Education, Education pour faire quoi ?

Débats philosophiques et de sociétés.
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6644
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 602




par sen-no-sen » 18/11/11, 14:24

Christophe a écrit :Moué mais attention car à part des échecs elles savent faire quoi dans la vraie vie ces génies?

L'éducation nationale a aussi (surtout?) un rôle de sociabilisation...

Certains parents qui retirent leurs enfants du milieu scolaire ne leur rendent pas service pour leur future vie sociale...



On ne peut pas devenir un génie en tout...Mozart l'était pour la musique, à coté de cela il était tout a fait quelconque.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 60565
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 2684




par Christophe » 18/11/11, 14:33

Ben comme tous les génies, ils ne le sont "heureusement" que dans un seul domaine...sinon ils concurrenceraient dieu :cheesy:

Mozart, du moins d'après le (très bon) film Amadeus, avait tout de même quelques problèmes psychologiques...style crise de paranoïa...qui ont fini par le tuer...

manet42 a écrit :Vu au JT hier: actuellement en France il y a un test de suppression des notes au primaire...note remplacées par...4 points de couleurs dans une grille d'évaluation

(...)


On vient d'en parler juste plus haut: https://www.econologie.com/forums/post216494.html#216494

Je vois qu'on a le même avis sur la question...l'éducation nationale s'intéresse plus aux méthodes et bien être des enseignants qu'au niveau des élèves...

Voir le film (que je viens d'ajouter au 1er message de ce sujet) : http://vimeo.com/user8485244/greve-du-2 ... population
0 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6644
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 602




par sen-no-sen » 18/11/11, 14:44

manet42 a écrit :n'importe quel enfant peu devenir un génie.

Je n'y crois pas, et est-ce vraiment nécessaire qu'un enfant devienne un génie ? Un être vivant heureux ça devrait suffire !
JC



Cela n'est guère une histoire de croyance,mais peu importe, le système actuel privilégie l'endormissement par le biais d'un programme "d'abrutissation" de la population, et accessoirement de la réduction du nombre d’enseignants.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
manet42
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 631
Inscription : 22/11/08, 17:40
Localisation : Lorraine




par manet42 » 18/11/11, 14:48

Christophe a dit:
Je vois qu'on a le même avis sur la question...l'éducation nationale s'intéresse plus aux méthodes et bien être des enseignants qu'au niveau des élèves..
Pas tout à fait..Je ne vois pas en quoi la suppression des notes, les maths modernes, le port d'un uniforme, l'interdiction des devoirs à la maison, et autre C****entretiennent le bien être des profs !
Heureusement pour eux mes petits enfants ont des instituteurs qui passent outre les consignes des soit-disant pédagogues et ils leur donnent du travail à la maison.
Pour être forgeron, il faut forger, forger ....

JC
0 x
En essayant continuellement, on finit par réussir. Donc: plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 60565
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 2684




par Christophe » 18/11/11, 14:54

Ben toutes ces C***** comme tu dis coûtent à l'éducation nationale....du temps, de l'argent, de l'énergie...

Ceci se fait au détriment de quelque chose : peut être de l'efficacité de l'enseignement en chute libre depuis 20 ans...

Évidement il n'y a pas de mauvais profs, que des mauvais élèves...

Voir ou revoir: http://vimeo.com/user8485244/greve-du-2 ... population

Tiens, je me souviens maintenant qu'à l'ENSAIS, à la fin (donc Bac+4 / +5) en fin de module (par trimestre généralement) on avait un questionnaire de "satisfaction" du cours/prof/méthodes...

On pouvait se lâcher: c'était anonyme (mais le prof reconnaissait évidement les écritures de certains...)...

A quand la même chose au primaire pour écouter vraiment les attentes des élèves?

ps: essayes d'utiliser le bouton "citer"...
0 x


Revenir vers « Société et philosophie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 17 invités