Société et philosophieLa course à la croissance, la perte de l'humanité?

Débats philosophiques et de sociétés.
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 10/06/12, 13:25

Le Big bang n'était pas un chaos,c'est tout le contraire...c'est le fameux principe entropique:un système voit sont désordre augmenter avec le temps.
C'est donc maintenant que nous sommes dans le "chaos"!


montre une absence totale de lecture et assimilation sur la description scientifique du big bang qui est une explications cohérente des faits expérimentaux observés scientifiquement par les astronomes et physiciens des particules, qui rassemble de façon cohérente les plus grandes dimensions et temps avec les plus petites dimensions et plus petits temps !!

Lisez avec soin au lieu de raconter n'importe quoi :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Big_Bang

lire aussi en anglais, ainsi que tous les liens dedans, de fait, qui englobent toutes nos connaissances en physique, à bien assimiler.

http://en.wikipedia.org/wiki/Big_Bang

Au départ, l'univers avait une densité d'énergie gigantesque à une température énorme, bien plus que celle au centre du soleil, tout dissocié, que énergie, sans matière, dans le désordre le plus gigantesque possible, avec une densité d'entropie gigantesque vu la température de plus que le million de degrés, et donc une densité de chaos aussi gigantesque, c'est à dire l'opposé de ce que raconte sen-no-sen !!!

Il faut faire attention à ce qu'on raconte, aux termes précis racontés, aux conditions exactes, sinon, on raconte n'importe quoi, des c... . dans une salade épouvantable.

Nous êtres vivants, nous sommes à une entropie très faible par rapport à celle du début du big bang, avec une température de plus du milliard de degrés !!
0 x

Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6444
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 485

Message non lupar sen-no-sen » 10/06/12, 13:51

dedeleco a écrit :
Le Big bang n'était pas un chaos,c'est tout le contraire...c'est le fameux principe entropique:un système voit sont désordre augmenter avec le temps.
C'est donc maintenant que nous sommes dans le "chaos"!


montre une absence totale de lecture et assimilation sur la description scientifique du big bang qui est une explications cohérente des faits expérimentaux observés scientifiquement par les astronomes et physiciens des particules, qui rassemble de façon cohérente les plus grandes dimensions et temps avec les plus petites dimensions et plus petits temps !!

Lisez avec soin au lieu de raconter n'importe quoi :



Et voila c'est reparti! :mrgreen:

Il faut faire attention à ce qu'on raconte, aux termes précis racontés, aux conditions exactes, sinon, on raconte n'importe quoi, des c... . dans une salade épouvantable.



:mrgreen:

Je cite:

(...)Ce système en déséquilibre s'applique à l'Univers. Son évolution est irréversible car la flèche du temps est imprégnée en lui, il produit donc de l'entropie.(...)

(...)Inversement, le Big Bang est entièrement régit par un espace-temps symétrique obéissant aux équations FRW. Il n’y a aucun changement de forme à volume constant car il n’y a que des effets dynamiques, des accélérations. Le phénomène est uniquement dû au tenseur de Ricci qui tend vers l’infini, lié à une très faible entropie.




source:

http://www.astrosurf.com/luxorion/chaos-thermodynamique2.htm


Si tu es aussi bon prof de physique que coach sportif ça promet!

Quant a la notion de Big bang...c'est une notion de plus en plus imaginaire ,il n'y pas eu d'explosion primordiale, le terme big bang est un appellation vulgaire et simpliste et rien ne prouve que le Big bang fut le commencement de l'Univers, plutot une transition.

C'est simplement qu'au delà du"Mur de Planck" soi 10-43 secondes après le dit Big bang toute les théories d'espace et de temps s'effondres...
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 10/06/12, 14:30

Ce qui m'effare sur econologie et bien d'autres, c'est l'ignorance crasse des bases de la physique , comme témoigné par cette phrase archifausse :

Quant a la notion de Big bang...c'est une notion de plus en plus imaginaire ,il n'y pas eu d'explosion primordiale, le terme big bang est un appellation vulgaire et simpliste et rien ne prouve que le Big bang fut le commencement de l'Univers,.


Regardez les faits expérimentaux qui le prouvent, sans lesquels, le big bang n'aurait jamais été imaginé, à commencer par Einstein lui même, avec sa plus grosse bourde, (pour avoir un univers stationnaire, et pas un univers en expansion, inimaginable à l'époque, confirmé par l'isotropie du rayonnement cosmique primordial isotrope à mieux que 1/10000ième, inimaginable par Einstein, et quasiment tous ) au lieu d'affirmer sans savoir ni encore moins comprendre.
0 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6444
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 485

Message non lupar sen-no-sen » 10/06/12, 15:15

dedeleco a écrit :Ce qui m'effare sur econologie et bien d'autres, c'est l'ignorance crasse des bases de la physique , comme témoigné par cette phrase archifausse :

Quant a la notion de Big bang...c'est une notion de plus en plus imaginaire ,il n'y pas eu d'explosion primordiale, le terme big bang est un appellation vulgaire et simpliste et rien ne prouve que le Big bang fut le commencement de l'Univers,.


Regardez les faits expérimentaux qui le prouvent, sans lesquels, le big bang n'aurait jamais été imaginé, à commencer par Einstein lui même, avec sa plus grosse bourde, (pour avoir un univers stationnaire, et pas un univers en expansion, inimaginable à l'époque, confirmé par l'isotropie du rayonnement cosmique primordial isotrope à mieux que 1/10000ième, inimaginable par Einstein, et quasiment tous ) au lieu d'affirmer sans savoir ni encore moins comprendre.


Dédé ne détourne pas l'attention et répond à la question sur l'entropie (dont j'ai l'impression que tu ne connais pas la définition)!

Je vais essayer de démêler cette histoire de "Big bang".

Historiquement la notion de Big bang est né lors de d'une émission de radios de la BBC en 1949 lorsque l'astrophysicien Fred Hoyle (promoteur d'un univers statique) a voulu décrire de façon imagé le modèle concurrent du sien.

Pour beaucoup de gens le big bang correspond au "fiat lux", c'est à dire un moment zéro ou l'Univers serait né! (rien que ça).

En réalité, ce big bang ne correspond en faite qu'a un hypothétique moment zéro ou tout les calcul tendent a l'effondrement...
Comme je l'ai mentionné ci dessus au dela du "mur de Planck" il est impossible de calculer quoi que soi avec les outils théorique actuel, donc quant je lis la chose suivante:
montre une absence totale de lecture et assimilation sur la description scientifique du big bang qui est une explications cohérente des faits expérimentaux observés scientifiquement par les astronomes et physiciens des particules,


Je reste pantois!
Encore une affirmation péremptoire de dédé!
Sache dédé qu'au LHC(le plus puissant accélérateur de particules du monde) il n'est possible que de reproduire des moments qui ne corresponde que 10 à la puissance -12 secondes après le "Big Bang", ce qui reste encore trop limité pour franchir le fameux "mur de Planck"(situé au environ de 10-43secondes après).
Parler d'observation du Big bang est donc particulièrement hasardeux!

Donc quant je dit que le Big bang est imaginaire, j'entends qu'il correspond a une vue de l'esprit qui n'est pas forcément juste d'un point de vue scientifique.
Cette notion de Big bang est une sorte de piège sémantique utilisé a des fins de vulgarisation scientifique qui tendent à faire imaginer au gens que l'Univers serait né à un moment précis...
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 10/06/12, 16:53

sen-no-sen a écrit :
dedeleco a écrit :[b]Ce qui m'effare sur econologie et bien d'autres, c'est l'ignorance crasse des bases de la physique


Dédé ne détourne pas l'attention et répond à la question sur l'entropie (dont j'ai l'impression que tu ne connais pas la définition)

Il l'a connaît un peu, mais pas trop :lol: comme moi.
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9224
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 173

Message non lupar janic » 11/06/12, 08:29

"(situé au environ de 10-43secondes après). et à une température de 10p37 dégré Celcius! L'un comme l'autre, inimaginables à se représenter et tout ça à une vitesse de la lumière constante ce qui fausserait tout si sa vitesse avait été bien supérieure par exemple.
0 x
netshaman
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 532
Inscription : 15/11/08, 12:57
x 1

Message non lupar netshaman » 11/06/12, 08:56

Je tiens juste a preciser que le Big-Bang qui n' est pas une explosion, car celle-ci necessite un point d' origine unique a eu lieu en tout point de l' espace !
Cqfd .
0 x
netshaman
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 532
Inscription : 15/11/08, 12:57
x 1

Message non lupar netshaman » 11/06/12, 09:09

janic a écrit :
C'est une perte de temps , car il s' en balance vu qu' il s' amuse expres a nous faire souffrir ce Dieu de contradictions !
En effet etant une entite du chaos, son seul but est de le semer** .

Pas mal comme image d'Epinal!

En effet j' en suis assez fier !

Lisez donc Isaie 45-7: " Je façonne la lumière et je crée les ténèbres, je fais le bonheur et je crée le malheur, c'est moi, Yahvé, qui fais tout cela.
Pour une entité du chaos, elle est supposée faire le bonheur aussi, il y a donc contradiction. Si le texte avait dit je fais le haut et le bas ou encore le chaud et le froid: est-ce que cela aurait été une entité du chaos? Or chacun peut s'en rendre compte que le feu c'est chaud, mais mieux ne vaut pas y toucher, de même pour l'azote liquide. Ou encore il est possible de monter très haut (éviter de sauter sans parachute) et descendre très bas sous la terre ou l'eau. mais nous ne sommes ni des oiseaux, ni des poissons: est-ce la faute d'une entité si nous ne sommes pas universels?

Il n' y a pas de contradiction, pour que le chaos regne il faut jeter la confusion parmi les humains et donc recompenser les mechants et chatier les plus justes !
Il n' ya pas de meilleur moyen pour provoquer des frustrations !
Et ce dieu est un maître en la matiere !
Vois ca comme le jeu Les Sims, je suis sûr que ca t' amuse de les tourmenter si tu y joues , allez avoue petit coquin !:cheesy:
Sauf que dans ce jeu , les Sims c' est nous !
Pervers hein ?


Si apres ca vous croyez encore qu' il est amour ou ce genre de trucs, ben vous avez bien ete bernes !
Tout dépend de ce que tu colles dans ce mot amour: le sentiment? La biologie: une simple jeu d'hormones?
Si ça se réfère au sentiment lorsque l'humain tue pour se nourrir, c'est que ce dieu n'aime pas les animaux et lorsqu'il en tue pour s'amuser: dieu n'aime toujours pas les animaux; s'il mange des légumes: dieu n'aime pas les plantes? et si les humains se tapent sur la figure depuis des millénaires: c'est encore la faute de dieu?
Et oui ce Dieu est le plus grand menteur de tous les temps !
Comme menteurs les humains lui font alors une sérieuse concurrence!

Si tu ne comprends pas ce qu' est l' amour, je ne peux rien pour toi !
Ton cas est vraiment desespere !
Mais si ca peut t' aider ce sont les troubadours du moyen âge qui ont invente ce terme pour decrire ce sentiment de désir intense pour un être cher mais qui est lointain !


Anti religion basique?

Non juste pragmatisme eclaire :)
Chacun est libre d' avoir la religion qui lui plaît mais cela n' empeche pas que c' est un mensonge, il est vrai que la verite fait peur a l' homme et qu'il prefere se cacher la tête dans le sable !


0 x
netshaman
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 532
Inscription : 15/11/08, 12:57
x 1

Message non lupar netshaman » 11/06/12, 09:46

sen-no-sen a écrit :
netshaman a écrit :

** la nature recherche l' equilibre,

Hola, hola! halte à anthropomorphisme!

La nature ne recherche pas, elle EST tout simplement, c'est l'homme qui recherche ce qui EST.


Non c' est un fait , vu que la matiere est nee d' un desequilibre, et qu' il est toujours present, il ne cessera d' utiliser tout moyen a sa disposition pour le retrouver.
Quand tu dis que c'est l' homme qui recherche et qui est, ce n' est pas antropomorphique ca peut être ( le terme est inexact: on dit athropocentriste ) !
Mais pour que l' homme recherche et soit il a bien fallu qu' autre chose soit et recherche avant lui : la matiere elle même !
Simple logique !
En effet, la matiere possede une conscience sinon comment pourrait-elle s'organiser pour atteindre un niveau de plus en plus eleve de conscience, de complexite et de sagesse pour aboutir a l' homme ?
Quand je dis conscience je fais reference a la conscience basique qui attire les atomes/molecules entre eux : ce sont les 4 forces fondamentales => voila la fameuse theorie de l' unification que tout le monde cherche et qu' ils ont sous le nez deouis le debut !


il tend naturellement a revenir vers le chaos originel, et celui-ci a pris la forme dans nos esprits d' une entite que l' on prend pour un dieu .

Le Big bang n'était pas un chaos,c'est tout le contraire...c'est le fameux principe entropique:un système voit sont désordre augmenter avec le temps.
C'est donc maintenant que nous sommes dans le "chaos"!

Y voir l'intervention d'un démons n'est qu'une fois de plus une vision anthropomorphique!
C'est quoi la différence entre un dieu et un démon?
QUI qualifie l'un et l'autre?
Qu'est ce qui a crée ses entités????? :?:


Il n' y a aucune difference c' est la même entite qui a deux visages ( l' equilibre tu te souviens ? )
Et elle se fait volontiers passer pour un dieu d' amour en s' appropriant les actes de bonheur d' une autre entite ( voir sa definition plus loin )


Quand a ce qui l' a créée, elle existait avant le Big-Bang: c'est le vide quantique !
Personne ne l' créee car si tu dis ca , tu admets l' existence d' un dieu omnipotent et omniscient !
Ce qu' il n' est pas puisque s' il nous a créés il aurait vu deja comme tout allait finir avant même de commencer et donc il aurait empêché que cela arrive !
Mais ce n' est pas le cas ou alors c' est un sadique de la pire espece !
Je parle de demons par commodite mais je vais eclaircir ce point qui semble poser probleme.

Definition de l' Asura dans la mythologie Hindoue: Entité démoniaque du chaos située dans le vide entre les univers dont le seul but est de retablir l' equilibre originel d' avant le big-bang en semant le chaos dans ceux-ci par tous les moyens possibles.

Définition du Déva toujours chez les Hindous : Entité bénéfique dont le seul but est de maintenir la stabilité des univers, située probablement en chacun d'eux.

Définition du Démiurge chez les chrétiens gnostiques : a peu de choses près identique a l' Asura.

Et maintenant définition de leur nature réelle en tant que principes du chaos et de la stabilité :

Quark :plus petite particule de matiere possible.
Composition : vu de tres pres il est constitue d' un nuage de particules ephemeres emprisonne dans une sorte de champ en forme de tetraedre.
Ce nuage de particules de pur chaos est le demon/l' Asura.
Le champ qui l' emprisonne est l' entite benefique/le Déva.

Est-ce plus clair pour vous ?
Il va sans dire que étant donné que nous tous sommes constitués de cette matiere, il est tres facile de nous influencer de l' exterieur : le libre arbitre n' est qu' une illusion pour la plupart d' entre nous, même s' il existe effectivement.

Petit détail amusant :
Si l' univers n' etait constitue que de pur chaos Asura il serait rempli d' energie pure sans la moindre trace de matiere comme aux premiers temps avant le big-bang , mais s' il n' y avait dans l' univers que du Déva alors il ressemblerait probablement a une grosse boule de matiere compacte sans le moindre vide en elle et remplissant tout l' univers !
( je rappelle que la matiere actuelle est contituee a 90 % de vide )

Et j' ajoute que plus le doute et le chaos sont semes en nous, plus notre âme est pervertie et que se passe t-il a notre mort ?
Et bien puis que cette âme a perdu toute sa cohésion , elle retourne de ce fait vers l' Asura et la rend de plus en plus forte.
Celle qui ont reussi a lui resister par contre peuvent continuer leurs cycles de reincarnations.
Et ainsi acceder a un etat superieur de matiere et de stabilite, de complexite et de sagesse.
Tout cela allant de pair, car c'est ainsi que l' évolution progresse.
En ce moment notre espece est coincee dans une periode de stagnation, devinez pourquoi !
Nous sommes la cle de notre propre evolution, cela les bouddhistes l' ont bien compris.
Mais cette fois si nous voulons evoluer , cela ne se fera pas tout seul car nous avons atteint un degre de conscience qui necessite d' effectuer cette evolution de maniere consciente.
Ce n' est pas en cedant a la panique que nous y arriverons.
Ou alors nous disparaitrons purement et simplement et ce sera une impasse evolutive de plus .

0 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6444
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 485

Message non lupar sen-no-sen » 11/06/12, 12:16

netshaman a écrit :
[b]Non c' est un fait , vu que la matiere est nee d' un desequilibre, et qu' il est toujours present, il ne cessera d' utiliser tout moyen a sa disposition pour le retrouver.


Mas qui recherche le déséquilibre?
Tu as l'air de sous entendre que c'est une sorte d'entité ayant des attributs masculin(pourquoi pas elle?).

( le terme est inexact: on dit athropocentriste ) !


Définition de l'antropomorphisme:Tendance à attribuer aux divinités des caractéristiques propres à l'homme.

Définition de anthropocentrisme: Doctrine selon laquelle tout se rapporte à l'homme, qui en fait le centre de l'univers.

(source l'internaute)

Donc lorsque tu fait référence à une entité x ou y qui rechercherait le déséquilibre afin d'accomplir je ne sais qu'elle dessein on est bien dans l’anthropomorphisme.

Quand tu dis que c'est l' homme qui recherche et qui est, ce n' est pas antropomorphique ca peut être


L'espèce humaine c'est toujours posé des questions,cela n'en fait pas pour autant le moteur de l'univers...et cela sans faire preuve d’anthropocentrisme pour autant.


Mais pour que l' homme recherche et soit il a bien fallu qu' autre chose soit et recherche avant lui : la matiere elle même !
Simple logique !


Attention à la simple logique, elle mène à de gros cafouillage!


En effet, la matiere possede une conscience sinon comment pourrait-elle s'organiser pour atteindre un niveau de plus en plus eleve de conscience, de complexite et de sagesse pour aboutir a l' homme ?


:arrow: Anthropomorphisme doublé de croyance, mais je t'accorde la fait que chacun peut croire a ce qu'il veut,imaginé un Grand Esprit Universel, pourquoi pas...mais c'est une question de foi.

Quand je dis conscience je fais reference a la conscience basique qui attire les atomes/molecules entre eux : ce sont les 4 forces fondamentales => voila la fameuse theorie de l' unification que tout le monde cherche et qu' ils ont sous le nez deouis le debut !


La par contre...tu mélange physique et métaphysique, les 4 forces fondamentales sont des lois de la physique,les considérer comme un conscience...


Personne ne l' créee car si tu dis ca , tu admets l' existence d' un dieu omnipotent et omniscient !


Désolé mais je ne comprend plus rien!
Plus haut tu parle d'un dieu a deux visages:
Et elle se fait volontiers passer pour un dieu d' amour en s' appropriant les actes de bonheur d' une autre entite ( voir sa definition plus loin )


Alors qui crée qui ou quoi??? :frown:
Un démiurge crée par lui même avec des attributs humain qui voudrait notre bonheur/malheur...tu te complique bien la vie dis donc!



Et maintenant définition de leur nature réelle en tant que principes du chaos et de la stabilité :

Quark :plus petite particule de matiere possible.
Composition : vu de tres pres il est constitue d' un nuage de particules ephemeres emprisonne dans une sorte de champ en forme de tetraedre.
Ce nuage de particules de pur chaos est le demon/l' Asura.
Le champ qui l' emprisonne est l' entite benefique/le Déva.

Est-ce plus clair pour vous ?


Plus ça va moins je comprends, tu fait un mélange douteux entre physique et métaphysique tu dis que les religions sont des pièges, mais au final, n'est tu pas en train de te constituer ton propre système de croyance?


Par contre tu n'as pas répondu clairement à ma question: qui définit les "entités" en bien ou en mal?
Dernière édition par sen-no-sen le 11/06/12, 12:40, édité 1 fois.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.


Revenir vers « Société et philosophie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités