Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementauxLa santé, le grand oublie de la construction et de la rénovation notamment durables

Comment rester en bonne santé et prévenir les risques et ses conséquences sur votre santé et la santé publique. Maladies professionnelles, risques industriels (amiante, pollutions de l'air, les ondes électromagnétiques...), risques de société (stress au travail, surconsommation de médicaments...) et individuels (tabac, alcool...).
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2856
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 152
Contact :

Re: La santé, le grand oublie de la construction et de la rénovation notamment durables

Message non lupar izentrop » 13/02/18, 09:10

Bonjour,
Rien qu'en regardant les courbes issues du spectrographe on voit bien une grande différence d'irrégularité. Le plus régulier est l'halogène, incandescence améliorée, mais la lampe fluocompacte est pire, avec une pointe à 435 nm et une à 490 nm, alors que les leds c'est 450 nm, idem pour l'éclairage led des écrans.

D'autre part, les fabricants de lunettes proposent des verres filtrants(nouveau marché juteux). Si il avait une réelle efficacité, il pourraient l'appliquer directement au verre des ampoules ??

Je remet le lien du dossier de "les numériques"
Mesures sur ampoules à 2 700 K
Nous avons absolument voulu vérifier la quantité de lumière présente dans l'éclairage domestique qui se situe davantage autour des 2 700 K que des 6 500 K. Encore une fois, les apparences sont trompeuses. Nous observons que la quantité de lumière bleue entre 415 et 465 nm est nettement plus importante avec l'halogène qu'avec les leds et la fluocompacte. En effet, les valeurs récoltées sont surprenantes : si les leds diffusent 7,3 % et 6,4 % de lumière bleue, la fluocompacte elle, en émet 7,9 %. Cela se joue, certes, dans un mouchoir de poche, mais c'est toutefois intéressant de le préciser. Pour finir, l'halogène s'en tire mieux, avec 3,4 % de lumière bleue envoyée proportionnellement sur l'ensemble du spectre.
Contradictoire, il aurait fallu comparer à éclairage équivalent en lumens. :?: :|
J'ai vérifié : led 8.5 W = 806 lm fluo 12 W = 741 lm, halogene 28 w 290 lm
Pièces jointes
spectrographe.gif
spectrographe.gif (88.18 Kio) Consulté 394 fois
0 x
Avoir des raisons de croire ne signifie pas que l’on a raison de croire.

BaudouinLabrique
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 154
Inscription : 11/02/18, 18:17
Localisation : Hainaut (Beglique)
x 6
Contact :

Re: La santé, le grand oublie de la construction et de la rénovation notamment durables

Message non lupar BaudouinLabrique » 13/02/18, 11:08

izentrop a écrit :D'autre part, les fabricants de lunettes proposent des verres filtrants(nouveau marché juteux). Si il avait une réelle efficacité, il pourraient l'appliquer directement au verre des ampoules ??


D'une part merci pour le relais de cette étude.
N'empêche que chacun peut se rendre compte que regarder les phares LED qui nous croisent est douloureux pour les yeux, ainsi que par exemple, il est très fatiguant pour eux(voire cela déclenchement de migraines) d'utiliser sa tablette un certain temps. Entre autres preuves donc que l'oeil n'aime pas du tout cette lumière LED (°) et que cela provoque un stress qui prolongé et fréquent (comme tout stress de cette nature) provoquera immanquablement des somatisations et à terme des maladies, que vous le vouliez ou pas ! Bonjour le prochain scandale sanitaire (dans quelques années), vu le nombre de personnes fortement accrus qui devront consulter les ophtalmologues et ensuite les chirurgiens pour (tenter de) réparer la macula etc.... :shock:
° Sir Bernard Shaw disait très pertinemment :
« Les gens intelligents s’adaptent à la nature, les imb… cherchent à adapter la nature...
C’est pourquoi ce que l’on appelle le progrès est l’œuvre des imb…
»

D'autre part, les lunettes en question (j'en ai une qu je n'utilise pas et pour cause : voir après) : apparemment vous n'en n'avez jamais vues car elles sont de teinte très orangée ; en conséquence, toutes les couleurs sont dénaturées et c'est très désagréable à porter donc. Imaginez alors que de telles ampoules modifiées qui diffuseraient une lumière orangée (seul endroit possible, certains bars, si vous voyez ce que je veux dire :cheesy: )
0 x
Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences alors qu’ils en chérissent les causes (Bossuet)
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2856
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 152
Contact :

Re: La santé, le grand oublie de la construction et de la rénovation notamment durables

Message non lupar izentrop » 13/02/18, 12:40

BaudouinLabrique a écrit : elles sont de teinte très orangée ; en conséquence, toutes les couleurs sont dénaturées et c'est très désagréable à porter donc. Imaginez alors que de telles ampoules modifiées qui diffuseraient une lumière orangée (seul endroit possible, certains bars, si vous voyez ce que je veux dire :cheesy: )
Faut savoir ce qu'on veux et le filtre serait à calculer pour atténuer le 450 nm par exemple. Je suppose que ce sera résolu à l'avenir, au prix d'une perte de rendement probablement, mais pas forcément avec une dénaturation des couleurs.

Philips ont sortie la Hue https://www.philips.fr/c-p/871829124175 ... nectee-hue Un gadget pour les plus fortunés.
Sinon, tu achètes des ampoules RVB et tu dois pouvoir faire à peu près la même chose.
Entre autres preuves donc que l'oeil n'aime pas du tout cette lumière LED (°) et que cela provoque un stress qui prolongé et fréquent (comme tout stress de cette nature) provoquera immanquablement des somatisations et à terme des maladies, que vous le vouliez ou pas !
Argument d'autorité, les mêmes symptomes seraient probablement constatés avec un autre type d'éclairage de même puissance lumineuse.
0 x
Avoir des raisons de croire ne signifie pas que l’on a raison de croire.
BaudouinLabrique
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 154
Inscription : 11/02/18, 18:17
Localisation : Hainaut (Beglique)
x 6
Contact :

Re: La santé, le grand oublie de la construction et de la rénovation notamment durables

Message non lupar BaudouinLabrique » 13/02/18, 12:54

izentrop a écrit :
BaudouinLabrique a écrit :]Entre autres preuves donc que l'oeil n'aime pas du tout cette lumière LED (°) et que cela provoque un stress qui prolongé et fréquent (comme tout stress de cette nature) provoquera immanquablement des somatisations et à terme des maladies, que vous le vouliez ou pas !
Argument d'autorité, les mêmes symptomes seraient probablement constatés avec un autre type d'éclairage de même puissance lumineuse.

Ce n'est pas un argument d'autorité, car tout le monde peut s'en rendre compte :
1° j'ai récolté des témoignages de plusieurs personnes qui lisent régulièrement sous éclairage traditionnel et qui sont passées à une tablette
2°sur la route on compare automatiquement les voitures ayant des phares non-LED au voitures avec phares LED.

N.B. Il s'agit d'observations empiriques et qui n'ont rien à voir avec un argument d'autorité ! :(
0 x
Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences alors qu’ils en chérissent les causes (Bossuet)
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2856
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 152
Contact :

Re: La santé, le grand oublie de la construction et de la rénovation notamment durables

Message non lupar izentrop » 13/02/18, 14:46

Au milieu des années 90, beaucoup de gens, certains dans les forces de police, prétendaient que des satanistes enlevaient et abusaient des enfants à grande échelle. Les anecdotes impliquaient de saisissantes descriptions des horribles abus sexuels, et même le meurtre d’enfant innocent. Les anecdotes étaient plutôt convaincantes, surtout quand elles étaient diffusées dans des programmes diffusés à la télévision nationale avec des présentateurs populaires tel que Geraldo Rivera.

Au début des années 90, une étude s’étendant sur 4 ans a dévoilé que les allégations d’abus sexuel ritualisé et satanique n’étaient pas fondées. Les chercheurs ont enquêté sur plus de 12.000 accusations et ont interrogé plus de 11.000 psychiatres, employés des services sociaux et des services de police. Les chercheurs n’ont pu trouver aucune preuve sans équivoque pour un seul cas de rituel satanique. https://associationslibres.wordpress.co ... moignages/
Autrement dit : les expériences personnelles, si elles ne sont pas encadrées par un protocole scientifique strict n'ont pas valeur de preuve.
0 x
Avoir des raisons de croire ne signifie pas que l’on a raison de croire.

BaudouinLabrique
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 154
Inscription : 11/02/18, 18:17
Localisation : Hainaut (Beglique)
x 6
Contact :

Re: La santé, le grand oublie de la construction et de la rénovation notamment durables

Message non lupar BaudouinLabrique » 13/02/18, 15:10

izentrop a écrit :[Autrement dit : les expériences personnelles, si elles ne sont pas encadrées par un protocole scientifique n'ont pas valeur de preuve.


Vous développez un point de vue (éculé) SCIENTISTE et que je saurais accepter :

Cf. « Le scientisme est une croyance qui consiste à reporter sur la science les principaux attributs de la religion. »
En effet, un scientiste (voire un zététicien) ne prend pour vrai, pour recevable, que ce qui a été strictement prouvé scientifiquement, ce qui est évidemment une posture dogmatique et rappelle ainsi ce qui est le fondement de la religion.

Voici des réflexions de feu le Pr Paul Feyerabend (Philosophie des Sciences, Université de Berkeley) :
"La science est beaucoup plus proche du mythe qu'une philosophie scientifique n'est prête à l'admettre. C'est une des nombreuses formes de pensée qui ont été développées par l'homme, mais pas forcément la meilleure (...) "
" La science est la plus récente, la plus agressive et la plus dogmatique des institutions religieuses."

N.B. 1 "la science est un « croire » et non un « savoir »"
"Cette affirmation, apparemment provocante, est l’une des conclusions, prononcée par un homme de science" "Ses conclusions doivent alors toujours être relativisées. Et s’il existe plusieurs logiques, alors « la vérité » ne peut plus être « unique ». C’est une sorte d’invitation à la modestie qui est ainsi proposée aux scientifiques. Aux scientifiques, mais aussi à tous ceux, individus, institutions, collectifs divers (au premier rang desquels les journalistes…), qui prétendent communiquer un « savoir » ou une « pensée »" (Source)

N.B. 2."On définit souvent l'empirisme en l'opposant au rationalisme ou à l'idéalisme, mais il faut nuancer, car l'opposition n'est pas simplement entre partisans de la raison et partisans de l'expérience, puisque les empiristes ne nient pas que la raison puisse jouer un rôle dans le processus de la connaissance ."(]Wikipedia)
et donc ne croyez pas que je refuse la science même si "La science ne prouve que dans l’instant présent, ce qui pourra être faux dans le futur." (Isabelle Burnier)

N.B.3. Enfin, merci de lire ce qui suit et qui ale mérite d'inciter les fervents croyants dans la toute puissante Science (dans sa partie rationaliste et matérialiste): "[i]Pourquoi la plupart des conclusions des recherches scientifiques publiées sont fausses[/i]"(sur Plos medicine")

Ne me parlez pas (encore) d'arguments d'autorité, car ce qui précède se base sur des observations objectives !
0 x
Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences alors qu’ils en chérissent les causes (Bossuet)
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2856
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 152
Contact :

Re: La santé, le grand oublie de la construction et de la rénovation notamment durables

Message non lupar izentrop » 14/02/18, 08:30

Le problème, dans le cas de la santé est de ne pas savoir faire la différence entre un usage normal et un usage excessif. La pathologie apparait quand
la dose devient poison. C'est pourtant simple comme principe, mais toi et Janic ne semblent pas le comprendre.

Pour l'alcool par exemple, la dose dangereuse est vite atteinte et pourtant certains en font un usage immodéré.

Même si on trouve plus agréable de mettre la lumière de son écran à fond, 1/4 d'heure ça va ... 5 heures, bonjour les dégats, surtout si on regarde de près (la loi des carrés inverses, tu connais :?: )
0 x
Avoir des raisons de croire ne signifie pas que l’on a raison de croire.
BaudouinLabrique
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 154
Inscription : 11/02/18, 18:17
Localisation : Hainaut (Beglique)
x 6
Contact :

Re: La santé, le grand oublie de la construction et de la rénovation notamment durables

Message non lupar BaudouinLabrique » 14/02/18, 10:40

izentrop a écrit :Le problème, dans le cas de la santé est de ne pas savoir faire la différence entre un usage normal et un usage excessif. La pathologie apparait quand la dose devient poison. C'est pourtant simple comme principe, mais toi et Janic ne semblent pas le comprendre.
Pour l'alcool par exemple, la dose dangereuse est vite atteinte et pourtant certains en font un usage immodéré.
Même si on trouve plus agréable de mettre la lumière de son écran à fond, 1/4 d'heure ça va ... 5 heures, bonjour les dégats, surtout si on regarde de près (la loi des carrés inverses, tu connais :?: )

Ce n'est pas tout à fait exact : un usage répété mais pas forcément intensif vient fragiliser les organes et les fonctions organiques, ce qui va alors sinon provoquer des maladies, du moins les faire émerger bien plus rapidement !
0 x
Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences alors qu’ils en chérissent les causes (Bossuet)
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2856
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 152
Contact :

Re: La santé, le grand oublie de la construction et de la rénovation notamment durables

Message non lupar izentrop » 14/02/18, 11:01

BaudouinLabrique a écrit :Ce n'est pas tout à fait exact : un usage répété mais pas forcément intensif vient fragiliser les organes et les fonctions organiques, ce qui va alors sinon provoquer des maladies, du moins les faire émerger bien plus rapidement !
Par exemple ?
0 x
Avoir des raisons de croire ne signifie pas que l’on a raison de croire.
BaudouinLabrique
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 154
Inscription : 11/02/18, 18:17
Localisation : Hainaut (Beglique)
x 6
Contact :

Re: La santé, le grand oublie de la construction et de la rénovation notamment durables

Message non lupar BaudouinLabrique » 14/02/18, 11:03

izentrop a écrit :
BaudouinLabrique a écrit :Ce n'est pas tout à fait exact : un usage répété mais pas forcément intensif vient fragiliser les organes et les fonctions organiques, ce qui va alors sinon provoquer des maladies, du moins les faire émerger bien plus rapidement !
Par exemple ?

Vous ne poseriez pas la question si vous aviez lu le lien à propos du Pr Henri Laborit et surtout si vous aviez visionné le film !
A quoi cela sert donc de me décarcasser ?!!! :shock:
0 x
Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences alors qu’ils en chérissent les causes (Bossuet)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementaux »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

D'autres pages qui vont certainement vous intéresser: