Transports électriques: voitures, vélos, transports collectifs, avions...Mitsubishi MiEV électrique, émissions de CO2: 41 g par km

Voitures, bus, vélos, avions électrique: tous les moyens de transport électriques qui existent. Conversion, moteurs et propulsions électriques pour les transports...
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 52900
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1303

Message non lupar Christophe » 02/12/09, 19:15

Oui Michel c'est bien pour ca que je me demande si on arrivera à un résultat cohérent.


Un même conducteur roule généralement pareil, là où c'est difficile c'est de comparer 2 comportements différent de conduite!

Maintenant les accelération sont, indirectement et dans une certaine mesure, reprises dans la vitesse moyenne: un gars qui accelére plus fort aura forcément une vitesse moyenne plus importante...

Puis en autre paramètre, il y aurait la dénivelation également...

Quoique ca devrait plus ou moins s'annuler sur un trajet maison -> X -> maison non?

Donc, selon toi, est ce que cela vaut la peine de creuser l'idée sans obtenir des abérations...ou non?
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités

Michel Kieffer
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 716
Inscription : 21/12/08, 18:25
Localisation : Strasbourg
x 6

Message non lupar Michel Kieffer » 02/12/09, 23:47

Christophe,

Il y a quelques réponses à tes questions. Plutôt que de les ressortir de mémoire avec quelques risques d’erreur, je préfère revoir mes sources (dès que possible). Si mes souvenirs sont bons, le résultat est surprenant...

Bien entendu, ces sujets méritent d’être développés.

Michel
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 52900
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1303

Message non lupar Christophe » 03/12/09, 08:22

Euh je comprends pas bien le sens de ta réponse...

Donc c'est oui mais faut que tu vérifies certains paramètres?
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Michel Kieffer
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 716
Inscription : 21/12/08, 18:25
Localisation : Strasbourg
x 6

Message non lupar Michel Kieffer » 03/12/09, 14:23

Oui, je rédige un première réponse en fin d'après midi si je ne me fais pas envahir par le quotidien...

A plus tard

Michel
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 52900
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1303

Message non lupar Christophe » 03/12/09, 14:25

Ok super mais tu sais ca ne presse pas tant que ca 8)
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités

Michel Kieffer
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 716
Inscription : 21/12/08, 18:25
Localisation : Strasbourg
x 6

Message non lupar Michel Kieffer » 03/12/09, 18:31

Christophe, le premier surpris, c’est moi-même :cheesy:

La question est : pour atteindre la même vitesse, quelle quantité d’énergie utile (Eu) peut-on économiser lorsqu’on accélère très doucement au lieu d’accélérer fort ?

La réponse est : rien du tout ! …ou plutôt les énergies utiles sont rigoureusement identiques dans les 2 cas.

Je prépare la démonstration en vue de la mettre en ligne dès que possible. Cette démonstration est issue des pages 11 à 19 du document « énergie utile au déplacement d’une voiture » http://cocyane.chez-alice.fr/energie.html

Mais les sollicitations du moteur sont différentes, ce qui peut entrainer des rendements différents, donc des énergies consommées (Ec) différentes :
- dans un cas, le moteur fonctionne à puissance élevée mais peu de temps et avec une variation de régime rapide ;
- dans l’autre cas, le moteur fonctionne avec une moindre charge pendant plus longtemps et avec une variation de régime plus lente.

Ce résultat va en partie à l’encontre des recommandations : « roulez pied léger pour consommer moins ». Il faut comprendre « roulez moins vite » et « n’accélérez pas pour freiner inutilement faute d’anticipation ». Rouler vite et freiner inutilement se traduisent bel et bien par une perte d’énergie évitable.

Michel
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 52900
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1303

Message non lupar Christophe » 03/12/09, 18:58

Michel Kieffer a écrit :La réponse est : rien du tout ! …ou plutôt les énergies utiles sont rigoureusement identiques dans les 2 cas.


Euh bonne remarque d'un point de vue physique pure c'est exact!

Il faut la même énergie pour accélérer le même corps pour arriver à la même vitesse V dans les mêmes conditions d'environnement et quelque soit l'accélération.

Ce qui change c'est la puissance maximale nécesssaire.

Encore que pour une voiture, je pense que "Cr.m.0,82 " de ton .pdf est plus important lorsque l'accélération est plus forte non?

Seulement voila y a un hic!

Quelqu'un qui va accélérer plus fort va rouler plus longtemps plus vite pour arriver au même point...et ceci explique la différence de consommation !

Michel Kieffer a écrit :Ce résultat va en partie à l’encontre des recommandations : « roulez pied léger pour consommer moins ». Il faut comprendre « roulez moins vite » et « n’accélérez pas pour freiner inutilement faute d’anticipation ».


Oui et non pour la raison que je viens de donner : si on accélére plus fort, on roule plus longtemps plus vite pour le même parcours...

J'attends de voir ta démo :)
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Michel Kieffer
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 716
Inscription : 21/12/08, 18:25
Localisation : Strasbourg
x 6

Message non lupar Michel Kieffer » 03/12/09, 19:29

Christophe,

Bien entendu (et bien vu) :
- accélérer fort revient à être plus longtemps à vitesse élevée. Tu trouveras cet aspect dans la démonstration.
- et ta remarque : « pour accélérer fort, faut des Watts, donc de la puissance, ce qui entraine de la masse de moteur en plus, ce qui… ». Voici une belle spirale divergente qui démarre.

Quant à la résistance au roulement, elle est indépendante de l’accélération. Elle dépend uniquement de la distance parcourue.

Je mets tout ça sur le papier.

Michel
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 52900
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1303

Message non lupar Christophe » 03/12/09, 19:34

J'ai hâte de voir :)

Sinon j'étais ok avec toi en ce qui concerne les rendements moteurs. Avec un véhicules électrique, la différence serait moindre je pense...

Puis y a les frottement moteurs aussi (plus importants à haut RPM...).

Bref le bilan d'une voiture est plus complexe que celui d'un cube qu'on pousse...

ps: je sais pas si t'as vu mais l'asso econo est sur les rails, plus d'infos ici https://www.econologie.com/forums/l-associat ... 9-220.html

Je sais que tu es déjà dans une autre asso mais ca serait bien qu'on te compte parmis nos membres également :)
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Michel Kieffer
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 716
Inscription : 21/12/08, 18:25
Localisation : Strasbourg
x 6

Message non lupar Michel Kieffer » 03/12/09, 19:45

Compte tenu de l’enjeu et de l’équipe bien sympa, ça me tente sérieusement !

Suis en réunion ce soir, je vais voir le lien ce WE.

Michel
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Transports électriques: voitures, vélos, transports collectifs, avions... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités