Société et philosophiePrésidentielles: Mélenchon va-t-il être la surprise?

Débats philosophiques et de sociétés.
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 14/04/12, 12:05

Christophe a écrit :
Obamot a écrit :
Bein moi ça fait déjà un moment que je parle de ce ‘coco’ :mrgreen:

... qui n'est pas si so, so...
Mais il est un peu con con par moment,

... Wwoooouui mais moi j'aime bien quand il est «un peu con-con» :mrgreen: :cheesy:

Parce que si tu comparais à Marchais... :shock: :cheesy:

Bien, bien... bein dire comme Mélenchon «que le Dalai Lama serait proche des neo-cons yankee», est un énorme raccourci, mais n'est pas sans fondement...!
http://thehill.com/homenews/administrat ... dalai-lama
http://www.swamppolitics.com/news/polit ... peace.html

Wikipedia a écrit :Le 16 octobre 2007, en étant le premier président américain à apparaître en public avec le dalaï-lama, en le gratifiant de « symbole universel de paix et de tolérance » et que la médaille d'or du Congrès lui est remise, George Bush provoque l'indignation du gouvernement de Pékin qui voit en la personne du dalaï-lama un séparatiste en exil qui menace l'unité du pays, accusant également les États-Unis d'intervenir dans les affaires internes du pays


De tout temps ceux-ci ont su s'allier avec des ennemis de leurs ennemis. Or un représentant spirituel ne devrait pas faire de politique (la religion au sens noble, étant d'ailleurs une affaire individuelle... Si le Tibet était un «Etat laique» ça se saurait, et là ce point rejoint les neo-cons qui veulent garder «la capacité [...] à établir des chaînes d’influences verticales et horizontales, ce qui permet d’assurer une continuité dans leur plan de domination de la politique.»: source: ...> ). Sache que le Dalai Lama n'est pas en odeur de sainteté parmi les boudhistes de par le monde (il ne les représente d'ailleurs pas)... Et là je ne me prononce pas à titre personnel, je dis juste qu'il est contesté et qu'il a éventuellement des raisonse l'être.

Revenons aux élections: si il s'agissait de créer une rupture avec le système existant. Et pour autant qu' au moins 51% des français se réveillent ( :cheesy: :mrgreen: ) en l'état actuel et parmi ceux qui ont les faveurs d'une partie conséquente de l'électorat, qu'en est-il?

— Hollande ou Sarko, «ce serait différent mais à peu près pareil»...

— Bayou ou Sarko, «ce serait pareil mais un peu différent»...
— A 16 % y resterait qui à part Mélenchon? La Marine...? Arf, ça frise le nepotisme au FN, non...?

[Edit: ajout de deux liens]
Dernière édition par Obamot le 14/04/12, 12:25, édité 2 fois.
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu

Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6444
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 485

Message non lupar sen-no-sen » 14/04/12, 12:21

Il est clair que les US se contrefichent de la conditions des tibétain,pour eux ça n'est qu'un moyen de pression sur la Chine Communiste qui je le rappel n'est très pro-US...

Le pauvre Dalaï-lama est utilisé comme un pion, mais il n'a guère d'autre choix.
La déstabilisation d'un état en utilisant l'argument humanitaire/droit de l'homme est devenu une méthode très efficace(Libye etc...),qui devrait d'ailleurs prochainement être ré-utilisé contre l'Iran.

L'art de la guerre...
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
plasmanu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2410
Inscription : 21/11/04, 06:05
Localisation : Le viaduc 07170 Lavilledieu
x 37

Message non lupar plasmanu » 14/04/12, 13:08

sen-no-sen a écrit :L'art de la guerre...

si vis pacem para bellum :cry:

Prix nobel: Yankee Bush

Comme aux states 51% de demeurés et 49% de gens sensés
Et c'est dur de choisir de voter pour les ânes ou les cochons
Quoique pour bush ils ont recomptés plein de fois les tickets :frown:
Elle est belle la démocratie.
0 x
"Ne pas voir le Mal, ne pas entendre le Mal, ne pas dire le Mal" 3 petits singes Mizaru
exceed
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 190
Inscription : 12/12/05, 15:16
Localisation : thailande

Message non lupar exceed » 14/04/12, 13:08

Je suis ces élections d'assez loin, géographiquement parlant...et je ne comprends toujours pas comment il est possible de voir autant de français prétendre vouloir voter pour Sarko ou Hollande (droite ou gauche, rien de personnel) !!! :shock:
Je pense que beaucoup de français sont conscient du besoin de changement profond de notre système démocratique (qui n'a plus grand chose de démocratique d'ailleurs) et surtout de visages politiques ....Alors pourquoi vouloir élire des gens pour lesquels, on sait d'avance qu'ils ne feront rien changer !!!

Faut quand même être sacrement con !!! :mrgreen:
0 x
Respect !!!
Avatar de l’utilisateur
plasmanu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2410
Inscription : 21/11/04, 06:05
Localisation : Le viaduc 07170 Lavilledieu
x 37

Message non lupar plasmanu » 14/04/12, 13:20

exceed a écrit :Faut quand même être sacrement con !!! :mrgreen:


Justement les médiats ça sert à quoi!!!
A informer ou à orienter.

Edit: Melanchon, c'est quoi ?
une gueule
un programme
un show televisé
un rassemblement de jeunes
un concert de rock/techno
cool raoul
...
0 x
"Ne pas voir le Mal, ne pas entendre le Mal, ne pas dire le Mal" 3 petits singes Mizaru

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9241
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 175

Message non lupar janic » 14/04/12, 13:33

Mélanchon fait peur aux conservateurs par son coté , on casse tout et on recommence". Or depuis la révolution français et à part 68 chacun se refugie dans "un tiens vaut mieux que deux tu l'auras": peur de l'inflation, peur de perdre ses économies; peur de perdre ses revenus d' actions bien placées dans le jeu boursier,etc..."
0 x
Avatar de l’utilisateur
plasmanu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2410
Inscription : 21/11/04, 06:05
Localisation : Le viaduc 07170 Lavilledieu
x 37

Message non lupar plasmanu » 14/04/12, 13:36

Moi je voterais pour un bankster ultra-libéral qui propose d'inscrire Karl Marx dans la constitution.
Et si il merde: du C4 sous son lit...
Ça manque de couleur tout ça: pauvre démocratie revenue au temps du noir & blanc (monochrome)

Edit:La démocratie grec: c’était pour les députés avec obligation de résultats sinon ... pan-pan cucul
0 x
"Ne pas voir le Mal, ne pas entendre le Mal, ne pas dire le Mal" 3 petits singes Mizaru
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6444
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 485

Message non lupar sen-no-sen » 14/04/12, 13:51

janic a écrit :Mélanchon fait peur aux conservateurs par son coté , on casse tout et on recommence".


En apparence seulement, le système économique peut parfaitement s'adapter aux mesures de ce derniers, car il ne remet pas le système en cause, juste son organisation.

Or depuis la révolution français et à part 68 chacun se refugie dans "un tiens vaut mieux que deux tu l'auras":


Mai 68,qui est pour beaucoup de gens est une fierté, est en faite le passage de la vieille France, certes désuète, à la France du consumérisme.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 24/04/12, 09:54

Intéressant, j'aime bien ce débat!

Mai 68 est la réunion de plein de paradoxes. Il est en quelque sorte fondé aussi sur une injustice. De Gaulle n'était pas le pire Président de droite que la France n'ai jamais connu! Loin s'en faut, c'est même le contraire. Etait-il vraiment de droite d'ailleurs...? Ça pourrait faire débat!

Cette révolte a été la stigmatisation d'un rejet issu des jeunes générations, qui s'est retrouvée se coordoner avec le besoin d'une césure culturelle et sociale... bien plus que politique, et qui ne fût que le besoin d'incarner cette révolte en un personnage pour que toute cette stigmatisation se matérialise. D'ailleurs si De Gaulle n'avait pas fait du réferendum un plébiscite VS un désaveu. Il n'y aurait peut-être pas eu ce «déclencheur». Finalement, je serais presque tenté de dire que Mais 68 a eu lieu grâce à lui.. et malgré lui!
Si on regarde la chronologie, faite par les historiens, ceux-ci classent la partie «politique», qu'à la toute fin de la révolte.
De Gaulle s'est fait dépassé par les événement et a commis deux erreurs:
— la dissolution de l'Assemblée nationale;
— le bras de fer avec l'opinion autour d'un choix binaire (plébiscite VS désaveu...)

Preuve en est le raz-de-marée gaulliste aux élections anticipées du 30 juin 68!

Il en est souvent ainsi des sociétés, qui dans certains cas brûlent paradoxalement leur égérie par besoin de se libérer (croient-elles)... La l'égérie n'était pas le Général, je parle au plan mythologique et métaphorique, mais éventuellement la liberté elle-même? Puisque De Gaulle incarnait «la libération» mieux que quiconque?

A ce titre, vous conviendrez tous que parler de De Gaulle dans un fil consacré à Mélanchon leader du Front de Gauche ne manque pas de piquant! Et sa façon de rouler les "R" dans ces discours, ne vous rappelle-t-elle pas d'ailleurs quelqu'un? :cheesy:

Cette situation paradoxale me rappelle aussi la chanson du picoulet, «les cahiers au feu et les profs au milieu» et tout ça...

Mince, ça nous rajeunit pas!

Si un guignol comme Sarkozy avait été au pouvoir à la place de De Gaulle, vous imaginez ce que Mai 68 aurait été? :mrgreen:

Finalement, je pense que ce sont les audaces même de De Gaulle dans sa façon de gouverner, qui auront conduit à l'avènement de ces mouvements de contestation. C'est lui le précurseur amha. Il a certainement incarné l'image du père qu'il fallait balayer, plutôt qu'un infâme dictateur qu'il aurait fallu clouer au pilori (et qu'il ne fût jamais.)

janic a écrit :Mélanchon fait peur aux conservateurs par son coté , on casse tout et on recommence". Or depuis la révolution français et à part 68 chacun se refugie dans "un tiens vaut mieux que deux tu l'auras": peur de l'inflation, peur de perdre ses économies; peur de perdre ses revenus d' actions bien placées dans le jeu boursier,etc..."

J'allais le dire. "Un tiens" est même devenu un luxe... :lol:
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51574
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1051

Message non lupar Christophe » 24/04/12, 09:59

Obamot a écrit :des jeunes générations


Juste un petit bémol.

L'histoire et la conscience collective a retenu les barricades parisiennes mais ce qui a vraiment fait peur au pays et débloqué la situation in fine c'est la grève générale (qui a durée il me semble plusieurs semaines)...elle n'était pas faite par des étudiants...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités


Revenir vers « Société et philosophie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités