Retour au servage : la voie de l'écologie ?

Débats philosophiques et de sociétés.
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3401
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 258

Retour au servage : la voie de l'écologie ?




par Exnihiloest » 25/05/21, 21:31

 
Retour sur Terre – 35 propositions. Livre de :
Dominique Bourg, Gauthier Chapelle, Johann Chapoutot, Philippe Desbrosses, Xavier Ricard Lanata, Pablo Servigne et Mme Sophie Swaton.

Mesure 12 — Agriculture vers une "agroécologie décarbonée" (sans énergies fossiles). Il est urgent de mettre en place un modèle agricole à très haute productivité par unité de surface et à faible productivité par unité de travail.Une telle agriculture exigera de mobiliser à terme de 15 à 30 % de la population économiquement active (PEA), d'abandonner presque entièrement la motorisation à énergie fossile et d'avoir massivement recours à l'énergie musculaire (animale ou humaine).
»
https://books.google.fr/books?id=MWDuDwAAQBAJ&pg=PT23

Et ils se sont mis à 7 pour écrire cette débilité, estampillée "La pensée écologique". De complets malades.

Quelqu'un ici serait vraiment prêt à suivre ce genre d'idéologie, ou on a affaire à des écolos intégristes ?
0 x

Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3858
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 919

Re: Retour au servage : la voie de l'écologie ?




par GuyGadeboisLeRetour » 25/05/21, 21:49

Les serfs existent toujours, c'est même eux qui sont exploités par "ton" modèle agricole. Encore un topic de merde qui se base sur un court extrait pour te permettre de continuer à balancer tes saloperies partisanes et atrabilaires.
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Truyphion)
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 59320
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 2372

Re: Retour au servage : la voie de l'écologie ?




par Christophe » 25/05/21, 22:35

Ca resoudrait le chômage et l’obésité ! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9969
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1215

Re: Retour au servage : la voie de l'écologie ?




par Ahmed » 26/05/21, 08:45

Guy, si l'on se met dans la peau de Tryphon (je sais, ça gratte! ...mais il ne s'agit que d'une métaphore), il faut comprendre qu'en vertu d'un des deux postulats sur quoi repose (c'est le cas de le dire!) sa "pensée", la liberté est absolue et illimitée tant qu'elle "s'épanouit" dans le Marché et radicalement compromise en dehors. D'où ce titre "putaclic" (un de plus) tout à fait conforme à cette logique foireuse...
2 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7794
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 624
Contact :

Re: Retour au servage : la voie de l'écologie ?




par izentrop » 26/05/21, 09:11

Christophe a écrit :Ca resoudrait le chômage et l’obésité ! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Pas certain, il faudra des ingénieurs chevronnés pour imaginer et mettre au point la robotique low coast autonome en énergie comme c'est en train de se dessiner.
Dominique Bourg est un visionnaire. :wink:
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci

Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3401
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 258

Re: Retour au servage : la voie de l'écologie ?




par Exnihiloest » 26/05/21, 18:22

 
Si je comprends bien les auteurs de ce livre, ils veulent ramener 30% des gens à la campagne pour utiliser leur force musculaire dans l'agriculture.
C'est dans la logique de la baisse du niveau de vie visée par les écolos. Quand ils auront réussi à faire suffisamment baisser le niveau de vie général, les bourgeois trouveront sûrement des Français corvéables pour cueillir leurs légumes "bio".

Je vois que les écologistes "modérés", c'est comme les musulmans "modérés" : pas le moindre mot contre les extrémistes de son camp.
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12467
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 953

Re: Retour au servage : la voie de l'écologie ?




par janic » 26/05/21, 18:45

Exnihiloest » 26/05/21, 18:22
Si je comprends bien les auteurs de ce livre, ils veulent ramener 30% des gens à la campagne pour utiliser leur force musculaire dans l'agriculture.
Bizarrement, des gens avec des hauts diplômes qui gagneraient grassement leur vie dans ces prisons que sont les villes, et qui préfèrent une vie plus épanouissante, même beaucoup moins rémunératrice, seraient fous (de vivre enfin)
C'est dans la logique de la baisse du niveau de vie visée par les écolos. Quand ils auront réussi à faire suffisamment baisser le niveau de vie général, les bourgeois trouveront sûrement des Français corvéables pour cueillir leurs légumes "bio".
Ta logique, c'est de mourir à petit feu DANS les grandes agglomérations de tous les maux de la vie moderne. Et contrairement à ta vision négativiste sur le bio, ses cultivateurs et acheteurs ne sont justement pas des bourgeois, mais les moteurs d'un futur qui n'aille pas dans le mur.
Je vois que les écologistes "modérés", c'est comme les musulmans "modérés" : pas le moindre mot contre les extrémistes de son camp.
là c'est la grosse connerie antireligieuse. Les modérés(que tu ne t'es même pas donné la peine d'ecouter), élèvent leur voix contre ce qui décridibilise leur religion de paix et d'amour réciproque, et ce n'est pas en imitant les extrémistes qu'ils décrédibiliseraient ceux ci." Celui qui prend l'épée perira par l'épée"
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3401
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 258

Re: Retour au servage : la voie de l'écologie ?




par Exnihiloest » 26/05/21, 21:14

janic a écrit :...Ta logique, c'est de mourir à petit feu DANS les grandes agglomérations de tous les maux de la vie moderne.

Tout à fait.
A au moins 82 ans, l'espérance de vie actuelle.
Parce que vivre sans pollution et mourir à 30 ans, pas trop mon truc.

HommesCavernesEcolos.jpg
HommesCavernesEcolos.jpg (80.65 Kio) Consulté 246 fois
2 x
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 14007
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 643

Re: Retour au servage : la voie de l'écologie ?




par Flytox » 26/05/21, 23:14

Cherche bien, peut être que depuis l'age des cavernes et en quelques millénaires d'évolution, l'homme à réussit à améliorer un certain nombre de choses, à tout point de vue...
Il a aussi crée quelques monstres (capitalisme sauvage etc...). Dans toute cette évolution on peut trouver / sélectionner de la place pour un monde nettement plus raisonnable et pas aussi manichéen caricatural que celui que tu proposes...
1 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6628
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 592

Re: Retour au servage : la voie de l'écologie ?




par sen-no-sen » 26/05/21, 23:31

Exnihiloest a écrit :Tout à fait.
A au moins 82 ans, l'espérance de vie actuelle.
Parce que vivre sans pollution et mourir à 30 ans, pas trop mon truc.


Certes mais finir dans un EHPAD dans l’indifférence généralisé n'est pas le top non plus...

Les Amishs sont un bon exemple,ils ont une espérance de vie parmi les plus élevée du monde malgré un relatif rejet de la modernité:

Longévité : pourquoi les Amish vivent dix ans de plus que la moyenne
On savait qu'il s'agissait d'une communauté hors du temps, détient-elle aussi un secret pour le ralentir ? C'est, en tout cas, ce que semble démontrer l'étude publiée, mercredi 15 novembre, dans Science Advances, consacrée à la longévité supérieure de Amish de l'Indiana, aux Etats-Unis. Elle s'expliquerait par un gène muté découvert chez un groupe originaire de la ville de Berne, selon les chercheurs à l'origine de ces travaux. "C'est la première mutation génétique humaine qui se révèle avoir un impact multiple sur les changements biologiques résultant du vieillissement", explique à l'AFP le professeur Douglas Vaughan, président de la faculté de médecine Feinberg de l'université Northwestern à Chicago.

Menée auprès de 177 Amish âgés de 18 à plus de 85 ans, l'étude a montré que les 43 hommes et femmes porteurs de la mutation du gène Serpine1 (responsable d'une forte réduction de la production de la protéine PAI-1) étaient en meilleure santé et vivaient en moyenne dix ans de plus (85 ans) que leurs congénères privés de cette variation génétique. Pour rappel, l'espérance de vie aux Etats-Unis est de 78,8 ans.


https://www.lci.fr/sciences/longevite-pourquoi-les-amish-vivent-dix-ans-de-plus-que-la-moyenne-2070685.html

On retrouve beaucoup de sociétés rurales(à faible entropie) comme à Okinawa,certaine Iles Grecs,au Ladakh,au Mont Wudang en Chine ou l'espérance de vie est très importante,et cela malgré une certaine "distanciation" d'avec la modernité.
Il existe donc un juste équilibre entre maitrise technique et mode de vie traditionnel.Force est de constater que nous avons largement dépassé ce point(depuis au moins 60 ans en France).
Si l'on reprends l'exemple école avec les Amish, on constate qu'en plus d'avoir une espérance de vie élevé,le taux de criminalité présent dans leurs communautés y est également proche de zéro.Difficile à imaginer dans un pays qui comptabilise des tueries de masses régulières...Il y a donc de l'espoir et de quoi s'inspirer.
3 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Société et philosophie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 24 invités