de stockage ou de déstockage de carbone qui sont dépendantes des conditions climatiques. Les années sèches favorisent le stockage de carbone en travail superficiel, alors que les années humides entraînent un déstockage de carbone par rapport au sol labouré.
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci

Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3656
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 234
Contact :

Re: 4 pour mille, une fausse bonne idée

Message non lupar izentrop » 05/06/18, 23:47

0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3656
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 234
Contact :

Re: 4 pour mille, une fausse bonne idée

Message non lupar izentrop » 06/06/18, 09:26

Je rectifie.
Dans la méta-analyse chinoise est écrit :
Le semis direct avec résidus et les systèmes de double culture sont bénéfiques pour la séquestration du SOC.
Le fait d'apporter de la matière organique au sol, il en reste toujours une partie qui est stockée, mais quelque soit le mode de culture. Par contre, l'apport d'engrais de synthèse azoté provoque une consommation du carbone du sol, donc limiter ces apports pour ne pas faire l'effet inverse. Donc privilégier l'azote organique comme en phénoculture ou en msv.

Le titre de l'article de Libération est donc faux. http://www.liberation.fr/planete/2018/0 ... le_1655641
Tout le monde s'en fout, mais je voulais quand même rectifier. ;)
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3656
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 234
Contact :

Re: 4 pour mille, une fausse bonne idée

Message non lupar izentrop » 18/10/18, 00:14

Je converse tout seul ici. :frown:

En fait c'est une bonne idée quand même de stocker du carbone dans les sols.
La mise en œuvre de pratiques résolument orientées vers un stockage accru de matière organique dans les sols pourrait contribuer à faire très significativement décroître la concentration en CO2 de l'atmosphère. http://www.clubdesargonautes.org/faq/ve ... climat.php
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48352
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 605

Re: 4 pour mille, une fausse bonne idée

Message non lupar Christophe » 18/10/18, 00:39

Faut croire qu'à l'INRA ils ne sont pas assez paresseux pour étudier les bonnes techniques...(ou alors c'est qu'ils ont fait allégeance aux industriels de l'agro-business-industrie...c'est possible?)...
0 x
Ce forum vous a aidé? Soutenez le site en faisant un petit don ou partagez vos meilleures pages sur vos réseaux sociaux. - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités

Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3656
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 234
Contact :

Re: 4 pour mille, une fausse bonne idée

Message non lupar izentrop » 18/10/18, 08:05

Ce que dit l'INRA et que des études sur plusieurs années confirment, c'est que le labour n'impacte pas le stockage du carbone dans les sols. A partir du moment ou on en apporte suffisamment régulièrement, que ce soit sous forme de fumier ou de débris en surface, en labour le carbone est stocké en profondeur alors qu'en TCS c'est plus en surface et il y a un seuil ou le stock n'augmente plus dans les 2 cas.

Comme Yves Dandonneau l'explique
...depuis des décennies, par nos pratiques agricoles (qui tendent à appauvrir les sols en matière organique) et par la déforestation, les hommes ont rejeté d'énormes quantités de CO2 dans l'atmosphère. Ce processus est réversible.
Depuis des décennies, l'élevage se fait sans paille, sur caillebotis, autant de carbone qui ne retourne plus alimenter les sols.

Par l'emploi des engrais de synthèse qui fait l'impasse sur le cycle du carbone, les terres agricoles sont de plus en plus pauvres en humus, quand elles ne sont pas bétonnées.

La méthode de Did est bonne, mais sachant cela et comme il y a péril, qu'est ce qu'on attend pour imposer à l'agriculture de stocker en masse, ça ne sera que bénéfique pour tout le monde ?

Au lieu de ça, on brûle de la biomasse en masse pour produire de l'électricité et on réduit la production nucléaire, va comprendre Charles :frown: :twisted:
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3656
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 234
Contact :

Re: 4 pour mille, une fausse bonne idée

Message non lupar izentrop » 22/10/18, 01:38

Un autre article dit que ce n'est pas une bonne idée à cause de l'emploi du glyphosate et le fait comme expliqué précédemment que le sol agricole n'en accepte plus à saturation. https://www.liberation.fr/planete/2018/ ... le_1655641
C'est vrai, mais les sols agricoles sont déficients en matière organique, il y a donc de la marge avant que ça soit le cas, il n'y a pas qu'un seul herbicide et bien sur il faut aussi d'autres mesures pour compléter.
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3656
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 234
Contact :

Re: 4 pour mille, une très bonne idée

Message non lupar izentrop » 08/01/19, 00:20

En marge de la COP 24, Les scientifiques appellent à 8 étapes pour augmenter le carbone du sol mondial pour l'action climatique et la sécurité alimentaire https://ccafs.cgiar.org/news/media-cent ... ate-action
«Prendre des mesures pour augmenter le carbone mondial des sols nécessite une collaboration multipartite à l'interface science-politique. L’initiative 4p1000, qui compte 281 partenaires de 39 pays, montre comment une telle collaboration peut être utilisée pour atteindre les objectifs de développement durable de manière intégrée », a déclaré Cornelia Rumpel, auteure principale du commentaire et directrice de la recherche du Centre national de recherche de l'Institut français d'écologie et des sciences de l'environnement.

Les huit étapes sont:

  1. Halte à la perte de carbone - Protégez les tourbières en appliquant des réglementations contre le brûlage et le drainage.
  2. Promouvoir l'absorption de carbone - Identifier et promouvoir les meilleures pratiques de stockage du carbone de manière adaptée aux conditions locales, notamment en intégrant les résidus de culture, les cultures de couverture, l'agroforesterie, les cultures de contour, les terrasses, les plantes fixatrices d'azote et l'irrigation.
  3. Surveiller, signaler et vérifier les impacts - Suivre et évaluer les interventions avec des protocoles et des normes harmonisés basés sur des données scientifiques.
  4. Déployer la technologie - Utilisez les opportunités de haute technologie pour une surveillance plus rapide, moins chère et plus précise des modifications du carbone dans le sol.
  5. Stratégies de test - Déterminez ce qui fonctionne dans les conditions locales en utilisant des modèles et un réseau de sites.
  6. Impliquez les communautés - Utilisez la science citoyenne pour collecter des données et créer une plateforme en ligne ouverte pour le partage.
  7. Coordonner les politiques - Intégrer le carbone des sols dans les engagements nationaux relatifs au climat dans l'Accord de Paris et dans d'autres politiques sur les sols et le climat.
  8. Fournir un soutien - Garantir une assistance technique, des incitations aux agriculteurs, des systèmes de surveillance et des taxes sur le carbone afin de promouvoir une mise en œuvre généralisée.
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : janic et 3 invités