Proportion de l'énergie grise de fabrication d'un véhicule

Les transports et nouveaux transports: énergies, pollution, innovations moteur, concept car, véhicules hybrides, prototypes, dépollution, normes antipollution, taxe. Modes de transport non individuels: transports en commun, organisation, carsharing ou covoiturage. Les transports sans ou avec moins de pétrole.
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 6

Proportion de l'énergie grise de fabrication d'un véhicule




par elephant » 01/09/10, 13:56

Je profite d'une nouvelle lancée par Touring Secours ( association d'automobilistes belge )

http://www.lavenir.net/article/detail.a ... 100901_015

pour relancer un débat.

Je demande donc à ceux qui s'y connaissent: quelle est la quantité de CO2 utilisée pour fabriquer et transporter un véhicule jusque chez un revendeur.
Pour en arriver: si je veux me débarasser d'un véhicule X qui consomme Y litres/100 km, quelle baisse de consommation faut-il pour compenser la fabrication du nouveau véhicule ?
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be

oiseautempete
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 848
Inscription : 19/11/09, 13:24

Re: Proportion de l'énergie grise de fabrication d'un véhic




par oiseautempete » 01/09/10, 23:19

elephant a écrit :Pour en arriver: si je veux me débarasser d'un véhicule X qui consomme Y litres/100 km, quelle baisse de consommation faut-il pour compenser la fabrication du nouveau véhicule ?


Si tu calcules comme ça, ta vieille bagnole brinqueballante, polluante et puante tu la garderas systématiquement jusqu'a ce qu'elle tombe en ruine, sauf si c'est une V8 big block américaine des années 60-70 qui bouffe 25L/100 :lol:
0 x
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 70417
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 7067




par Christophe » 02/09/10, 01:17

"On" parle de 30 à 50 000 km parcourus équivalent au niveau du CO2

Pour plus de détails cf: https://www.econologie.com/forums/fabricatio ... t8713.html
0 x
Faire une recherche d'images ou une recherche textuelle - Netiquette du forum - Soutenir le forum en faisant du Shopping utile
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 6




par elephant » 02/09/10, 08:12

OK, merci, ça fait avancer ma réflexion.
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
bernardd
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2278
Inscription : 12/12/09, 10:10

Re: Proportion de l'énergie grise de fabrication d'un véhic




par bernardd » 02/09/10, 12:44

oiseautempete a écrit :
elephant a écrit :Pour en arriver: si je veux me débarasser d'un véhicule X qui consomme Y litres/100 km, quelle baisse de consommation faut-il pour compenser la fabrication du nouveau véhicule ?


Si tu calcules comme ça, ta vieille bagnole brinqueballante, polluante et puante tu la garderas systématiquement jusqu'a ce qu'elle tombe en ruine, sauf si c'est une V8 big block américaine des années 60-70 qui bouffe 25L/100 :lol:


Arrête de faire l'autruche : ce n'est pas en refusant de regarder que l'on va pouvoir prendre des décisions intelligentes, en toute connaissance de cause.

Cette question est très intéressante.

Le coût d'une voiture c'est :
CoûtTotal = CoutAchat + CoûtEntretien + CoûtCarburant + CoûtIndirect

Le paramètre CoûtIndirect est difficile à estimé car il représente les coûts entrainés par l'utilisation d'une voiture au niveau des autres acteurs économiques :
- construction et entretien des routes et infrastructures ;
- morts et blessés dans les accidents ;
- pollution des voitures ;
- morts, blessés et pollution sur la fabrication et le transport des carburants ;
- morts, blessés et pollution sur la fabrication et le transport des voitures et de leurs matières premières ;
- capitaux humains, en ressources naturelles et financiers immobilisés et accaparés par cette activité.
Il est souvent passé sous silence.

Les paramètres indiqués ont une part déjà dépensée, et une part dont la dépense interviendra dans le futur, de manière sûre et de manière proportionnelle à l'utilisation.

Je proposerais bien qu'il est intéressant de changer de voiture à partir du moment où, sur la durée de vie restante, le coût total restant de l'ancienne voiture sera plus cher que celui de la nouvelle voiture ?
0 x
A bientôt !

Avatar de l’utilisateur
ex-océano
Modérateur
Modérateur
Messages : 1571
Inscription : 04/06/05, 23:10
Localisation : Lorraine - France
x 1




par ex-océano » 03/09/10, 22:15

Pensez à intégrer dans les coûts indirect les intérêts du crédit contracté pour le changement de la voiture.

Ma voiture à pastille verte injection catalysée consomme environ 6,5L en moyenne. Et elle a dépassé les 260 000 km et passe le contrôle technique haut la main car je peux l'entretenir puisqu'elle n'est bardée d'électronique comme les nouvelles.

Donc du point de vue amortissement de l'énergie grise, le compte y est.
Enfin, comme je fais plus de kilomètres en 2 roues (VAE, 50cc et 500cc) qu'avec la voiture (moins de 10 000 km par an 96 000 km en 10 ans).

Je ne vois donc pas l'intérêt de contracter un crédit pour une grosse voiture qui ne va pas me fournir plus de services que l'actuelle.
0 x
[Mode MODO=ON]
Zieute mais n'en pense pas moins...
Peugeot Ion (VE), KIA Optime PHEV, VAE, pas encore de moto électrique...
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 6




par elephant » 03/09/10, 23:23

De toutes façons, tout le monde n'a pas les même besoins....

Par exemple, quand je vois comme les conducteurs sont agressifs quand il fait très chaud, je me dit que l'airco n'est pas un luxe.

Je fais plutôt partie de 30-40.000 km /an.
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 24178
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 3985




par Obamot » 04/09/10, 11:25

Excellente question en effet Bernardd. Question à laquelle il n'y a pas encore de "vraie" réponse apparement. Car pour faire une conversion acceptable vers l'équivalent kWh de la fillière "bois/pétrole/charbon/gaz" c'est:

Quelle durée d'ensoleillement et quelle surface de végétation ont été nécessaires pour produire "l'équivalent arbre" d'un baril de pétrole!

Quelle période a été nécessaire aux micro-organismes pour transformer le tout en hydrocarbures et/ou en gaz voire en charbon...?

A partir de là on commencera à avoir un calcul réaliste du vrai prix du pétrole sur une échelle réelle, non?
0 x
Où va le monde? KoWeït-(19) & See...


Revenir vers « Nouveaux transports: innovations, moteurs, pollution, technologies, politiques, organisation... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 13 invités