Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementauxOGM=poison, cancer, maladies...d'après le Pr. Séralini

Comment rester en bonne santé et prévenir les risques et ses conséquences sur votre santé et la santé publique. Maladies professionnelles, risques industriels (amiante, pollutions de l'air, les ondes électromagnétiques...), risques de société (stress au travail, surconsommation de médicaments...) et individuels (tabac, alcool...).
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 238

Re: OGM=poison, cancer, maladies...d'après le Pr. Séralini

Message non lupar chatelot16 » 20/09/12, 00:37

tagor a écrit :pas plus tard que ce matin allegre , fidele a lui meme , affirmait
qu'il n'y avait pas d'etude sur les OGM !!

bof , surement qu'il n'est pas a une betise pret !!

surtout qu'hier il se prenait pour madame soleil en faisant
l'éloge du nucleaire : en prédisant une part importante
du nucleaire dans la production d'énergie ... et ce monsieur
se prend pour un scientifique !!


j'avais failli repondre mais pour ne pas pourrir ce sujet avec Allègre j'en ai ouvert un autre
https://www.econologie.com/forums/post240541.html#240541
0 x

Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 238

Message non lupar chatelot16 » 20/09/12, 00:46

Obamot a écrit :
D'ailleurs, lorsqu'ils doivent faire une autopsie, si tu voyais le nombre de tumeurs résorbées que l'organisme humain peut supporter tu serais sans doute étonné...


je ne suis pas surpris que quand on est en bonne santé on peut avoir des tumeur qui se guerissent toute seule !

le danger d'un mauvais produit n'est pas forcement de provoquer directement des cancer ... ça peut etre aussi grave si ça detruit des mecanisme de guerison naturelle qui nous protegent normalement
0 x
Avatar de l’utilisateur
plasmanu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2410
Inscription : 21/11/04, 06:05
Localisation : Le viaduc 07170 Lavilledieu
x 37

Message non lupar plasmanu » 20/09/12, 18:29

Qui a un sac pour vomir
Z'ont trainé à sortir: les rats


De nombreux scientifiques mettent en avant des problèmes méthodologiques et statistiques dans l'étude affirmant la toxicité des OGM sur des rats.

Echantillons non representatifs, souche de rats fortement prédisposée au développement de tumeurs, manque d'informations sur le dispositif expérimental: l'étude française qui a défrayé la chronique mercredi en montrant une hausse du nombre de cancers et de la mortalité des rats nourris avec un maïs génétiquement modifié de Monsanto est aujourd'hui sous le feu des critiques tant en France qu'à l'étranger.

Ce décalage de 24 heures provient du fait que la communauté scientifique n'a pu avoir accès à l'étude à paraître dans la revue Food and Chemical Toxicology que mercredi à 15 heures. Soit bien après les médias, comme le Nouvel Observateur, qui ont révélé ce «scoop» moyennant «la signature d'une clause de confidentialité». C'est du moins, ce qu'expliquait le matin même au Figaro, l'assistante de Gilles-Eric Séralini, professeur de biologie moléculaire à l'université de Caen et principal auteur de l'étude. Résultat: des images chocs de rats déformés par des tumeurs monstrueuses, et des propos définitifs sur la dangerosité des OGM, «enfin avérée», ont circulé toute la journée sans qu'il soit possible pour d'autres scientifiques d'apporter la moindre contradiction.

Source Le Figaro
http://sante.lefigaro.fr/actualite/2012 ... -contestee

Un pavé dans le champ de maïs.
Pourquoi l'étude sur les OGM relance-t-elle la guerre chez les scientifiques?

L'Express
http://www.lexpress.fr/actualite/societ ... 63933.html

Edit: si il y a la guerre, c'est qu'il y a deux camps :shock:
0 x
"Ne pas voir le Mal, ne pas entendre le Mal, ne pas dire le Mal" 3 petits singes Mizaru
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11205
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 138

Message non lupar Obamot » 20/09/12, 20:16

Je m'attendais à une réaction, mais franchement pas à celle-là... :cheesy: :mrgreen:

Bien sûr que les «souris femelles de race pure» (et les autres, c'est selon, que notamment l'institut Pasteur fournit aux laboratoires pour l'expérimentation animale) sont «prédisposées», puisqu'elles sont spécialement élevées dans ce but! Sinon comment ils auraient fait pour tester des médicaments tels que l'Interféron et tant d'autres médicaments anti-cancéreux, sur des rats parfaitement sains...!

C'est d'ailleurs bien ici la preuve d'un complot! Puisque c'est comme ça que certains chercheurs (d'autres que ceux à propos de l'étude sur les OGM de Montsanto) on découvert le mécanisme du cancer en tant que déréglement inutile et anarchique VS le «besoin» de cancer de l'organisme! Ils faut donc bien – pour les élevages qui en font métier – porter les rats au seuil de déséquillibre immunitaire... pour que se développe des cancers...

Mais l'agro-pharma veille au grain... Ils sont prêts, comme on le voit aujourd'hui, à envoyer des escadrons de «pseudo-scientifiques», prêts à discréditer la moindre étude sérieuse et indépendante — puisqu'elle représente un danger vital pour leur business — C'est comme ça qu'ils mênent le bal, et qu'ils punissent ceux qui ont osé franchir le rubicon, briser la loi du silence et s'écarter du «droit chemin» tracés par eux...

Ainsi, ceux qui fournissent ces rats doivent être sévèrement contrôlés et espionnés, raison de toutes les précautions prises par ces courageux chercheurs, pour mener à bien leurs travaux!!! Car ils leur fallait bien se fournir autant en semances de façon confidentielle, que de rats de laboratoire. CQFD.

L'explication est pourtant bien simple. En ayant autorisé la vente de nourriture dévitalisée aux populations, les autrorités sanitaires, sous la houlette des agro-pharma, ont affaiblit les populations (voir l'odieux Codex-Alimentarius de l'OMS, débouchant sur des scandales tel que l'autorisation de l'aspartame contenant du méthanol se transformant en formaldéhyde dans tous les aliments édulcorés artificiellement et qui ne s'éliminerait plus jamais du corps humain, etc) et de ce fait, il faut bien des souches animalières adaptées aux populations — elles-mêmes affaiblies — qui se nourriront desdits OGM.

Partant de là, les conclusions de cette étude sont tout à fait pertinentes et correctes.
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9319
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 178

Message non lupar janic » 21/09/12, 09:10

obamot bonjour
d'accord sur toute la ligne!
0 x

Avatar de l’utilisateur
manet42
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 631
Inscription : 22/11/08, 17:40
Localisation : Lorraine

Message non lupar manet42 » 21/09/12, 09:43

Ce n'est pas la première fois que des études montrent la toxicité du maïs transgénique. Un chercheur anglais avait démontré la destruction des cellules du foie. Monsanto avait fait pression sur le gouvernement anglais, plus de subventions pour lui...

On retrouve les mêmes méthodes: amiante, pesticides, tout nucléaire, gaz de schistes...Il faudrait faire confiance aux scientifiques, aux industriels et aux experts soit disant indépendants.

Quant à Allègre, je ne comprends pas pourquoi les médias lui donnent la parole, un scientifique qui refuse de reconnaître ses erreurs :evil:

JC
0 x
En essayant continuellement, on finit par réussir. Donc: plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 52901
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1304

Message non lupar Christophe » 21/09/12, 12:03

2 articles sur les travaux du professeur Séralini :

http://www.novethic.fr/novethic/planete ... 132588.jsp

La justice a rendu son verdict dans le procès en diffamation intenté par Gilles-Eric Séralini professeur de biologie moléculaire à l'Université de Caen et lanceur d'alerte sur les OGM, à Marc Fellous, président de l'Association Française des Biotechnologies Végétales, qui promeut les OGM.


http://www.novethic.fr/novethic/ecologi ... 138354.jsp

Une étude de long terme menée par Gilles-Eric Séralini sur 200 rats nourris au mais transgénique et parue dans la très sérieuse revue « Food and chemical toxicology » montre des effets sanitaires extrêmement inquiétants : les rats nourris au NK 603 commercialisé par Monsanto déclenchent 2 à 3 fois plus de tumeurs que les autres.


Il y a des photos des rats qui sont dispo mais je ne les ai pas encore vues, si quelqu'un les as sous la main...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 21/09/12, 12:40

Pour conserver ce texte, avant qu'il ne disparaisse du net, face aux dénigrements, même si cela paraît incroyable que ces maladies de rats passent inaperçues sur les vaches, cochons et humains, qui mangent ces OGM depuis bien longtemps, même le bio autorisé à avoir 0,9% d'OGM dedans, comme, autrefois, pour le tabac, l'amiante, pesticides, herbicides, biphénol, malbouffe, médicaments et tous les autres produits qui nous imbibent, sans étude sérieuse approfondie !!!

OGM : le lanceur d'alerte Gilles-Eric Séralini gagne son procès le 19-01-2011
http://www.novethic.fr/novethic/planete ... 132588.jsp
Le professeur Séralini, spécialisé dans l’effet conjugué des pesticides et des OGM, explique son action judiciaire par le « harcèlement, les mises à l’écart et la dénégation de ses travaux », exclus du CNRS puis de l’INRA, alors qu’il a été nommé plusieurs fois conseiller et expert pour les autorités publiques sur la question des OGM. Il a notamment fait partie de la Commission du Génie Biomoléculaire, statut qui lui a permis d’avoir accès aux dossiers de demande d’autorisation. « Ces dossiers contiennent des informations très confidentielles qui ne sont jamais rendues publiques, explique-t-il. Or, j’y ai découvert, par exemple, que les évaluations de la toxicité des OGM destinés à l’alimentation de millions d’européens n’avaient pas duré plus de 3 mois ! C’est une erreur non seulement scientifique, mais historique ».
Le lanceur d’alerte, qui a étudié les effets du round-up sur les animaux ainsi que trois variétés de maïs Monsanto (MON 863, MON 810, NK 603), fait état de risques pour la santé bien plus élevés que ceux admis par les experts du groupe américain…et dénonce, depuis plus de 10 ans, « l’opacité qui règne sur les évaluations de produits pour la santé publique (…) Ce sont les études privées qui nourrissent les dossiers d’autorisation de mise sur le marché, et qui ont permis à certains experts de plaider l’innocuité, sans que le reste de la communauté scientifique n’ait voix au chapitre ». Un constat qui fait écho à l’actuel scandale du Mediator, et aux conflits d’intérêts liés à la mise sur le marché de produits expertisés par les laboratoires eux-mêmes…

0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 52901
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1304

Message non lupar Christophe » 21/09/12, 12:43

Yeaahh le retour de dedeleco ! 8) 8)
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4446
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 456

Message non lupar moinsdewatt » 21/09/12, 20:58

J' ai reçu mon numéro du Nouvel Observateur .

La couverture :

Image
0 x


Revenir vers « Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementaux »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités