Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementauxHoméopathie: efficacité reconnue en Inde

Comment rester en bonne santé et prévenir les risques et ses conséquences sur votre santé et la santé publique. Maladies professionnelles, risques industriels (amiante, pollutions de l'air, les ondes électromagnétiques...), risques de société (stress au travail, surconsommation de médicaments...) et individuels (tabac, alcool...).
pedrodelavega
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 441
Inscription : 09/03/13, 21:02
x 5

Re: Homéopathie: efficacité reconnue en Inde

Message non lupar pedrodelavega » 11/06/18, 21:08

janic a écrit :
janic a écrit :Alors je reprends à nouveau, l’exemple comparatif d’un chirurgien et d’un boucher.

Comparer un boucher et un chirurgien n'a aucun sens, leur métier n'a pas le même but...

Au cas où tu ne l’aurais pas compris la comparaison commence et s’arrête au fait de découper de la bidoche, donc point commun comme l’A et l’H ont un point commun qui est se soigner des malades, mais pas dans le même but non plus.
C'est le même but: Soigner des malades.

Je dois choisir entre une voiture thermique ou électrique dans le même but: Me déplacer. // Je dois choisir entre une "voiture" allopathique ou homéopathique dans le même but: Me déplacer.
Hors, dans le cas de la "voiture" homéopathique, avant même d'essayer d'expliquer comment elle fonctionne, il faudrait déjà arriver à prouver qu'elle se déplace.
Les adeptes de la "voiture" homéopathique la mettraient sans doute dans une pente et diraient qu'elle avance d'elle même.
Dans le même cas, ceux de l'allopathique la compareraient avec une "voiture" placebo (sans moteur) en aveugle (capot fermé).
0 x

Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2746
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 148
Contact :

Re: Homéopathie: efficacité reconnue en Inde

Message non lupar izentrop » 11/06/18, 22:24

Pédro, l'analogie est correcte, par contre l'utilisation du mot "allopathique" ne devrait pas être employé, car c'est un mot péjoratif inventé par les homéopathes pour discréditer la médecine "conventionnelle".
En plus ce mot me donne des boutons (imaginaires, mais quand même :mrgreen: )
0 x
Avoir des raisons de croire ne signifie pas que l’on a raison de croire.
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5712
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 59

Re: Homéopathie: efficacité reconnue en Inde

Message non lupar janic » 12/06/18, 09:12

Au cas où tu ne l’aurais pas compris la comparaison commence et s’arrête au fait de découper de la bidoche, donc point commun comme l’A et l’H ont un point commun qui est se soigner des malades, mais pas dans le même but non plus.
C'est le même but: Soigner des malades.
Tu oublies simplement ceci :
Les premiers cherchent à faire disparaitre des symptômes avec des produits toxiques, et ça marche, les seconds cherchent à faire rétablir les fonctions organiques perturbées avec des produits non toxiques et ça marche aussi.
La médecine conventionnelle a pour but de faire disparaitre les symptômes ce qui n’est pas la même chose que d’avoir pour but de rétablir des fonctions déficientes.
Par exemple si tu as ton radiateur de voiture bouché, symptôme manifesté par la fumée qui sort du capot et que tu te contentes de remettre de l’eau froide , ce qui va faire disparaitre ce symptôme; c’est différent que de mettre un produit qui va décrasser le circuit et en remettant de l’eau , le système va améliorer de façon importante la fonction de refroidissement.
Un point important, pour autant, l’homéopathie n’est pas une médecine miraculeuse comme voudraient le faire croire certains ; et donc nettoyer un circuit d’eau sans changer les causes qui ont conduit à cela (et l’H ne modifie pas les causes pour autant, non plus) ce n’est qu’une intervention provisoire aussi.
Je dois choisir entre une voiture thermique ou électrique dans le même but: Me déplacer. // Je dois choisir entre une "voiture" allopathique ou homéopathique dans le même but: Me déplacer.
Hors, dans le cas de la "voiture" homéopathique, avant même d'essayer d'expliquer comment elle fonctionne, il faudrait déjà arriver à prouver qu'elle se déplace.
Les adeptes de la "voiture" homéopathique la mettraient sans doute dans une pente et diraient qu'elle avance d'elle même.
Dans le même cas, ceux de l'allopathique la compareraient avec une "voiture" placebo (sans moteur) en aveugle (capot fermé).
Ta comparaison est intéressante, mais partiellement fausse. En effet ce qui différencie le thermique de l’électrique ou de l’hydrogène, ce n’est pas le déplacement (l’objectif final) mais les moyens mis en œuvre. Et l’on arrive à ceci ;

Hors, dans le cas de la "voiture" homéopathique, avant même d'essayer d'expliquer comment elle fonctionne, il faudrait déjà arriver à prouver qu'elle se déplace.

Le développement de l’automobile a commencé avec les motorisations à vapeur
https://fr.wikipedia.org/wiki/Chronolog ... automobile
et personne n’y croyait jusqu’à ce que son développement se fasse par la multiplication de ceux-ci qui CONCURRENÇAIENT les véhicules à cheval et la littérature de l’époque « montrait » toutes les conséquences et même l’utopie de ce genre de moyen. Des décennies plus tard, force est de constater que les opposants n’ont pas empêché son développement qui dépendait moins des industriels que des utilisateurs.
L’H c’est la même chose : d’un coté les conservateurs qui ne voient dans un autre moyen qu’une CONCURRENCE qui peut mettre en danger leur business, qui marche ! Et de l’autre les progressistes qui voient dans l’H un autre moyen de soin dont la réputation se développe de plus en plus dans le monde, après avoir été dénigré pendant deux siècles, et ce ne sont pas, là aussi, les industriels qui en sont la cause, mais les utilisateurs qui se moquent des discours d’opposition des uns comme des autres, mais qui veulent des résultats concrets sur leur pathologie et qui n’a pas marché avec l’autre. (en effet, il est rare que les "patients" passent directement à l'H, sans passer d'abord par la case A)

Les adeptes de la "voiture" homéopathique la mettraient sans doute dans une pente et diraient qu'elle avance d'elle même.

Et en bas de la pente, elle s'arrêterait, mais ne la remonterait pas pour autant: Est-ce le cas?
Donc : est-ce que ça marche ? C’est à dire est-ce que la voiture « H » fonctionne , sans le moteur de l'A? Ce sont les utilisateurs qui peuvent le dire, pas des individus cachés derrière leurs fioles et cornues. Si ces utilisateurs disent UNANIMEMENT que « ça roule », (en descente comme en montée), ce sont eux qui ont raison. Et le coté placebo tant invoqué est risible car les placebos ne concernent pas une technique particulière, mais DES INDIVIDUS sensibles ou insensibles à ce moyen, quelle que soit le système thérapeutique utilisé.
C’est ça la preuve que réclament ses adversaires qui d’une part sont incompétents dans ce domaine et de l’autre qui trichent quand à leurs conclusions sur des essais et comparaisons inadaptés.

Pédro, l'analogie est correcte, par contre l'utilisation du mot "allopathique" ne devrait pas être employé, car c'est un mot péjoratif inventé par les homéopathes pour discréditer la médecine "conventionnelle".
Ce point de vue a été largement examiné. L’invention d’un mot, et chaque année il en sort de nouveaux, a pour fonction de spécifier un point de vue, un usage. L’A existe de fait, non pas dans le mot lui-même mais dans sa fonction qui est de donner des « anti »

 Allopathie: Mode habituel de traitement médical qui combat la maladie en utilisant des médicaments qui ont un effet opposé aux phénomènes pathologiques.
https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/allopathie/2422


ce qui le différencie de l’H

Méthode thérapeutique consistant à prescrire à un malade, sous une forme fortement diluée et dynamisée, une substance capable de produire des troubles semblables à ceux qu'il présente.

Par ailleurs, la littérature médicale officielle a adopté ce terme, indépendamment des « idéologies »
En plus ce mot me donne des boutons (imaginaires, mais quand même )
Prends de l’homéopathie qui ne soigne pas seulement des maux physiques, mais aussi psychologiques. :cheesy:
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5712
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 59

Re: Homéopathie: efficacité reconnue en Inde

Message non lupar janic » 12/06/18, 13:31

l'homéopathie, on le voit, fait l'objet de discours contradictoires. Mais en fait qu'Est-ce que l'homéopathie? vue par un homéopathe:
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
gébé
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 225
Inscription : 08/08/09, 20:02
x 13

Re: Homéopathie: efficacité reconnue en Inde

Message non lupar gébé » 13/06/18, 12:23

0 x

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5712
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 59

Re: Homéopathie: efficacité reconnue en Inde

Message non lupar janic » 13/06/18, 13:05

Vue sous un autre angle :
http://isc-zoelie.blogspot.com/2013/07/ ... s.html?m=1
C'est ça qu'il y a d'intéressant sur la toile, c'est que tous les points de vue peuvent être émis, surtout par ceux qui ne connaissent rien au sujet. Je veux bien, encore une fois décortiquer ce discours, mais je ne suis pas sûr que cela soit lu par les anti par principe dont tu sembles, à l'évidence, faire partie. :(
La question que je me pose à chaque fois, c'est: ont-ils vérifié par eux mêmes ce qu'ils qualifient de charlatanisme? dont la définition est pourtant très précise, mais qu'il (l'auteur du sujet) ne doit pas avoir lu, non plus, vu l'incohérence de son discours, comme d'habitude.
Maintenant rien ne t'empêche d'avoir un avis par ton vécu, ton expérience (qui peut avoir été négative d'ailleurs) sur telle ou telle thérapeutique, car sauf erreur, les plus acharnés à critiquer quelque chose sont généralement ceux qui n'y connaissent rien (quel que soit le sujet d'ailleurs) et surtout qui ne l'ont pas expérimenté.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
gébé
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 225
Inscription : 08/08/09, 20:02
x 13

Re: Homéopathie: efficacité reconnue en Inde

Message non lupar gébé » 13/06/18, 13:24

janic a écrit :C'est ça qu'il y a d'intéressant sur la toile, c'est que tous les points de vue peuvent être émis
Là dessus on est d'accord.
janic a écrit :anti par principe dont tu sembles, à l'évidence, faire partie. :(
Les études en double aveugle n'ont jusqu'ici démontré qu'un simple effet placebo(c'est parfois mieux que rien*), le jour où elles apporteront la preuve du contraire, j'aurais un avis différent.

* l'homéopathie étant "la médecine des bien portants qui s'ignorent", dans ce cas de figure, c'est une thérapeutique très pertinente.
1 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5712
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 59

Re: Homéopathie: efficacité reconnue en Inde

Message non lupar janic » 13/06/18, 14:50

janic a écrit :C'est ça qu'il y a d'intéressant sur la toile, c'est que tous les points de vue peuvent être émis
Là dessus on est d'accord.
C’est toujours ça d’acquit !
janic a écrit :anti par principe dont tu sembles, à l'évidence, faire partie.
Les études en double aveugle n'ont jusqu'ici démontré qu'un simple effet placebo(c'est parfois mieux que rien*),
Le sujet a été vu et revu. Le groupe d’étude allopathique indépendant Cochrane, qui fait des méta analyses, a montré que le pourcentage de placebo en thérapie était ridiculement infime (étude signalée précédemment et qu’il faut aussi lire, pas seulement l’autre avis) et ceci quelle que soit la thérapie en question. Alors il faut cesser de croire des fausses études en aveugle inadaptées au sujet.
le jour où elles apporteront la preuve du contraire, j'aurais un avis différent.
Ce ne sont pas des études quelconques, favorables ou défavorables à un sujet quelconque, qu’il faut croire,(aucune étude n'a jamais soigné ou guéri quelqu'un) mais sa propre expérience, qui va marcher ou pas, évidemment. APRES tu peux toujours dire que ça n'a pas marché POUR TOI, exactement comme un médicament va être efficace chez tel malade et sans effet chez tel autre, et ça tu dois l’avoir, possiblement, vérifié.
A moins...à moins que tu aies peur ! Peur de voir que tu t’es trompé ou plutôt que tu as été trompé, que tu as fait confiance à tel discours, plutôt qu’à un autre,( sans préjuger ici lequel est lequel.)[*]
* l'homéopathie étant "la médecine des bien portants qui s'ignorent", dans ce cas de figure, c'est une thérapeutique très pertinente.

Encore un mantra qui va dans le sens que certains veulent se raconter, mais qu’ils ne veulent surtout pas vérifier expérimentalement.
Mais c’est le même mantra que diffusent les vaccinalistes, voulant faire croire que cette injection de pus dans le corps de leurs enfants va les rendre bien portants, c’est une thérapeutique très pertinentes …pour les labos surtout.

[*] on se trouve là devant une absurdité sanitaire. Les parents trouvent sale que leurs enfants se mettent des crottes de nez dans la bouche, qu'ils ne se lavent pas les mains pour toucher à tout, ce qui ne présente que peu de risques et en même temps on veut leur faire croire que du pus d'animal malade, infecté, injecté dans le sang (sans filtre protecteur)va faire du bien à leur petit bout de chou! Où est la logique? :shock:

Maintenant j'ai réfléchi au cas de cette dame charlatanesque.
s'autodéclarer Institut Supérieur de Charlatologie ça caractérise l'individu, mais pour autant son cas se comprend aussi.

Institut Supérieur de Charlatologie

[i]Le décès de Zoélie

Posted: 11 Apr 2015 12:12 PM PDT

Fondatrice de l’ISC, victime et combattante, ceci est son histoire...
Elle était atteinte d'un cancer. Et sur le chemin de sa maladie, des charlatans ont abusé de sa confiance. Lorsque le cancer est déclaré, chaque seconde compte et ils l’ont détournée dans un premier temps des traitements efficaces, réduisant presque à néant ses chances de guérison.
Par la suite, de sa propre initiative, après des recherches personnelles sur la maladie et les traitements, elle a enfin été prise en charge par une équipe médicale extrêmement compétente et d’une grande humanité. Zoélie éprouvait une immense reconnaissance envers cette équipe qui s’est occupée d’elle avec tant d’égards et un espoir sans fin de trouver un traitement efficace, malgré une prise en charge plus que tardive.
Si ces charlatans, ces criminels, n'avaient pas croisé sa route, elle serait peut-être encore parmi nous aujourd’hui.
Inspirées par l’incroyable optimisme, l’espoir et la motivation qui l’animaient, cela en dépit des difficultés et souffrances incessantes qu’elle traversait dans son combat contre la maladie, nous continuerons à faire vivre l'Institut Supérieur de Charlatologie.
En effet, son souhait était que chaque lecteur de l’Institut Supérieur de Charlatologie ait une chance de repérer et éviter à temps les charlatans comme ceux qu’elle a rencontrés.
Merci à tous les lecteurs de l’ISC ! Vos encouragements et vos messages de soutien ont été importants pour Zoélie ! Ils l’ont motivée et poussée à continuer, car vous le savez sûrement et elle l’a découvert comme nous, le combat contre les charlatans n’est pas de tout repos et les détracteurs sont nombreux. C’est pourquoi votre présence a été d’une telle importance pour elle.
Nous avons désormais besoin de vous pour continuer à nous battre, afin que de telles tragédies ne se produisent plus.
En sa mémoire…
Sa famille et ses amis.


Il se trouve que j'ai eu, chez de très, très proches, 5 cancers et 2 leucémies regroupés sur deux familles,(tous opposés au "charlatanisme") qui ont fait confiance aux traitements officiels et qui en sont morts... aussi.
Dans la mesure où le système officiel enregistre un échec sur deux ou trois, ce n'est pas la panacée non plus. Or, AUCUN médecin ne peut s'engager à obtenir une guérison partielle ou totale: faut-il pour autant considérer cet important taux d'échecs comme du charlatanisme :?: Ont-ils abusé sa confiance? :evil:
En toutes choses il faut savoir raison garder! Et si, les "charlatans" qu'elle a consulté ont fait une promesse de guérison et non d'amélioration, c'est effectivement un abus. Pour autant cela ne permet pas de mettre tous les œufs dans le même panier; car des guérisons du cancer ou de toute autre pathologie, il y en a dans les deux camps (quoique camp ne veille rien dire, tant il y a de différence entre chaque "thérapie" proposée dans ce fourre-tout que rejette en bloc la médecine officielle monopolistique)

[*]par expérience, personnelle déjà, et en psychologie, un individu a du mal à reconnaitre que sa crédulité a été abusée.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2746
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 148
Contact :

Re: Homéopathie: efficacité reconnue en Inde

Message non lupar izentrop » 13/06/18, 15:24

janic a écrit :
gébé a écrit :Les études en double aveugle n'ont jusqu'ici démontré qu'un simple effet placebo(c'est parfois mieux que rien*),

Le sujet a été vu et revu. Le groupe d’étude allopathique indépendant Cochrane, qui fait des méta analyses, a montré que le pourcentage de placebo en thérapie était ridiculement infime (étude signalée précédemment et qu’il faut aussi lire, pas seulement l’autre avis) et ceci quelle que soit la thérapie en question. Alors il faut cesser de croire des fausses études en aveugle inadaptées au sujet.
Ta phrase omettant le mot "homéopathie" concerne la médecine en général. Mensonge par omission ?
les preuves ne sont pas convaincantes. Aucune preuve n'a été établie quant à des effets délétères cliniquement importants dus à l'Oscillococcinum®. http://www.cochrane.org/fr/CD001957/osc ... pe-grippal
Au moins ça ne peut pas faire de mal.

En même temps, on ne voit pas trop l'utilité d'une telle étude ou 1 % de foie de canard sauvage fermenté dilué dans ... le volume du système solaire, même si le canard était infesté par la grippe H1N1, il n'en resterait rien

Désolé de la remettre, mais elle vaut son pesant ... d'eau ou de sucre :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

0 x
Avoir des raisons de croire ne signifie pas que l’on a raison de croire.
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5712
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 59

Re: Homéopathie: efficacité reconnue en Inde

Message non lupar janic » 13/06/18, 16:49

janic a écrit :
gébé a écrit :Les études en double aveugle n'ont jusqu'ici démontré qu'un simple effet placebo(c'est parfois mieux que rien*),

Le sujet a été vu et revu. Le groupe d’étude allopathique indépendant Cochrane, qui fait des méta analyses, a montré que le pourcentage de placebo en thérapie était ridiculement infime (étude signalée précédemment et qu’il faut aussi lire, pas seulement l’autre avis) et ceci quelle que soit la thérapie en question. Alors il faut cesser de croire des fausses études en aveugle inadaptées au sujet.

Ta phrase omettant le mot "homéopathie" concerne la médecine en général. Mensonge par omission ?

Pas d'omission ! fais fonctionner tes petites cellules grises. Les malades seraient-ils non sensibles aux placebos en A et hypersensibles en H, sachant qu’ils sont théoriquement pris au hasard ? Cela concerne toutes les formes de médecine donc !

les preuves ne sont pas convaincantes. Aucune preuve n'a été établie quant à des effets délétères cliniquement importants dus à l'Oscillococcinum®. http://www.cochrane.org/fr/CD001957/osc ... pe-grippal,

Il faut tout lire :
la grippe et des syndromes de type grippal.
Conclusions des auteurs :
Il n'y a pas suffisamment d'éléments probants de bonne qualité pour tirer des conclusions solides sur l'Oscillococcinum® dans la prévention ou le traitement de la grippe et des syndromes pseudo-grippaux. Nos résultats n'excluent pas la possibilité que l'Oscillococcinum® puisse avoir un effet thérapeutique cliniquement utile, mais, compte tenu de la piètre qualité des études éligibles, les preuves ne sont pas convaincantes. Aucune preuve n'a été établie quant à des effets délétères cliniquement importants dus à l'Oscillococcinum®.

3 réflexions sur cette étude:
1)Il n'y a pas suffisamment d'éléments probants de bonne qualité pour tirer des conclusions solides
en terme de valeur juridique, un manque d'éléments probants n'a aucune valeur pour établir preuve, ni son contraire
2)Nos résultats n'excluent pas la possibilité que l'Oscillococcinum® puisse avoir un effet thérapeutique cliniquement utile
et pourquoi n'excluent-ils pas?
3)mais, compte tenu de la piètre qualité des études éligibles, les preuves ne sont pas convaincantes
ce qui, en termes juridiques s'appelle renvoyer dos à dos les opposants.
cela remet en cause LES ETUDES pas tel ou tel produit dans l'expérimentation jusqu'à l'établissement de véritables preuves.

En même temps, on ne voit pas trop l'utilité d'une telle étude ou 1 % de foie de canard sauvage fermenté dilué dans ... le volume du système solaire, même si le canard était infesté par la grippe H1N1, il n'en resterait rien !
il y a tellement de choses que certains considèrent comme inutiles et pourtant sans celles-ci la science ne progresserait guère.

Donc il ne reste rien en physique classique et sa limite au nombre d’Avogadro, mais la physique quantique n’est pas limitée par ce nombre puisqu’elle considère les phénomènes, à ce niveau là, plus proches, voire l’étant même, de longueurs d’ondes qui se démontrent avec les fentes de YOUNG qu’aucune particule ne devrait pouvoir franchir, mais sous sa forme d’onde oui !
Les fentes de Young (ou interférences de Young) désignent en physique une expérience qui consiste à faire interférer deux faisceaux de lumière issus d'une même source, en les faisant passer par deux petits trous percés dans un plan opaque. Cette expérience fut réalisée pour la première fois par Thomas Young en 1801 et permit de comprendre le comportement et la nature de la lumière. Sur un écran disposé en face des fentes de Young, on observe un motif de diffraction qui est une zone où s'alternent des franges sombres et illuminées.
Cette expérience permet alors de mettre en évidence la nature ondulatoire de la lumière. Elle a été également réalisée avec de la matière,
comme les électrons, neutrons, atomes, molécules, avec lesquels on observe aussi des interférences. Cela illustre la dualité onde-particule : les interférences montrent que la matière présente un comportement ondulatoire, mais la façon dont ils sont détectés (impact sur un écran) montre leur comportement particulaire.

En l'état actuel de la connaissance!
Ce n’est pas pour dire que l’H, c’est ce phénomène particulier puisque personne ne semble s’être penché sur ce problème,[*] à part l’histoire de la mémoire de l’eau qui donne lieu à des contestations là aussi, Mais toutes les recherches en science, sortant des sentiers battus, sont systématiquement combattues, avant de finir par être reconnues. C’est juste une question d’habitude et de temps, donc laissons les chiens aboyer dans le vide.
Désolé de la remettre, mais elle vaut son pesant ... d'eau ou de sucre

Elle vaut surtout pour son pesant d’ignorance !
[*] chacun utilise des termes selon sa spécialité ou ses croyances. Guillemant dirait que c'est de l'information, E Klein des lois au delà de l'origine des choses,etc...
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementaux »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

Recherches populaires