Pesticides: cohabitation agriculture standard - habitations

Discussion sur les procédés de dépollution et de contrôle de la qualité de l'air.
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6373
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 1703

Re: Pesticides: cohabitation agriculture standard - habitations




par GuyGadeboisLeRetour » 20/08/21, 14:31

Une nouvelle étude de l'Inserm précise le lien entre les pesticides et six maladies graves. Les chercheurs ont notamment analysé l'impact du chlordécone aux Antilles.

Une nouvelle étude publiée par l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) confirme qu’il existe une "présomption forte" de lien entre l'exposition professionnelle aux pesticides et six maladies graves, dont certains cancers et des troubles du cerveau. L’étude se penche notamment sur le cas du chlordécone, un pesticide longtemps utilisé aux Antilles et aujourd'hui interdit. L'expertise confirme une "présomption forte d'un lien entre l'exposition au chlordécone de la population générale et le risque de survenue de cancer de la prostate". Le lien est "jugé vraisemblable" par les experts, au vue des "données épidémiologiques et toxicologiques disponibles".
On estime qu’au moins un tiers des surfaces agricoles des Antilles et près de la moitié des ressources en eau douce et du littoral marin sont pollués par le chlordécone.

En Guadeloupe et en Martinique, le taux d’incidence du cancer de la prostate (standardisé sur l’âge de la population mondiale) est respectivement de 173 et de 164 pour 100 000 personnes par an sur la période 2007-2014. Ce taux d’incidence aux Antilles est près de deux fois supérieur au taux d’incidence estimé dans l'Hexagone sur la même période (88,8 pour 100 000 personnes par année).
https://la1ere.francetvinfo.fr/une-nouv ... 49305.html
Quand ces fumiers de l'INSERM se mettent à parler de "présomption forte" et de "vraisemblance", c'est donc une certitude ! :evil:

CHLORDÉCONE TU DÉCONNES
:oops:
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Exnihiloest, aka Blédina)

humus
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 534
Inscription : 20/12/20, 09:55
x 270

Re: Pesticides: cohabitation agriculture standard - habitations




par humus » 18/09/21, 08:56

1 x
Vivre est l’état le plus évolué de la matière. H.Reeves
Nous sommes la moyenne des 5 personnes que nous côtoyons le plus, attention à nos fréquentations sur forum. :wink:
:arrow: ABC2019 en ignoré pour esprit perverti insultant
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8441
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 681
Contact :

Re: Pesticides: cohabitation agriculture standard - habitations




par izentrop » 18/09/21, 09:29

humus a écrit :https://www.youtube.com/watch?v=YJ1vPYC3KAY
encore un truc à charge contre l'agriculture qui cite le CIRC et Stéphane Foucart comme arguments crédibles.
il y a quelques jours, une vaste étude l’accuse de provoquer de graves maladies, dont le cancer et Parkinson.
c'est quoi cette étude si importante dont la source n'est même pas citée ?
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
humus
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 534
Inscription : 20/12/20, 09:55
x 270

Re: Pesticides: cohabitation agriculture standard - habitations




par humus » 18/09/21, 12:11

izentrop a écrit :
humus a écrit :https://www.youtube.com/watch?v=YJ1vPYC3KAY
encore un truc à charge contre l'agriculture qui cite le CIRC et Stéphane Foucart comme arguments crédibles.
il y a quelques jours, une vaste étude l’accuse de provoquer de graves maladies, dont le cancer et Parkinson.
c'est quoi cette étude si importante dont la source n'est même pas citée ?

Il n'y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.
Ne regardez surtout pas le documentaire en entier, ça risquerait de vous donner des boutons, par contre les pesticides c'est bon pour la santé.

Encore le lobbyisme à l'oeuvre et vous de ne rien voir. (idem pour les vaccins)

Oui je sais, ça fait mal de voir la réalité de la pourriture du monde dans lequel nous vivons.

Vaut il mieux être heureux dans l'ignorance ou être malheureux dans la connaissance ?
Apres tout vous avez peut être raison, pour le temps qui nous reste a vivre. :roll:
Tant que vos tracteurs ne viennent pas pisser chez moi ou dans ce que je mange. :roll:
1 x
Vivre est l’état le plus évolué de la matière. H.Reeves
Nous sommes la moyenne des 5 personnes que nous côtoyons le plus, attention à nos fréquentations sur forum. :wink:
:arrow: ABC2019 en ignoré pour esprit perverti insultant
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6373
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 1703

Re: Pesticides: cohabitation agriculture standard - habitations




par GuyGadeboisLeRetour » 18/09/21, 13:03

izentrop a écrit :c'est quoi cette étude si importante dont la source n'est même pas citée ?
J'en parlais déjà au dessus, mais le lien vers l'étude ne fonctionnant pas, je le mets ici. De rien Izy.
https://presse.inserm.fr/publication-de ... ees/43303/
Pour aller plus loin sur les six pathologies de l’adulte pour lequel un lien de présomption forte a été établi avec l’exposition professionnelle aux pesticides

Lymphome non hodgkinien : des liens entre l’exposition au malathion, au lindane, au DDT et aux organophosphorés (++) avait été identifiés en 2013. Les données récentes permettent de conclure à une présomption de lien plus forte en 2021 pour le diazinon (++) et le chlordane (+). Pour le glyphosate, la présomption de lien est renforcée pour l’exposition professionnelle (+). Un niveau de présomption faible est rapporté pour la première fois pour le dicamba (±). Les données suggèrent également des liens entre des sous-types de LNH et certains pesticides.

Myélome multiple : pour la première fois, des liens avec des substances actives sont mis en évidence pour la perméthrine (+) et pour le carbaryl, le captane, le DDT et le glyphosate (±).

Cancer de la prostate : cette analyse renforce le rôle évoqué en 2013 de l’exposition professionnelle à certains insecticides organophosphorés comme le fonofos (+) et mettent en évidence celui du terbufos (+) et du malathion (+) ainsi que d’un insecticide organochloré (aldrine, +). Elle souligne un risque plus élevé de développer une forme agressive de la maladie, suggérant ainsi un rôle possible sur la progression de la maladie et pas uniquement sur la survenue. Pour le chlordécone, l’expertise conclu à un niveau de présomption fort (++) et estime qu’une relation causale est vraisemblable.

La maladie de Parkinson : les données confirment le lien avec le paraquat (+) et de nouvelles études évoquent des liens avec une présomption faible (±) avec des matières actives de la famille des fongicides dithiocarbamates (zinèbe, zirame et mancopper). Les nouvelles études sur l’exposition des riverains des terres agricoles suggèrent une présomption faible du lien avec les pesticides en général.

Les troubles cognitifs : la présomption d’un lien est passée de moyenne à forte (++) avec l’exposition aux pesticide, principalement des organophosphorés, chez les agriculteurs. Les études les plus récentes se sont élargies aux riverains de zones agricoles ou à la population générale et ont permis de conclure à une présomption moyenne (+).

La santé respiratoire (non traitée en 2013) : une présomption forte entre l’exposition professionnelle aux pesticides et la survenue de BPCO et de bronchite chronique est établie. Un lien est identifié entre dix-sept substances actives et une pathologie ou une atteinte d’un paramètre de la fonction respiratoire avec en majorité un niveau de présomption faible (±). Pour évaluer la plausibilité biologique de ce lien, trois effets ont été étudiés en toxicologie (stress oxydant, mitotoxicité et immunomodulation) et parmi ces 17 pesticides, 11 sont associés à au moins deux effets toxicologiques et deux, la perméthrine et le chlorpyrifos, aux 3 effets.
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Exnihiloest, aka Blédina)

Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8441
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 681
Contact :

Re: Pesticides: cohabitation agriculture standard - habitations




par izentrop » 18/09/21, 16:10

GuyGadeboisLeRetour a écrit :
izentrop a écrit :c'est quoi cette étude si importante dont la source n'est même pas citée ?
J'en parlais déjà au dessus, mais le lien vers l'étude ne fonctionnant pas, je le mets ici. De rien Izy.
https://presse.inserm.fr/publication-de ... ees/43303/
Tu as raison de penser que c'est du sérieux, venant de l'INSERM
Myélome multiple : pour la première fois, des liens avec des substances actives sont mis en évidence pour la perméthrine (+) et pour le carbaryl, le captane, le DDT et le glyphosate (±).
Le (±) veut juste dire qu'on en sait rien en fait, pas de preuve.
Les études expérimentales de cancérogenèse chez les rongeurs montrent des excès de cas, mais ne sont pas convergentes. On y observe des tumeurs différentes, pour les mâles ou les femelles, mais qui ne se produisent qu’à des doses de glyphosate très élevées et uniquement sur certaines souches de rongeurs.
Des doses très élevées qu'on ne rencontre pas dans la nature donc, vu qu'en agriculture on utilise 2 à 3 litres de produit concentré, mélanger à de l'eau par hectare, ce qui revient à 0.3 mg / m² qui va disparaitre rapidement en quelques jours.
Les risques sont juste pour ceux qui manipulent les produits concentrés, les professionnels comme tout ce que tu as mis en rouge. Le particulier ne prends aucun risque maintenant qu'il n'est plus autorisé pour eux et les espaces verts.

Rien de nouveau et le glyphosate reste un formidable outil pour cultiver sans travail du sol, ce qui induit moins d'utilisation de pétrole, moins de minéralisation permettant plus de stockage de carbone et la sauvegarde de l'humus, c'est évident pour l'agriculture de conservation des sols.
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6373
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 1703

Re: Pesticides: cohabitation agriculture standard - habitations




par GuyGadeboisLeRetour » 18/09/21, 18:08

izentrop a écrit :Le (±) veut juste dire qu'on en sait rien en fait, pas de preuve.

Ouais, ouais, si tes corrompus de l'INSERM marquent (±) c'est que c'est plutôt deux fois qu'une... depuis des années ils mentent, mais là ils peuvent plus alors ils biaisent... :mrgreen:
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Exnihiloest, aka Blédina)
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8441
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 681
Contact :

Re: Pesticides: cohabitation agriculture standard - habitations




par izentrop » 19/09/21, 03:02

Une nouvelle étude internationale conclu que dans l'ensemble, les agriculteurs ont moins de cancers que la population générale.

Faut-il rappeler que c'est la « vedette » de l'activisme et de la piraterie judiciaire contre le glyphosate et Bayer/Monsanto ?
« Le méta-SIR pour le lymphome non hodgkinien (LNH) était inférieur à 1,0 chez les hommes et les femmes combinés (n = 5 ; méta-RIS = 0,92, IC à 95 % = 0,86-0,98, I2 = 0 %). » Là aussi moins que la population générale...

Les activistes va falloir réviser votre jugement :wink:
5. Conclusions
La présente analyse de huit cohortes AGRICOH donne un aperçu des tendances d’incidence du cancer chez les travailleurs agricoles, suggérant une incidence plus faible du cancer dans l’ensemble, y compris les cancers de la vessie, du sein (femme), du colorectum, de l’œsophage, du larynx, du poumon et du pancréas et une incidence plus élevée du cancer de la prostate chez les hommes et du myélome multiple et du mélanome de la peau chez les femmes par rapport à la population générale. Malgré les grandes variations dans les emplacements géographiques et les pratiques agricoles, les résultats étaient en grande partie cohérents entre les cohortes, avec quelques écarts, suggérant la présence de certains facteurs de risque ou de protection sous-jacents communs chez les travailleurs agricoles, hommes et femmes. ..
https://www.sciencedirect.com/science/a ... 5?via=ihub
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6373
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 1703

Re: Pesticides: cohabitation agriculture standard - habitations




par GuyGadeboisLeRetour » 19/09/21, 03:17

"Étude" plus que douteuse, aux conclusions paradoxales. (L'ANSES y participe...) Poubelle... Enfumage Izyesque habituel
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Exnihiloest, aka Blédina)
humus
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 534
Inscription : 20/12/20, 09:55
x 270

Re: Pesticides: cohabitation agriculture standard - habitations




par humus » 19/09/21, 10:09

izentrop a écrit :

:arrow: La preuve que vous n'avez pas regardé le documentaire RTS.
il y dedans a la solution au sans glyphosate et sans main d'oeuvre.

Je ne vous dévoile pas la solution, je vous laisse le plaisir de la découvrir par vous-même :mrgreen:

C'est dimanche, cadeau, calage de la vidéo sur la solution :https://youtu.be/YJ1vPYC3KAY?t=1849
Attention , ça décoiffe !
1 x
Vivre est l’état le plus évolué de la matière. H.Reeves
Nous sommes la moyenne des 5 personnes que nous côtoyons le plus, attention à nos fréquentations sur forum. :wink:
:arrow: ABC2019 en ignoré pour esprit perverti insultant


Revenir vers « Pollution de l'air et solutions contre la pollution atmosphérique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités