Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementauxEffets et durée du confinement Covid-19: étude de l'Imperial College London

Comment rester en bonne santé et prévenir les risques et ses conséquences sur votre santé et la santé publique. Maladies professionnelles, risques industriels (amiante, pollutions de l'air, les ondes électromagnétiques...), risques de société (stress au travail, surconsommation de médicaments...) et individuels (tabac, alcool...).
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51917
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1104

Effets et durée du confinement Covid-19: étude de l'Imperial College London

Message non lupar Christophe » 24/03/20, 14:01

J'en ai parlé ici sante-pollution-prevention/nous-sommes-en-guerre-emmanuel-macron-annonce-le-confinement-t16348-60.html#p386389 mais visiblement ce message n'a pas assez de visibilité...

Je crée donc ce sujet car c'est une étude intéressante sur l'Imperial Collge de Londres: https://www.imperial.ac.uk/ et https://fr.wikipedia.org/wiki/Imperial_College_London

Cette étude publiée le 16 mars 2020 concerne les effets de différents types de confinement sur la progression de l'épidémie COVID19 et ses résultats sont inquiétants... Sans confinement cette étude prédit jusqu'à 60 000 morts par jour au USA pour un total de 2,2 millions de morts!


A lire télécharger ici : https://www.imperial.ac.uk/media/imperi ... 3-2020.pdf

Sauvegarde:
Imperial-College-COVID19-NPI-modelling-16-03-2020.pdf
(757.32 Kio) Téléchargé 9 fois


WHO Collaborating Centre for Infectious Disease Modelling
MRC Centre for Global Infectious Disease Analysis
Abdul Latif Jameel Institute for Disease and Emergency Analytics
Imperial College London

Correspondence: neil.ferguson@imperial.ac.uk


Cette étude n'est qu'une modélisation mathématique et ne prend pas du tout en compte un éventuel traitement!

Elle concerne donc les différents types de confinement plus ou moins rigoureux.

Certains résultats sont donc inquiétants:

- l'étude part déjà sur 5 mois de confinement (donc déjà plus que le confinement chinois d'un peu plus de 2 mois),
- pic atteint dans la 2ieme partie de MAI 2020
- possibilité d'une rechute aussi gravissime en décembre 2020...(mais là, j'ai pas saisi pourquoi ni comment?)

J'ai pas tout lu en détails mais j'ai extrait les principales courbes ci dessous...ca craint les gars!

Heureusement ce n'est que de la théorie et comme dit bien l'adage...

"Si la théorie marchait tout le temps en pratique cela se saurait!"

Voilà les principales données...à vos mouchoirs! :shock:

Résumé en Google Traduit:

L'impact mondial du COVID-19 a été profond et la menace pour la santé publique qu'il représente est la plus grave observée dans un virus respiratoire depuis la pandémie de grippe H1N1 de 1918. Nous présentons ici les résultats de la modélisation épidémiologique qui a éclairé l'élaboration des politiques au Royaume-Uni et dans d'autres pays. ces dernières semaines. En l'absence de vaccin COVID-19, réévaluer le rôle potentiel d'un certain nombre de mesures de santé publique - les interventions dites non pharmaceutiques (NPI) - visaient à réduire les taux de contact dans la population et donc à réduire la transmission du virus. Dans les résultats présentés ici, nous appliquons un modèle de microsimulation précédemment publié à deux pays: le Royaume-Uni (en particulier la Grande-Bretagne) et les États-Unis. Nous concluons que l'efficacité de toute intervention isolément est susceptible d'être limitée, nécessitant la combinaison de plusieurs interventions pour avoir un impact substantiel sur la transmission.

Deux stratégies fondamentales sont possibles: (a) l'atténuation, qui se concentre sur le ralentissement, mais pas nécessairement l'arrêt de la propagation de l'épidémie - réduisant la demande de soins de santé maximale tout en protégeant les personnes les plus exposées au risque de maladie grave contre les infections, et (b) la suppression, qui vise à inverser la croissance épidémique , ce qui réduit le nombre de cas à de faibles niveaux et maintient cette situation indéfiniment. Chaque politique comporte des défis majeurs. Nous constatons que des politiques d'atténuation optimales (combinant l'isolement à domicile des cas suspects, la mise en quarantaine à domicile des personnes vivant dans le même ménage que les cas suspects et la distanciation sociale des personnes âgées et des personnes les plus à risque de maladie grave) pourraient réduire le pic de la demande de soins de santé de 2 / 3 et des décès de moitié. Cependant, l'épidémie atténuée qui en résulterait entraînerait probablement des centaines de milliers de décès et des systèmes de santé (notamment des unités de soins intensifs) submergés à plusieurs reprises, ce qui laisse la répression comme option politique privilégiée pour les pays en mesure d'y parvenir.

Nous montrons que dans le contexte du Royaume-Uni et des États-Unis, la répression exigera au minimum une combinaison de distanciation sociale de l'ensemble de la population, d'isolement à domicile des cas et de mise en quarantaine des membres de leur famille. Cela peut devoir être complété par des fermetures d'écoles et d'universités, mais il faut reconnaître que ces fermetures peuvent avoir des impacts négatifs sur les systèmes de santé et la'bsentéisme.

Le principal défi de la répression est que ce type de dispositif d'intervention intensive - ou quelque chose d'équivalent efficace pour réduire la transmission - devra être maintenu jusqu'à ce qu'un vaccin devienne disponible (potentiellement 18 mois ou plus) - étant donné que nous prédisons que la transmission rebondira rapidement si les interventions sont assouplies. montrent que la distanciation sociale intermittente - déclenchée par les tendances de la surveillance des maladies - peut permettre de relâcher temporairement les interventions dans des délais relativement courts, mais des mesures devront être réintroduites si ou lorsque le nombre de cas rebondit. Enfin, tandis que l'expérience en Chine et maintenant en Corée du Sud montre cette suppression est possible à court terme, il reste à voir si cela est possible à long terme et si les coûts sociaux et économiques des interventions adoptées jusqu'à présent peuvent être réduits.




confinement_USA_UK.png
confinement_USA_UK.png (83.61 Kio) Consulté 598 fois


confinement_USA_UK_pic.png
confinement_USA_UK_pic.png (80.97 Kio) Consulté 598 fois


confinement_USA_UK_pic_rechute.png
confinement_USA_UK_pic_rechute.png (116.9 Kio) Consulté 598 fois
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités

sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4009
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 569

Re: Effets et durée du confinement Covid-19: étude de l'Imperial College London

Message non lupar sicetaitsimple » 24/03/20, 14:39

Je n'ai pas lu l'étude, juste regardé les extraits que tu en a fais. On va juste espérer qu'ils se sont trompés!
Pas forcément sur la modélisation elle-même, mais sur les paramètres qu'ils ont entré dans le modèle dont certains doivent être bien difficiles à estimer (d'autant plus avant le 16/03,ça devrait s'affiner avec le temps).

C'est l'étude qui a poussé Trump et Bojo à changer leur fusil d'épaule, non?
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51917
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1104

Re: Effets et durée du confinement Covid-19: étude de l'Imperial College London

Message non lupar Christophe » 24/03/20, 14:48

Malheureusement les modèles mathématiques se trompent rarement... :| :| :|
Les statistiques oui...par contre...Comme on est entre les 2...il reste un espoir ?

Aucune idée, je ne suis pas dans les confidences du pouvoir...(et c'est bien dommage pour eux! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: )
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4009
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 569

Re: Effets et durée du confinement Covid-19: étude de l'Imperial College London

Message non lupar sicetaitsimple » 24/03/20, 15:01

Christophe a écrit :Malheureusement les modèles mathématiques se trompent rarement... :| :| :|


Bof...J'en ai vu, dans d'autres domaines, complètement foireux. Mais mettons.d'ailleurs je ne l'ai pas contesté.
Ce que je te dis, c'est que le modèle mathématique peut être bon mais le résultat complètement faux car on y a injecté des paramêtres, des données d'entrée, qui ne sont pas les bons, faute de suffisamment de retour d'expérience.
Dernière édition par sicetaitsimple le 24/03/20, 15:19, édité 1 fois.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51917
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1104

Re: Effets et durée du confinement Covid-19: étude de l'Imperial College London

Message non lupar Christophe » 24/03/20, 15:03

J'imagine que les gars du London College ont fait quelques vérifications avant de publier ce papier...

L'important c'est pas vraiment les chiffres en absolus mais les impacts des différents confinement...et leur durée: 5 mois...dans cette simulation...

Je crains, avec un peu plus de 2 mois de confinement, que les Chinois nous fassent une rechute...très rapidement.
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités

sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4009
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 569

Re: Effets et durée du confinement Covid-19: étude de l'Imperial College London

Message non lupar sicetaitsimple » 24/03/20, 15:25

"C'est l'étude qui a poussé Trump et Bojo à changer leur fusil d'épaule, non?"

Christophe a écrit :Aucune idée, je ne suis pas dans les confidences du pouvoir...


Moi non plus, mais ça semble bien être ça.

https://edition.cnn.com/2020/03/17/heal ... index.html
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51917
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1104

Re: Effets et durée du confinement Covid-19: étude de l'Imperial College London

Message non lupar Christophe » 24/03/20, 15:38

Merci pour l'info...Trump n'en a, publiquement du moins, pas parlé...mais je n'écoute pas Trump tous les jour! :cheesy:

Pourtant dire que 2.2 millions de morts sont possibles aux USA aurait été un "formidable" argument...

Voir comment cela va se comporter en Chine les prochains jours...et semaines...

Du coup on sait que ce papier n'est pas du flan !
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4009
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 569

Re: Effets et durée du confinement Covid-19: étude de l'Imperial College London

Message non lupar sicetaitsimple » 24/03/20, 15:46

Christophe a écrit :Du coup on sait que ce papier n'est pas du flan !


Bah oui, si Trump et Christophe partagent le même avis dessus, c'est que c'est pas flan! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
0 x
enerc
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 316
Inscription : 06/02/17, 15:25
x 88

Re: Effets et durée du confinement Covid-19: étude de l'Imperial College London

Message non lupar enerc » 24/03/20, 17:33

L'intérêt de ce papier est de montrer que si on ne fait rien, c'est un tel carnage qu'il peut complètement remettre en cause les systèmes politiques comme ça a été le cas pendant les guerres mondiales.
Boris et Donald ont donc capitulé.

Le reste de l'étude repose sur la fausse hypothèse que le monde reste mondialisé et que le virus circulera jusqu'à l'immunité de groupe ou de disposition d'un vaccin. Ce n'est pas ce qui va arriver.

De fait, la mondialisation est stoppée pour le transport des passagers pour plusieurs mois et pour probablement au moins 2 ans. Orly ne rouvrira pas le 31 mars au public. D'autres aéroports vont fermer pour plusieurs mois tout comme les frontières terrestres.

Certains territoires vont sortir vainqueur assez rapidement de l'épidémie et resteront clos pour éviter la re-contamination. C'est ce qui se passe en Chine où la province de Hubei est toujours coupée du reste du pays.
A Cogogno, il n'y a plus aucun cas de Covid depuis plusieurs jours, mais on comprend bien qu'ils ne vont pas rouvrir le trafic de personnes avec Milan pour se faire réinfecter.
Les régions, les pays vont fermer les frontières en laissant juste passer quelques passagers après 15 jours de quarantaine. Exit le tourisme. Pour le business c'est en video conf.


Progressivement des zones "saines" vont rouvrir les échanges de personnes au cas par cas. D'autres pays à la structure sanitaire plus faible vont rester infecté longtemps.

La mondialisation s'est brutalement arrêtée en mars 2020. C'est ville par ville, région par région qu'on va éradiquer la pandémie.

On a même le ministre de l'économie et des finances qui devient un écolo en disant de consommer local. :shock: On croit rêver: c'est le 180° complet sur les accords Mercosur et Ceta. Le dégrisement au Covid 19 a le même effet que la douche froide après avoir bien bu: ça ouvre les yeux.

Pour tout ceux qui voient l'effondrement arriver, c'est juste fantastique de voir les avions au sol, les aéroports fermés, et un ministre archi libéral qui dit de consommer local non?

Ceci dit, on va devoir céder une partie de notre liberté pour la surveillance des zones guéries afin de tester et d'isoler les cas de re-contamination.
1 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51917
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1104

Re: Effets et durée du confinement Covid-19: étude de l'Imperial College London

Message non lupar Christophe » 24/03/20, 17:37

sicetaitsimple a écrit :
Christophe a écrit :Du coup on sait que ce papier n'est pas du flan !


Bah oui, si Trump et Christophe partagent le même avis dessus, c'est que c'est pas flan! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:


Remarque nulle à chier...Désolé...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementaux »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 5 invités