Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Sciences et technologiesCRISPR-Cas9, l'homme OGM arrive, bienvenue a Gattaca !!

Débats scientifiques généraux. Présentations de nouvelles technologies (hors directement liées aux énergies renouvelables ou biocarburants ou autres thématiques développées dans les autres sous forums).
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3501
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 215
Contact :

Re: CRISPR-Cas9, l'homme OGM arrive, bienvenue a Gattaca !!

Message non lupar izentrop » 06/12/17, 08:45

L'éthique est basée sur une morale, tout le contraire de la science. C'est ce qui a fait plonger le monde dans l'ignorance et la toute puissance des religieux de la civilisation grecque à la renaissance.
L'ère industrielle nous a amené le "confort" et toute la connaissance qu'on a aujourd'hui, mais aussi la pollution et le réchauffement climatique, du à la cupidité des hommes.

L'avancée des technologies peut nous permettre de résoudre ce dilemme.
Tant mieux si l'éthique ne peut plus freiner ce développement. Le problème est la montée des nationalismes et du repli sur soit qui risque bien de nous replonger sous la coupe des despotes et ainsi nous priver d'une résolution intelligente.
Avec un Trump qui joue avec le feu, on en emprunte le chemin.
0 x
Cum hoc ergo propter hoc ... Autrement dit : Corrélation n'est pas causalité.

Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5786
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 271

Re: CRISPR-Cas9, l'homme OGM arrive, bienvenue a Gattaca !!

Message non lupar sen-no-sen » 06/12/17, 11:28

izentrop a écrit :L'éthique est basée sur une morale, tout le contraire de la science.


Oui mais la science est basé sur l'étude de la nature et cette dernière est fondée sur des lois physiques. Celles ci nous amène à comprendre l'univers comme une totalité vivante,c'est là que réside le principe de l'écologie.
Ainsi au delà des notions de bien et de mal,parfois trop subjective ,c'est en terme d'équilibre/déséquilibre qu'il faut raisonner.
De plus il ne faut pas oublier que la science est faites par des humains...

L'ère industrielle nous a amené le "confort" et toute la connaissance qu'on a aujourd'hui, mais aussi la pollution et le réchauffement climatique, du à la cupidité des hommes.


La pollution et le réchauffement climatique n'ont pas grand chose à voir avec la cupidité des hommes,c'est d'une banalité confondante!
Il ne s'agit là que de la résultante logique du développement industriel et du processus de transformation du monde.
L'évolution industrielle devait nécessairement passer par l'utilisation d'énergie fossile et induire les conséquences actuelles au vu de l'idéologie dominante.
Si les conséquences désastreuses de ses choix ont été accepté ça n'est pas par cupidité mais tout simplement parce qu'il s'agissait du modèle le plus dissipatif en énergie du moment,la cupidité est la conséquence et non la cause de cette issue désastreuse.

L'avancée des technologies peut nous permettre de résoudre ce dilemme.


C'est malheureusement un bien coriace biais de raisonnement.
La technologie et sont présupposé l'intelligence n'ont pas pour but de résoudre des problèmes mais d'en créer!
On n'augmente pas sa masse musculaire ou ses connexions synaptiques en restant apathique,mais en augmentant sans cesse les efforts(contraintes serait encore plus juste).
L'essor technologique est fondé sur le principe d'externalisation,c'est à dire que toute avancée locale se traduit par une augmentation du désordre globale et c'est que l'on appel bien naïvement "la pollution"! :lol:
Croire que plus de technologie résoudra plus de problèmes c'est ne rien comprendre à la notion de technologie.

Le problème est la montée des nationalismes et du repli sur soit qui risque bien de nous replonger sous la coupe des despotes et ainsi nous priver d'une résolution intelligente.


Et il se pourrait bien qu'un de ses despotes utilise ses moyens techniques contre l'humanité,nous vivons en plein féodalisme technologique.
1 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3501
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 215
Contact :

Re: CRISPR-Cas9, l'homme OGM arrive, bienvenue a Gattaca !!

Message non lupar izentrop » 06/12/17, 14:07

"Cupidité" n'est peut-être pas le bon mot, mais tout ramener à la thermodynamique n'est pas forcément la meilleure voie non plus. Sur terre, le soleil en a encore pour au moins 4 milliards d'années à fournir l'énergie dont la vie se nourrit.

Les dégâts sur l'environnement ont commencé dès que l'homme a su le maîtriser à son profit... au néolithique .
Et nuance, c'est devenu un problème pour la planète qu'à partir de l'ère industrielle. Donc il faut juste les identifier et réduire ceux qui sont néfastes et nuisent aux équilibres des écosystèmes.

Le consensus scientifique est qu'il faut enrayer rapidement la montée exponentielle du réchauffement climatique, dont le principal élément à surveiller est le taux de CO2 dans l'atmosphère, même si sa proportion est très faible.
Certains ont compris la voie à suivre http://www.slate.fr/story/100895/chine- ... climatique.
Chez nous on favorise le bois / énergie :shock: :cry:

Il faut donc favoriser les remèdes qui vont dans le bon sens plutôt que chercher des responsables. Si CRISPR peut permettre de modifier le vivant pour qu'il solutionne ces problèmes à notre place, allons-y gaiement. :wink:
Pourquoi pas une cyanobactérie modifiée pour produire de la lignine stockable facilement.
Pour enrayer la surpèche, cultivons des algues modifiées génétiquement pour les rendre non toxiques et appétissantes.
Plein de possiblités pour faire ce que les zumains ne veulent pas faire.

Rien à voir, mais les gens ne veulent plus être vaccinés, modifions le génome des moustiques pour qu'ils le fassent à notre place :)
0 x
Cum hoc ergo propter hoc ... Autrement dit : Corrélation n'est pas causalité.
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5786
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 271

Re: CRISPR-Cas9, l'homme OGM arrive, bienvenue a Gattaca !!

Message non lupar sen-no-sen » 06/12/17, 16:49

La problématique du RCA risque effectivement de trouver solution grâce à CRISPR cas 9 mais peut être pas de la façon qu'on le voudrait.... :roll:
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3501
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 215
Contact :

Re: CRISPR-Cas9, l'homme OGM arrive, bienvenue a Gattaca !!

Message non lupar izentrop » 15/07/18, 00:33

La semaine du 2 juillet 2018, deux médicaments ont obtenu un avis favorable pour une autorisation de mise sur le marché européenne, le Kymriah et le Yescarta. Tous deux montrent des résultats impressionnants dans le domaine des leucémies (les cancers du sang). Administré chez des patients jeunes, pour lesquels un premier traitement n’avait pas eu d’effet, le Kymriah a permis à 83 % des patients d’entrer en rémission, même avec une seule dose. « C’est une révolution. Avant, on essayait de corriger les gènes défectueux en injectant un gène normal. Mais la partie défectueuse était toujours là et l’ADN introduit dans l’organisme allait s’intégrer n’importe où, ce qui avait même provoqué des cancers. CRISPR permet d’aller introduire ce gène dans un endroit sans danger », rappelle Carine Giovannangeli

Aujourd’hui, des centaines de laboratoires utilisent cet outil. Il s’est démocratisé au point que, pour quelques centaines de dollars, il est possible de se procurer un kit sur internet et de se livrer à des expériences de bio hacking dans sa cuisine. « Est-ce que cela peut-être dangereux ? Oui. Comme l’outil est simple d’utilisation et à la portée de tous, cela signifie qu’on peut éditer le génome comme on veut et en faire une utilisation inappropriée, comme l’eugénisme. Mais je ne pense pas que la menace passe vraiment par des biohackers qui mènent des expériences dans leur garage », souligne Anne Galy.

MONSANTO, LE SPÉCIALISTE DES OGM DEVENU UNE FILIALE DU GROUPE BAYER, A RACHETÉ LES DROITS DE CRISPR-CAS9 EN 2016

Dans l’agro-alimentaire aussi, les grands groupes n’hésitent pas à mettre au point des aliments génétiquement modifiés. Monsanto, le spécialiste des OGM devenu une filiale du groupe Bayer, a racheté les droits de CRISPR-Cas9 en 2016 auprès de l’institut Broad de Cambridge aux États-Unis. L’opération a alerté une partie de la communauté scientifique, qui craint que l’outil ne mène à des dérives.

Par mesure de précaution, l’institut Broad a émis trois restrictions à l’utilisation de CRISPR-Cas9 dans le contrat passé avec Monsanto. Interdiction de procéder à du « gene drive », une technique qui permet d’amplifier un gène et qui pourrait dérégler l’écosystème. Pas le droit de rendre des graines stériles, ce qui risque de mettre les agriculteurs sous le joug des firmes géantes qui produisent les semences. Et enfin, pas le droit de toucher au tabac pour le rendre plus addictif.
https://www.numerama.com/sciences/39455 ... mains.html
0 x
Cum hoc ergo propter hoc ... Autrement dit : Corrélation n'est pas causalité.

Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5786
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 271

Re: CRISPR-Cas9, l'homme OGM arrive, bienvenue a Gattaca !!

Message non lupar sen-no-sen » 27/11/18, 21:45

Un scientifique chinois dit avoir fait naître des bébés "OGM" résistants au VIH
Un scientifique chinois a affirmé, lundi 26 novembre, avoir fait naître les premiers bébés génétiquement modifiés, une annonce vue par de nombreux chercheurs comme le franchissement d'une ligne rouge éthique et un acte "dangereux" et "irresponsable".

He Jiankui, un professeur d'université à Shenzhen, dans le sud de la Chine, a diffusé sur YouTube une vidéo annonçant la naissance, il y a quelques semaines, de deux jumelles dont l'ADN a été modifié pour les rendre résistantes au virus du sida. Il y précise que le père est séropositif.




Un scientifique chinois a affirmé, lundi 26 novembre, avoir fait naître les premiers bébés génétiquement modifiés, une annonce vue par de nombreux chercheurs comme le franchissement d'une ligne rouge éthique et un acte "dangereux" et "irresponsable".

He Jiankui, un professeur d'université à Shenzhen, dans le sud de la Chine, a diffusé sur YouTube une vidéo annonçant la naissance, il y a quelques semaines, de deux jumelles dont l'ADN a été modifié pour les rendre résistantes au virus du sida. Il y précise que le père est séropositif.

Résistance au VIH ?

Le chercheur, qui a été formé à Stanford (Etats-Unis) et dirige un laboratoire spécialisé dans le génome à Shenzhen, explique avoir employé la technique Crispr-Cas9, dite des "ciseaux génétiques", qui permet d'enlever et de remplacer des parties indésirables du génome, comme on corrige une faute de frappe sur un ordinateur.

Les bébés, surnommés "Lulu" et "Nana", sont nés après une fécondation in vitro, à partir d'un embryon modifié avant d'être implanté dans l'utérus de la mère.

"Juste après avoir injecté le sperme du mari dans l'ovule, un embryologiste a également injecté une protéine Crispr-Cas9 chargée de modifier un gène afin de protéger les petites filles d'une future infection par le VIH", explique He Jiankui.

Le gène ciblé est celui qui code pour le CCR5, qui agit comme une porte d'entrée permettant au VIH de pénétrer dans les cellules.

Il dit avoir ainsi procédé à la modification des génomes des embryons de sept couples, et abouti à une naissance, celle de deux jumelles.

Tous les pères concernés étaient séropositifs. Grâce à l'élimination du gène CCR5 de leur génome, ces "bébés OGM" pourraient être capables de résister au VIH, selon le scientifique. Qui déclare :
""Je me sens investi d’une grande responsabilité, pas seulement de réaliser une première mondiale, mais aussi d’en faire un exemple. La société décidera ce qu’elle veut faire par la suite.""
"Inconscient"

Les preuves scientifiques de He Jiankui vont être passées à la loupe par les autorités génétiques mondiales, mal à l’aise d’avoir été ainsi placées devant le fait accompli. Plusieurs chercheurs se sont d’ores et déjà dressés contre ces recherches. Nicholas Evans, professeur assistant de philosophie à l'université du Massachusetts Lowell, déplore ainsi :
""Annoncer ces résultats par une vidéo sur YouTube est une pratique scientifique très problématique. Cela écarte les processus de contrôle sur lesquels reposent de nombreuses avancées scientifiques, telles que l'évaluation par les pairs.""

"C’est inconscient", a quant à lui estimé le Dr. Kiran, de l’université de Pennsylvanie, déplorant "une expérience sur des êtres humains qui n’est défendable ni d’un point de vue éthique, ni d’un point de vue moral."

Que l'expérience soit avérée ou non, elle suscite de "graves préoccupations éthiques", souligne aussi la Dr. Sarah Chan, de l'université d'Edimbourg, citée par le Science Media Centre. "Faire de telles affirmations, de cette façon, [...] est irresponsable", ajoute-t-elle.

Cette première médicale auto-proclamée n'a pas encore été vérifiée de façon indépendante, les résultats de l'équipe chinoise n'ayant pas fait l'objet d'une publication dans une revue scientifique.
Impossible en France

Ce type de recherche n’aurait pas été possible dans beaucoup de pays mis à part la Chine, qui investit massivement dans le domaine des sciences de la vie depuis plus de vingt ans, explique Guillaume Levrier, doctorant Cevipof, sur le site The Conversation. La recherche sur l’embryon est encadrée en Chine par un texte : les "règles éthiques pour la recherche sur les cellules souches embryonnaires humaines", publié en 2003 par les ministères des Sciences, Technologies et de la Santé, ajoute le doctorant. Mais ces règles sont sujettes à "interprétation" avant chaque mise en œuvre.

En France, au contraire, la modification génétique des embryons humains ne peut être pratiquée "que pour des raisons préventives, diagnostiques ou thérapeutiques et seulement si elles n'ont pas pour but d'introduire une modification dans le génome de la descendance", précise la convention d’Oviedo (pour la protection des droits de l'homme et de la dignité de l'être humain). Les modifications de Hen Jiankui pourraient, quant à elles, si elles sont effectives, être transmises à la descendance des jumelles.

Cette première internationale intervient à la veille d'une conférence d'experts mondiaux du génome à Hong Kong, au cours de laquelle le chercheur doit présenter ses résultats plus en détail.

https://www.nouvelobs.com/sante/20181126.OBS6026/un-scientifique-chinois-dit-avoir-fait-naitre-des-bebes-ogm-resistants-au-vih.html
1 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48075
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 552
Contact :

Re: CRISPR-Cas9, l'homme OGM arrive, bienvenue a Gattaca !!

Message non lupar Christophe » 27/11/18, 22:15

J'avais aussi entendu cette nouvelle mais je ne savais pas que cela concernait le VIH...

Un scientifique chinois a affirmé, lundi 26 novembre, avoir fait naître les premiers bébés génétiquement modifiés, une annonce vue par de nombreux chercheurs comme le franchissement d'une ligne rouge éthique et un acte "dangereux" et "irresponsable".


Rien de dangereux là, irresponsable peut être un peu pour le "donneur" et alors? C'est juste que, si c'est avéré comme info, ceux qui ne l'ont pas fait avant lui sont jaloux de pas être les premiers! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Suis je cynique? Un peu mais pas tant que cela car rien ne pourra empêcher le clonage humain d'exister un jour pour X ou Y raison...

On a bien laisser se développer l'armement nucléaire: là c'était réellement dangereux et irresponsable! Donc soyez sur que le clonage humain rien ne l'arrêtera! On va tenter de le ralentir c'est certain!

D'ailleurs cela ferait du bien à certains: imaginez Trump ou Macron en face de leur propre clone, peut être réaliseraient-ils les nuisances pour l'humanité qu'ils sont? :mrgreen: :mrgreen:

Puis à l'époque de Dolly, le mouton, personne ne criait...au loup! :cheesy:
1 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2196
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 235
Contact :

Re: CRISPR-Cas9, l'homme OGM arrive, bienvenue a Gattaca !!

Message non lupar nico239 » 02/12/18, 17:32

Une vidéo qui date un peu mais qui m'a été transmise par un ami... je découvre ce sujet précis...

0 x
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1077
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 46

Re: CRISPR-Cas9, l'homme OGM arrive, bienvenue a Gattaca !!

Message non lupar Exnihiloest » 03/12/18, 14:42

L'éthique et la morale sont des dispositifs de régulation des sociétés. Elles accompagnent leur évolution, notamment par leur transposition dans les lois au fur et à mesure que se fait sentir, pour diverses raisons, le besoin de canaliser des pratiques et faits de société qui prennent de l'importance. Cela fait partie d'une légitime régulation.

Mais aujourd'hui, on prétend diriger, orienter, contraindre les évolutions sociétales au nom d'une morale avant même qu'elles aient lieu, avant toute tentative, de manière à empêcher que le fonctionnement de la société émerge des activités individuelles et de leur diversité, mais qu'il soit conforme à l'idéologie des censeurs.

C'est suicidaire. On ne sait jamais à l'avance tous les bénéfices qu'on peut tirer de nos expériences. On me dira qu'on ne connait pas non plus tous les risques, mais alors c'est une raison de plus d'essayer, pour pouvoir trancher sur l'intérêt ou pas de continuer. C'est ainsi que la Nature progresse depuis des millions d'années, avec le succès qu'on lui voit. Tentatives/réussite/échec/sélection, c'est la bonne méthode.

Que la sélection inclue des critères moraux quand il s'agit de l'activité humaine, ça se conçoit, mais encore faudrait-il qu'il y ait des choses concrètes à trier, essayées, testées, et pas les idées fumeuses que se feraient les uns ou les autres sur telle ou telle possibilité auxquelles on pourrait désormais accéder grâce aux progrès de nos connaissances.
0 x


Revenir vers « Sciences et technologies »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 12 invités