Coca-Cola et votre santé: l'affaire France2

Comment rester en bonne santé et prévenir les risques et ses conséquences sur votre santé et la santé publique. Maladies professionnelles, risques industriels (amiante, pollutions de l'air, les ondes électromagnétiques...), risques de société (stress au travail, surconsommation de médicaments...) et individuels (tabac, alcool...).
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 62126
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 3379

Coca-Cola et votre santé: l'affaire France2




par Christophe » 30/01/13, 18:32

Séance de rattrapage pour ceux qui auraient loupé comme moi la polémique:

"Boire deux cannettes de Coca revient à fumer deux paquets de clopes par jour." Souvenez-vous, ceci était révélé dans l'enquête sur la recette mystère du Coca-Cola.

Les conséquences:

Menaces via les budgets pub de France 2 : Coca n'est pas le seul à faire pression

Irritée par un documentaire, la marque de soda envisagerait des sanctions publicitaires. La Société Générale et le Crédit Agricole l'ont fait en 2012. (...)


http://television.telerama.fr/televisio ... ,92938.php

La vidéo: http://www.dailymotion.com/video/xx563f ... rance-2_tv

A lire aussi: https://www.econologie.com/forums/coca-cola- ... 11586.html

Edit: reportage complet ici http://www.youtube.com/watch?v=0HTIPobrEzM

Olivia Mokiejewski est "accro" au Coca-Cola depuis 25 ans. Elle en a bu près de 7 000 litres, 20 000 canettes. Comme les milliards de consommateurs du célèbre soda, elle ignore ce qu'elle boit exactement depuis tant d'années.

La recette du Coca-Cola est un secret industriel, quasi militaire, jalousement gardé. D'après la marque rouge et blanche, deux personnes seulement dans le monde connaitraient la liste des ingrédients. Pourquoi tant de mystère autour d'une simple boisson sucrée ? Que cache-t-il ? Doit-on se méfier de la boisson la plus consommée sur la planète ? Olivia Mokiejewski a décidé de s'attaquer à la face cachée de la marque la plus puissante du monde et de partir à la recherche de cette fameuse formule secrète...quitte parfois à passer pour une emmerdeuse !

Dans la collection "L'Emmerdeuse" incarnée par Olivia Mokiejewski.
Un documentaire d'Olivia Mokiejewski
Réalisé par Romain Icard.
Produit par Nilaya productions.
Avec la participation de France Télévisions.

"Avant d'être une journaliste, je suis une citoyenne engagée, parfois révoltée et indignée par les contradictions du monde dans lequel nous vivons. Certains de ces coups de gueule, j'ai eu envie d'en faire des films.
C'est le cas avec Coca-Cola. Très vite, ce film est devenu une nécessité.
Ces dernières années, j'ai beaucoup voyagé et j'ai pu satisfaire mon addiction au Coca dans les endroits les plus reculés de la planète.
Coca est un empire au marketing redoutable. Où que l'on soit sur cette terre et même là où les populations n'ont rien, ni eau, ni électricité, il y a une canette de coca à acheter...
Je devais avoir à peine 10 ans, quand ce soda est devenu ma boisson principale et aujourd'hui l'eau a presque disparu de ma consommation. Je passe mon temps à convaincre mon entourage de ne pas consommer "bêtement", et moi, j'absorbe tous les jours une boisson dont j'ignore la composition...
Est-ce vraiment normal de ne pas connaître les ingrédients du soda le plus consommé au monde ?
Mon but avec ce film n'était pas de partir en croisade contre la marque la plus puissante du monde mais juste d'obtenir des réponses à des questions légitimes. Quand nous fumons ou quand nous buvons de l'alcool, nous en connaissons tous les risques. Avec Coca, le seul danger identifié est le surpoids puisque nous ne connaissons pas sa formule...
Plutôt que de déclarer la guerre à Coca, j'espère simplement que ce film donnera envie à ce géant d'agir et d'être cohérent avec la vision idéale qu'il veut donner à sa marque".
Olivia Mokiejewski
"Débusquer la recette secrète du Coca-Cola et parvenir à en faire un film. Voilà quelle était notre gageure.
Après des mois d'enquête, il nous est apparu évident que la compagnie d'Atlanta ne jouerait pas le jeu de la transparence et que les éléments d'informations se trouvaient disséminés de par le monde.
Dès lors, il fallait trouver une réalisation pertinente, qui donne toute sa place à la quête d'Olivia. J'ai donc imaginé un road-movie, un périple, qui permette au téléspectateur de se projeter dans le questionnement qui est le nôtre. Une forme en guise de clin d'œil aussi. Faire de ce cette quête une balade mondiale, c'est renvoyer Coca à son image de rêve et d'évasion. Sans les apparats de la publicité...
C'était là l'autre pari du film : parvenir à se défaire des messages tout puissants des "communicants" maison. Parvenir à dépasser le vernis des publicités et des déclarations.
Enfin, il fallait "répondre à l'esthétisme" de la marque par une autre forme d'esthétique. Nous avons pris le parti de filmer ce documentaire avec deux caméras à gros capteurs, et d'assumer une image dynamique et élégante. Afin de ne pas laisser le privilège de la beauté visuelle à la marque américaine..."
Romain Icard
Dernière édition par Christophe le 05/02/13, 12:47, édité 2 fois.
0 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 62126
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 3379




par Christophe » 30/01/13, 18:43

Lire aussi l'avis d'un "défenseur" de Cocacola trouvé ici: http://television.telerama.fr/tele/docu ... 003578.php

Je suis très surpris qu'un reportage aussi malhonnête puisse être diffusé sur France 2. Pour rappel :



• La recette du Coca-Cola n'est pas secrète, les ingrédients sont identifiables et quantifiables par procédé scientifique.



• Le mystère est entretenu par Coca-Cola par pur intérêt marketing. Qui peut croire à tout cette mise en scène avec le coffre « blindé » du musée de la compagnie ?



• La photographie de la recette « trouvée » par hasard dans les années 70 correspond très probablement à l'ancienne recette du soda qui est désormais dans le domaine publique. Un soda préparé selon cette recette ne pourrait pas être commercialisé à cause des ces ingrédients. De plus, quelle valeur peut-on donner à un document dont on ne connait pas la source ?



• L'utilisation de feuilles de coca dans l'élaboration du soda n'est ni un scoop, ni un scandale. La boisson a en effet contenu de la cocaïne jusqu'en 1929. De plus, montrer un bateau dans le New Jersey en prétendant, sans le prouver, qu'il contient des feuilles de coca pour la compagnie n'est absolument pas une démonstration.



• Accuser un soda d'être le seul coupable de la mauvaise santé des Américains, c'est quand même fort. La boisson est en effet bien trop riche en sucre mais ce n'est pas le seul produit dans ce cas. La sédentarité doit aussi être prise en compte. De plus, des millions de personnes consomme le soda sans en souffrir.



Ce documentaire se fonde sur des légendes et ne donne la parole qu'à des opposants de la marque.
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 14186
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 1265




par janic » 30/01/13, 19:52

le véritable scandale de Coca Cola est moins la composition du produit dont depuis longtemps la composition est (plus ou moins) connue que leur "hégémonie" sur les ressources en eau locales. Il ne reste plus d'eau potable là où coca est implanté au point que les bébés sont élevés au coca par manque d'eau, les adultes aussi bien sur. C'est comme pour de nombreux produits américains, c'est au consommateur de refuser ce genre de produits.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 62126
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 3379




par Christophe » 30/01/13, 21:25

Le véritable scandale c'est surtout que le Coca c'est la boisson qui donne le plus soif au monde... :cheesy:
0 x
bidouille23
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1155
Inscription : 21/06/09, 01:02
Localisation : Bretagne BZH powaaa
x 2




par bidouille23 » 31/01/13, 00:38

Le véritable scandale c'est qu'au lieu de vendre des détergents a chiotte le coca serais beaucoup plus approprié ....

voir pour faire briller les cuivres ...

sérieux personne à jamais nettoyer de pièces avec du coca ??? et personne ne c'est demander ce que ça pouvais faire en nous ???

Mais quand ont vois jusqu'où ça peut allez dans le reportage , ça fait peur ...

3 litre d'eau pour faire 1 l de coca ,et de mémoire de l'acide de l'ammoniac et du sucre le tout sous haute pression et température ( normale me direz vous ;) ) , pour faire du colorant caramel E150 mmm trop bon le truc , et il n'est pas que dans le coca , il est dans pour ainsi dire toute les préparations industrielle genre marron caramel :) ....

et plein d'autres choses tellement super pour mourir jeune ...


1 canette = 4 cuillères à café américaine (entre la grosse et la petite cuillère chez nous :) ) , c'est hallucinant de voir le doc versé le sucre dans un verre et dire vous boiriez cela comme ça ???

Et des défenseurs qui défende de la merde il y en a partout et de tout temps , il sont juste perdu ces pauvres gens ...
:cheesy:
0 x

Alain G
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3044
Inscription : 03/10/08, 04:24
x 2




par Alain G » 31/01/13, 15:25

Quoi que je ne suis pas consommateur de boisson gazeuse, je me pose la question sur les nouvelle boisson comme la Redboule et toute ces boissons énergitiques qui sont à mon avis pire qu'un coca.


Pour ma part je consomme mes bulles avec la bière ou un bon mousseux!
:mrgreen:
0 x
Faire un pas derrière parfois peut permettre de renforcer l'amitié.
La critique est une bonne chose si ajouté a quelque compliments.
Alain
bidouille23
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1155
Inscription : 21/06/09, 01:02
Localisation : Bretagne BZH powaaa
x 2




par bidouille23 » 31/01/13, 15:40

Alain , pourquoi parler de pire ???

Vue que coca c'est de la me..de il est ou l'intérêt mental de se dire ben coca c'est pas pire que le redbull , ou le redbull c'est pire que le coca ???

à part faire une sorte de minimisation du problème cela n'arrange ni ne change rien ;) , non ...

Donc il ahma il faudrait plutôt dire :

" le redbull est encore plus nocif que le coca , qui l'est déjà énormément ! la au moins le message est claire ;)

perso les bulles j'essaie d'éviter simplement avec ou sans bière ou mousseux ;) ...au pire un bon jus de citron avec de la canne fermenté et distillée la par contre ... ;) les bulles elles se font après toute seul dans le cerveau :) :mrgreen:
0 x
Alain G
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3044
Inscription : 03/10/08, 04:24
x 2




par Alain G » 31/01/13, 16:19

Bonsoir Bidouille!


Je crois qu'il est important de mentionner que ces boissons énergitiques sont pire car beaucoup de jeunes ont délaissés la boisson gazeuse pour ces boissons énergisantes, le bilan de santé des gens ne s'amélioreras pas avec toute cette consommation de sucre qui vire le sang en mélasse et bouche les artères, perso j'ai délaissé le sucre et le sel et je me porte beaucoup mieux.


J'ai personnellement un dédain du citron mais je bois mon litre de jus d'orange quotidiennement depuis près d'un an et mes articulations ne se font plus sentir.


A+
0 x
Faire un pas derrière parfois peut permettre de renforcer l'amitié.

La critique est une bonne chose si ajouté a quelque compliments.

Alain
bidouille23
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1155
Inscription : 21/06/09, 01:02
Localisation : Bretagne BZH powaaa
x 2




par bidouille23 » 01/02/13, 12:05

Slut Alain,

Alain je n'ai pas dis qu'il ne faut pas dire que ces boissons "énergétique " (ont devrais plutôt dire "excitante" d'ailleurs je pense car elle n'apporte pas d'énergie mais sur tout de la caféine , guarana et taurine ) , je disais que tu présentais d'une certaine manière le coca comme anodin au regard des effets des boissons sus cité ;) ...

Maintenant dire qu'elle sont plus bourrée de sucre ???

tiens je dirais par ces images simple le contraire ;) , sinon il est dis 27 G / 250 ml de boisson , et 35 gr / 330 ml pour coca :) ....

Une autre chose intéressante je trouve pour rebondir sur ton jus d'orange ...

http://fr.scribd.com/doc/4019836/coca

au milieu du document ,il y a liste comparative des éléments constituant , le coca , une boisson gout orange gazeuse , du jus d'orange et du jus de citron ....

Perso je ne bois plus de jus d'orange , mon estomac me dis merci , a la place un kiwi par jour ;) , plus riche en vitamine c et contiens de la vitamine E et pleins d'autres avantage , la ou tu bois ton verre de jus d'orange un kiwi suffit pour l'apport de vitamine C journalier par exemple ;) ...

L'orange contrairement à ce que l'on crois est acide et le citron basique , une foie en contact avec les acides gastrique ...

Et enfin si tu bois du jus bouteille il est pasteurisé ;) , le kiwi il est facilement trouvable en production locale et il est frais ;) ....

Le truc du jus d'orange j'ai toujours pris ça pour "arnaque" commerciale , comme qui dirais tout le monde ne peut pas faire pousser des oranges dans son jardin , des kiwi par contre pour ainsi dire oui ....effectivement pas toute l'année arff , comme les orange en fait :) ....

" bois du coca, tu te fais des trous dans l'estomac " voila la petite phrase du jour ;)
0 x
Avatar de l’utilisateur
delnoram
Modérateur
Modérateur
Messages : 1322
Inscription : 27/08/05, 22:14
Localisation : Mâcon-Tournus
x 2




par delnoram » 02/02/13, 19:01

Bonjour Bidouille
Ne le prend pas mal, mais ton post me fait penser à prédicateur de " l'apocalypse ", tu reste trop vague sur certains points qui nécessiteraient quelque précisions.

Entre autre sur cette affirmation:

bidouille23 a écrit :L'orange contrairement à ce que l'on crois est acide et le citron basique , une foie en contact avec les acides gastrique ...


Parce que Jusqu'à présent l'indice PRAL nous donne le jus d'orange comme basique ( B -2.9) et le jus de citron un peu moins basique (B -2.5).
La présence de + Phosphore dans l'orange (minéral acidifiant) et largement compensée par + de potassium (minéral alcalinisant).
Donc, peut être a tu des sources qui confirme ce que tu dit et nous apporteraient un nouvel éclairage sue le jus d'orange ?

Pour ce qui est de ton estomac, je pense que tu a dû confondre avec la voix de ton œsophage , qui lui n'est pas protégé des acide comme l'est l'estomac.

Les "Cola", malgré la présence d'acide phosphorique reste dans l'indice PRAL faiblement acidifiant (A O.4) comparativement à d'autres exemples comme les lentilles (A 2.15) ou en clin d'œil, à la bière blonde (A 0.9).
Ce qui reste clair , c'est qu'il faut éviter l'abus de ces boissons , comme il faut éviter les abus en génerale.
0 x
"Réfléchir ne devrait-il pas être enseigné à l'école plutôt que d'y faire apprendre par cœur des faits qui ne sont pas tous avérés ?"
"C'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison !" (Coluche)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Santé et prévention. Pollutions, causes et effets des risques environnementaux »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot], robob, sicetaitsimple et 17 invités