Attelage hippomobile électrique !!!

Voitures, bus, vélos, avions électrique: tous les moyens de transport électriques qui existent. Conversion, moteurs et propulsions électriques pour les transports...
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 14007
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 643




par Flytox » 13/01/09, 20:22

Bonjour à tous

http://forums.futura-sciences.com/envir ... heval.html

Puissance réelle du bourrin , dans les 10 kW pendant quelques secondes.

A+
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132

lejustemilieu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4075
Inscription : 12/01/07, 08:18
x 1




par lejustemilieu » 13/01/09, 20:39

J'ai pensé que je pouvais équiper une voiture hippomobile (2 roues ou 4 roues) avec un moteur auxiliaire électrique pour les montées et un système de recharge dans les descentes.

Récupérer un moteur de transpalette électrique, avec son variateur de vitesse...(certains ont un gros couple)
C'est une idée comme ça :D
0 x
L'homme est par nature un animal politique (Aristote)
Avatar de l’utilisateur
grelinette
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1943
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : Provence
x 227




par grelinette » 13/01/09, 20:48

On s'éloigne de ma question initiale (mettre un moteur auxiliaire à un attelage hippomobile) mais la question est intéressante : quelle puissance développe un cheval : 736w ou 10 kw ?

En fait, c'est pas simple de donner comme ça une puissance à un animal car il y a d'autres facteurs qui interviennent, certains bio-mécaniques, d'autres morphologique et physiques, environnementaux et même motivationnels...

Par exemple, un cheval pourra être plus efficace pour sortir un véhicule embourbé qu'un tracteur car il a une meilleure adhérence dans la boue. idem sur la neige. Et si votre réservoir d'essence est vide, essayez de dire à votre voiture : "allez ma doudou, un dernier petite effort jusqu'à la pompe...", alors qu'avec un cheval vous dites simplement "allez mon doudou, l'écurie c'est droit devant"... et il repart comme un fou !

D'ailleurs, peut-on réellement comparer 2 systèmes développant un puissance : l'un mécanique et l'autre vivant ?

(j'en profite pour reposer ma question : connaissez-vous un fabricant ou un revendeur de moteurs électriques auxiliaires ?)
0 x
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 14007
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 643




par Flytox » 13/01/09, 21:13

Si un bonhomme de 80 Kg , juste un petit peu anabolisé, peut produire 380 W, un bourrin de 800 Kg doit produire ......:mrgreen:

http://letour.over-blog.com/categorie-464870.html


PUISSANCE ALPE d'HUEZ 2008: Andy Schleck 385 Watts; Sastre 6,2 Watt/kg
Podium puissance absolue ALPE d'HUEZ 2008:
1. Andy Schleck: 386 watts dans l'Alpe d'Huez en 2008
2. Vladimir Efimkin: 380 watts dans l'Alpe d'Huez en 2008
3. Roman Kreuziger: 378 watts dans l'Alpe d'Huez en 2008
Podium puissance par kg ALPE d'HUEZ 2008:
1. Carlos Sastre: 6,2 watts/kg
2. Samuel Sanchez: 5,7 watts/kg
3. Alejandro Valverde: 5,7 watts/kg

GIRO 2007: 500 WATTS / TOUR 2008: 385 WATTS


Le reste de l'article est totalement hors sujet mais interressant...
A+
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.

[Eugène Ionesco]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9968
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1212




par Ahmed » 13/01/09, 22:06

J'ignore si l'idée de Grelinette est fructueuse, mais elle est très intéressante sur le principe.
Si l'application soulève quelques difficultés (ce qui est inévitable), ça me semble tout compte fait plein de bon sens (denrée rare!).

Bien qu'explicite, le titre me semble critiquable: n'eut-il pas mieux valu l'intituler "La voiture du futur"? ;o)
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

Avatar de l’utilisateur
Lietseu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2327
Inscription : 06/04/07, 06:33
Localisation : Anvers Belgique,Skype lietseu1
x 3




par Lietseu » 13/01/09, 22:42

Et si pour mettre les passagers à l'abri de la pluie tu faisais un "top" en panneaux photos voltaïques ?

Je pense à 4 ou 5 m²...

L'idée du moteur de transpalette, ce n'est pas con du tout et ça dois ce trouver d'occase…

Bonsoir
0 x
En éloignant l'Homme de La Nature, on l'a éloigné de Sa Nature ! Lietseu
"Le pouvoir de l'amour, doit être plus fort que l'amour du pouvoir" un contemporain de Lie Tseu ?
On ne voit bien qu'avec le cœur, l'essentiel est invisible, pour les yeux...
Avatar de l’utilisateur
grelinette
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1943
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : Provence
x 227




par grelinette » 14/01/09, 09:42

Merci pour ces premières suggestions et je note toute vos idées :

- Un moteur de transpalette :effectivement ça a l'air d'être assez puissant. Je vais me renseigner sur les transpalettes à moteurs électriques.

- Une bâche en panneaux solaires : c'est aussi une idée intéressante surtout si le trajet est plat donc avec peu de possibilités de rechargement des batteries.
Ceci dit il faut voir s'il existe des panneaux légers car il ne faut pas non plus trop surcharger la voiture. De toutes façons, il est intéressant de prévoir une bâche pour les jours pluvieux.

Je reviens sur les questions de Dirk Pitt :
dirk pitt a écrit :...il faudrait nous dire environ quel "poids" tu aimerait compenser dans les cotes pour aider le cheval et dans quel pourcentage de cote. Je m'explique:
tu "sens" que le cheval irait bien avec 1 personne au lieu de 5 dans la voiture pour une cote de 5% par exemple
ou bien dans une cote de 2% 1 personne en moins suffirait.
ça donnera une idée de la puissance necessaire pour le moteur et apres on parlera d'autonomie pour trouver le meilleur compromis poids/puissance de l'ensemble electrique
a quelle vitesse avances-tu sur le plat (allure normale) et en cote?


- Le PTC maxi de la voiture serait d'environ 600 à 700 kg avec une voiture de 250 kg, 5 personnes maxi (1 cocher + 4 passagers) pour une charge 350 kg, plus le poids du système auxiliaire (moteur, transmission, batterie)

- Pour les vitesses de déplacement, c'est relativement simple :
à priori sur la voie publique on circule au pas (vitesse d'un piéton rapide : environ 7 km/h), éventuellement au petit trot (15 km/h), rarement au galop. Il faut savoir que certaines races de chevaux sont plus prédisposées dans certaines allures.
Par exemple, un trotteur peut trotter à plus de 50 km/h mais il sera plus rapide mais moins puissant qu'un cheval de trait ou demi-trait.

- Quel poids compenser et quelle autonomie ?
Le maximum ! plus le cheval est aidé et allégé mieux c'est, surtout dans les montées. Il faut garder à l'esprit qu'il y a le facteur fatigue lié au relief (montée) et à la quantité de travail. Si le cheval doit travailler toute la journée, il doit être au maximum soulagé de la charge à tirer dans les montées.

Ce serait pas mal d'arriver à faire un prototype ce qui me permettrait de proposer à ma commune par exemple un petit transport en commun pour récupérer les enfants et les amener à l'école le matin et en début d'après midi, et les ramener chez eux en fin de matinée et le soir. Dans ce cas, il y aurait peu de travail du cheval mais un travail plus intense sur une courte durée : chaque trajet durerait environ 1 heure (comprenant déplacements et arrêts), avec bien sûr des trajets en montée.
Il va sans dire qu'à l'image des autobus il y aura un trajet prédéfini qui évitera au maximum les reliefs montueux.
0 x
dirk pitt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2081
Inscription : 10/01/08, 14:16
Localisation : isere
x 67




par dirk pitt » 14/01/09, 10:28

Allez, avec les quelques premiers élements que tu donnes, je sors ma calculette et Zou..

alors je prends quelques hypotheses arbitraires mais qui sont, je pense, conformes a l'esprit de ton projet:

Disons qu'on veut compenser le poids de 4 personnes + le poids de la motorisation et les batteries (400kg total) dans une cote de 7% en avançant à 9km/h.
ça me parait pas mal et pas loin du max necessaire.
le cheval aurait donc l'impression de tirer 250kg de voiture+ le cocher.

ma calculette me dit que pour monter cette cote de 7% à 9km/h avec 400kg, il faut environ 1000W. Ce n'est pas énorme.

maintenant l'autonomie: j'ai supposé 80kg de motorisation+batterie. si on suppose un moteur de transpalette de 20 kg, il nous reste 60kg de batteries. vu ton application ou tu souhaite utiliser le freinage régénératif dans les descentes, je verrais bien 4 batteries SAFT STM5 d'occasion (pour faire 24V (tension de la plupart des transpaletes)
4x13=52kg
l'interet de ces batteries est qu'elles acceptent des forts courants de recharge lors de la régénération, ce qui n'est pas le cas des batteries plomb.
avec ces batteries, tu aurais donc une autonomie max en cote de 7% à 9km/h d'environ 20kms.
sachant que la puissance moyenne sera plus faible car tu auras aussi du plat et des descentes, je pense que ça peux surement doubler l'autonomie. (puissance moyenne=500W)
de plus , l'interet de ces batteries avec leur fort courant de recharge est que tu peux faire une recharge rapide entre deux parcours. a la grosse louche, tu gagne 10kms d'autonomie en 30min de charge.

pour ce qui est des moteurs de transpaletes, j'en ai récupéré un gros (2500W en fonctionnement saccadé mais surement plus en continu) avec le controleur et tout le cablage pour 100€ c'etait monté sur ce genre de truc.
Image
0 x
Image
cliquez ma signature
Avatar de l’utilisateur
grelinette
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1943
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : Provence
x 227




par grelinette » 14/01/09, 10:37

Merci pour ces infos.

De mon côté je vais déjà chercher les entreprises de fabrication ou de vente de transpalettes électriques sur une zone industrielle près de chez moi ! Je vais aussi voir les ventes aux enchères.

Tiens, je vais aussi contacter les écoles d'ingé du coin (A&M) pour voir le projet peut les intéresser.
0 x
cunseulair
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 20
Inscription : 24/12/08, 18:57




par cunseulair » 14/01/09, 10:49

cette idée m'a déjà traversé l'esprit pour faciliter l'utilisation de roulotte mise en location sur un circuit d'une semaine. Les limites dues au poids de la roulotte et à l'inexpérience des conducteurs oblige à choisir des itineraires faciles et donc pas tjrs les plus interressants en terme touristiques ou sécurité .
Je ne suis pas allé trop loin dans le projet , je pensais à deux moteurs de brouette (2X800 w) mais l'idée principale était d'automatiser l'assistance par un capteur de charge placé sur le timon qui doserait la puissance du moteur en plus de celle du cheval, la même chose en décélération. c'est techniquement simple et totalement transparent pour l'utilisateur
0 x
L'avenir n'est pas dans le rétroviseur


Revenir vers « Transports électriques: voitures, vélos, transports collectifs, avions... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 14 invités