Société et philosophieComment être (plus) heureux en 15 (petites) leçons?

Débats philosophiques et de sociétés.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51669
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1063

Comment être (plus) heureux en 15 (petites) leçons?

Message non lupar Christophe » 25/11/13, 21:49

En période de crise et augmentation du stress pour la plupart d'entre nous, voici 15 petits conseils à suivre pour (essayer d') être...un peu plus heureux dans la vie!

Yapluka!

Au cours de notre existence, nous adoptons des habitudes et des comportements qui nous causent de la douleur et du stress. Nos vies ne commencent à s'améliorer que lorsque nous nous rendons compte de l'absurdité de ces attitudes, et que nous prenons des mesures pour les abandonner. Voici une liste de quinze conseils qui vous permettront d’améliorer votre vie et de vous rendre plus heureux:

1/ Abandonnez votre besoin d’avoir toujours raison

Certains d’entre nous ne peuvent supporter l’idée d’avoir tort, et parfois, ils mettent en péril des relations avec des personnes importantes pour eux. Pourtant, cela n’en vaut jamais la peine. Au moment où vous sentez que vous voulez prouver que vous avez raison, demandez-vous: « Est-il plus important que j’aie raison, ou que je sois sympa ? »

2/ Abandonnez votre besoin de contrôle

Laissez tomber votre désir de contrôler toutes les situations, les choses et les personnes autour de vous. Laissez-leur la possibilité d’être tels qu’ils sont réellement et vous vous sentirez bien mieux.

3/ Cessez les reproches

Abandonnez votre besoin de blâmer les autres pour ce que vous n’avez pas ou ce que vous ressentez, ou ne ressentez pas. Cessez d’abandonner vos pouvoirs et reprenez la responsabilité de votre vie.

4/ Abandonnez la négativité

Cessez de vous apitoyer sur vous-même et de n’envisager que l’échec. Croyez en vous, et ne croyez pas tout ce que votre esprit vous souffle, surtout si ce sont des pensées négatives et démotivantes.

5/ Abandonnez les limites que vous vous attribuez

Arrêtez-vous de vous donner des limites sur ce que vous pouvez faire, et ne pouvez pas faire. A partir de maintenant, ne laissez plus ces limites s’imposer à vous et déployez vos ailes pour voler aussi haut que vous le pouvez.

6/ Cessez de vous plaindre

Cessez de vous plaindre des situations, des choses, des gens. Personne ou rien ne peut vous rendre malheureux, à moins que vous ne le permettiez. Ce n’est pas la situation qui déclenche ces sentiments en vous, mais plutôt votre façon de l’envisager.

7/ Abandonnez la critique

Arrêtez de critiquer les autres, les choses ou les évènements qui sont différents de vous en permanence. Les gens sont tous uniques, et pourtant ils sont semblables. Nous voulons tous le bonheur, aimer et être aimé. La critique est tout à fait inutile.

8/ Abandonnez le besoin d’impressionner les autres

Cessez de faire tant d’efforts pour être quelqu'un que vous n'êtes pas, uniquement parce que vous voulez vous faire aimer. Les choses ne marchent pas ainsi. Au contraire, au moment où vous tomberez le masque et accepterez d’être vous-même, vous constaterez que les autres seront naturellement attirés par vous.

9/ Cessez toute résistance au changement

Le changement est bon et la seule chose qui vous permettra d’évoluer, d’améliorer votre vie et celle de ceux qui vous entourent. Acceptez le changement de bon augure, ne lui résistez pas.

10/ Abandonnez les étiquettes

Cessez d’étiqueter les choses, les gens, ou les évènements que vous ne comprenez pas ou que trouvez différents, et essayez d’ouvrir peu à peu votre esprit. Votre esprit ne fonctionne que s’il est ouvert à de nouvelles choses.

11/ Abandonnez vos peurs

La peur est une illusion, elle n’existe pas, c’est une chose que vous avez créée.

12/ Cessez les excuses

La plupart du temps, les excuses nous limitent, et elles nous bloquent sur une situation, nous empêchant de nous développer, d’améliorer nos vies et celles des autres. Dans 99,9% des cas, ces excuses ne sont même pas réelles.

13/ Abandonnez le passé

Abandonner le passé n'est pas évident, parce que souvent, il semble tellement mieux que le présent, et l’avenir est si effrayant. Mais le présent est tout ce que vous avez, et vous n’aurez jamais rien d’autre. Cessez de vous illusionner et soyez présent dans tout ce que vous faites et profitez de la vie. Après tout, la vie est un voyage, et non une destination.

14/ Lâchez prise

A partir du moment où vous vous détachez des choses (ce qui ne signifie pas que vous cessez de les aimer, l’amour et l’attachement n’ayant rien à voir l’un avec l’autre), vous devenez paisible, tolérant et serein. Vous pourrez alors comprendre les choses sans avoir à vous forcer.

15/ Cessez de vivre en fonction des attentes des autres

Beaucoup trop de gens se conforment à ce que leurs parents, leurs amis, leurs professeurs, le gouvernement…, attendent d’eux. Ils n’écoutent pas leur voix intérieure. Ils sont tellement soucieux de plaire aux autres qu’ils perdent le contrôle sur leur vie. Vous n’avez qu’une seule vie, c’est ici et maintenant. Vous devez vivre votre vie, et en particulier veiller à ce que l’opinion des autres ne vous écarte pas de la voie que vous vous êtes tracée.

Commentaire de M. Marc Theriault du 18/08/2013 :

Il manque une chose importante dans cette liste qui, à mon humble avis, part du très mauvais pied : 16. Abandonner le besoin d'être heureux! On le répète et on le répète, à droite et à gauche, en haut et en bas, LE BONHEUR N'EST PAS UNE DESTINATION, MAIS UN ÉTAT D'ESPRIT. Vous voulez être heureux? N'y pensez même pas, vous n'y arriverez pas, ou en tout cas, pas pour bien longtemps. Pourquoi? C'est simple, parce que vous êtes un être humain bourré de limites qui vous empêchent d'être heureux maintenant, et qui vous empêcheront de l'être pour le restant de votre vie terrestre, d'autant plus qu'avec l'âge, ces limites gagnent en importance. Vous voulez être "PLUS" heureux? Ah, là vous commencez à parler. Ça tombe bien, la recette est beaucoup plus simple : Aimez-vous vous-même et acceptez-vous comme vous êtes, avec vos défauts, vos manies, vos imperfections...


Source: http://m.express.be/joker/fr/platdujour ... 168749.htm

Source anglais: http://www.purposefairy.com/3308/15-thi ... -be-happy/
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités

jonule
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2404
Inscription : 15/03/05, 12:11

Message non lupar jonule » 26/11/13, 11:45

merci à toi, Christophe !=) 8)
0 x
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 5

Message non lupar elephant » 26/11/13, 11:48

Ces principes ne sont pas faux, mais j'ai bien peur qu'il ne s'agisse d'une vaste manipulation :evil:

" Laissez nous faire brave peuple, contentez vous des miettes, laissez nous vous tondre et soyez heureux "

Les psychologues disent toujours qu'ils peuvent nous aider. Le problème, c'est que ce n'est généralement pas à atteindre nos objectifs, mais à nous convaincre qu'ils sont irréalistes.
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
Avatar de l’utilisateur
Grandaddy
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 35
Inscription : 21/11/13, 14:19

Message non lupar Grandaddy » 26/11/13, 12:05

elephant a écrit :Ces principes ne sont pas faux, mais j'ai bien peur qu'il ne s'agisse d'une vaste manipulation :evil:

" Laissez nous faire brave peuple, contentez vous des miettes, laissez nous vous tondre et soyez heureux "


On peut certes voir ça dans ce sens, mais je pense que l'on peut être très critique envers le système actuel, les politiques etc, tout en restant heureux. Et au contraire, on peut aussi "se laisser tondre", croire tout ce qui est dit par les médias sans aucun esprit critique, et être malheureux. Enfin, il y a un juste milieu évidemment.

Image
0 x
jonule
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2404
Inscription : 15/03/05, 12:11

Message non lupar jonule » 26/11/13, 12:12

ouaip;
moi je voyais ça surtout pour le forum, ce qui est déjà pas mal :D
0 x

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8586
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 781

Message non lupar Ahmed » 26/11/13, 20:16

Bien vu, Eléphant!
Respecter les autres et témoigner de la tolérance ou/et de la compréhension pour leurs opinions n'implique pas de renoncer à manifester de l'esprit critique; c'est même extrêmement irrespectueux d'approuver des positions que l'on ne partage pas, sous prétexte de ne "pas faire de vague"; l'hypocrisie et le cynisme sont deux attitudes méprisables, déjà trop répandues pour qu'il soit utile de les encourager.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 5

Message non lupar elephant » 27/11/13, 12:56

Bien sûr, Ahmed, mais je considérais plutôt la nécessité de pas se laisser aveugler ou berner.
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51669
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1063

Message non lupar Christophe » 30/11/13, 16:12

Content que cela "philosophe" sur ce sujet...

Une version alternative, de 20 conseils celle ci et plus terre à terre (à mon sens...) :

http://www.express.be/joker/fr/platdujo ... 198652.htm
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51669
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1063

Re: Comment être (plus) heureux en 15 (petites) leçons?

Message non lupar Christophe » 01/05/18, 11:31

Petit additif en ces temps de mécontentement...

http://www.levif.be/actualite/sante/com ... 33917.html

Comment devenir optimiste en trois semaines

(...)

OK, hâtons un peu ce bonheur.

Un : pensez tous les soirs à trois choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant.

Deux : remerciez tous les matins quelqu'un qui a fait quelque chose de positif pour vous, par e-mail, téléphone ou appli.

Trois : décrivez tous les soirs un événement auquel vous accordez beaucoup de valeur.

Quatre : bougez un quart d'heure par jour.

Cinq : méditez.

Voilà, si vous persévérez trois semaines, vous deviendrez optimiste. C'est du moins ce que prétend l'Américain Shawn Achor, expert en bonheur chez Oprah Winfrey.


Touche perso:

Six: un petit verre de vin ou de bière de temps en temps

:cheesy: :cheesy: :cheesy:
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
guibnd
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 267
Inscription : 24/07/17, 14:58
Localisation : normandie - eure
x 67

Re: Comment être (plus) heureux en 15 (petites) leçons?

Message non lupar guibnd » 02/05/18, 20:11

"comment être plus heureux en ... "
j'sais pas moi ? ...... en cultivant son jardin ! :mrgreen:
0 x
Terre à blé argileuse et fertile, gorgée d'eau en hiver, froide au printemps, croutée et fissurée l'été,
mais ça, c'était avant la Didite ...


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Société et philosophie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités